Mon AlloCiné
Venom
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Venom" et de son tournage !

Rated PG-13

C’est toujours un moment délicat dans la sortie d’un film attendu : la classification qui est attribuée à long métrage aux Etats-Unis donne de solides indications sur son contenu, sur le ton adopté par le studio et sur le degré de violence qui se retrouvera sur l’écran. Pour Venom, la surprise n’est pas immense : le long métrage de chez Sony sera assorti d’un PG-13, comme l'assure Coming Soon. Cette classification signifie donc que la MPAA recommande aux parents d’enfants de moins de 13 ans de les accompagner dans les salles de cinéma (ce qui ne représente même pas une interdiction ni une obligation).

Pas de danger pour les petits dans Venom qui ne contiendra donc pas une goutte de sang et probablement pas plus d’un gros mot. La nouvelle peut sonner comme une déception aux oreilles de certains fans qui auraient pu espérer davantage d’audace, surtout concernant un méchant de l’univers de Spider-Man comme Venom, au potentiel transgressif certain. Ils devront se contenter d’un spectacle plus familial dont le contenu ne risquera pas de contrarier les parents des ados.

Une trilogie Venom ?

Tom Hardy vient a confirmé qu'une série de plusieurs longs métrages était prévue autour du film Venom. "Je suis ouvert à quoi que l'on puisse faire. Nous avons signé pour trois [films], donc c'est très ouvert. Nous allons voir comment est reçu [ce premier film]. Je trouve que c'est un personnage génial. J'aime les jouer tous les deux. C'est un amuse-bouche et pour Sony, c'est le lancement du "Venomverse" (...). Nous avons prévu que cela soit un univers indépendant. Donc quoi que Sony veuille y rattacher plus tard, c'est un point d'appui. Mais attendons déjà de connaître son accueil", affirme le comédien.

Sony n'a pas qu'un Venomverse à développer, elle travaille ardemment à un univers Spider-Man comptant déjà un certain nombre de spin-offs en écriture. Le plus avancé d'entre eux semble être Morbius, puisque l'acteur Jared Leto est attaché au rôle de ce vampire anti-héros. Spider-Man est actuellement joué par Tom Holland, et fait partie du Marvel Cinematic Universe. Sa présence dans Venom n'est à ce jour pas prévue.

Eminem dans Venom ?

"Kamikaze", dixième album studio d’Eminem, a déboulé par surprise le vendredi 31 août 2018. La dernière et treizième chanson du disque, intitulée « Venom », figure comme il se doit sur la bande-originale du film. Si la couverture de l’album vous dit quelque chose, c’est qu’elle rend ouvertement hommage à celle du premier disque des Beastie Boys, "License To Ill", paru en 1986. Au menu de ce "Kamikaze", un Eminem qui rappe plus vite que jamais (sur le titre "Lucky You") et des invités de luxe : son vieux compère du groupe Bad Meets Evil Royce 5’9″, Joyner Lucas et la chanteuse canadienne Jessie Reyez.

Rappelons qu’Eminem s’y connait en chanson originale de film, puisqu’il a reçu l’Oscar dans cette catégorie en 2003 pour le titre "Lose Yourself", composé pour le film 8 Mile de Curtis Hanson (le rappeur y tenait aussi le rôle principal). Il avait eu moins de succès en 2015 avec "Phenomenal", sur la bande originale de La Rage au ventre.

Un Venom entièrement numérique

Au départ, la production envisageait de faire jouer Venom par Tom Hardy en performance capture. Rapidement, l'équipe des effets spéciaux s'est rendue compte que ça ne fonctionnerait pas car il faut que les capteurs sur l'acteur épousent parfaitement les traits du personnage qui sera ensuite ajouté numériquement, comme pour La Planète des singes. Or, Venom est gigantesque et sa physionomie ne collait pas du tout avec celle d'un humain. Il a donc été décidé de créer le super-vilain entièrement en images de synthèse.

Venom & Fils

Tom Hardy a révélé qu'une des raisons pour laquelle il a accepté le rôle de Venom était le fait que son fils, Louis Thomas, 10 ans, était fan du personnage. Le comédien a par ailleurs confié que son fils connaissait beaucoup mieux que lui le super-méchant et qu'il lui a donné des conseils pour bien l'interpréter.

Une difficile gestation

Le film Venom aurait normalement dû se faire après Spider-Man 3 et se placer comme un spin-off direct du film de Sam Raimi. Quelques temps après, la franchise a été rebootée et le projet Venom est ressorti des tiroirs. Après la sortie de Spider-Man Le Destin d'un Héros, Sony a annoncé que Venom : Carnage ferait partie du Spider-Man Cinematic Universe. La suite ? Sony et Marvel ont finalement décidé de collaborer et de rebooter à nouveau la saga du Tisseur, enterrant définitivement le projet. Finalement, le Venom el qu'on connaît a pu voir le jour en 2018, plus de dix ans après avoir été envisagé.

Tom Brown ?

Pour prendre la voix terrifiante et caverneuse de VenomTom Hardy a confié s'être inspiré de la voix du Roi de la Soul, James Brown.

Inspiration Woody Allen ?

Tom Hardy a révélé quelques inspirations insolites pour son interprétation de Venom. Tout d'abord, le comédien cite Woody Allen, pour sa manière d'incarner des personnages torturés et névrosés. Il évoque ensuite l'artiste martial Connor McGregor pour sa capacité à se lâcher dans "l'uber-violence" et termine en parlant de Redman ; selon lui, un personnage totalement barré et fou vit dans la tête du rappeur, un peu comme Venom habite l'esprit d'Eddie Brock.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Le Jeu (2017)
  • Halloween (2018)
  • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Venom (2018)
  • Yéti & Compagnie (2018)
  • Le Flic de Belleville (2018)
  • Capharnaüm (2017)
  • Alad'2 (2018)
  • The Predator (2018)
  • Voyez comme on danse (2018)
  • Girl (2018)
  • Les Frères Sisters (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Jean-Christophe & Winnie (2018)
  • Dilili à Paris (2018)
  • Le Doudou (2017)
  • La Nonne (2018)
  • Skyfall (2012)
Back to Top