Mon AlloCiné
Raiponce
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Raiponce" et de son tournage !

50!

Raiponce est le 50ème film d'animation réalisé par les studios Disney!

3D

Après bientôt un siècle de contes de fées et de princesses réalisés par les studios Walt Disney, Raiponce est le premier à sortir en animation 3D.

Modernité et tradition

Pour ce film, Byron Howard et Nathan Greno ont eu à cœur de respecter la tradition Disney, tout en y ajoutant un souffle de modernité. "Ils ont vraiment su comprendre ce qui fait la marque d’un Disney : le coeur. Walt Disney disait toujours : « Pour chaque éclat de rire, il faut une larme. » Ils ont donné une tournure très contemporaine à quelque chose de fondamentalement disneyien", a déclaré John Lasseter au sujet des deux réalisateurs.

Réalisateurs

Les deux réalisateurs de Raiponce ont tous deux une certaine expérience au sein des studios Disney. En effet, Byron Howard a déjà réalisé Volt, star malgré lui. Nathan Greno, quant à lui, a participé à l'animation pour Mulan, Frère des ours et Bienvenue chez les Robinson.

Sous la houlette de Glen Keane

Considéré comme une légende de l'animation au sein des studios Disney, Glen Keane a assisté les deux réalisateurs en herbe tout au long de la création de Raiponce. Ce vétéran d'une carrière de 35 ans a été un atout majeur. Et pour cause, Glen Keane avait déjà créé et supervisé des personnages connus de tous, tels que Pocahontas, Ariel (La Petite Sirène), Aladdin, Tarzan ou encore la Bête (La Belle et la Bête).

3D améliorée

Robert Neuman, superviseur de la stéréoscopie pour Raiponce, et son équipe, ont développé une toute nouvelle technique baptisée "multi-rigging", qui propose un aspect plus théâtral de la 3D. Selon Neuman :"C’est la création Disney en 3D la plus ambitieuse à ce jour."

Les cheveux de Raiponce : une longue histoire...

Créer et animer l'interminable chevelure de Raiponce représentait un véritable défi. L'équipe chargée de l'animation a dû développer un nouveau logiciel, et de nouvelles techniques. Ils sont allés jusqu'à simuler manuellement les mouvements de chevelure de la princesse grâce à 147 tubes, pour un rendu final de 140 000 cheveux différents. Pour Glen Keane, les cheveux dans l'animation ont toujours eu une grande importance esthétique, mais aussi symbolique, dépeignant d'une certaine façon le caractère et l'histoire du personnage.

Monde enchanté

Pour la création du monde de Raiponce, les réalisateurs se sont beaucoup inspirés du parc d'attraction Disneyland, et plus particulièrement du parc à thème central Fantasyland. D'autre part, la tour de la jeune princesse, a été imaginée de façon à lui correspondre, tout en étant selon John Lasseter, "la plus charmante des maisons d'hôtes du Sud de la France".

Inspiration familiale

Pour créer le personnage de Raiponce, Glen Keane s'est inspiré de sa fille Claire, "enthousiaste et impétueuse" à l'image de la princesse. C'est d'ailleurs elle qui a dessiné les peintures que l'on peut voir sur les murs de la tour de Raiponce.

Flynn

Le nom du héros Flynn Rider, est une référence à l'acteur Errol Flynn, dont l'un des rôles marquants était celui d'un bandit dans Les Aventures de Robin des Bois (1938).

Flynn Greno

La création du personnage de Flynn Rider, brigand prétentieux mais néanmoins attachant, a été en grande partie influencée par le réalisateur Nathan Greno. L'équipe s'est inspirée de ses traits de caractère pour créer ceux du héros, et Greno a été le premier à prêter sa voix au personnage, avant de céder sa place à Zachary Levi, et à Romain Duris pour la version française.

Caméléon

Pascal, le charmant reptile qui tient compagnie à Raiponce, fut inspiré à l'équipe par un véritable caméléon, celui de l'artiste Kelly Lewis, chargée de l'animation sur le film. Celle-ci l'avait prénommé... Pascal.

Il était une (autre) fois...

Au départ, le scénario de Raiponce était quasiment un remake du film Il était une fois. Initialement, la princesse devait ainsi être transformée en écureuil et remplacée par une jeune fille du monde réel. Glen Keane a choisi de se tourner vers une histoire plus fantastique et drôle, dont seul Disney a le secret.

Inspiration

Tout comme Blanche-Neige et les sept nains, Cendrillon ou encore La Belle au bois dormant, Raiponce s'inspire des contes écrits par les frères Grimm.

Changement d'acteurs

Les personnages de Raiponce et de Flynn Rider devaient initialement être doublés respectivement par Kristin Chenoweth et Dan Fogler.

Clin d'oeil

Dans la taverne du "Canard Boiteux", l'un des brigands se fait appeler Greno : il s'agit d'un clin d'œil au nom de l'un des deux réalisateurs du film, Nathan Greno.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Ça (2017)
  • Blade Runner 2049 (2017)
  • Mon Garçon (2017)
  • American Assassin (2017)
  • Gauguin - Voyage de Tahiti (2017)
  • L'un dans l'autre (2016)
  • Mother! (2017)
  • Faute d'amour (2017)
  • Seven Sisters (2017)
  • 120 battements par minute (2017)
  • Barry Seal : American Traffic (2017)
  • Ôtez-moi d'un doute (2016)
  • Les Grands Esprits (2017)
  • Les Combattants (2014)
  • Le Château de verre (2017)
  • Good Time (2017)
  • Kiss & Cry (2017)
  • Espèces menacées (2016)
  • Mary (2017)
  • Epouse-moi mon pote (2017)
Back to Top