Lumière et compagnie
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,6 pour 24 notes dont 4 critiques  | 
  • 3 critiques     75%
  • 0 critique     0%
  • 1 critique     25%
  • 0 critique     0%
  • 0 critique     0%
  • 0 critique     0%

4 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Cliff554

35 abonnés | Lire ses 696 critiques |

   3.5 - Bien

Réalisé en 1995 pour célébrer le centenaire du cinématographe Lumière, "Lumière et compagnie" propose à une quarantaine de réalisateurs de filmer un court de 53 secondes avec le cinématographe en question. Chose ardue pour ces derniers qui doivent oublier les moyens contemporains qu'offre la réalisation d'un film, et s'adapter aux capacités du cinématographe. Le résultat donne des choses surprenantes pour les uns, décevantes pour les autres. Le véritable attrait de ce "Lumière et compagnie" tient plus de la curiosité de voir des films "modernes" réalisés avec le bijou inventé par les frères Lumière qu'autre chose. Outre la qualité des courts-métrages qui varie en terme de qualité, on ressent un certain amusement à voir ces cinéastes se creuser la tête concernant leur mise en scène avec autant de contraintes et vivre à fond leur passion pour le Septième Art. Car c'est ce qu'est "Lumière et compagnie". Une lettre d'amour adressée au cinéma ainsi qu'à ses réalisateurs qui donnent vie à toutes ces images nous apportant du rêve, de la joie, de la tristesse, et encore une bonne palette d'émotions que je ne citerai pas, car là n'est point le but de cette critique. "Lumière et compagnie" fleure bon la nostalgie d'antan, tandis que le cinématographe Lumière s'exécute au rythme des diverses créations. Dommage que ces créations soient inégales. Mais "Lumière et compagnie" reste un document incontournable pour tous les amoureux du cinéma.

Dr.Wily

6 abonnés | Lire ses 116 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Wow ! Quelle claque ! Le plus grand art avec le minimum de moyen. Qu’est-ce qu’il reste à un réalisateur lorsqu’on lui supprime pratiquement tout ses moyens technique ? Eh bien l’imagination, juste un peu moins d’une minute pour condenser une pléthore de stimuli visuels et émotionnels en noir et blanc et parfois sans le son. Le concept de ce film est tout bonnement génial, réunir la crème des réalisateurs et les faire tournés avec la toute première caméra cinéma au monde : le cinématographe. Chacun est habitué aux images en noir et blanc veillottes et pleine de charme ou l’on remonte le temps au début du XXème siècle. Imaginez ces mêmes images montrant notre monde moderne, avec en plus la dextérité et l’expérience qu’a acquis le 7ème Art depuis sa naissance. Ce film est un vrai régal pour absolument tout le monde. Ici pas d’esbroufe ou de ciné pseudo intello. Juste l’essentiel en noir et blanc et en 52 secondes.


Jason_The_Butcher

7 abonnés | Lire ses 361 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Quarante réalisateurs réunis pour plus qu'un hommage aux frères Lumière, un hommage au cinéma et à l'art même. Ainsi, les plus grands, de Lynch à Yimou, sont réunis, et offrent chacun 52 secondes plus ou moins intéressantes de film. Evidemment, il aura été difficile d'allier la qualité audio (non-synchrone) et vidéo avec un récit efficace dans un tel laps de temps. On aimera voir, dans le court de Boorman, Liam Neeson qui crève littéralement l'écran, dans celui de Wargnier, Mitterand lui-même... mais en général, les courts de qualité n'ont pas du tout besoin de ce genre de guest-star ; sortent du lot les métrages de David Lynch, Hugh Hudson, Nadine Trintignant, Claude Lelouch, Zhang Yimou, et Arthur Penn notamment. Quelques légères déceptions, comme pour le court de Spike Lee, qui ne dit rien, ni ne montre rien, ou encore le Wim Wenders qui reste à son thème musical lourd et pesant et sa composition picturale en profondeur, sans innover. L'idée du documentaire en elle-même est excellente, et on aime voir les opinions de ces réalisateurs sur des questions quasi-existentielles : le cinéma est-il mortel ? Lumière et Compagnie prouve que tant que l'humain sera là, non, le cinéma ne mourra pas, pas plus que la mémoire.

Glocker

3 abonnés | Lire ses 96 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

1 caméra, 40 films, 40 points de vue sur le cinéma et donc sur la vie. Une expérience, captivante, poétique et tendre. Je précise qu'il y a du son sur les films mais qui n'est pas synchrone. L'habillage sonore (bruitage et musique) est d'ailleurs une des richesses de cette expérience. Les films sont entrecoupés de leurs making of, de mots des réalisateurs sur le cinéma et d'images des frères Lumières. Mes films préférés sont dans le désordre ceux de Claude Lelouch, David Lynch, Nadine Trintignant, Régis Wargnier, John Boorman, Abbas Kiarostami, Idrissa Ouedraogo, Francis Girod, Alain Corneau, Jerry Schatzberg.

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE spéciale Batman - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #10 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos buzz de la semaine #23
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné