Mon AlloCiné
    50/50
    note moyenne
    4,0
    2711 notes dont 277 critiques
    9% (26 critiques)
    45% (124 critiques)
    35% (97 critiques)
    8% (22 critiques)
    2% (6 critiques)
    1% (2 critiques)
    Votre avis sur 50/50 ?

    277 critiques spectateurs

    Pinpin B
    Pinpin B

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 7 critiques

    4,5
    Publiée le 29 juin 2014
    Pour avoir été dans un cas similaire, je trouve que ce film traite vraiment bien le sujet. Il allie dépression, humour et espoir. Un Joseph Gordon-Levitt encore au top.
    Aymeric K.
    Aymeric K.

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 6 août 2015
    L'amitié insoupçonnée d'un casting complémentaire réside guérison et bonheur. Cette diffusion opère un réel passage sur l'acceptation de la mort par la confrontation directe. L'amour omniprésent, propose un regard non cliché sur une vie chronométrée. Joseph Gordon Levitt s'engage dans un tourbillon émotionnel et propose plusieurs registres, orchestré par un Seth Rogen fort d'apparence mais sensible. Suivant cette approche nous ne pouvons qu'applaudir ce spectacle humain. Mention spéciale pour l'actrice Anna Kendrick donnant générosité et maladresse dans son rôle de jeune psychologue. 50/50 ou 100% bravo.
    Charlotte28
    Charlotte28

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 89 critiques

    3,5
    Publiée le 27 août 2017
    Un joli film qui illustre parfaitement l'expression "comédie dramatique" et justifie la fin attendue (et surtout espérée!). Joseph Gordon-Levitt toujours juste; Angelica Huston excellente. Agréable.
    zhurricane
    zhurricane

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 734 critiques

    2,0
    Publiée le 10 mars 2018
    On a toutes les caractéristiques du petit film doux. Non pas que ça soit désagréable, mais ça ne va pas plus loin. Joseph Gordon-Levitt est très touchant, dans son rôle de gars qui veut s'en sortir. et Anna Kendrick est attendrissante à souhait dans son rôle de psychologue parfois maladroite. Mais il faut bien dire que le film insiste trop peu sur leur relation, qui est le point pour moi central du film. Au lieu de ça il se concentre sur la mère du héro, son meilleur ami, joué par un Seth Rogen pas au top niveau(surtout du à son personnage bien trop lourd) et au début sur sa copine, la magnifique Bryce Dallas Howard. En fait c'est pas mauvais, mais ça nous prend pas à la gorge, ya rien qui fait qu'on va se dire "oh wha", non en fait c'est assez plat. Alors par contre, la bande sonore est très belle, pour atteindre son climax avec le magistral morceaux final du Liars, qui correspond superbement à la scène spoiler: l'opération . Ensuite, pour ce qui concerne le sujet central du cancer, il n'est pas super bien traité. On sent qu'on est dans une douceur trop forte, pour ne pas rendre le sujet trop lourd, mais il faut avouer que dès fois ça du bon la lourdeur, on ne reste pas uniquement en surface. Au moins certains diront qu'on est pas dans le pathos, ce qui fait de ce film presque un feeling good movie, mais qui manque de puntch, de vie et d'allant.
    Madie.
    Madie.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 64 critiques

    4,5
    Publiée le 5 mars 2016
    Un film qui traite d'un sujet sensible, une histoire triste et pourtant on rit dans ce film, cela grâce à un scénario originale, des personnages dont le caractère et les sentiments sont très bien retranscrits, des répliques drôles, et une simple et belle histoire d'amour.
    Seb' Durden
    Seb' Durden

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 242 critiques

    4,5
    Publiée le 3 juin 2014
    Magnifique film. Une histoire aussi troublante que touchante racontée avec un humour déconcertant. On peut rire de tout mais pas n'importe comment. Même si ici le but du film n'est pas de dresser une satyre ou de dédramatiser le cancer, on voit un personnage (Gordon Levitt au top) qui arrive à affronter le cancer sans sombrer dans les lymphes habituelles. Une lesson de courage, d'amitié, et de valeurs qui fait chaud au coeur.
    Vinceralmetaladicted
    Vinceralmetaladicted

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 71 critiques

    4,0
    Publiée le 3 juillet 2014
    50/50, malgré ses apparences de comédie dramatique légère, se révèle être très bon dans la mesure où il "sonne" vrai. On y découvre les différentes étapes d'un jeune homme cancéreux, mais aussi les différentes positions de son entourage qui n'est pas à écarter dans ce genre de situation. Entre humour et larmes, ce film nous touche profondément, et la performance quasi excellente des acteurs tend à le mener vers le haut (avec un gros coup de cœur pour celle d'Anna Kendrik, dont le rôle du docteur paumé lui va à ravir). Cependant pour finir, on a un petit bémol avec cette histoire d'amour qui fait office de fin, et qui à mon avis n'avait pas lieux d'être car un peu trop cliché. 17/20 donc.
    Grégoire T.
    Grégoire T.

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 7 critiques

    5,0
    Publiée le 3 août 2014
    Drôle et divertissant mais surtout poignant le suspens de savoir s'il survivra à l'opération vous tiennent durant tous le film . Joseph Gordon Levitt est tout simplement magistral dans son rôle .
    Isis L.
    Isis L.

    Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 1 juin 2015
    Je suis parti avec un a priori sur ce film et au final j'ai été surprise. C'est un très bon film, le scénario est bien écrit, alternant émotion/pétage de plomb et humour. Les acteurs sont au top, Joseph Gordon-Lewitt est bouleversant, Seth Rogen est génial c'est une de ses meilleures prestations je trouve. Et il y avait un très bon choix de musique!
    P. de Melun
    P. de Melun

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 22 critiques

    3,0
    Publiée le 2 novembre 2017
    J'ai été très agréablement surpris par ce film. Le scénario est bien écrit, alternant émotion/pétage de plomb et humour. Les acteurs sont excellents, Joseph Gordon-Lewitt est bouleversant, Seth Rogen est très bon également. Pas trop de mièvrerie, un ton juste, une fin "à l'américaine" mais le film est touchant au final.
    Yohan V
    Yohan V

    Suivre son activité Lire ses 6 critiques

    3,5
    Publiée le 22 février 2018
    Film sympa à voir. Dommage que la fin du film soit trop attendue. on sait déjà comment cela va finir dans le premier quart d'heure.
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 693 critiques

    4,0
    Publiée le 22 avril 2018
    50/50, c'est un titre assez pratique. S'il désigne les chances du survie du personnage principal, c'est aussi l'exact dosage entre comédie et drame. Et malgré quelques fautes de goût, à vouloir trop en faire d'un côté comme de l'autre, c'est un sans-faute quand le film reste en équilibre. Désamorcer l'horreur de la maladie par l'humour et l'amour, c'est une excellente idée. Les petites productions indépendantes américaines en sont friandes. Musique pop. Beauté des paysages (bon, pas là, ça se passe en ville). Douce mélancolie. Vous voyez le tableau. Quand la maladie sonne à la porte, évidemment rien n'y prépare. On croit que ça n'arrive qu'aux autres. Jusqu'au jour où le couperet tombe. Les médecins, pour qui le patient n'est qu'un patient parmi tant d'autres (je ne suis pas assez cynique pour parler de client), manquent d'humanité, de pédagogie. Heureusement, il y a la famille et les amis. Du moins, l'ami. En l’occurrence, Seth Rogen qui, en bon copain obsédé sexuel, en fait justement des caisses. Ce qui le rend particulièrement agaçant. Mais aussi attachant quand il ferme sa bouche. C'est là où on se rend compte que les vrais amis se comptent sur les doigts de la main et que rien ne remplacera un bon pote qui s'inquiète pour vous, même au milieu de la nuit, avec ses qualités et ses défauts. La relation avec les parents est également très bien décrite entre une mère poule (et même si ça peut paraître lourd, je trouve qu'il vaut mieux ça qu'une mère absente) et un père victime de la maladie d'Alzheimer donc dans son propre monde. Il y a de l'espoir dans 50/50 grâce aux autres malades qui vont se soutenir, grâce aux visites rendues chez la thérapeute encore étudiante. Des moments de doute et d'angoisse car s'il y a cinquante pour cent de chances de s'en sortir, il y a aussi cinquante pour cent de chances d'y rester. Et quand on a la vie devant soi, c'est forcément injuste. Sans pathos excessif, j'ai suivi avec plaisir, bien que le terme soit mal choisi, le parcours du combattant de ce malade qui affronte les aléas de la vie non pas en se morfondant sur son sort (ce qu'on aurait tous tendance à faire) mais en s'appuyant sur ce qui fait la beauté d'être en vie.
    simon50
    simon50

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 1 octobre 2011
    Vu hier, une histoire très touchante et pleine de dérision sur la maladie sans tomber dans les clichés du genre (le personnage de Seth Rogen va jusqu'à se servir du cancer de son meilleur ami pour ramener des filles chez lui). On peut d'ailleurs voir une véritable alchimie entre les acteurs principaux que sont Joseph Gordon Lewitt et Seth Rogen et c'est toujours un plaisir de revoir Anjelica huston au cinéma. Bref un film qui fait à la fois rire et pleurer que je recommande à tous !
    Freaks101
    Freaks101

    Suivre son activité 104 abonnés Lire ses 601 critiques

    3,5
    Publiée le 16 septembre 2012
    « Chéri si on allait voir la comédie sur le mec qui a le cancer ? » « Oh chouette j’avais envie de me détendre après ma semaine de con dans mon boulot de merde… ». Plus sérieusement, traité d’un tel sujet sur un ton, disons léger, relevait de la gageure. Contrairement à ce qui a été dis un peu partout « 50/50 » n’est pas une comédie pure, certes il y a de vrais moments drôles, mais aussi pas mal de mélancolie et d’humanité. L’humour bien gras de Seth Rogen, qui moi me fait beaucoup rire, est contrebalancé par l’ironie de Joseph Gordon Lewis. Son personnage vit son cancer un peu en dilettante, il est d’ailleurs d’une manière générale un peu « a côté » de sa vie, jusqu’à la prise de conscience tardive qu’il peut mourir du jour au lendemain. Le film génère donc un certain spleen, comme les chansons pop et tristes qui accompagne l’histoire.
    Patrick Braganti
    Patrick Braganti

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 375 critiques

    3,0
    Publiée le 18 novembre 2011
    Comment réagir à 27 ans à l’annonce d’un cancer, puis comment l’annoncer à son entourage (petite amie, pote et parents) et enfin comment cette nouvelle va bouleverser les rapports humains, ce sont en substance les questions que pose et tente de résoudre le nouveau film de Jonathan Levine : 50/50. Si le titre renvoie clairement aux chances d’Adam de s’en sortir – soit une chance sur deux – il marque aussi le double climat du film, naviguant entre drame et comédie, sérieux et dérision absurde. On serait tentés de rajouter qu’il anticipe l’appréciation finale du spectateur tant celle-ci peut en effet se résumer par un sentiment mi-figue mi-raisin devant un objet à l’écriture soignée, à l’interprétation correcte mais qui parait abandonner petit à petit son sujet pour se diriger vers l’ébauche d’une bluette amoureuse plutôt confondante et prévisible. Une prévisibilité qui caractérise d’ailleurs l’ensemble des personnages : la petite amie volage, le pote omniprésent et lourdingue – rôle dans lequel excelle Seth Rogen, familier de l’univers de Judd Apatow – et la mère envahissante. Peut-être la meilleure surprise est-elle de voir Joseph Gordon-Levitt incarner Adam en garçon très propre sur lui, attentif à son hygiène de vie, sorte d’hypocondriaque angoissé. Pour le reste, 50/50 apparait bien lisse, pétri de bons sentiments, recouvert du vernis qui fait juste illusion de l’esthétique du cinéma indépendant américain. Les dialogues font souvent mouche dans le décalage et la douce ironie qu’ils soulignent. Mais l’aspect de la modification des relations sur lesquelles plane en permanence le spectre de la maladie est à peine traité, ou de manière très consensuelle. Le souci de légèreté pour louable qu’il soit n’interdit cependant pas la nuance.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top