Notez des films
Mon AlloCiné
    Biutiful
    note moyenne
    3,7
    2343 notes dont 436 critiques
    répartition des 436 critiques par note
    78 critiques
    137 critiques
    123 critiques
    56 critiques
    32 critiques
    10 critiques
    Votre avis sur Biutiful ?

    436 critiques spectateurs

    Cohle.
    Cohle.

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 1 012 critiques

    5,0
    Publiée le 25 juillet 2011
    Iñárritu fait sans aucun doute partit des cinéastes de valeurs sures; il livre encore une fois une réalisation extraordinaire. Au sein du côté barcelonais que l'on ne voit pas à la TV; la pauvreté, la saleté, les drogues, le travail illégal...l'histoire de cet homme qui lutte pour subvenir aux besoins de ses deux enfants et dont le temps est compté nous est proposé d'une façon mélancolique et pudique de la part d'Iñárritu, jouant avec grâce des effets de lumières et de plans de vues remplis de poésie. Javier Bardem signe ici et sans aucun doute, la meilleure interprétation de sa carrière, qui était déjà jusqu'alors bien remplie. "Biutiful" fait partit du genre de film où, tout se trouve dans le titre.
    Gardienne de la Galaxie 1975
    Gardienne de la Galaxie 1975

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 167 critiques

    5,0
    Publiée le 23 octobre 2010
    Je reviens décharnée émotionnellement de ce film impressionnant de maîtrise. J'ai vu comme toute fan digne de ce nom plusieurs fois Amores perros, Babel et 21 grammes mais pour moi celui -ci est le plus sombre, le plus torturé de tous. L'interprétation de Javier ne porte pas de nom tellement il a donné de lui dans ce rôle. C'est l'enfer, c'est noir, la mort rôde, le salut est à portée mais le temps est compté ......le temps compte , alors faîtes -en tous bon usage. Oui ça donne tellement envie de vivre. 5 étoiles sans aucune hésitation
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 958 abonnés Lire ses 3 183 critiques

    4,0
    Publiée le 22 octobre 2010
    Pour la première fois, Gonzalez Inarritu s'est passé des services de son fidèle scénariste Guillermo Arriaga. Biutiful est donc différent de ses trois précédents films, au moins pour l'écriture, resserrée autour du destin d'un seul individu. Toutefois, si le cinéaste a abandonné le concept de puzzle éclaté sur plusieurs continents, la mondialisation l'obsède toujours, à la différence que, cette fois-ci c'est une partie du monde, celle des clandestins venus de Chine et d'Afrique, qui s'est échouée en une unique ville, Barcelone, jamais filmée de cette façon, au grand dam, on présume, de l'office de tourisme de la cité de Gaudi. Biutiful est un bloc de souffrances, une vision de cour des miracles, qui menace à tout moment de sombrer dans la "glauquerie" la plus hideuse, voire complaisante (Biutiful ? Quelle ironie) et qui s'en sort (ou pas pour certains), par la puissance d'une mise en scène aussi impressionnante que dans Amours chiennes. Un bloc, oui, fissuré de partout, tant les scories de cette histoire sont légion (trop de personnages, trop de noirceur, des scènes à la limite de l'esthétisme morbide, comme celle des cadavres sur la plage), mais qui roule et dévale sa pente avec une obstination inébranlable vers la lumière, au point de faire oublier ses défauts. Dans ce requiem sombre comme la mort, Javier Bardem est sublime en colosse aux pieds d'argile. Quand le film, perclus dans quelques excès mélodramatiques, semble sur le point de se dissoudre, c'est lui qui le remet sur les rails. A telle enseigne que les scènes sans Bardem semblent comme inhabitées. En tant qu'expérience cathartique, Biutiful est une oeuvre particulièrement douloureuse, aux frontières de l'insoutenable. Misérabiliste ? Comme Dickens ou Zola, alors ! Ajoutez-y une part dostoïevskienne et vous obtenez un grand film malade. Et surtout un grand film tout court.
    jdubouetiez
    jdubouetiez

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 53 critiques

    2,5
    Publiée le 8 novembre 2010
    Un film très long et assez ennuyeux. Je ne me suis jamais vraiment intéressé à cette histoire et les personnages secondaires manquent cruellement de chair. Reste quelques belles scènes. Pour le reste, c'est glauque et l'image est assez laide. Mais ce fut avant tout long et éprouvant.
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 473 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    4,0
    Publiée le 4 novembre 2010
    (...) proche (peut-être un peu trop) de ses précédentes réalisations, Biutiful ne décevra pas mais n’étonnera pas non plus. Parti pris du réalisateur ou simple envie de faire vite avec une méthode qui a déjà porté ses fruits, nul ne le sait. Une chose est néanmoins sûre, les amoureux de la patte artistique du réalisateur et la présence ineffaçable d’un Javier Bardem qui dévore l’écran en auront pour leur argent voir beaucoup plus. Lire la suite: http://www.leblogducinema.com/2010/11/04/critique-biutiful/
    Charles R
    Charles R

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 391 critiques

    4,0
    Publiée le 26 octobre 2010
    Si vous souhaitez voir une Barcelone comme on l'aime, touristique à souhait, c'est franchement râpé. Ici c'est bien de Barcelone qu'il s'agit, mais de la capitale de tous les trafics : marchands de sommeil, exploitation des clandestins, prostitution... Et au milieu de tout cela un homme, magistralement incarné par Javier Bardem, qui se bat contre la mort et essaie de donner du sens à la vie des siens. C'est poignant, mais d'une tristesse à toute épreuve. A éviter les jours de violent cafard.
    Paulo W
    Paulo W

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 270 critiques

    1,5
    Publiée le 31 octobre 2010
    je suis un fan de inaritu... mais la j'avoue ma deception... ces precedents films etaient des coups de poings, mais celui ci m'a laissé sur ma fin. javier bardem est encore une fois incroyable, il perce l'écran, un charisme et un jeu de fou... mais voila , l'histoire est étrange et il n'y a pas ce coté dramatique qu'il y avait dans ses autres films. l'histoire, même lugubre, a quelque chose de plat... tirée par les cheveux... il est clair que l'ambiance est glauqe, mais quelque chose sonne faux. bref, ce film a été pour moi une déception.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 696 critiques

    4,5
    Publiée le 2 mars 2015
    un film magnifique où tout est d'une tristesse infinie. La mise en scène, le scénario, les acteurs et la musique sont exemplaires. C'est du très grand cinéma. Le paradoxe de ce long métrage, c'est qu'il peint une société sombre, loin d'être "beautiful". Pourtant, le film lui l'est...
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 346 abonnés Lire ses 1 848 critiques

    4,5
    Publiée le 20 octobre 2010
    Si on me dit que ce film est d'un metteur en scène anonyme je risque de le trouver bon, si je me dis que c'est un film d'Alejandro Gonzalez Inarritu, je vais peut être le trouver mauvais...C'est la rançon du talent...le désir a horreur de la déception....Voila pour dédramatiser l'enjeu subjectif de ce film....Quant au film il a d'indéniables qualités, une musique qui colle à l'image, voire à l'émotion (on est habitué avec Inarritu), une histoire qui quelque part prend le parti de...., dénonce les tensions sociales, une émotion qui même si elle est parfois difficile à appréhender devient palpable au fur et à mesure que le film progresse....On est dans un registre de cinéma plus espagnol que sud américain et pour fait le film se déroule à Barcelone...Regards sur l'immigration, sur la drogue et la déchéance des couples le film est riche et retrouve un peu de la sobriété d'Amours chiennes...Les amateurs apprécieront...Des qualités ce film en a beaucoup mais il a un défaut presque majeur, la présence de Javier Bardem dont la présence étouffe presque le scénario...Vous mettez Gabin dans un film vous changez le film, Javier Bardem aussi de par une présence que je trouve pour ma part gênante et grossière (voix, intonations, regards, physique, etc...) Malgré tout la sensation qui se dégage du film est apaisante et empreinte de beauté, Inarritu a le talent d'alterner des plans lumineux sur des fourmis après une dispute, sur un soleil couchant après un décès, c'est un esthète indéniablement avec du coeur...Je ne m'en lasse pas...A voir...
    Nicolas L.
    Nicolas L.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 983 critiques

    3,5
    Publiée le 1 février 2019
    Javier Bardem est bouleversant évidemment mais la grande qualité de ce film sombre, triste et pessimiste est de ne jamais flirter avec le pathos. Le ton est juste même si déchirant à certains moments dans ce drame social. Les personnages sont écrits et joués avec beaucoup de justesse et d'émotions. Un petit zeste de fantastique vient parfumer l'histoire mais j'aurais aimé plus de cohérence avec le reste de l'intrigue. Bon film tout de même.
    oneosh89000
    oneosh89000

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 554 critiques

    3,0
    Publiée le 11 août 2011
    Après trois longs et un court métrages , Alejandro Gonzàlez Iñàrritu revient derrière l'écran mais cette fois ci sans son scénariste avec qui il a travaillé jusqu'à présent, Guillermo Arriaga. Et cela ne peut que s'en ressentir dans une mise en scène qui a trop tendance tout au long à tirer un peu beaucoup sur le dramatisme social. Le scénario n'est pas si mal écrit cependant, l'histoire reste tout à fait bouleversante,Iñàrritu expose et creuse admirablement son perso principal Uxbàl (Bardem très bon), personnage errant dans les rues et ruelles insalubres barcelonaises qui ne croisent jamais le Soleil mais plutôt la pauvreté constante qui règne en permanence dans celles-ci. Si ici, il ne sera pas question d'histoires se recoupant, le directeur mexicain explore assez de sujets déchirants autour d'Uxbàl qu'il en tire son film vers un misérabilisme abusif, et donc parallèlement son scénario ne se renouvelera pas. Un bon Iñarritu au final, un brin déçevant toutefois.
    marseyopolis
    marseyopolis

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 259 critiques

    4,0
    Publiée le 8 novembre 2010
    Glauque mais superbe. Un travail d'image fantastique, des comediens impeccables, un quart d'heure trop long.
    CineRepertoire.free.fr
    CineRepertoire.free.fr

    Suivre son activité 102 abonnés Lire ses 1 299 critiques

    3,0
    Publiée le 18 septembre 2013
    Finis, les récits entremêlés et autres chassés-croisés de personnages, caractéristiques des précédents films du réalisateur (Amours chiennes, 21 grammes, Babel). Brouillé avec Guillermo Arriaga, son scénariste, Alejandro González Iñárritu propose une histoire linéaire et centrée sur un personnage principal. Son style, en revanche, est le même : virtuose, intense. Il développe encore une fois une vraie puissance dramatique, en brodant autour de la compassion et du sentiment tragique. Dommage, cependant, qu'il ne modère pas sa propension au pathos. Après un début assez équilibré, le scénario ne lésine pas sur la charge mélodramatique, avec quelques facilités en matière de tire-larmes : morts accidentelles, enfants battus et malheureux, maladie, déclin physique... Un parcours sous forme de chemin de croix, cumulant misère individuelle et misère sociale. On n'est pas loin du misérabilisme esthétisant. Heureusement, Javier Bardem, qui porte tout le film sur ses épaules, sauve la mise en compensant les lourdeurs de l'histoire par sa subtilité. Sa présence est impressionnante.
    Tumtumtree
    Tumtumtree

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 374 critiques

    4,0
    Publiée le 23 octobre 2010
    Un film dur, quasi-désespéré, plongé dans les pires bas-fonds de notre société. Le début m'a personnellement paru excessif : trop de laideur, trop de saleté, trop de malheur, tout paraissait excessif. Puis l'histoire retrouve du sens et la double réflexion sur la mort (de divers personnages... je n'en dis pas plus) atteint un degré de réflexion psychologique et philosophique rare au cinéma. La relation au père inconnu de ce père forcé de quitter ses enfants est admirable (scènes à la morgue et dans cette forêt enneigée).
    Cuban973
    Cuban973

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 80 critiques

    3,5
    Publiée le 26 octobre 2010
    Javier Barden fait preuve d'un charisme dans ce film qui subjugue pendant 2 heures 30 ! La noirceur de tous les instants de cette oeuvre met parfois mal à l'aise et, comme bien souvent dans les films d'Inaritu, on cherche à coller à la réalité enlevant les happy end et autres mièvreries du ciné hollywoodien mais ... ça fout le cafard quand même! lloll Les longueurs par moment de ce film sont nuancées par l'émotion de certaines scenes et je le répéte : l'interprétation exceptionnelle de Bardem..
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top