Mon AlloCiné
    Dog Pound
    note moyenne
    4,1
    5325 notes dont 845 critiques
    26% (220 critiques)
    44% (372 critiques)
    17% (146 critiques)
    8% (66 critiques)
    2% (20 critiques)
    2% (21 critiques)
    Votre avis sur Dog Pound ?

    845 critiques spectateurs

    Hreidmarr
    Hreidmarr

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 10 critiques

    5,0
    Publiée le 2 juin 2013
    Quelle claque ce film de Kim Chapiron, en 90 minutes, on en prend pour notre grade si tentez que l'on soit adepte de ce genre de film. Le milieu carcéral montrait sous un aspect que rarement exploité ; à savoir sur les jeunes mineurs délinquants. Et ce qui frappe d'entrée c'est le réalisme saisissant , on se croirait presque dans un documentaire, et on se sent vite submerger par les émotions tant ce qui sépare le spectateur de l'acteur est bien mince. Les jeunes acteurs sont prodigieux pour ne pas dire plein de talent, chacun sous son aspect plus sombre parvient tout de même à nous accrocher, à nous faire prendre part à finalement des moments plus tendres voir drôles. Mais chacun sait que rien est acquis et que quoiqu'il arrive, la nature revient souvent au galop. Teinté d'une violence inouïe, parfois crue , Kim Chapiron nous fait partager le quotidien de ces trois jeunes qui prendront conscience que trop tard de leur faits passés, que finalement la violence engendre la violence. On en ressort lessivé, tant l'intensité du film ne baisse jamais jusqu'à un final un brin expédié. Rares sont les films à dégager une telle intensité, une telle puissance, Dog pound possède tout ça, ce qui en fait à n'en pas douter un grand film, à la fois violent et bouleversant.
    Raul Tophec
    Raul Tophec

    Suivre son activité Lire ses 40 critiques

    4,0
    Publiée le 24 juin 2010
    Très impressionnant. Les acteurs sont incroyables, le montage est rapide, l'histoire prenante. La tension et la violence sont extremement bien rendues. On peut juste regretter l'absence de message nouveau dans ce film. On ne voit pas en quoi le fait film aurait été différent s'il s'était déroulé dans une prison pour adultes plutôt qu'au milieu des adolescents (il est peut être là le message...?).
    Kreg D
    Kreg D

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 23 critiques

    5,0
    Publiée le 16 juillet 2010
    Ouchhhhhhh.......
    landofshit0
    landofshit0

    Suivre son activité 150 abonnés Lire ses 1 353 critiques

    1,5
    Publiée le 13 mai 2011
    Meilleur que son immonde premier film Sheitan.Dog pound ne brille pas par son excellence,heureusement que Chapiron reprend un film existant,ça aide pour pas mal de chose notamment le scénario.Si de rare scènes fonctionnes,la plupart d'entre elles sont carrément amené au bulldozer,et pour ne rien arranger elles sont joués par des non comédiens qui ne tiennes pas vraiment la route,l’acteur principal n'affiche qu'une seule et unique expression sur son visage tout au long du film.Tout ça ne signifie pas grand chose,Chapiron tout comme son pote Gavras n'a rien a dire et pas grand chose a montrer,il est un réalisateur quelconque.
    Kilian Dayer
    Kilian Dayer

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 516 critiques

    4,0
    Publiée le 7 avril 2014
    Alors que Kim Chapiron revient pour une troisième fois dans les salles en ce mois d’avril 2014, retour sur son film précédent, Dog Pound. Le cinéaste francophone dresse alors le portrait glaçant d’une toute petite bande de jeunes enfermés dans les allées d’un centre pour détenus mineurs, en plein état du Montana, Etats-Unis. Foncièrement très différent de son premier long métrage, Sheitan, ce second exercice démontre un réel attachement aux dérives de la jeunesse chez le réalisateur, attachement confirmé une fois encore par La crème de la crème. Bref, ici, place à la violence juvénile, à la dérive d’un groupe de jeunes délinquants mis à mal soit par la discipline de l’établissement soit par la cruauté des codétenus de celui-ci. L’on suit ici principalement trois protagonistes, chacun très différent de son prochain mais pourtant embarqué dans une même spirale de violence, de déni. L’on pourra dès lors, dès la fin des hostilités, dresse un bilan très pessimiste en regard à la morale du film. Oui, Kim Chapiron semble vouloir affirmer que la violence n’amène rien si ce n’est la mort. Alors que le réalisateur fait poindre l’espoir, de-ci de-là durant son film, il n’empêche que tout est écrit par le sang, les poings et la vengeance. Quel avenir pourrait être offert à cette jeunesse là, incapable de s’intégrer, incpable d’obéissance si ce n’est à leurs propres lignes de conduite? Difficile à dire. Voilà sans doute la force première de Dog Pound, respectivement la fourrière, sa réelle motivation à démontrer que le monde tourne dans un sens et certaines personnes dans l’autre. A ce titre, les personnages qui composent le casting sont presque tous très justes, très fidèles à l’image que le public pourrait se faire d’une telle marginalité, d’un tel obstacle à franchir pour une jeunesse anonyme qui partage finalement les mêmes maux que celles que l’on peut côtoyer. Filmé tel un récit documentaire, Dog Pound ne se permet jamais le mélodrame évasif, ne se complait jamais à faire de ses personnages des martyrs, simplement à rester très humain, très sincère. Alors que certains n’y verront qu’un pamphlet en faveur de l’importance d’une meilleure éduction, d’autres y verront une réelle prise de position d’un cinéaste qui n’a aucune crainte de choquer, de faire de la violence le moteur de son film tout comme l’élément qu’il dénonce, habilement qui plus est. Rien n’aura de solution dans la baston, la vengeance ou l’humiliation. Que l’on se le tienne pour dit. Alors que Chapiron n’était pas encore connu Outre-Atlantique, notons que son deuxième film aura été sélectionné au Festival Tribeca et que dans l’ensemble, aura fait le bonheur des festivaliers. S’il n’est jamais réellement trépident, s’il manque parfois de profondeur, Dog Pound s’avère être un petit électrochoc très intéressant à suivre, une certaine forme de cousin germain du Hunger de Steve McQueen, la douleur en moins. Bon film, peu divertissent, mais bon film tout de même. 15/20
    Yasser A.
    Yasser A.

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 23 critiques

    5,0
    Publiée le 30 juillet 2014
    Ce film est un chef d'oeuvre, sans doute un des meilleurs sur l'univers carcéral. On y suit 3 jeunes, différents, qui ne se connaissent pas mais ont un point commun : Ils sont incarcéré dans une prison pour mineur aux USA. Ainsi commence le pitch de départ avec les explications du gardiens ; Le niveau de discipline des détenues en fonction de leur tenue, les avantages a bien se comporter, ou au contraire les sanctions en cas de bagarre et d'insulte conduisant a l'isolement. Les 3 jeunes sont ensuite lâché dans la prison et on suit leur cheminement : Comment chacun se débrouille, comment ils s'adaptent a cette nouvelle société, leurs emmerdes, les cassages de gueules, les rivalités qui se crée. Un pur régale qui fait monter la tension du film jusqu'au dénouement tragique. Cru, violent, mais respirant le réalisme, un des meilleurs film qu'il m'ait été donné de voir.
    David B.
    David B.

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 74 critiques

    3,5
    Publiée le 31 juillet 2014
    Une réflexion sur l'hyperdélinquance juvénile maté par un centre de détention pour adolescents qui part peu à peu à la dérive et bascule à rebours des valeurs qu'il entend transmettre. Un monde où la violence appelle inexorablement à la violence. Le tout est très convainquant, porté par des jeunes très inspirés. La réflexion parait toutefois inachevée.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 362 abonnés Lire ses 3 097 critiques

    4,0
    Publiée le 2 octobre 2012
    Pour être franc, il semblait inconcevable que Kim Chapiron, à l’origine du ridicule "Sheitan", puisse réaliser un aussi bon film dès son premier travail aux Etats-Unis. La documentation du réalisateur ainsi que le jeu plein d’intensité bestiale des trois jeunes acteurs donnent une force tragique au récit. "Dog Poung" vient s'installer parmi les références en matière de film carcéral, au coté de "Midnight Express" et de "Le prophète", en mêlant habilement les scènes violentes et dramatiques, le tout dans un excellent pamphlet dénonçant ce système américain qui regroupe dans un espace clos des mineurs délinquants en espérant vainement les rendre ainsi plus sages.
    Spike63
    Spike63

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 271 critiques

    4,5
    Publiée le 22 août 2012
    Brutale, troublant, dérangeant, ce film dont les acteurs jouent leur propre vie est une perle du genre. On ne ressort pas indemne de cet enfer. ça calme !
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 343 abonnés Lire ses 1 055 critiques

    4,0
    Publiée le 9 mars 2014
    "Dog Pound" ou une chronique dure et violente du milieu carcérale pour délinquant juvénile. On y suit le destin de trois adolescents, l'un emprisonné pour trafic de drogues, l'autre pour vol de voitures et le dernier pour agression sur un officier de probation. L'histoire est intéressante et Chapiron arrive à la rendre poignante et captivante grâce à une belle réalisation, une étude réussi de cet univers, décrit sans caricature et arrivant à montrer une violence existante à plusieurs étages de la société (et notamment carcérale lorsque l'on voit le comportement des gardiens). L'intensité dramatique est présente, Chapiron arrive à rendre son récit intense et il se fend d'une critique du système carcéral Américain et notamment sa manière à traiter les jeunes délinquants comme du bétail et espérer assagir en les regroupant dans un espace clos. Le réalisme du film est saisissant et les interprétations sont excellentes. Un film coup de poing, poignant, cruel, captivant et intelligent, une belle réussite.
    Agone69
    Agone69

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    3,5
    Publiée le 14 juin 2013
    J'ai été très déçu de voir que Kim Chapiron oublie bien souvent de citer SCUM, ce film est un calque parfait du film de 1979 d'Alan Clarke. Pour le reste très bon film mais je vous conseil SCUM si vous avez aimé!
    ZOGAROK
    ZOGAROK

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 179 critiques

    4,0
    Publiée le 16 juillet 2013
    L’instinct, non pas de survie, mais d’affirmation et de négation de tout drame, de ces garçons est prégnant et contagieux. Autour d’eux, un encadrement parcouru par une empathie discrète et tenant grâce à un fatalisme bienveillant, mais aussi des cerbères sans âmes pour cogner aux moments opportuns. Dog Pound ne pardonne ni n’incrimine, il se résigne simplement, avec humilité et élégance, à affronter la réalité de son sujet. Sans chercher la moindre profondeur, puisqu’elle n’est de toute façon pas permise ni audible dans un tel lieu et que tout ce qui est à savoir est déjà nu et à la vue de tous.
    necrid
    necrid

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 1 211 critiques

    3,0
    Publiée le 9 juillet 2013
    Une virée dans une masison de redressement de jeunes mineurs. On retrouve tous les thèmes chers au film de prison avec plus ou moins de succès (le scène de viol était-elle nécessaire ?). Le film est très noir et les jeunes acteurs s'en sortent plutôt bien
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1540 abonnés Lire ses 8 691 critiques

    4,0
    Publiée le 4 juillet 2010
    Ce drame carcèral ultradocumentè tournè avec des vrais voyous vaut surtout par la densitè de ses interprètes! Comment oublier Davis, Angel et Butch (surtout), trois ados sortis des rails, qui aboutissent au même cul-de-sac: la prison pour dèlinquants juvèniles d'Enola Vales! Dès leur arrivèe au centre, ils vont devoir choisir leur camp, celui de victime ou de bourreau! Kim Chapiron, le jeune rèalisateur de "Sheitan", s'est plongè pendant une annèe entière au coeur des prisons amèricaines pour mineurs! Une immersion totale qui lui permet de rendre avec fidèlitè l'ètat de violence dans lequel èvoluent ces milliers d'adolescents, enfermès comme des adultes, mais livrès à eux-mêmes comme des chiens! Des images d'autant plus dures qu'elle sont rèalistes, et tranchent avec une certaine imagerie "sèrie-tèlè" sur les prisons US! Dans le rôle de Butch, Adam Butcher donne assez de dèsespoir animal et d'ambiguïtè à son personnage pour le rendre fascinant! Un film uppercut pour une plongèe âpre et palpitante qui immerge le spectateur pour ne plus le lâcher...
    Don L.
    Don L.

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 41 critiques

    4,0
    Publiée le 13 juin 2013
    Film fort et violent, porté par d'excellent acteur. Ce film se tient de bout en bout. Dans un genre assez proche, j'aurais tout de même une petite préférence pour un film comme animal factory.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top