Mon AlloCiné
    Un Homme et Son Chien
    note moyenne
    2,2
    408 notes dont 172 critiques
    22% (37 critiques)
    13% (23 critiques)
    2% (4 critiques)
    16% (28 critiques)
    19% (33 critiques)
    27% (47 critiques)
    Votre avis sur Un Homme et Son Chien ?

    172 critiques spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2411 abonnés Lire ses 645 critiques

    4,0
    Publiée le 22 janvier 2009
    Sujet difficile qui traite de la vieillesse et de la solitude d'un manière sensible Dommage que le scénario soit si pauvre Bonne prestation de Belmondo
    vieuxbatard
    vieuxbatard

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 2 critiques

    1,0
    Publiée le 17 janvier 2009
    Bébel est le plus grand, le plus beau, le plus fort de tout le cinéma mondial. Pas de doute là dessus. Sa carrière est exemplaire et se retrouve plombée par Francis Huster, l'archétype du néant cinématographique. Cadre, musique, photo, direction d'acteurs: tout est honteux... Réduire Bébel à l'inanité, lui, l'homme d'action; en faire un marseillais, lui, le pur titi parigot; un homme trompé, lui, l'homme à femmes... Le contre-emploi a ses limites et on ne triche pas avec les mythes. Même si la santé de Bébel est ce qu'elle est, on ne pouvait rêver pire hommage. Le professionnel dirigé par un amateur...
    titiro
    titiro

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 1 001 critiques

    0,5
    Publiée le 17 janvier 2013
    L'intention est noble et bonne, c'est une belle histoire, ça fait plaisir de revoir Belmondo (ce qui est la seule satisfaction du film), mais c'est très très mal fait. Il n'y a aucune subtilité. C'est lourd, ennuyeux, complètement raté, avec d'énormes ficelles. Francis Huster ne fait que s'apitoyer sur le sort de son personnage, au lieu de nous raconter cette belle histoire avec une émotion soutenue. C'est un monumental gâchis. 0,5/5
    ledpacks
    ledpacks

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 159 critiques

    2,5
    Publiée le 21 janvier 2012
    5 étoiles pour Belmondo, 0 pour le film. Belmondo prouve que même s'il n'est plus le flic casse-cou de Peur sur la ville, et même avec une diction assez difficile(trop minimisée par Huster pendant la promo du film) il restera toujours un acteur très impressionnant, peut-être le meilleur acteur français qu'on aie connu jusqu'a maintenant. Malheureusement, il est le seul intérêt du film, totalement vide de sens. Long, très long, trop long, il consiste en une compil de cameos d'une pléiade d'acteurs. Tous disent deux répliques puis s'en vont. spoiler: Huster, médecin arrive, diagnostique, repart, au suivant... Cristiana Reali sur un banc dit "oh quel beau chien", au suivant... Robert Hossen dans le métro... et ça n''en finit pas. La palme revient à Tcheky Karyo, spoiler: qui joue de la guitare dans un parc en regardant fixement la caméra genre "j'ai tourné dans le dernier film à Belmondo". Nan mais sérieux... L'hommage est raté, se transformant en un éloge funèbre quasi malsain où tout le cinéma français défile comme derrière un corbillard. Et là on a envie de dire " Mais arrêtez, il est pas mort $#@%". Ah si, il y a peut-être la scène de 2 minutes entre Belmondo et Dujardin, son "successeur", qui vaut le détour, et encore... Si vous apercevez ce film, fuyez tant qu'il en est encore temps. "Amazone", bien qu'assez nanardesque n'était peut-être pas si mal comme dernier film, un bon divertissement comparé a ce truc insipide.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1544 abonnés Lire ses 8 694 critiques

    2,0
    Publiée le 11 janvier 2019
    Un casting èclatant: Jean Dujardin, Josè Garcia, Daniel Prèvost, Françoise Fabian, Tcheky Karyo, Pierre Mondy, Charles Gèrard, François Perrot, Nicole Calfan, Jean-Marc Thibault, Micheline Presle, Emmanuelle Riva, Jacques Spiesser, Max von Sydow...et Jean-Paul Belmondo qui tient fort bien son rôle de vieux professeur à la retraite et qui reprend le rôle de l'admirable Carlo Battisti dans la version inoubliable de De Sica en 1952! Sorti en 2009, "Un homme et son chien" de et avec Francis Huster fut pourtant un èchec sur le plan commercial! Dans son apparente simplicitè, le film arrive difficilement à la cheville d'"Umberto D.". Les raisons: un manque èvident de pèripèties, une histoire qui s'ètire au maximum, une distribution trop prestigieuse, une mise en scène acadèmique...Le film vaut surtout pour la composition èmouvante d'un Bèbel vieillissant qu'on avait pas revu depuis le film "Amazone" en 2000! Certaines scènes avec Pierre Mondy et Charles Gèrard sont tout de même rèussies! A voir...
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 559 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    0,5
    Publiée le 12 février 2010
    Le retour en forme d'hommage de Jean-Paul Belmondo.Pour ceux qui ont aimé l'acteur populaire et l'homme bon vivant,il est assez déroutant de le voir en vieillard monosyllabique,qu'on a presque du mal à reconnaître.Mais ici et là,le vieux lion rugit toujours et il finit par emporter la mise au gré de quelques scènes poignantes,témoignage de sa splendeur passée.Il n'est d'ailleurs pas anodin que le vieil homme du film veuille dire adieu à la vie,peut-être car celle-ci n'a plus rien à lui donner.Heureusement,son fidèle compagnon,son chien,ne l'abandonnera pas.L'errance est filmée avec trop de complaisance par Francis Huster,et disséquer un Bébel affaibli a quelque chose de gênant et d'impersonnel.Le film tourne au caméo de luxe,avec une pléiade d'acteurs qui viennent prêter allégeance,admirateurs comme complices de toujours.Il n'était sûrement pas nécessaire d'exacerber le côté mélodramatique par des musiques empêsées et des gros plans insistants.La matière pour raconter une histoire est en tout cas absente,et Huster aurait pu s'abstenir de ce baroud de déshonneur.Alors,voyons ça comme un dernier tour de piste.Applaudissons Belmondo pour tout ce qu'il a apporté.Rideau.
    LALALALALERE
    LALALALALERE

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 111 critiques

    0,5
    Publiée le 30 juillet 2011
    Francis Huster n'a d'autre talent que sa prétention. Il tente des "trucs" à la Zulawski, à la Lelouch, mais ses maîtres qui ont raté plus de films encore que lui, seraient embarrassés devant le marasme: c'est bien simple, on ne comprend rien à cette histoire qui commence dans une manifestation de studio qui n'a strictement aucun impact dramatique, mal doublée, avant de continuer en studio dans un appartement viscontien de pacotille où l'on joue du piano. Le film s'enlise ensuite: pourquoi vivre ce calvaire dehors alors qu'il peut à sa guise rentrer chez Bobonne qui joue du piano? Hafsia fait le minimum syndical, Belmondo bafouille mais il est loin, le magnifique. Huster tartine du mélo jusqu'à l'écoeurement. Le film est mal fait, glauque, lamentable et méprisable, indigne du film de De Sica. En plus, il n'a aucune classe. Il semble sorti de TF1 version Takis Candilis.
    alain-92
    alain-92

    Suivre son activité 241 abonnés Lire ses 837 critiques

    0,5
    Publiée le 15 janvier 2009
    J'aurais voulu aimer ce film ! Mais en fait, non ... il n'y a rien. Belmondo bien sûr. Mais il aurait mérité tellement mieux !
    Maryane75
    Maryane75

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 172 critiques

    0,5
    Publiée le 2 août 2009
    Malgré une pléiade de comédien(ne)s d'hier et d'aujourd'hui ce film est d'un ennui mortel qui s'apparente plus à un gala de bienfaisance ou à un requiem discount. C'est vraiment très pathétique et indigne. Indigne par rapport à Jean-Paul Belmondo et au 7e art français. Quelle misère !!
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 844 critiques

    1,5
    Publiée le 21 novembre 2015
    J'aime Jean-Paul Belmondo, je l'adore! Pourtant, je suis forcé de constater que son ultime film, réalisé comme un hommage est raté... De l'histoire à la réalisation, en passant malheureusement par Bébél, qui n'est plus que l'ombre de lui-même. Cela n'enlevant bien sur, absolument rien à son immense carrière.
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 1 619 critiques

    1,0
    Publiée le 6 octobre 2009
    J’attendais avec impatience le retour au cinéma d’une des idoles de mon enfance, Jean-Paul Belmondo. Et au final, quelle déception ! Sur un plan purement formel, le film prouve une bonne fois pour toutes que Francis Huster n’est pas réalisateur de cinéma. La mise en scène (qui rappelle un Lelouch des mauvais jours) est d’une platitude affolante, l’omniprésente musique vient alourdir une histoire qui sombre déjà assez d’elle-même dans le misérabilisme, les dialogues n’ont aucun intérêt... Quant au scénario, il traite la relation entre le maître et son chien avec une lourdeur effarante et se limite au final à une succession de rencontres impromptues (dans le bus, au Resto du Cœur, à la SPA…) qui font s’enfoncer le pauvre Charles dans la misère et la solitude. Mais le principal problème est l’image donnée du grand Bébel, dont le réalisateur semble oublier la place dans l’imaginaire collectif. Il était évident qu’en montrant ce vieillard au crépuscule de sa vie avec sa démarche hésitante et ses problèmes de diction, le film allait décevoir, voire peiner les fans de l’acteur, la limite entre la fiction et la réalité étant pour le moins obscure. Il aurait été plus judicieux d’adopter un ton beaucoup plus léger ou de truffer le scénario de références au glorieux passé de Belmondo. Et ce n’est pas l’incroyable casting composé d’illustres anciens (François Perrot, Pierre Mondy, Robert Hossein, Charles Gérard, Daniel Prévost, Françoise Fabian…) mais aussi d’acteurs de le nouvelle génération venus rendre hommage au monstre sacré (le "successeur" Jean Dujardin, José Garcia, Antoine Duléry, Michèle Bernier, Barbara Shultz…) qui permet de supporter ce film qui oscille entre le terriblement dépressif et le mortellement ennuyeux. Un ennui qui empêche d’ailleurs toute émotion… Reste la confirmation du talent de la jeune Hafsia Herzi, aussi belle que fragile, et surtout l’espoir qu’après ce retour plus que mitigé, le grand Bébel revienne très vite dans un registre plus familier.
     HolyHole
    HolyHole

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    0,5
    Publiée le 2 septembre 2009
    Un film en forme de défilé de vedettes, mortes ou en sursis pour la plupart. Un film sur les déambulations d'un homme qui commence à envisager de se déplacer en déambulateur. Sous prétexte qu'il faut faire ressuciter Belmondo, on lui donne le rôle d'un homme presque mort... Evidemment, c'était là le rôle le plus facile à écrire. Merci Francis Huster pour cette complète absence d'imagination quant à ce qui devait être Le retour de notre cher Belmondo, qui, de son côté, gagnerait à se reconvertir. Si j'ai pleuré, c'est bel et bien parce qu'il faut accepter que tout a une fin, même une carrière. Il faut s'en tenir aux souvenirs de ses plus beaux rôles, ceux que lui donnèrent Godard, Verneuil, de Broca, Truffaut...
    Hakim G
    Hakim G

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 655 critiques

    1,0
    Publiée le 21 août 2009
    On ne comprend pas l'intérêt de faire ce film, le scénario est creux et vide à part de revoir Jean Paul Belmondo mais là aussi c'est une déception car le voir dans cet état n'est pas vraiment intéressant.
    siem1
    siem1

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 88 critiques

    0,5
    Publiée le 27 août 2009
    Francis Huster nous a fait un film pour sa petite sphère et en a oublié le public (qui s'ennuie à mourir). De plus, je m'attendais à un hommage au grand comédien qu'est Jean-Paul Belmondo et j'assiste à un défilé inutile d'acteurs. Après visionnage de ce truc, courrez vite vous louer Borsalino et Pierrot le Fou, de véritable réalisateurs vous soigneront de cette détestable expérience.
    SansPulpe
    SansPulpe

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 39 critiques

    0,5
    Publiée le 22 septembre 2009
    Ce film est une des plus grosses daubes jamais produites au cinéma avec pourtant un casting de rêves et des acteurs qui jouent divinement...comme quoi... mieux vaut un peu de tout moyennement pour faire un bon film, qu'un truc bien et le reste nul. Nul, sans intérêt, Bébel mériterait 100 fois mieux si cela doit être son dernier film. Pire qu'un nanar car même pas divertissant.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top