Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Bronson
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Bronson" et de son tournage !

Note d'intention du réalisateur

La parole à Nicolas Winding Refn : "c'est grâce au producteur Rupert Preston, qui a distribué tous mes précédents films, que je me suis intéressé à Bronson. Il m'a donné le scénario, en pensant que j'aurais peut-être envie de le mettre en scène. Mais, honnêtement, j'ai un peu hésité parce que j'avais déjà réalisé plusieurs longs métrages sur des personnages violents, et en particulier des hommes. Après avoir lu le scénario, et en avoir discuté avec Rupert et le producteur exécutif Allan Niblo, on s'est dit qu'on pouvait donner au film une ampleur inattendue. Au fur et à mesure de nos discussions, j'ai commencé à trouver ce projet de plus en plus exaltant et, par chance, j'ai réussi à me libérer pour le tournage car à l'époque, je travaillais sur Valhalla Rising - Le Guerrier silencieux. [...] J'ai décidé de consacrer le film au "personnage" de Charles Bronson, plutôt qu'à Michael Petersen, son vrai nom. Personnellement, je ne suis pas en mesure de le juger puisque je n'avais aucune idée préconçue à son sujet, et que je ne savais rien de ses exploits qui ont fait la Une des magazines. A partir de là, le thème du film est devenu le changement d'identité. En outre, contrairement à la plupart des films de prison qui traitent de l'évasion, j'ai trouvé intéressant d'explorer ce monde étrange qu'est l'univers carcéral, en montrant qu'il pousse certains détenus à rester délibérément en prison, ou que ces derniers tentent de se battre contre le système tout en étant soumis à une organisation extrêmement autoritaire".

Fin de non-reçevoir du Ministère de l'Intérieur

Durant la phase de pré-production, Nicolas Winding Refn souhaita rencontrer Michael Peterson, alias "Charles Bronson". Mais n'étant pas de nationalité britannique, le ministère de l'Intérieur ne lui donna pas l'autorisation. Toutefois, le détenu le plus célèbre de Grande-Bretagne envoya une lettre au cinéaste, lui proposant un entretien téléphonique de 20min. Nicolas Winding Refn lui demanda alors s'il accepterait d'écrire un morceau de dialogue qu'il pourrait intégrer dans le scénario et utiliser en voix-off.

Ils étaient pressentis...

Avant Tom Hardy, Jason Statham et Guy Pearce avaient été pressentis pour incarner Bronson.

Du sang neuf

Bronson a obtenu le Prix "Sang neuf" au festival international du film policier de Beaune en 2009, qui a pris la relève après les 25 ans de service du festival de Cognac.

Charles Bronson : repères biographiques

  • De son vrai nom Michael Peterson, il est né en 1952. En 1987, l'organisateur de ses combats lui donne son nouveau patronyme : Charles Bronson.
  • Originaire d'Aberystwyth, à l'ouest du Pays de Galles, il s'installe ensuite à Merseyside, puis à Luton, que l'on considère souvent comme sa ville natale.
  • En 1974, alors âgé de 19 ans, il est condamné à 7 ans de prison pour un vol à main armée qui tourne court. Un vol au cours duquel personne n'est blessé.
  • Il a passé 34 années en prison, dont 30 en isolement cellulaire.
  • Il a été libéré le 30 octobre 1988, et a connu seulement 68 jours de liberté avant de commettre une nouvelle infraction. Incarcéré, il est de nouveau libéré le 9 novembre 1992, et connaît 53 autres jours de liberté.
  • Depuis 1999, il n'a plus le droit de se mêler aux autres prisonniers.
  • En 2000, il est condamné à la réclusion à perpetuité, et écope notamment de trois années d'emprisonnement pour avoir pris un enseignant en otage pendant 44 heures; même si l'enseignant en question n'a pas été blessé.
  • Il a été l'objet de violences physiques et psychologiques tout au long de ses années de détention. Depuis 7 ans, il n'a plus de comportement violent, et a été diagnostiqué sain d'esprit.
  • Bronson s'impose un entraînement physique intensif, et effectue quelques 2500 pompes par jour.
  • En 2002, il publie "Solitary Fitness", qui décrit son entraînement physique individuel dans des conditions difficiles et dans un espace extrêmement confiné.
  • Depuis une dizaine d'années, il se consacre à l'art. Ses oeuvres sont uniques en leur genre, et ont été exposées dans le monde entier. Poète à ses heures, il a remporté 11 Prix pour ses oeuvres et créations artistiques.
  • Bronson est toujours prisonnier de "catégorie A", et incarcéré en isolement cellulaire au Quartier de Haute Sécurité de la prison de Wakefield. Il est âgé de 56 ans.
  • Tournage dans l'ordre

    L'une des particularités ou "marque de fabrique" de Nicolas Winding Refn est de tourner ses films dans l'ordre chronologique. Bronson n'échappe pas à la règle.

    Polémique en Grande-Bretagne

    Lors de la première du film en Grande-Bretagne, un scandale a éclaté. Une personne a diffusé une bande audio, qui s'est révélée être un message enregistré par le vrai Michael Petersen, à propos du film qui allait être projeté. Etant sous le coup d'un régime carcéral spécifique, beaucoup se sont demandés comment un tel enregistrement avait pu sortir de prison sans l'accord du Ministère de l'Intérieur, qui n'était de plus pas au courant de l'existence de cette bande audio.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Parasite (2019)
    • Men in Black: International (2019)
    • Tolkien (2019)
    • Le Daim (2019)
    • Nevada (2019)
    • Beaux-parents (2019)
    • Child's Play : La poupée du mal (2019)
    • X-Men : Dark Phoenix (2019)
    • Roxane (2018)
    • Aladdín (2019)
    • Greta (2018)
    • Rocketman (2019)
    • Toy Story 4 (2019)
    • Anna (2019)
    • Spider-Man: Far From Home (2019)
    • Guy (2018)
    • John Wick Parabellum (2019)
    • Le Roi Lion (2019)
    • Venise n'est pas en Italie (2017)
    • Un havre de paix (2018)
    Back to Top