Mon AlloCiné
    Seven
    note moyenne
    4,5
    67711 notes dont 1715 critiques
    56% (958 critiques)
    32% (552 critiques)
    6% (105 critiques)
    3% (47 critiques)
    2% (32 critiques)
    1% (21 critiques)
    Votre avis sur Seven ?

    1715 critiques spectateurs

    Travis-Black
    Travis-Black

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 122 critiques

    4,0
    Publiée le 1 mars 2012
    Très bon film de Fincher,avec un très bon duo Freeman et Pitt,bonne B.O et surtout une des meilleurs fin que j'ai jamais vu.
    Vincent_59179
    Vincent_59179

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 189 critiques

    5,0
    Publiée le 24 novembre 2012
    un des plus grand thriller que j'ai vu de toute ma vie, scénario en béton, acteur épatant, réalisation virtuose, vraiment rien n'a dire, juste parfait
    maxime ...
    maxime ...

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 880 critiques

    5,0
    Publiée le 7 décembre 2013
    Plus je regarde les films de Fincher plus je les aime et notamment celui-ci, un classique parmi les classiques ! Brad Pitt joue à merveille son personnage tête à claques mais assez attachant ( dans le bar avec Somerset ) et dans le final sa douleur est aussi la notre, non ? Son acolyte Morgan Freeman en vieux briscard dépité par la décadence du monde qui l'entour est brillant lui aussi déjà j'adore cet acteur comme presque chaque personne sur terre qui me dira le contraire mais ici à nouveau il se surpasse et il est le cœur, le coté humain de Seven celui qui à les pieds sur terre et décide de rendre les armes sans vraiment y parvenir car il se convainc toujours de se donné un peu plus de temps et car il a trop de bonté, sans cette fin tragique on pourrait dire qu'il est presque un héros mais malheureusement ( pour l'histoire car moi j'adore ) tout comme les autres il est impuissant. Gwyneth Paltrow que l'on voit très peu mais qui apporte sa touche et qu'elle beauté, R. Lee Ermey qui lui aussi fait quelques brèves apparitions mais quel bonheur et surtout ... Kevin Spacey qui me subjugue et me terrifie autant qu'Anthony Hopkins dans le Silence des Agneaux mais pour le coup se mec ne me surprend plus il ma déjà déposé plusieurs fois ( L.A Confidential , American Beauty , Usual Suspect ... ). John Doe bordel il ma fais me pétrifié lors de son entré dans le commissariat et qu'il hurle après les " inspecteurs ", qu'il lève les mains et que l'on comprend spoiler: qu'il s'est mutilé lui même pour ne pas laissé de traces . Sanglant et monstruosité filmé de la façon la plus incroyable possible ( couleur, cadrage, lumière ... du Grand Fincher ) et le dénouement ou l'une des plus grandes fins de l'histoire du cinéma car tout y est et la surprise est total lors de la première fois et lors des autres visionnages tous n'est que plus cruel et horrible et on termine dans un plus grand chaos que lors du début et tous cela dans un silence qui fait froid dans le dos. Mention spécial à la discution dans la voiture entre les trois protagonistes principaux qui est magistral et encore plus violente que tout le reste ... SPOILER " Je suis allé chez vous ce matin, après votre départ, j’ai essayé de jouer au mari, de goûter la vie d’un homme ordinaire, ça n’a pas marché. Alors, j’ai emporté un petit souvenir... sa jolie p’tite tête. "
    Ti Nou
    Ti Nou

    Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 1 739 critiques

    5,0
    Publiée le 14 janvier 2008
    A la fois peinture sociale extrêmement pessimiste et thriller redoutable. David Fincher crée tension et rythme avec une mise en scène spectaculaire mais sans atteindre le superficiel de "Panic Room" et "Fight Club".
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 135 critiques

    4,0
    Publiée le 9 avril 2017
    Réalisé par David Fincher et sorti en 1995, ce thriller devenu culte aujourd'hui est vraiment très bien fait et très bien écrit. C'est l'histoire de deux enquêteurs qui enquêtent sur un psychopathe qui tue des personnes en fonction des sept pêchés capitaux, le tueur étant très méthodique est très dur à coincer. Le scénario est vraiment original et il est surtout très bien écrit car on ne s'attend pas à cette fin là et malgré le rythme assez lent puisqu'il n'y a presque pas d'action, on ne s'ennuie pas car on est captivé par le déroulement des choses. Les deux personnages principaux, à savoir l'inspecteur Mills et Somerset, sont quant à eux un peu clichés car le duo de flics aux méthodes radicalement différentes ont été déjà vu beaucoup de fois au cinéma. L'ambiance est est vraiment très sombre et angoissante et elle correspond très bien au thème et au genre du film qui reste avant tout un thriller et un polar. Les acteurs sont quant à eux vraiment très bon, nous avons dans les premiers rôles Morgan Freeman et Brad Pitt qui jouent très bien et Kevin Spacey dont je continue à admirer son jeu car il nous montre une fois de plus ici que c'est un grand acteur. "Seven" est donc un très bon film qui mérite toute la bonne critique qu'on lui a fait.
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 437 abonnés Lire ses 1 507 critiques

    5,0
    Publiée le 24 avril 2013
    Seven : Un des meilleurs thrillers que j’ai vu car il est tout simplement passionnant et captivant du début jusqu'à la fin. Vraiment, on est plongé dans une enquête passionnante et originale et absorbé par une atmosphère unique et envoutante. Une ambiance assez glauque, malsain et très sombre (il y a très peu de couleur dans ce film) et il pleut presque tout le temps dans ce film. Enfin vraiment, on est prit par cette enquête et cette ambiance. Embelli par une réalisation toute simplement magistrale. Pourquoi magistrale car c’est dirigé de main de maitre par le génie David Fincher (Fight Club, Zodiac…) qui nous prouve encore une fois l’étendu tout son talent de réalisateur. Car vraiment, quand David Fincher réalise un film, c’est du cinéma, c’est de l’art chez lui. Il a vraiment une réalisation de génie, bien à lui. Il a le sens du cadrage, de la photo, de la mise en scène… Et vraiment, tout c’est élément sont vraiment très travaillé et soigné chez lui. Au service dans ce film d’une ambiance exceptionnelle et maitrisé. Vraiment niveau réalisation, c’est du grand art, c’est du David Fincher (ps : le générique du début est juste énorme et met tout de suite dans l’ambiance). Donc ensuite, comme je le disais, on a le droit à une enquête vraiment passionnante et prenant, ou on ne décroche pas une seul seconde grâce donc a son ambiance mais aussi son tueur (qui est vraiment intrigant et surtout énorme a la fin : ça vision des choses, son chef-d’œuvre). Mais l’enquête doit beaucoup aussi a ces enquêteurs qui sont vraiment très bien travaillé et surtout très attachants et intéressent a suivre. Au début, ils ne peuvent pas ce voir et après, ils apprennent a ce connaitre et vont d’ailleurs assez s’apprécier et ce complété. Donc voila, scénario maitrisé avec maestria du début jusqu’aux final, et qu’elle final : vraiment énorme et culte et surtout très inétendu (et même assez bouleversant). Et que dire aussi des acteurs et du excellent casting : duo enquêteur, duo acteurs : Morgan Freeman et Brad Pitt. Tout les deux très charismatique et magnifique dans leur rôle, et le duo marchent à merveille : bravo les gars. Et mention aussi a Kevin Spacey qui j’ai trouvé énorme comme d’habitude. Voila, un vrai bijou du cinéma : une pure merveille ce thriller. Pour moi, c’est un coup de cœur ainsi qu’un pur chef-d’œuvre du 7 art.
    UnitedArtists
    UnitedArtists

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 103 critiques

    5,0
    Publiée le 24 janvier 2016
    Et bim chef-d'œuvre de la part de maître Fincher ! Mais quel thriller ! Sans doute l'un des plus grands de toute l'histoire du cinéma tant l'histoire en elle même est marquante. Tout d'abord commençons par le commencement: l'idée de Fincher d'insérer les sept pêchés capitaux comme source de meurtre est une idée vraiment ingénieuse ! Le scénario est extrêmement bien écrit, la mise en scène des meurtres sont vraiment originaux et marquants. Nous sommes plongés dans une ambiance très noire, sale, poisseuse, malsaine... Fincher est brillant dans sa mise en scène. L'histoire nous scotche littéralement le tout porté par un duo Morgan Freeman/Brad Pitt excellent ! Ils jouent leurs rôles a la perfection mais la médaille revient bien évidemment a la superbe interprétation de Kevin Spacey dans le rôle du terrible psychopathe. Il est d'une justesse incroyable, il est dérangeant, effrayant mais excellent ! De plus j'ai vraiment adoré le générique qui nous met directement dans l'ambiance, c'est très stylé tour comme le dernier film de Fincher, son excellent Millenium. Mais ce qui, selon moi fait de ce film un véritable chef-d'œuvre, est son dénouement. Mais c'est ouf ! Au final toutes les pièces du puzzle sont assemblées et on se prend une vraie claque, le twist final est brillant, surprenant mais pas exagérer et totalement crédible. J'adore les twist auquel je reste abasourdît tellement l'écriture est ingénieuse. De nos jours, rares sont les thrillers qui ont pus arriver a la cheville de Seven ou bien du Silence des agneaux mis a part Shutter Island et Prisoners qui sont selon moi les seuls films qui ont redonnés de véritables film coup de poing comme a l'époque. Donc vous l'aurez compris, Seven est un bijou de Fincher, un film d'une horreur hypnotisante au final qui vous retourne littéralement tant c'est maîtrisé et brillant. Grandiose !
    conrad7893
    conrad7893

    Suivre son activité 135 abonnés Lire ses 828 critiques

    4,5
    Publiée le 3 avril 2014
    excellent thriller à l'ambiance glauque 2 enquêteurs à la recherche d'un tueur en série sous fond de meutres liés aux 7 péchés capitaux l'horreur est distillé au fur et à mesure des meutres un très bon suspens et un final très fort 2 bons acteurs un grand film dans le genre
    Glumdops
    Glumdops

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 172 critiques

    5,0
    Publiée le 31 août 2013
    Avec "le silence des agneaux" , "seven" est LE chef d'oeuvre, LA référence du genre. Cultissime!!!
    Florent B.
    Florent B.

    Suivre son activité 19 abonnés

    5,0
    Publiée le 30 juin 2015
    Très bon film, réalisé et joué avec brio. Acteur, scénario, décors et suspense tout est parfait. Avec en prime un Kevin Spacey impressionnant en tueur sadique et sans pitié dans ce film angoissant et culte. Avec un final d'anthologie. Bref une réussite dans le genre.
    Chevalier Noir
    Chevalier Noir

    Suivre son activité 174 abonnés Lire ses 254 critiques

    5,0
    Publiée le 30 septembre 2014
    En 1991 sortait ce qui était à l’époque le plus grand thriller de serial killer du cinéma : Le Silence des Agneaux de Jonathan Demme, grand succès critique et public, et jamais égalé en terme de mise en scène et d’ambiance. Mais en 1996, sortait le film qui allait égaler Le Silence des Agneaux, tout en restant différent : Seven de David Fincher. Vous l’avez compris, nous avons là un chef-d’œuvre et un pilier du genre. Tout juste à la fin de sa carrière, l’inspecteur William Somerset, un vieux flic blasé, tombe à sept jours de la retraite sur un criminel peu ordinaire. Celui-ci se fait appeler John Doe et il a décidé de nettoyer la société de ses maux qui la ronge en commettant sept meurtres basés sur les sept pêchés capitaux : la gourmandise, l’avarice, la paresse, l’orgueil, la luxure, l’envie et la colère. Aidé de l’inspecteur David Mills, son remplaçant, Somerset se lance dans son enquête la plus complexe de sa carrière pour arrêter un tueur psychopathe redoutablement intelligent. Sorti en 1996, Seven fut sans doute le thriller avec comme idée directrice « la traque d’un serial killer », le plus dément depuis Le Silence des Agneaux de Jonathan Demme qui avait déjà impressionné par sa maîtrise et son histoire. Véritable succès à l’époque, 100 millions de dollars de recettes aux Etats-Unis, plus de 300 millions dans le monde, plus de quatre millions d’entrées en France et une nomination aux Oscars, Seven est entré dans l’Histoire du cinéma. Le film a fait grand bruit à l’époque en révélant définitivement son réalisateur de génie qu’est David Fincher et qui signe l’un de ses meilleurs films. Il faut savoir que Seven est la deuxième réalisation de ce metteur en scène américain venu de la pub et des clips musicaux qui avait déjà tenté de percer dans le métier avec Alien3 sorti en 1992. Le film fut à l’époque un demi-échec commercial et ce n’était pas encore l’heure de gloire de ce futur grand réalisateur. C’est donc quatre ans plus tard que ce jeune réalisateur, devenu depuis maître dans l’art des thrillers mettant en scène des tueurs en série, revient avec un nouveau film, Seven, une véritable claque qui va en bluffer plus d’un. D’abord ce qui fait la réussite de ce film c’est qu’il ne s’inspire pas de faits réels ou d’un roman de fiction, c’est un scénario entièrement original. Et c’est là que le film tire toute sa puissance puisque jamais un tel long-métrage n’avait été vu, les codes du thriller de tueurs en série classique ont disparu, on ne sait pas a quoi s’attendre et donc il à réinventé le genre. La force de Seven réside dans sa surprise, on ne voit pas arriver le dénouement final et certains rebondissements lors du premier visionnage de ce chef-d’œuvre. Bien sûr l’effet de surprise disparaît quand on le revoit une deuxième fois tant le film est marquant et certains moments sont inoubliables, mais il y a toujours une tension constante et une angoisse qui vous prend aux tripes et qui fait qu’il est impossible de décrocher pendant les deux heures de film. Signé Andrew Kevin Walker, le scénario de Seven est fascinant de bout en bout mais aussi terrifiant avec son histoire d’un tueur en série qui va se baser sur les sept pêchés capitaux pour ses horribles meurtres. De plus en plus choquants et originaux, les meurtres de Seven ont marqué les esprits de tous les cinéphiles, celui de la gourmandise est impressionnant par sa mise en scène et celui de la paresse, sans doute le plus choquant, a dû terrifier bon nombre de spectateurs dans les salles de cinéma. Avec ce brillant et sombre scénario d’Andrew Kevin Walker, le réalisateur David Fincher en profite ainsi pour dresser une ambiance de thriller jamais égalée de nos jours. Noire, glauque et poisseuse, l’ambiance de Seven vous colle à la peau tant elle est prenante. David Fincher a réussit a créer un univers où personne ne voudrait y vivre : une ville qui ne dit pas son nom, il pleut tout le temps, la violence règne, la pauvreté aussi et un fou psychopathe assassine des personnes d’une manière assez terrifiante et « originale ». De plus le film est violent, comme tout thriller policier avec des tueurs en série, mais ici on a plus une violence psychologique que graphique. Le film livre d’intéressants portraits de personnages, on s’attache à eux, on les détestes, on se passionne pour eux, jusqu’à ce que le film les démontent avec des rebondissements choquants, on pense bien évidemment au personnage de Brad Pitt. Et là le film est violent, une violence qui se tient au niveau psychologique, et c’est ça qui fait encore plus peur dans Seven. Comment détruire un homme ? Le film nous le montre d’une manière terrible dans sa conclusion démente. En fait pour résumer avec Seven, c’est un thriller d’une redoutable efficacité où le suspense et l’angoisse sont les maîtres à bord tout comme l’ambiance sombre et la violence des meurtres qui vous reste en tête ainsi que le personnage du tueur, sans doute l’un des plus grands méchants du Septième Art. Et si le film est également resté dans les mémoires, hormis pour son impeccable mise en scène et son redoutable scénario, c’est sans doute grâce à ses acteurs, tous parfaits dans leur personnages. A commencé par le duo de flic qui est mythique : Morgan Freeman en vieux flic proche de la retraite et Brad Pitt en jeune flic très prometteur et brillant. Les deux acteurs sont géniaux, on s’attache à eux dés le début car leur duo fonctionne à merveille ! Brad Pitt entamait avec David Fincher une belle collaboration où les deux hommes se retrouveraient par la suite sur Fight Club, un autre film culte de Fincher, ainsi que sur L’Etrange Histoire de Benjamin Button. Ensuite il y a Gwyneth Paltrow, qui n’était pas encore la petite copine d’Iron Man à l’époque mais qui faisait encore ses premiers pas au cinéma, son rôle de la femme de l’inspecteur Mills lui a sans doute permit de lui ouvrir les portes d’Hollywood. Et enfin il y a le grand Kevin Spacey dans le rôle de John Doe, le tueur en série culte de Seven, un visage blanc à vous glacer le sang et une voix calme qui cachent un homme terrifiant, intelligent et troublant, John Doe est l’un des psychopathes les plus marquants du cinéma avec entre autre Hannibal Lecter version Anthony Hopkins et le Joker version Heath Ledger. Accompagné d’une bande-originale démente signée Howard Shore, auteur de l’excellente BO du Silence des Agneaux, tiens tiens comme le monde est petit, la musique de Seven contribue à créer cette ambiance d’angoisse et le générique culte du début montre tout le « dérangement mental » du tueur. Bref avec Seven, David Fincher bluffait le monde entier avec son thriller glauque et très intelligent, un film aussi terrifiant que brillant qui est resté dans les esprits des cinéphiles comme l’un des piliers du genre. David Fincher à son apothéose et ce n’est que le début.
    Real C
    Real C

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 779 critiques

    4,5
    Publiée le 3 janvier 2014
    Seven : Une réalisation incroyable, des acteurs de talents, une intrigue captivante. Tous les ingrédients sont là pour faire un bon film. Le résultat est au delà de ce qu'on a pu voir jusqu'à présent. Le film qui a propulsé David Fincher au Panthéon des réalisateurs qui compte
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 57 critiques

    5,0
    Publiée le 27 août 2016
    Clairement un des thrillers les plus cultes du cinéma. L'intrigue est glauque et inquiétante (signe d'une réussite pour le genre), il faut admettre que l'idée de base (un tueur en série obsédé par les péchés capitaux) est assez flippante. Le film s'achève génialement et de manière totalement inattendue. Les acteurs sont excellents, Morgan Freeman et Brad Pitt jouent avec beaucoup de subtilité. À voir.
    Kiwi98
    Kiwi98

    Suivre son activité 198 abonnés Lire ses 92 critiques

    4,5
    Publiée le 30 septembre 2014
    Suite au refus de David Cronenberg qui déclina l'offre c'est David Fincher qui se retrouve sur le projet suite au succès de Alien 3. Le concept est le suivant : fraichement transféré le jeune David Mills fait équipe avec l'inspecteur William Somerset, un homme vieux et proche de la retraite enquêtant sur les homicides. Ils sont en charge d'une enquête particulièrement difficile sur un maniac assassinant sauvagement, méthodiquement et de la façon la plus sadique possible des personnes en fonction du péché qu'elles ont commis. Les deux inspecteurs vont découvrir une face de l'humanité tellement affreuse qu'ils ne vont pas s'en sortir indemne. Seven est probablement un des thriller qui aura le plus marqué l'histoire du cinéma. Il faut dire David Fincher n'y est pas allé de main morte pour choquer. Le réalisateur, qui avait déjà montré ses aptitudes sur Alien 3, offre ici un film vertigineux, et ce surtout grâce à son ambiance qui n'abandonne jamais son ton ultra glauque et viscéral toujours extrêmement effrayant parfois insoutenable (la terrifiante scène de l'interrogatoire ou encore le fameux final incroyablement dure). Le film commence déjà dans le sang, l'inspecteur Somerset (meilleur rôle de Morgan Freeman) arrive sur la scène de crime, c'est une femme qui a assassiné son mari avec un fusil, il rencontre David Mills (Brad Pitt), un d'jeuns, mâchant un chewing gum, Somerset lui demande de faire attention car il sait à quel point ce métier peut être difficile puis générique. Après le fabuleux générique de Alien 3 qui posait directement l'ambiance celui ci fait office de zénith, à glacer le sang dès les premières minutes on comprend que Fincher il a pas envie de rigoler mais de faire le film sombre pas excellence et qu'il n'a pas envie de se faire comparer à Jonathan Demme en livrant une version très moderne du thriller. Le premier meutre n'est qu'un aperçu de ce qui va suivre, dans une maison (ou une caverne vu son état) les deux inspecteurs retrouvent un homme obèse assis dans ses excréments la tête dans son assiette, cette scène fait très mal de plus que les raisons de la mort du personnage son étranges en plus d'êtres très dure à digérer. L'autopsie le détermine, il s'agit d'un meurtre. Le lendemain, un avocat est retrouvé mutilé dans son bureau, Mills qui arrive sur les lieux du crime lit "avarice" écrit en sang sur le sol alors que pendant ce temps Somerset, qui retourne dans la maison de l'obèse, découvre derrière le frigo l'inscription "gourmandise" et comprend qu'il a affaire avec un vrai maniac. Et seulement à cet instant le film s'installe dans notre esprit sans pouvoir en sortir. "A chaque meurtre, un nouvel indice, à chaque nouvel indice, un nouveau meurtre", un slogan qui définit particulièrement bien le film car si il est culte c'est bien grâce à ça. Ce fameux jeu dans lequel nos deux complices vont tombé sans même s'en rendre compte. Le tout est d'une ingéniosité exceptionnelle, pas une incohérence, pas un moment de répit, l'ambiance malsaine s'accroit toujours jusqu'au final à couper le souffle et le suspens fait toujours trembler du début à la fin à force de rebondissement tous aussi imprévisibles les uns que les autres. David Fincher, en bon chef d'orchestre, dirige le tout avec une perfection inouï et la preuve est que le film est extrêmement bien mené, des scènes d'actions virtuoses aux dialogues entre nos deux protagonistes passionnants qui nous font sonder des personnages profonds interprétés par des acteurs qui excellent. On sent d'ailleurs beaucoup la complicité entre les acteurs et le metteur en scène (rappelons que le film marque une grande amitié entre David Fincher et Brad Pitt) ce qui renforce d'avantage la forme du film. Mais ce qu'il y a de particulièrement intéressant dans Seven c'est que tout est moche, la rue est laide, pleine de danger, tout est sale, glauque et obscure ou a un inconvénient (l'appartement de David Mills qui tremble quand le train passe par exemple) ce qui précise le sens de l'histoire ou tout est mal et ou le monde bascule ce qui est d'ailleurs valorisé par la magnifique citation final de Somerset " "Le monde est beau et il faut nous battre pour lui", je ne suis d'accord qu'avec la seconde moitié " ou encore le maniac qui dira que Dieu lui même l'a chargé de cette mission pour révéler que le monde est un lieu immonde dans l'une des scènes les plus incroyables de la filmographie de Fincher. Bilan : Seven c'est le genre de film devant lequel on comprend le sens du mot cinéma. Un film exemplaire et l'invention du thriller moderne.
    Zbrah
    Zbrah

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 262 critiques

    4,0
    Publiée le 25 mars 2013
    Oppressant, inquiétant, maléfique, Seven est un très bon thriller avec des acteur envoûtants, un dénouement inattendu ! A voir absolument.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top