Mon AlloCiné
    La Loi des Hors-la-Loi
    note moyenne
    2,9
    8 notes dont 3 critiques
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    33% (1 critique)
    67% (2 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur La Loi des Hors-la-Loi ?

    3 critiques spectateurs

    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 215 abonnés Lire ses 1 413 critiques

    3,0
    La loi des hors-la-loi est ce que l’on peut appeler un petit western de série B, ceux qui ont emboité le pas aux références du genre, et celui-là est signé d’un spécialiste du western « alimentaire ». Rentré dans l’histoire pour être le dernier grand rôle de Jane Russell, ça se laisse voir, mais ça reste artisanal. Le casting est évidemment porté par la réputation de Jane Russell. Elle tient le premier rôle féminin, lequel n’a pas beaucoup de consistance, mais elle impose sa présence particulière, et arrive quand même à tirer de bonnes choses de son personnage sans grand relief à la base. C’est d’ailleurs globalement le cas du casting féminin, pas aidé par des rôles très classiques, sans grande saveur. Heureusement on retrouve aussi une autre actrice expérimenté, Terry Moore, nominé aux oscars, dans le rôle d’une entraineuse à la sensualité remarquable et plutôt drôle. Côté masculin on a des seconds couteaux d’assez bonne qualité. Howard Keel manque un peu de charisme mais ça va, il s’en sort pas mal, et il est épaulé par quelques figures un peu tièdes mais rodées elles aussi. Ce n’est pas transcendant, mais pas mauvais. Le scénario est évidemment très classique. C’est un souci quand même, l’originalité on la cherche dans ce métrage ! Après si on ne regarde pas ce western en se disant qu’on assiste à une révolution du genre, on pourra apprécier un rythme honorable, un certain humour qui fonctionne bien, et des situations parfois assez cocasses. En clair on passe quand même un bon moment tant qu’on prend ce métrage comme une vieille série B pour faire passer le temps. Visuellement c’est là où on sent le petit budget. La plupart des arrière-plans sont peints, c’est quasiment uniquement tourné en studio et ça se voit, le réalisateur a beau faire ce qu’il peut niveau mise en scène (laquelle est honorable mais d’une grande sobriété) l’impression reste un peu mitigée. Ce n’est pas vraiment impactant sur le film, mais c’est vrai que ça fait un peu démuni quand même ! Musicalement là aussi c’est le minimum assuré, avec une bande son très classique. Bon, c’est certain La loi des hors-la-loi c’est un de ces nombreux westerns assez mineurs qui ont essaimé à l’époque. Après pour un film sans grande vedette (si ce n’est Russell mais dans un rôle de deuxième ordre), avec un budget qu’on imagine ric-rac, ça reste un spectacle assez fun à mon sens. Je ne suis pourtant pas un accroc du registre. 3.
    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Le prolifique réalisateur R.G. Springsteen nous sert une fois de plus l'un de ces nombreux petits westerns de série B qui ont fait le bonheur des petits cinémas de quartier dans les années 60 mais qui n'ont jamais laissé de souvenirs mémorables. Nous retrouvons une fois de plus de nombreux abonnés de ces petites séries tels Brian Donlevy, John Agar ou encore DeForest Kelley dans l'un de ses nombreux petits rôles de méchants. Citons quand même Jane Russell dont ce sera l'un des derniers rôles au cinéma, son visage ingrat a perdu son charme d'antan. Quant au héros principal, il est incarné par Howard Keel, un acteur de second plan qui ne passe pas inaperçu avec son 1,93 m mais dont le jeu de scène laisse comprendre pourquoi il n'a jamais vraiment percé. Sa présence est à peu près la seule bonne surprise de cette intrigue. Les prises de vues sont lamentables et limitées à la taille du studio… Le script est réduit à sa plus simple expression, le montage est bâclé, le jeu des acteurs est lamentable, les seconds rôles sont loin d'être convaincants mais le tout se laisse tout juste regarder, le temps d'une simple distraction. C'est la seule véritable consolation que l'on puisse retirer de ce four, qui mérite seulement deux étoiles. Même les Italiens ont parfois réussi à faire mieux !
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 172 abonnés Lire ses 1 476 critiques

    2,5
    Un petit western qui mérite l’indulgence compte tenu du budget disponible et qui est sauvé par sa double originalité : la composition à peine imaginable de Jane Russell complètement refroidissante vêtue comme une vielle femme et le changement du comportement des habitants de la ville à un moment totalement inattendu. Tout est tourné sur un espace réduit et l’ensemble manque cruellement d’extérieurs et de chevaux, Brian Donlevy tout en noir et empâté ne fait qu’une apparition aussi fulgurante qu' inutile . Reste Howard Keel que j’avais bien aimé dans ‘’Annie reine du cirque’’ et qui ne déçoit pas, il a une personnalité forte et rend crédible son rôle, c’est un bel homme qui possède un vilain sourire, le réalisateur aurait du avoir la bonne idée de lui éviter de s’en servir. Ce western à tendance à se bonifier plus on s’approche de la fin ce qui est toujours une bonne chose, on oublie les débuts approximatifs. Springsteen a du tourner plus de 50 westerns, c’est agréable d’en voir ressortir quelques uns.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top