Mon AlloCiné
Nés en 68
note moyenne
2,9
414 notes dont 111 critiques
33% (37 critiques)
23% (25 critiques)
2% (2 critiques)
18% (20 critiques)
14% (16 critiques)
10% (11 critiques)
Votre avis sur Nés en 68 ?

111 critiques spectateurs

Captain fantastic

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 285 critiques

2,5Moyen
Publiée le 29/03/2015

Film qui retrace plus de 40 ans d'histoire de 1968 à aujourd'hui !! Le projet était louable mais c'est trop trop long !! Certains passages sont excellents (notamment tout le moment sur le SIDA) mais d'autres sont interminables (la période hippie par exemple) On n'apprend finalement pas grand chose et on reste sur notre faim !! Félicitations à Laetitia Casta qui n'a pas pris une ride en 40 ans dans le film !!

BeatJunky

Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 857 critiques

2,5Moyen
Publiée le 10/04/2013

Que c'est cliché! C'est intéressant de faire dérouler la vie sociale et politique à travers le destin de quelques potes mais de leur faire subir toutes les misères que le pays a connu, c'est quand même un peu gros. L'interprétation aussi est trop forcée, on a du mal à y croire à ces personnages. 2h40, c'est aussi très long pour un film aussi moyen alors l'ennui nous gagne par moment. C'est le truc qui ressortira en premier en reparlant de ce film: la longueur! Ca veut tout dire....

Mozart75

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 7 critiques

0,5Nul
Publiée le 26/02/2012

Film plein de clichés. Politiquement et idéologiquement simpliste.

BlindTheseus

Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 2 562 critiques

0,5Nul
Publiée le 22/11/2009

La rébellion sans les inconvenients, doublée d'une production sans moyens et quelque peu ridicule: bibliotèque rose jaunie.

chrischambers86

Suivre son activité 1223 abonnés Lire ses 9 996 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 11/08/2013

Certes, "Nès en 68" est une chronique humaniste et remarquablement interprètèe par Laetitia Casta! Malheureusement, le film gâche tout notre plaisir avec des seconds rôles affligeants de nullitè (Thèo Frilet, Osman Elkharraz, Matthias Van Khache, Marilyne Canto...). On aurait presque envie d'aller se plaindre au bureau du directeur de casting en lui lançant deux trois pavès dans la tronche! C’est dommage car la première partie est vraiment pas mal (sans être non plus exceptionnelle) et on est heureux qu'un producteur ait eu l'idèe de rèunir sur la même affiche des comèdiens aussi diffèrents que Laetitia Casta, Yann Tregouët, Kate Moran, Sophie Barjac et Pierre-Loup Rajot! il a manquè peu de choses à Olivier Ducastel et Jacques Martineau (si ce n'est une solide distribution) pour qu'ils rèussissent une belle chronique sur cette communautè dans le Lot entre les èvènements de Mai 68, la sècheresse de 1976, la chute du mur de Berlin, les annèes sida, le combat des sans papiers ou les attentats du 11 septembre! En plus, cette fresque gènèrationnelle feuilletonesque est orchestrèe par une bande son qui nous aide à savoir en quelle annèe nous sommes: Jane Birkin & Serge Gainsbourg « 69 annèe èrotique » (1969) ; Joan Baez « The Ballad of Sacco and Vanzetti » (1971) ; The Communards « Never Can Say Goodbye » (1987) ; Nena « 99 Luftballons » (1989) ; Alabina-Ishtar « Yallah bina yallah » (1996) [...] Bref, c'est à la fois surfait et dècevant, avec une rèbellion souvent rèsumèe à de belles phrases (Boris, le fils homosexuel et sèropositif, en est le grotesque porte drapeau). Pourtant, les premiers moments de dèception passèes, il restera après la projection des images de Laetitia Casta! Qu’elle soit nue dans la nature ou en train de crier sa rèvolte en montant à l'assaut de la Bastille, elle y est magnifique et damnerait un saint avant de le plumer...

rosebud61

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 56 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 26/07/2013

Près de 3h de 40 ans de l'histoire de France de 68 à Sarko. Beaucoup de clichés et de maladresses - Un peu "Plus belle la vie" gaucho - comédiens sympatoches - travail de maquillage pour vieillir les comédiens sommaire - Laetitia Casta porte le film sur ses épaules avec sincérité . Pas le plus réussi des films de Ducastel & Martineau, mais à voir sans en attendre grand chose, comme un film de potes.

hyderup

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 345 critiques

0,5Nul
Publiée le 08/09/2010

Ce film est tellement ballot que je n'ai pu le regarder jusqu'au bout. En plus de véhiculer la totale des clichés de l'époque, on est en plein dans tout ce qu'on peut détester naturellement et qui fait le première pierre de pensée de ce cancer français. Un film débile, ennuyeux, prévisible et répugnant.

buissoniere

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 54 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 20/09/2009

Ce feuilleton est une vision fantasmée (L.Casta a d'ailleurs des airs de Bardot certainement pas innocents) qui est censée réhabiliter les 68tards. Pari loin d'être gagné, vu les clichés idéologiques, les personnages à la psychologie peu élaborée et la volonté de ne pas s'attarder là où ça pourrait devenir intéressant. L'ellipse n'est pas maniée avec beaucoup de pertinence et n'apporte pas de dynamique à ce récit qui tire en longueur, en lenteur. On préfère ainsi, par exemple, nous montrer L.Casta accouchant sur une table de la maison de campagne en position assise et refusant de s'allonger (le must de la cause féminine, je présume !), plutôt que de réserver de la pellicule à suivre un des personnages ayant quitté le groupe et dont on apprend plus tard qu'il a été travaillé en usine. En fait, le regard reste verrouillé sur ces petits personnages, et donne l'impression que la société passe au second plan, quelques échos nous en parvenant au travers de référence/clichés faites pour marquer le temps qui passe. Même les scènes de manif donne cette impression de société zappée. Un comble au vu du sujet ! L'intensité dramatique ne rend pas l'effet escompté, peut même tomber dans du mélo et devenir irritant : le départ de membres et les quelques heurts/coups de gueule qu'ils provoquent, scène de parloir, Casta s'écroulant dans la rue ...etc... Il y aurait encore beaucoup à relever, mais je m'interroge plutôt sur la bienveillance dont à bénéficié ce feuilleton ; Bienveillance qui l'a conduit jusque dans les salles obscures, jusqu'à squatter des affiches de cinéma alors que ce n'est pas une œuvre de cinéma !!! Selon certains critiques, les bonnes intentions à l'origine de cette œuvre suffiraient à justifier l'indulgence de leur jugement. J'attends, donc à l'avenir, qu'ils appliquent ce même critère de jugement à tous les autres films qu'il leur sera donné de critiquer.

Multiface

Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 324 critiques

2,5Moyen
Publiée le 19/03/2009

Ce film tente de résumer principalement les quarantes ans de l’histoire française depuis les manifestations du fameux mois de mai jusqu’aux propos de Nicolas Sarkozy rejetant la pensée et l’influence de Mai 68. Il va sans dire que la durée de ce long métrage de 3 heures est un peu courte pour tout aborder d'autant plus que le film ne fait que survoler les faits marquants sans vraiment les approfondir (l'affaiblissement de la pensée communiste, l'élec­tion de Mi­ter­rand , la chute du mur de Berlin, l'émergence du virus du Sida, élection de 'at­ten­tat du 11 sep­tembre etc). Et se contente davantage sur des thèmes sociétaux, de suivre l’évolution des mœurs depuis cet élan libertaire caractérisant particulièrement Mai 68 (la révolution sexuelle, la légalisation de l’avortement, le ma­riage et le di­vorce, la re­con­nais­sance de l'ho­mo­sexua­li­té ). Le film montre également à travers la vie de trois étudiants parisiens qui suite aux événements de 68, s'installent en communauté dans le Lot, les déceptions ou le désenchantement de cette génération qui a vu échouer ses rêves de jeunesse (utopie communautaire et de solidarité). Puis dans sa deuxième partie, l'exposé se focalise surtout à travers d'un des enfants de Catherine (Laetitia Casta) personnage fil conducteur de tout le récit, sur la cause homosexuelle de la libération jusqu’à la lutte pour le Pacs tout en passant par le drame de l'infection par vih/ sida. Mais au vue de cette saga riche en matière où les personnages, les événements sont nombreux, le film multipliant les ellipses temporelles peine à constituer un tout cohérent entre une fiction chargée de signifier que tel événement a eu lieu et la crédibilité d'une histoire assez romancée où les personnages apparaissant trop stéréotypés. Dommage alors par son manque de réalisme et aussi par une mise en scène n'apportant rien, que Nés en 1968 n'est pas à la hauteur des exigences que l'on pouvait espérer. Pourtant malgré ses quelques défauts, on ne peut pas nier

eonisra

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 3 critiques

2,5Moyen
Publiée le 11/02/2009

. La première réflexion qui me vient à l'esprit est qu'il s'agit d'un film long qui m'a semblé long. Néanmoins, il n'en fallait pas moins pour passer en revue quarante ans de notre histoire. Ce qui me porte à croire que ce film ambitieux l'est peut-être trop. En effet, j'ai eu l'impression que plus l'intrigue progressait et plus elle se réduisait à un recensement des événements politiques et sociaux qui ont bouleversés les dernières décennies. Le catalogue des événements à traiter étant d'ailleurs assez conséquent, chaque personnage se retrouve affublé d'un destin assez invraisemblable (le fils devient homosexel militant, la fille épouse un immigré, la mère révolutionnaire décède d'un cancer, etc.). De plus, le film sombre parfois dans le cliché (la libération sexuelle des communautés hippies, l'indissociabilité de l'homosexualité et du sida, etc.). Il en résulte, à mon sens, un film, - un long film! -, qui se veut engagé mais qui manque de subtilité.

elimaup

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

2,5Moyen
Publiée le 01/07/2008

Trop de longueurs...trop de gros plan sur laetitia casta au détriment de l'intrigue. Trop de clichés sur les soixante huitards. (qui bien sur ont un fils homo...) petit côté mélo avec le cancer... pas trop inventif le scénario. Et puis les personnages ne vieillissent pas, seuls les enfants grandissent...On passe un bon moment mais c'est tout.

elobiscai

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

1,0Très mauvais
Publiée le 24/06/2008

Un téléfilm sur grand écran ! L'évolution des personnages est peu réaliste ! Laëtitia Casta ne prend pas une ride en plus de 40 ans ! Et en plus cela dure près de 3 heures !

Gagor

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 287 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 18/06/2008

Nés en 68, ou l'héritage d'un évènement hors du commun ayant eu lieu il y a maintenant 40 ans de ça. Donc, Nés en 68 raconte, superficiellement, certes, mais essaye de raconter 40 ans d'histoire, de luttes. Donc, on peut saluer l'audace d'un tel projet, même si le résultat n'est pas forcément aussi bien que celui qu'on attendait. En effet, il arrive quelque chose d'assez invraisemblable à tous les 4 personnages d'une seule et même famille. De la mère révolutionnaire dans une petite communeauté soixante huitarde, ayant eu plusieurs copains, deux enfants du même père. Toute la communauté est partie, elle est la seule à rester dans cette masure, son fils qui devient homosexuel, et attrape le SIDA, pour embrayer sur les luttes de reconnaissance homosexuelle, et sa fille, qui se marie à un immigré et part en Angleterre. Puis les copains de sa mère, du révolutionnaire qui se cache dans la forêt, à l'autre habitant dans un appartement parisien à discuter micro-crédit avec sa femme... En fait, voilà le plus gros problème, tout est gros et prévisible. On aurait peut être préféré que les réalisateurs se concentrent sur un panel plus important de personnes, ou alors se concentre (un peu moins longtemps que trois heures) sur un évènement particulier, qui aurait pu permettre au film de mieux se tenir, et de ne pas partir dans toutes les directions, toutes plus prévisibles les unes que les autres. Reste tout de même une excellente pléiade d'acteurs, menée avec candeur et charisme par une Laetitia Casta plus mature et plus forte que d'habitude. Et puis, on ne peut pas dire que c'est un échec total, puisque le spectateur regarde ce film mineur sans rechigner. Un beau projet, donc, qui aurait mérité d'être plus cadré, moins long, et plus placé par rapport à ses opinions. En effet, on ressort de ce film sans vraiment savoir si les réalisateurs critiquaient ou encensaient Mai 68, sans vraiment savoir ou se placer.

je_ne_suis_pas_folle

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 3 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 15/06/2008

Le sujet était interessant, le film aurait pû l'être lui aussi. Malheureusement, il n'est franchement pas à la hauteur de ses ambitions. 2h53 de dialogues poussifs, de scènes surjouées, une accumulation indigeste de clichés, 2h53 dignes des pires séries de AB production, bref, un calvaire. Je mets une étoile car l'idée de départ était bonne, mais j'ai hésité.

kitiline

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 19 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 14/06/2008

Ce film m'attirait beaucoup et j'ai été déçue. Qu'il soit long, c'est normal puisqu'il couvre 40 ans. Long ne veut pas forcément dire ennuyeux mais là c'est le cas. La plupart des acteurs s'en sortent même si certains jouent très très mal. Le problème vient de ce larmoiement continuel. Certes la vie est dure et je ne suis pas contre les scènes d'émotion bien au contraire, mais ce condensé de drames en 3h ressemble à un catalogue de clichés et appuie tellement sur la corde sensible que ça en devient ridicule dans plusieurs scènes. C'est vrai que ça sent beaucoup le téléfilm, peut-être qu'il vaut mieux le voir en plusieurs parties à la télé tout simplement.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top