Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Playtime
note moyenne
3,8
1067 notes dont 118 critiques
28% (33 critiques)
19% (22 critiques)
19% (23 critiques)
14% (17 critiques)
14% (17 critiques)
5% (6 critiques)
Afficher toutes les critiques
Votre avis sur Playtime ?

33 critiques de 5 étoiles

Florian.F
Florian.F

Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 89 critiques

5,0
Publiée le 16/07/2014
Visuellement époustouflant, encore aujourd'hui, cette rematerisation nous apporte une luminosité et un détail incroyable dans chaque (magnifique) plan de ce très grand film. Parfois hilarant, souvent grandiose, le film n'a pas pris une seule ride et nous emporte et nous emportera toujours dans son grand et génial délire !
babidi
babidi

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 273 critiques

5,0
Publiée le 06/03/2018
un bijou de cinema une réalisation sans faute pour un film intemporel un film de 2 h sans parole avec un rythme constant et des idees comiques a tiroir vraiment géniales un très grand film pour moi qui fut est et restera
João J.
João J.

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 198 critiques

5,0
Publiée le 30/07/2014
Sens subtil de la mise en scène, Cadrage particulier et propre, décor original et évocateur, Tati a une vision, déjà à cette époque, de l'américanisation rampante, non seulement dans nos rues, nos immeubles mais aussi dans notre culture, notre mode de vie. Nous sommes à Paris tout au long de ce film et pourtant Paris, ses monuments, ne sont qu’aperçus que dans le reflet des vitres, comme une présence évanescente, une âme déjà envolée. Attention pour ceux peu habitués à Tati : il atteint ici le sommet du langoureux avec un film qui prend son temps pour mieux le magnifier.
anonyme
Un visiteur
5,0
Publiée le 13/08/2009
Quel film! Avec «Playtime», Jacques Tati est véritablement au sommet de son art de comédien et de metteur en scène. Sa maîtrise formelle est éblouissante : il tourne en 70mm non par prétention, comme ça a été souvent dénoncé, mais pour démultiplier les détails de son long métrage, d'une richesse étourdissante. Il accroît la profondeur de ses plans, traversés par un nombre incroyable de gags simultanés, il se joue des perspectives, divise son cadre à sa guise, s'amuse avec tous les éléments de notre vie quotidienne, des sons aux couleurs en passant par les attitudes ou les conversations... Mais Tati est bien plus qu'un amuseur, il possède un véritable regard, certes d'observateur et de styliste, mais aussi d'humaniste. Comment retrouver un peu d'humanité dans ce monde asseptisé qu'est devenu le nôtre? La réponse est amenée au travers de l'inimitable M. Hulot, véritable élément pertubateur de ce système complexe et absurde (quand il n'est pas inquiétant) qu'est la modernité, le "progrès". Poli et maladroit, gêné et naïf, il traverse avec hésitation l'écran de sa démarche inimitable, sorte de Buster Keaton des temps modernes, et véritable bouffée d'air frais parmi tous ces personnages désincarnés. La sensibilité de Jacques Tati était unique, mélange de tendresse et de pudeur mais aussi d'intelligence et de lucidité, et il nous manque d'autant plus aujourd'hui. Et quel réalisateur il fut! Un des rares à avoir véritablement compris les possibilités du cinématographe et du pouvoir évocateur (et comique!) des images et des sons. Le chef-d'oeuvre d'un des grands maîtres du 7e art. [4/4]
lecritiquentek
lecritiquentek

Suivre son activité Lire ses 37 critiques

5,0
Publiée le 24/07/2009
Une merveille.
Photo-cineaste
Photo-cineaste

Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 571 critiques

5,0
Publiée le 24/03/2009
Depuis le temps que je voulais voir ce film en entier, c'est à présent chose faite. Et je suis bien content. Ce film est un vrai chef d'œuvre. Le synopsis peut sembler bizarre des touristes américaines qui visitent les capitales en un jour, pour se rendre compte qu'elles se ressemblent toutes. Mais au final il n'y a pas que ça, ont retrouve même Mr Hulot, toujours aussi "perdu"... Jacques Tati dépeint à merveille, la société de fin des années 60. Dommage qu'il ne soit plus là pour faire la même chose de nos jours. C'est fabuleux, que de situations cocasses, dans ce monde ou tout est identique et complètement loufoque. Bien sur les clichés y sont énormes, mais c'est tellement réaliste. Le balais à phares, les portes qui se claquent sans bruits, les nouveau sièges en cuir, les commerciaux en prennent aussi pour leurs grade. Alors oui c'est long, le rythme peu parfois paraître un tantinet long, le scénario est un peu creux. Mais ce qui faut tenir en compte, c'est le superbe travail au niveau du son. Une photographie somptueuse, les plans et les séquences s'enchaîne merveilleusement bien. Tati est un génie. C'est de la grande maîtrise. Franchement il y a trop de points positifs pour tout mettre sur une critique. La gestuelle dans ce film par exemple est également tout simplement remarquable, elle remplace les paroles et s'en ai que mieux. Petit coup de cœur pour les scènes du restaurants et la scène du rond point qui devient un manège pour enfant. Et également celle ou la jeune touriste essaye de prendre le stand de fleur en photo. Étant moi même photographe je peux vous dire que je me suis retrouvé dans cette situation un grand nombre de fois, c'est bien drôle quand ont le voit. respect à Mr Tati Une critique de la société très drôle et enjoué. Une vrai réussite. 10/10 a voir obligatoirement.
duanra77
duanra77

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 8 critiques

5,0
Publiée le 24/09/2008
Le monde est une chorégraphie fragile et poétique.
lolobel
lolobel

Suivre son activité Lire sa critique

5,0
Publiée le 30/11/2007
Un film d'une infinie poésie, que l'on ne se lasse pas de voir et de revoir. Chef d'oeuvre absolu.
Drunk-Cat
Drunk-Cat

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 328 critiques

5,0
Publiée le 07/05/2007
Burlesque moderne et urbain. Brillant exercice de style pour Jacques Tati qui livre son film le plus intouchable, le plus maîtrisé.
ehma
ehma

Suivre son activité Lire ses 3 critiques

5,0
Publiée le 17/09/2003
Dans Playtime, j'ai vu des choses que je ne verrai jamais plus, l'idée du carrousel à la fin, des touristes qui s'envoient en l'air, ce Paris qui ne lui ressemble pas (sauf dans les reflets), la scéne qui m'a le plus marqué est cette touriste qui prend une photo, toutes les voitures s'arrêtent (le feux est rouge partout) et les voitures démarrent comme si elles avaient posé pour la photo. Il n'y a pas à dire ce type etait un génie du suggéré, il trompe notre perception. A ce propos la scéne dans le snack eclairé par un néon vert n'est pas mal non plus. C'est certain, Playtime tout comme Mon oncle est un chef d'oeuvre.
anonyme
Un visiteur
5,0
Publiée le 17/08/2002
Un film ? Non, LE film ! J'ai trouvé que PLAYTIME réunissait tous les ingrédients pour en faire un film unique qui nous donne enfin un peu d'air... et quel air frais ! Vive Tati ! une source intarissable de bonheur...
anonyme
Un visiteur
5,0
Publiée le 15/08/2002
On y va en se disant : "aujourd'hui c'est la séance intello, on va réfléchir, on va trouver des raisons d'aimer, quitte à se forcer, puisque tout le Beau Monde dit que c'est GENIAL, etc." Et le pire, c'est qu'on rentre dans le bain tout de suite. On est pris nous même dans un tourbillon de rire ; on est ému ; on en veut plus ; quand la lumière revient, on se regarde droit dans les yeux et on se dit "ça alors ! j'ai aimé, mais pas pour faire semblant" ; jouissif !
anonyme
Un visiteur
5,0
Publiée le 06/08/2002
Quand tant de cinéastes prétendument comiques alignent péniblement 10 gags inventés par d'autres il y a 80 ans, Tati lui en crée 10 à la seconde et autant d'idées visuelles par plan ; il comprend que le rythme d'un film impose parfois de prendre son temps ; il pose un regard impitoyable sur notre société en quête éperdue de modernité, tout en faisant éclater son humanisme dans la description tendre de copains de régiment ou d'un amour platonique entre une jeune touriste et ce cher Hulot, notre ami, notre père, notre voisin. Découvrir ce chef-d'oeuvre absolu dans une somptueuse copie 70 mm est un bonheur qu'on souhaite faire partager.
anonyme
Un visiteur
5,0
Publiée le 01/08/2002
Le temps où PlayTime est enfin unanimement reconnu est venu. Les immenses chefs-d'oeuvres passent par cette phase où ils coulent à pic avant de se relever en triomphe posthume (Kubrick avec 2001,...). Du pur cinéma réinventé en passant au crible les atouts du mime et du sketch portés à leur paroxysme et porteurs d'une source intarissable d'innovation : Tati au Panthéon des génies visionnaires !
anonyme
Un visiteur
5,0
Publiée le 09/07/2002
Monumental ! Quand tant de minutie est mise au service du rire, c'est que c'est vraiment sérieux. Chaque image est un trésor de photographie, avec, par exemple, des actions qui se déroulent sur des plans différents mais qui se font écho. Si tout ça passe si facilement inaperçu, c'est parce que Tati était exigent avec ses spectateurs : il a toujours préféré plaire à peu, mais leur plaire passionément. C'est sans doute pour ça qu'il est mort pauvre. Bruno, Paris 19.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top