Notez des films
Mon AlloCiné
    xXx : Reactivated
    note moyenne
    2,4
    2902 notes dont 262 critiques
    répartition des 262 critiques par note
    27 critiques
    28 critiques
    64 critiques
    54 critiques
    52 critiques
    37 critiques
    Votre avis sur xXx : Reactivated ?

    262 critiques spectateurs

    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 708 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    2,0
    Publiée le 21 janvier 2017
    Avant tout, xXx : Reactivated possède le même syndrome que The Last Witch Hunter de Breck Eisner... On nous donne une bande annonce qui donne envie avec un fond de musique entraînant et un lot de courtes séquences d'action prenantes mais dès le visionnage du film, il déçoit énormément ! Car aussi il s'agit du troisième volet de xXx et comme souvent pour la majorité des suites, The Return of Xander Cage (en v.o) est inutile. Le scénariste F. Scott Frazier l'a saisi en pondant une histoire invraisemblable qu'il ne faut surtout pas prendre au sérieux malheureusement... Aucune once d'originalité ! Ce blockbuster n'est pas au niveau d'un Expendables ou d'un Mission Impossible en terme d'action. Il est vrai que spoiler: l'introduction a des faux airs des M.I avec cette musique omniprésente. La plupart des scènes d'action et cascades sont divertissantes et arrivent à tenir en haleine le spectateur, même si l'exagération est au rendez-vous... Heureusement que les extraits nous offraient un avant goût du film. L'humour tombe un peu à plat, les dialogues sont totalement risibles, des personnages stéréotypés et des situations qu'on aperçoit bien à l'avance... Le réalisateur de L’œil du Mal ose faire du n'importe quoi dans ce genre de production et rend Reactived, un style bien à lui avec des beaux paysages et du bon son. Côté casting, il s'avère honnête mais l'interprétation de certains acteurs (ou plutôt actrices) sont pitoyables en particulier Nina Dobrev, affligeante ! Elle était mieux dans l'hilarante comédie Let's Be Cops dans lequel elle restait discrète...Toni Collette fait aussi piètre figure ! Donnie Yen qui a plus d'espace que dans Rogue One pour se faire valoir, en compagnie de Tony Jaa (Fast & Furious 7) forme un bon duo. La surprise reste Ruby Rose qui offre quelques bons moments et un caméo de spoiler: Ice Cube sympathique. Samuel L. Jackson reprend son rôle barré qu'il avait dans Kingsman et c'est très bien comme ça... Et Vin Diesel égal à lui-même, mais reste plus à l'aise dans sa saga : Fast & Furious, au côté de sa famille ! Enfin, xXx Reactived est un blockbuster qui avait du potentiel à séduire mais cela est gaspillé par des défauts médiocres. Relancer cette licence était surement une mauvaise idée... Le huitième épisode de F&F arrive bientôt, espérons qu'il soit à la hauteur de son prédécesseur qui avait pourtant clôturé l'ensemble de ces divers épisodes en rendant hommage à Paul Walker de bel façon.
    Rémi F.
    Rémi F.

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    0,5
    Publiée le 21 janvier 2017
    Mon dieu quel navet ! Fan du 1er xXx je me réjouissait de voir Vin Diesel dans ce nouvel opus mais j ai été bien déçu... Scénario minable, dialogues nuls, clichés, ça n a plus rien a voir avec le xXx qu on aimait...
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1399 abonnés Lire ses 3 096 critiques

    0,5
    Publiée le 30 janvier 2017
    Je sais ce que vous vous dites peut-être en voyant ma note de « zéro étoile ». Vous vous dites que je suis un gars qui n’a pas su rentrer dans le trip. Vous vous dites que je ne suis clairement pas le genre de spectateurs à qui s’adresse le film et que j’y suis juste allé pour le plaisir de le tailler… Eh bah pas du tout : détrompez-vous ! Moi, à la base, je n’avais pas trop mal aimé le premier « xXx ». Son envie de faire une sorte de James Bond mais en mode « actionner » déjanté et cool, moi j’avais bien aimé l’idée. Pour moi, il n’était pas vraiment parvenu à réussir son pari, ne maitrisant pas suffisamment les codes du film d’espionnage pour savoir en jouer, mais il avait su malgré tout se faire un film divertissement et globalement efficace. Du coup, quand j’ai vu que débarquait une suite quinze ans après, je me suis dis qu’on n’aurait peut-être pas là ce genre de suite fait à la va-vite afin de profiter au mieux de l’élan du premier comme avait pu l'être « xXx 2 ». En plus, la bande-annonce de ce « Reactivated » m’avait rendu curieux : entre un mec qui fait du ski en pleine forêt tropicale et des motos qui se transforment en jet skis, pour moi, ça avait l’air d’être prêt à partir dans un bon gros délire qui ne se prend pas au sérieux. Et quand s'ajoute à cela un casting assez riche (Donnie Yen, Toni Collette, Rory "Sandor Clegane" McCann et Tony Jaa), je me suis dis qu'avec ce retour au source, ce « xXx 3 » était peut-être en train de remettre les petits plats dans les grands, et cela pour - peut-être - mon plus grand plaisir. Bref, j’allais voir ce film dans les meilleures des dispositions. Et tout ça pour constater quoi au final ? …Pour constater qu’il n’y a que deux seules idées cools sur tout le film : le ski dans la forêt et la moto qui se transforme en jet ski… Soudainement, dit comme ça, le projet parait davantage risible. Et ne nous y trompons pas, quand je parle de rire, je parle clairement de rire jaune ! Je n’en reviens pas d’ailleurs qu’on puisse à ce point manquer d’idées ! Pire, je n’en reviens pas qu’on puisse à ce point manquer de jugeote ! Parce qu’autant je peux entendre ce discours qui consiste à dire que ce film c’est juste un délire pour le fun, autant moi je trouve qu’en termes de délire, ces gars là sont quand même bien limités. Déjà je m’étonne et me désole du temps qu’occupent les passages d’inertie dans ce « xXx ». Pour un film qui semblait vouloir se vendre comme un actionner pur et dur, il y a quand même de quoi s’étonner de tous ces moments où tout le monde est figé, à devoir déblatérer ses lignes de texte, sans aucune dynamique aucune. Alors OK, on passe de Saint-Domingue, à Londres, aux Philippines en cinq minutes montre en main, mais c’est à chaque fois pour observer des scènes figées où les gens parlent et parlent encore, sans que rien ne se passe ni à l’écran, ni dans l’intrigue. En gros, ça se limite à chaque fois à du Vin Diesel qui roule des mécaniques, qui tchatche en mode : « Moi je sais faire ceci. Moi je suis trop un mec cool. Moi je soulève des meufs et je kiffe ça… » et qui voit chacune de ses palabres entrecoupée d’interventions débiles menées par tout un troupeau de jolies et jeunes minettes – à moitié déshabillées pour la plupart d’entre elles – et qui rivalisent toutes pour le concours de celle qui sera le moins crédible dans sa posture. Entre la Miss « Je suis un top modèle de 20 ans mais je suis le plus grand génie de l’informatique qui existe sur cette planète » et la Miss « j’ai un poste stratégique dans des opérations top priorité mais je passe mon temps à dire des bêtises trop kikoo-lol parce que je suis trop drôle comme fille », on a là toute une flopée d’actrices et de rôles plus indigents les uns que les autres. Et c’est finalement là que ce trouve pour moi tout le problème de ce « xXx » : au fond tout se résume à la posture de Vin Diesel. Comme Vin Diesel, le film ne fait que passer son temps à dire qu’il sait faire des choses et qu’il est cool, alors que dans les faits, Vin n’en glande pas une, ne participe à aucune scène d’action, et peine même à faire les raccords avec ses doublures tant on sent qu’en quinze ans, il a désormais beaucoup trop de mal à bouger de manière fluide sa grosse graisse. Pour moi, ce film, c’est pareil. Il prétend être cool, mais dans les faits il est juste lourd et gras. On ne cesse de s’étendre sur une intrigue ridicule, et ce n’est même pas pour forcément amorcer une scène d’action ! La moitié du temps, l’intrigue ne sert qu’à afficher des décors de rêve, des filles à moitié à poil qui se dandinent, et des personnages aux postures en carton qui se la pètent… Ces scènes ne sont mêmes pas dynamiques ! Désolé, mais dans un vrai bon film d’action, l’action fait partie de l’intrigue. Ce n’est pas un élément dissocié qui apparaît soudainement pendant cinq minutes comme le ferait une page de pub au milieu d’un programme télé. Dans ce film, l’intrigue n’a pas d’action, et l’action n’a pas de finalité. C’est juste là pour faire des pirouettes, rien de plus. Le pire, c’est qu’à de nombreux moments, on sent que des moyens ont été engagés et qu’on a tenté d’en foutre plein la vue. Mais c’est tellement surchargé, surcuté, le tout noyé dans une musique techno de bas-étage, que ça ne sort jamais du registre de la (mauvaise) démonstration technique. Alors certes, comme je l’ai dit plus tôt, il y a bien deux scènes sympas –celle des skis et de celle de la moto-jetski – mais bon, elles durent deux minutes chacune et elles sont toutes les deux techniquement plus que discutables (si la première est cadrée avec les pieds à cause du fait qu’on ne peut jamais montrer le visage du cascadeur, la seconde quant à elle se noie dans des incrustations numériques hideuses.) Alors, c’est vrai, j’aurais pu mettre une étoile juste pour ces deux scènes là. Après tout, dans le « zéro étoile », il y a quand même un côté : « on se fout de nous, tout est à jeter. » Là, avec ces deux scènes, on pourrait me dire : « ça ce n’est pas à jeter au moins ». Certes… Mais non quand même ! Non, parce qu’il y a tout le reste. Non, parce ces quelques modestes points positifs (et j’insiste sur le « modestes ») sont vraiment beaucoup trop lestés par toutes les lourdeurs qu’il y a autour. C’est bien simple, on croirait un déferlement sans discontinuer de fantasmes d’ado beauf en pleine puberté. Des meufs, des muscles, des gars qui se la jouent à vide, et de la techno de gros naze. Autant dire que, dans un contexte pareil, le casting premier choix tombe à l'eau (dans la liste des personnes à plaindre, je pense que Tony Yaa décroche la timbale haut la main avec son rôle de neuneu mal coiffé qui fait des vieux gimmicks ridicules.) Moi j’ai envie de dire qu’on peut faire tout ce qu’on veut autour de ça, mais à partir du moment où on a décidé de le noyer dans ce genre d’éléments, ça ne peut que donner un résultat abject. Pour moi, c’est d’ailleurs ce qu’est ce « xXx Reactivated ». Une abjection. Un doigt d’honneur cinématographique. Un manque de respect évident à l’égard du public. Mais bon, venant de l’ami Vin, peut-on encore s’en surprendre ?
    Tony V.
    Tony V.

    Suivre son activité 9 abonnés Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 25 janvier 2017
    Concentré de personnalité remplis de talents, inutile... Le scénario sort d'un enfant de 10ans. C'est un bon film américain ou les motos surf sur les vague ok mais parfois faut pas abuser. Les acteurs comme Tony Jaa et Donnie Yen font que courir dans le film ou utiliser des balles à blancs...
    Wylan
    Wylan

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 152 critiques

    1,0
    Publiée le 19 janvier 2017
    Trop de XXX tue le XXX. Le film est tellement fatiguant. Les cascades sont absurdes et menteurs c'est vraiment n'importe quoi. Le scénario est vide.
    Marc T.
    Marc T.

    Suivre son activité 119 abonnés Lire ses 432 critiques

    1,0
    Publiée le 30 juin 2017
    Je ne suis pas contre un film 100% action de temps en temps, ça détend, mais là non, c'est mauvais ! Les plans sont mal travaillés, les doublures visibles, les effets spéciaux risibles, et les acteurs mal dirigés. De plus, Vin Diesel en fait trop, il cabotine dans son rôle de tombeur et de gros balèze. Il nous reste donc un enchaînement de scènes d'actions absurdes et de dialogues niais. Merci mais ça valait pas la peine de dépenser des millions là dedans...
    L'Info Tout Court
    L'Info Tout Court

    Suivre son activité 260 abonnés Lire ses 833 critiques

    3,0
    Publiée le 18 janvier 2017
    Si le premier volet gardait un petit côté sérieux ringard, xXx : Reactivated a visiblement décidé de ranger toute logique au placard et faire dans le superlatif. C’est bien simple, TOUT est abusé dans ce film : des cascades à faire pleurer les lois de la physique au casting dont la moitié est ouvertement là pour un appui promotionnel. Mais ça marche ! Le long-métrage décérébré joue avec son image et s’assume : de la bonne grosse poilade à coups de séquences totalement déjantées et de punchlines d’un Vin Diesel dragueur du dimanche. Rien n’est crédible, tout est débile.
    raphael c.
    raphael c.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 35 critiques

    1,0
    Publiée le 25 janvier 2017
    J'avais vraiment bien aimé le premier xXx. Le film avait son identité propre, avec une atmosphère sombre très "Europe de l'Est", une bande son métal, des scènes d'action et combats bien filmés et un héro volontairement too much pour un ensemble sans prétention, efficace et réjouissant. Malheureusement, le nouveau triple xXx ressemble à une sorte de Fast and Furious en moins bien, avec en prime l'organisation d'un véritable culte de la personnalité autour de Vin Diesel qui se prend apparemment de plus en plus au sérieux. Ce film représentait pourtant un bon moyen pour lui de nous prouver qu'il était un acteur intelligent pouvant donner dans le registre comique et dans l'auto dérision (comme Schwarzenegger dans plusieurs de ses films par exemple) et refaire revivre le temps d'un film le bon vieux "action héro" à l'ancienne. C'est peu dire que l'expérience est ratée. Comme dans les derniers Fast and Furious, Vin Diesel n'imagine pas partir en mission sans une grande bande de copains qui représentent autant de personnages inutiles au caractère stéréotypé puisqu'ils n'ont que quelques minutes d'apparition devant la caméra pour exister. Le bon sens voudrait que l'histoire se concentre sur le héro, avec seulement 1 ou 2 autre personnage secondaire à qui on prendrait le temps d’attribuer une vraie personnalité, ce qui permettrait de provoquer l'empathie du spectateur pour les personnages (comme Asia Argento dans le premier xXx par exemple). Enfin, les scènes d'actions sont très mal filmées : la caméra reste très proche des acteurs ou des véhicules lors des combats et des poursuites. Loin de rendre le film dynamique, cela empêche d'apprécier ces scènes puisqu'on ne voit pas bien ce qui se passe. Dommage quant on voit qu'au casting figure notamment Tony Jaa qui est un maitre des cascades et combats. Le travail sur la lumière qui donnait une ambiance très particulière au premier xXx est ici remplacé par une ambiance de clip de rap US. Le film est aussi monté de façon très télévisuelle "à la MTV", ce qui, sans second degré pour faire passer le tout, tourne vite au ridicule. Comme si le film essayait de faire un maximum de bruit et de mouvements de caméras pour cacher le fait qu'il ne se passe finalement rien d'intéressant. Le film est donc long et ennuyeux avec des scènes d'actions moches et des personnages dramatiquement inintéressants.
    Nicolas.BSN
    Nicolas.BSN

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 294 critiques

    3,0
    Publiée le 18 janvier 2017
    Du lourd, du très très lourd et du complément dingue! Ce nouvel opus de XXX tient bien ses promesses. On a de l'action à débordement avec des cascades vraiment folles. Bon, l'histoire et les personnages ne sont pas des plus intéressants mais on y va pour voir un bon divertissement avec le cerveau sur off. C'est un excellent pop-corn movie.
    atomewarrior
    atomewarrior

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 1 251 critiques

    3,5
    Publiée le 19 janvier 2017
    Un film poétique euh non...une histoire douce euh non toujours pas...ah voilà...Un pur blockbuster américain avec des grosses stars badass, des scènes d'actions efficacent qui s'enchainent sans perdre de souffle pour une histoire qui tient sur un timbre poste.
    bernard C.
    bernard C.

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 126 critiques

    3,0
    Publiée le 19 janvier 2017
    De jolies filles, un héro en acier inoxydable, des scènes d'action ( bien faites), un scénario sans grande surprise, bref, tous les ingrédients pour ne pas (trop) s'ennuyer en regardant ce genre de film; film que l'on oubliera très vite....Je le recommande pour se vider la tête et non pour la remplir......
    Flaw 70
    Flaw 70

    Suivre son activité 229 abonnés Lire ses 422 critiques

    1,0
    Publiée le 19 janvier 2017
    A croire que le succès de Fast & Furious ne lui suffit pas, Vin Diesel semble encore chercher à trouver une licence qu'il pourra tenir en solo. Le problème avec la saga Fast & Furious, c'est qu'il doit maintenant partager l'affiche avec des stars beaucoup plus connues et populaires que lui. Après avoir tenté de donner une seconde vie à Riddick pour un résultat plus que raté, il s'est aussi planté dans son The Last Witch Hunter, un navet plus vrai que nature. Mais il ne se laisse pas démonter et décide de ressuscité xXx, qui avait connu un premier opus pas terrible mais qui avait sa propre atmosphère et un deuxième épisode absolument honteux où même Vin Diesel n'avait pas osé mettre les pieds. Mais les temps ont changés, et la star veut trouver un nouveau hit à sortir au cinéma alors il met les petits plats dans les grands ici. Il réunit une équipe autour de lui, sans pour autant que ce soit des acteurs pleinement connus, et il semble travaillé sur un ersatz de sa saga culte. La bonne surprise du film, probablement la seule, c'est qu'il marque très vite sa différence avec les Fast & Furious, mais le problème c'est que l'on ne retrouve pas la vibe de xXx non plus. Qu'est-il arrivé à l'atmosphère vénère du premier film, avec sa bande son métal et sa violence sèche ? Cela ferait trop kitsch à l'heure actuelle ? Pourtant le film n'a clairement pas peur du kitsch et ressort sans gêne le manteau à fourrure du héros pour une séquence assez inutile en plus. Non, le problème c'est que le film veut absolument avoir l'air cool et sembler dans l'air du temps, parler à la jeune génération etc. Sauf qu'on a l'impression d'être face à un mec trop vieux qui parle d'jeuns de manière stéréotypé et qui parait totalement has been. Il pioche dans Mission Impossible, qui est devenu la référence du film d'espionnage sévèrement burné, il écrit ses personnages pour les rendre plus le cool et badass sans se soucier que ce soit des coquilles vides et il essaye l'humour méta en assumant son délire car maintenant un film de divertissement n'a plus le droit de se prendre au sérieux. Tout les clichés du blockbuster actuelle sont là, c'est la caricature du film que l'on qualifie de "fun" comme si cela était devenu gage de qualité. Sauf qu'il y a très peu de chose de fun dans ce nouveau xXx, car les ficelles sont bien trop grosses. Le film force sa condition et à du mal à masquer son opportunisme, même dans son second degré qui sonne totalement faux. On reste devant un film d'ego, pensé et érigé pour la gloire de Vin Diesel sauf que celui-ci n'a rien à offrir pour montrer qu'il peut se mesurer à la concurrence. Déjà parce que le film est une catastrophe d'écriture, à se demander si certaines scènes n'étaient pas improvisées minutes par minutes tellement elle semble incohérentes avec en plus de dialogues tout bonnement ridicules. En plus les personnages sont que des stéréotypes ambulants, les pro des arts martiaux sont forcément asiatiques, le héros bodybuildé qui couche avec toute les filles, les sidekick rigolos qui ne servent à rien et la lesbienne badass qui déglingue tout le monde et protège les animaux, plus subtil que ce personnage ça n'existe pas. Tout dans ce personnage à été pensé pour venir brosser le spectateur dans le sens du poil. Mais la palme du malaise revient à la nerd nunuche et totalement maladroite qui fangirl sur le héros et qui est censé représenté le spectateur. On a rarement vu plus insultant et agaçant pour son public. Après certains moments fonctionnent dans ce bordel sans queue ni tête. Un des sidekick se montre particulièrement efficace et son humour est tellement démentiel que parfois le film touche au génie comique, comme avec la première scène de Samuel L. Jackson qui déclenche un fou rire franc. Mais mis à part lui et Donnie Yen, très classe comme à son habitude, le casting n'arrive pas autant à nous mettre la banane. Vin Diesel est en sous-jeu complet et il se montre gênant quand il tente de faire de l'humour tandis que Nina Dobrev est insupportable dans le rôle déjà horripilant de la nerd. Ruby Rose arrive à rendre son personnage attachant, sa prestation est caricatural mais elle fait le job. Après on reste face à un film de Vin Diesel, donc la beaufitude vient vite prendre les devants et tombe souvent dans le sexisme vulgaire. On se croirait presque face à un clip de rap où les femmes ne sont là que pour faire joli, le sommet étant probablement le passage où xXx va voir une des ses amies hacker, qui sort d'une piscine au ralenti avec la caméra qui la filme de haut en bas puis la scène se clôture avec elle qui dit à ses amies de jouer avec le héros, et elles se jettent sur lieu par douzaines en gloussant stupidement. L'image de la femme en prend encore une fois un sacré coup. Même le personnage féminin principal n'est là que pour être le love interest du héros, la seule qui ne veut pas de lui est lesbienne car sinon cela va de soi, elles tombent toutes sous son charme. xXx: Return of Xander Cage est un très mauvais film, qui n'est même pas sauvé par une réalisation générique aux effets spéciaux totalement ratés et à la mise en scène épileptique de D. J. Caruso. Même si certains chorégraphies sont réussies, ou que des idées de scènes d'actions sont bonnes, elles sont foirés par le manque de savoir faire du metteur en scène. On retiendra donc un ou deux moment jubilatoires mais pas de quoi sauver ce monument à la beaufitude la plus détestable. Vin Diesel veut se battre dans la même cour que Mission Impossible mais il n'ose même pas faire la plupart de ses cascades lui-même, préférant avoir recours aux effets numériques ratés. On est face à un film has been qui veut se donner des airs cool paraît alors plus ringard et ridicule encore. Un film à l'image de sa star qui prouve définitivement ne pas avoir les épaules pour tenir une franchise à lui seul. Du moins on l'espère car ce xXx: Return of Xander Cage ne mérite pas le succès, où alors ce serait un triste jour pour le cinéma de divertissement.
    Jimmy's D.
    Jimmy's D.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 32 critiques

    3,5
    Publiée le 19 janvier 2017
    un film complètement WTF ! n'ayant pas vu le un et le deux je ne savais pas du tout qu'elle genre de film c'était. Mais franchement j'ai bien aimez le film. énormément d'action, beaucoup de musique soit une toute les cinq minutes et d'la meuf. triple X: musique, filles, wtf.
    vivien0107
    vivien0107

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 27 critiques

    0,5
    Publiée le 20 janvier 2017
    Nul ! Hyper déçu du scénario ! Cadrage des scènes à revoir. Rien à voir avec le 1er xxx et xxx2... l'histoire est sans intérêt !
    PsychoHead
    PsychoHead

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 219 critiques

    0,5
    Publiée le 20 janvier 2017
    Aie... Je m'attendais à un film juste divertissant, n'ayant pas vu les précédents ça doit être du même calibre, et bien même pas.... J'ai trouvé ça hyper faible, un scénario naze,des retournements plus prévisibles tu meurs... des scènes d'un ridicule... Des touches d'humour pas drôles, une b.o qui a part fait "boom boom" fait pas grand chose. Meme pas fun, ridicule. A éviter.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top