Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Achille et la tortue
note moyenne
3,8
316 notes dont 64 critiques
30% (19 critiques)
28% (18 critiques)
20% (13 critiques)
13% (8 critiques)
5% (3 critiques)
5% (3 critiques)
Votre avis sur Achille et la tortue ?

64 critiques spectateurs

WalkthisWay
WalkthisWay

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 669 critiques

4,0
Publiée le 22/02/2015
Je n'arrive pas à savoir si Kitano est meilleur en tant que réalisateur ou acteur mais ce qui est certain, c'est qu'il excelle dans les deux disciplines! Le film est teinté de poésie et d'humour.
James Lecinet
James Lecinet

Suivre son activité Lire ses 34 critiques

2,5
Publiée le 13/11/2011
Bonjour, et vous avez trouvé ce film drôle ?! Ce n'est absolument pas une comédie ! C'est même dramatique !
Ciemonde
Ciemonde

Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 98 critiques

2,0
Publiée le 18/07/2011
Je n'eut nullement dut poursuivre la filmographie de Kitano avec ce film ci. Quelle cuisante déception! Je m'attendais fortement à un film des plus doux, des plus drôle et des plus poétique, nous somme bien loin de tout cela. En effet, Achille et la Tortue (titre aussi délirant et absurde que le film en lui même), est un long chemin tortueux et coloré menant droit au cœur d'une folie des plus insignifiante. Le film est donc composé en trois parties. La première contant l'enfance de Machisu sur fond de mélancolie grisâtre est surement la moins mauvaise du trio, elle nous aide a percevoir l'importance qu'accorde Kitano au sens du détail, et annonce bel et bien l'enfant comme un futur artiste, mais présente malheureusement le film comme une tragédie et non comme la comédie annoncée. Le second volet, présente Machisu devenu adulte, essayant tant bien que mal de vendre ses œuvres, apparemment non conformes aux demandes. Celui ci décide donc d'intégrer une école d'Art et avec quelques amis ils tentent d'expérimenter de nouvelles choses toutes plus ridicules les unes que les autres. Puis, pour finir la troisième partie, fini de nous dévoiler Machisu, ayant sombré avec sa femme dans un bain de folie d'art de plus en plus dangereux. Bref, rien de tout cela n'est risible, l'humour pourrai être froid, presque glacial mais ici il n'y en a nulle trace. Les suicides et les morts s'enchainent autour du personnage principal qui s'en retrouve, en quelque sorte, marqué. De plus le soit disant ART qu'exerce Machisu, le consumera jusqu'à chaque recoin de sa vie, dans son enfance, ses dessins étaient excellents, malheureusement, prenant de l'age et suivant de mauvais conseils il dérivera sur des flots pathétiquement contemporains. Le film s'en retrouve donc considérablement mauvais, certes la mise en scène est brillante, nous parlons du Maitre Kitano, mais l'histoire et le concept sont de plus en plus risibles (ou pas). Allez également savoir pourquoi mais cela laisse une certaine trace dans l'esprit, négative sans doute... Je vais donc essayer de continuer la filmographie de ce grand, en évitant, pour le moment, les récits "autobiographiques" ou un peut trop personnels!
Gustave Aurèle
Gustave Aurèle

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 1 288 critiques

3,5
Publiée le 13/03/2016
Une belle réflexion sur l'art et les artistes et surtout sur ce peintre qui tente de rattraper l'art spoiler: sans jamais y parvenir.
Tedy
Tedy

Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 2 469 critiques

4,5
Publiée le 21/12/2010
Excellente réflexion philosophique sur la création artistique, drôle et pleine de couleurs.
Lucille T.
Lucille T.

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 374 critiques

5,0
Publiée le 22/10/2010
Têtue : Qui est très attachée à ses idées, obstinée. Une jolie fable philosophique sur l'art de progresser, de ne jamais rien lâcher.
patior
patior

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 69 critiques

5,0
Publiée le 19/03/2010
Un des meilleurs films de ce début d'année, une critique viscérale de l'art moderne, et son absurdité. Avec un fond de philosophie existentialiste et une dose d'humour noir. Kitano se paye même le luxe de mettre quelques scènes d'action, que demander de plus ?
echoes
echoes

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 410 critiques

0,5
Publiée le 15/03/2010
Trop peu de scènes méritent une attention, trop peu de sujets abordés pour un film interminable. Quant à l'humour, il n'est même pas là où on l'attend.
myrifik
myrifik

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 10 critiques

0,5
Publiée le 15/03/2010
non non et non autant filer, nez au vent, débusquer le printemps qui s'annonce Kitano lourd, pesant, attendu : Achille et l'éléphant (pas gentil pour les éléphants) rares moments poétiques, autour de l'enfant, mais c'est bref surtout : NON
Julien D
Julien D

Suivre son activité 342 abonnés Lire ses 3 455 critiques

1,5
Publiée le 14/03/2010
C'est dommage de devoir attendre que la situation de cet artiste devienne un habile mélange de drame et de burlesque car on peut voir, dans la première partie, qu'il se fait promettre un avenir plein de talent alors qu'il s'éloigne, malgré lui, du milieu artistique puis, dans une seconde partie aussi longue que sans réel intérêt, on découvre sa vaine éducation des arts. C'est donc à la fin que l'on rigole autant qu'on à de la peine pour ce personnage tourmenté par sa recherche acharné de la reconnaissance de ses divers tableaux. On peut aisément voir derrière le déclin ce peintre perdu, une métaphore de la situation de Kitano lui-même, avec ses premiers films qui furent adorés et ses derniers qui sont des expériences brouillons.
Cinephille
Cinephille

Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 493 critiques

0,5
Publiée le 12/03/2010
Voir ce film interminablement insupportable dans une salle mal chauffée fut une épreuve comme le cinéma ne m'en avait pas infligée depuis longtemps. Kitano nous assène un discours aussi lourd que 3 camions de parpaings sur l'artiste, son isolement, son entêtement, son exploitation.... Rien n'est drôle, rien n'est léger, rien n'est intelligent. Et comme il nous prend pour des imbéciles, il radote et radote pendant deux heures le même discours.
DelSpooner
DelSpooner

Suivre son activité 126 abonnés Lire ses 28 critiques

4,5
Publiée le 11/03/2010
Un bijou d'inventivité, d'humour et d'émotion, aussi cruel et cynique que poétique et grâcieux !! Courez-y c'est tout simplement génial !!
bidetenor
bidetenor

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 295 critiques

1,0
Publiée le 03/06/2011
Pas vu jusqu'au bout, me suis arreté au 2/3 du film. Et pourtant j'adore la peinture et le sujet me semblait très interessant. Mais voilà, là où il aurait fallu de la poésie et de la légèreté, on découvre un film chiant, et lourd. Beaucoup trop pour mes pauvres neurones en tout cas. Je pense que Kitano ne pige rien à la peinture, à la vie d'artiste, et ne parvient qu'à nous gaver de clichés infames.
lorenzo fly
lorenzo fly

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 773 critiques

1,5
Publiée le 29/05/2011
Ennuyeux et long. Certes l'histoire est belle mais il se passe pas vraiment grand chose. ce long métrage ravira les amateurs d'art avant tout.
Christiane H
Christiane H

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 1 532 critiques

4,5
Publiée le 04/12/2018
La douceur amère de ce film nous montre un artiste peintre sans talent, une autre réalisation drama-comique accompagné de mélodie paisible. La première partie sur son enfance est passionnée, le riche écolier tombe précoce sur la dure réalité, trainant ainsi le poids mortifère tout au long de sa vie en continue, un adulte qui manqua de pot. Copie sur copie d'originalité, l’éclaboussure de ses tableaux font sourire par leurs représentations grossièrement humaines, des œuvres personnelles. Tous les moyens utilisés pour arriver à ses fins, une reconnaissance du génie qui n’est pas là et ne le sera jamais, la peinture est sa passion déterminée dans une personnalité morbide. L’usage frôle la violence afin de trouver le déclic artistique à l’image des poètes maudits défoncés.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top