Mon AlloCiné
Les Violette
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Les Violette" et de son tournage !

Adaptation d'une pièce

Les Violette est une pièce de théâtre d'Emmanuelle Destremau, selectionnée pour la finale du Grand prix de littérature en 2006.

Des planches à l'écran

Lorsque Benoît Cohen a vu la pièce, il a tout de suite était touché par l'universalité du propos. Conscient que ce récit détenait un vrai "potentiel cinématographique", il a décidé de porter la pièce à l'écran. "Le parti pris de ces trois actrices qui jouent tous les personnages est compliqué au théâtre alors qu'au cinéma, grâce au montage, on peut facilement dédoubler les acteurs, changer instantanément de costumes, etc... J'ai imaginé la même actrice, jouant différents personnages, se donnant la réplique à elle-même en champ-contre-champ. On pouvait grâce au cinéma exprimer encore plus clairement l'idée du dédoublement de personnalité."

Une mise en scène particulière

Habitué à tourner l'intégralité de ces films en steadycam, Benoît Cohen reproche à cette technique de "manquer de précision, surtout au niveau du cadre". Il tente ici une nouvelle manière de tourner, qu'il explique: "C'est un film qui a été fait sur pied et sur rail. J'ai décidé de sortir du rythme frénétique dans lequel je m'étais installé depuis un certain temps et de laisser respirer le récit. Les plans sont donc plus longs, les cadres composés avec plus de soin et le montage moins rapide. La rupture se sent aussi dans le choix des décors et des costumes qui sont très tranchés, pas forcément réalistes."

Un budget très limité

Les Violette a été produit avec très peu d'argent et tourné en très peu de temps. Le réalisateur a donc du, en amont du tournage, définir très précisément ce qu'il voulait, car il ne disposait ni de temps, ni d'argent supplémentaire. Et pour ne pas perdre une minute sur le plateau, il s'est beaucoup entraîné avec les actrices, avec qui il a fait "un long travail à la table".

La triple casquette d'Emmanuelle

Emmanuelle Destremau est l'auteur de la pièce Les Violette, qui a inspiré le film de Benoît Cohen. Co-scénariste sur le scénario du film, elle en tient également l'un des rôles principaux puisque c'est elle qui se glisse dans la peau de la Violette numéro 2, réfractaire à toutes règles.

Le bal des actrices

Benoît Cohen tenait absolument à faire jouer ces trois actrices. Gaela Le Devehat et Eléonore Pourriat ont toutes les deux partagé le plateau du réalisateur sur le tournage du film Les Acteurs anonymes. Eléonore a également joué dans Nos enfants chéris et Qui m'aime me suive. Emmanuelle Destremau, quant à elle, est à l'origine du projet. Le cinéaste n'envisageait donc pas de faire le film sans elle.

Travestissement

Pour les besoins du film, les trois actrices ont interprété tour à tour, les rôles de la mère, l'oncle et l'enfant. Coiffure, maquillage, déguisement... Elles ont toutes joué le jeu, afin de rentrer au mieux dans la peau de leurs différents personnages.

5 films, 5 genres

Avec les Violette, Benoît Cohen réalise son cinquième long métrage. Le cinéaste a, jusqu'alors, réalisé des films très différents. Son premier film, Caméléone, appartient à la catégorie des polars, tandis que Les Acteurs anonymes oscille entre fiction et documentaire. Nos enfants chéris est une comédie et Qui m'aime me suive adopte un ton plutôt dramatique. Les Violette, film plus marginal, ne s'apparente à aucun autre.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Le Chant du loup (2018)
  • Jusqu'ici tout va bien (2018)
  • Alita : Battle Angel (2019)
  • Grâce à Dieu (2019)
  • Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? (2018)
  • Ralph 2.0 (2018)
  • La Favorite (2018)
  • Green Book : Sur les routes du sud (2018)
  • Nicky Larson et le parfum de Cupidon (2018)
  • Black Snake, la légende du serpent noir (2017)
  • All Inclusive (2018)
  • Dragons 3 : Le monde caché (2019)
  • La Grande Aventure Lego 2 (2018)
  • La Mule (2018)
  • Vice (2018)
  • La Chute de l’Empire américain (2018)
  • Paradise Beach (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Escape Game (2019)
  • Sang froid (2019)
Back to Top