Mon AlloCiné
    Les Beaux Gosses
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Les Beaux Gosses" et de son tournage !

    Cannes 2009

    Les Beaux gosses est présenté en Sélection officielle de la 41ème Quinzaine des Réalisateurs.

    Le réalisateur

    Riad Sattouf est né à Paris en 1978. Auteur de bande dessinés depuis 2000, il a également collaboré en tant qu'illustrateur pour de nombreux journaux et magazines parmi lesquels : Les Inrockuptibles, Teknikart ou encore Charlie Hebdo pour lequel il réalise une chronique hebdomadaire : La vie secrète des jeunes qui a grandement inspiré son film au même titre que sa bande dessinée paru en 2005 : Retour au collège.

    Première

    Avec Les beaux gosses , Riad Sattouf réalise son premier long métrage.

    Auto-biographique ?

    Même si Les beaux gosses s'inspire forcement de sa propre expérience de l'adolescence Riad Sattouf ajoute cependant : " Ce n'est pas un film directement autobiographique. J'étais un adolescent timide, sans histoire. Si j'avais raconté mon adolescence, je pense que cela aurait été ennuyeux .(...) Mais les rapports que j'avais avec mes copains de l'époque étaient proches de ce que je montre. Nous avions des voix très efféminés, des noms ridicules (enfin surtout pour moi) et des physiques chétifs. "

    Sans technologie

    Si le film fonctionne avec les codes d'aujourd'hui, on notera, en revanche l'absence à l'écran des technologie qui équipent aujourd'hui (presque) tous les enfants, du balladeur MP3 au téléphone portable. Riad Sattouf justifie sa démarche : " Je voulais trouver une moyenne entre mon expérience, et celle de mes comédiens. Je ne voulais pas faire un film naturaliste, je souhaitais quelque chose d'étrange, construire un univers pour parler pompeusement. Je trouve ça très ennuyeux de parler portable, d'informatique, de MSN... En plus, tous les enfants n'ont pas accès à cette technologie... Mes héros sont même exclus du progrès, d'une certaine façon ! Mes comédiens, qui étaient quand même mes premiers conseillers, me disaient : " Mais tes héros là, c'est des méga boloss, jamais on parle aux mecs comme ça... "

    Tout-en-un

    Outre ses fonctions d'instigateur et de réalisateur des Beaux gosses, Riad Sattouf a également co-écrit le scénario avec Marc Syrigas, interpreté un petit rôle et composé, avec le groupe Flairs, la musique du film !

    Casting

    Concernant le casting, Riad Sattouf avait une vision bien arrété de la manière selon laquelle il devait selectionner ses comédiens : " Je ne voulais pas d'ados comme dans les pubs, beaux et sauvages, la nymphe, le giton, le rebelle, l'arabe de service... Je voulais de vilains petits canards. Avec des tronches, des façons de parler, des démarches.(...) J'ai mis trois mois à trouver Hervé et les autres rôles. Le choix s'est fait à Paris dans les lycées et les collèges (...) 500 gamins à regarder sur des cassettes ! "

    Accident

    A cause d'un accident, le tournage du film a bien failli de jamais débuter, comme nous l'explique Riad Sattouf : " (...) Trois jours avant le tournage, Vincent Lacoste, le comédien principal s'est blessé au genou. Attelle et tout le reste... Il était allé à un concert de rock, malgré l'interdiction de la production (et de sa mère !). Le film a failli s'arrêter. Je l'ai pris boiteux quand même, il était trop parfait. Son boitement a même rajouté à son personnage, cette démarche bizarre. "
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Joker (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • Au nom de la terre (2019)
    • Gemini Man (2019)
    • Downton Abbey (2019)
    • Un jour de pluie à New York (2018)
    • Rambo: Last Blood (2019)
    • Deux Moi (2018)
    • J'irai où tu iras (2018)
    • La Vie scolaire (2018)
    • Maléfique : Le Pouvoir du Mal (2019)
    • Le Dindon (2018)
    • Ça : Chapitre 2 (2019)
    • Chambre 212 (2019)
    • Alice et le maire (2018)
    • Portrait de la jeune fille en feu (2018)
    • Donne-moi des ailes (2019)
    • Papicha (2019)
    • Sœurs d'armes (2018)
    • Ceux qui travaillent (2018)
    Back to Top