Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Un autre homme
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Un autre homme" et de son tournage !

Hommage à "La sirène du Mississippi"

A l'âge de 12 ans, Lionel Baier découvre pour la toute première fois le film de François Truffaut, La Sirène du Mississippi. Une révélation puisque les thèmes qui y sont abordés, "double vie, imposture, énigme, voiture, neige, violence" ont largement inspiré le réalisateur dans la mise en scène d'Un autre homme. C'est en Robin Harsch et Natacha Koutchoumov que Lionel Baier a rendu hommage à "Catherine Deneuve et Jean-Paul Belmondo. Un homme à la virilité nerveuse filmé comme une collégienne et une femme tout en verticalité". Le metteur en scène va même jusqu'à confier: "Ce fut, pour moi, une réponse à un désir naissant. Et c'est ce désir qui m'a conduit à diriger dans Un autre homme (...) J'ai essayé ainsi de faire vivre à l'image ce trouble ressenti à 12 ans qui me fit quitter définitivement l'enfance".

Du noir et blanc aux sentiments

A la manière d'une gravure de Vallotton, Lionel Baier a choisi d'utiliser un noir et blanc extrêmement marqué. Ce choix permet, selon lui, de mettre en exergue une palette de sentiments très tranché, tel que l'aspect cruel du film.

La critique cinéma comme toile de fond

Si le film de Lionel Baier aborde d'une manière détournée le métier de critique cinéma, ce n'est pas par hasard. Le réalisateur confie que la critique a tenu une grande place dans son initiation au septième art: "Quelqu'un comme Serge Daney est aussi marquant dans ma cinéphilie que la découverte de Sirk ou Truffaut. Il m'a permis de mettre des mots sur du ressenti, des impressions. Je crois que j'aurais voulu être critique."

Un tournage en catimini

La tournage d'Un autre homme s'est fait sans beaucoup d'organisation: sous la neige, à l'hôtel, chez les acteurs eux-mêmes... Les envies du jour dictaient le lieu de tournage. Les postes techniques étaient en grande partie occupés par des étudiants. C'est les comédiens qui, par souci de réalisme, choisissaient d'eux-mêmes leurs costumes et accessoires. Le film s'est réellement construit en temps réel.

Jamais deux sans trois

Lionel Baier et Natacha Koutchoumov n'en sont pas à leur première collaboration puisque le réalisateur avait déjà confié les deux rôles féminins à la jeune femme dans ses deux premiers films, Garçon stupide (2005) et Comme des voleurs (2007).

La double casquette de Robin Harsch

Robin Harsch, qui tient le rôle principal d'Un autre homme, n'est pas seulement acteur puisqu'il a réalisé, en 2008, le film documentaire La Petite boîteuse. Déjà metteur en scène de quelques courts métrages, Sophie Calle en 2002 et Federer et moi en 2006, l'acteur réalisateur est sur le point de présenter un nouveau court, Les beaux frères, construit autour de la thématique de l'amitié masculine.

Elodie Weber: des planches au grand écran

Elodie Weber, interprète de Christine à l'écran, réalise, avec Un autre homme, sa toute première performance à l'écran. Enfant du théâtre, la jeune femme s'est illustrée dans de nombreuses pièces, dont Roméo et Juliette, où elle interprétait Juliette, mise en scène par Anne Bisang à la Comédie.

Les obstacles rencontrés

Le film n'a pas plu aux fonctionnaires du cinéma Suisse et à l'Office fédéral de la culture. Selon eux, le scénario n'était pas assez abouti. Ce que Lionel Baier voyait comme un choix stylistique (laisser place à la mise en scène et à l'inventivité de chacun), eux le ressentaient comme une réelle lacune. En outre, l'Office a souligné le fait que le metteur en scène ne fasse pas appel à une "vraie équipe de cinéma": L'aspect "fait maison", avec des comédiens débutants et une équipe d'étudiant n'a pas séduit. Désireux malgré tout de défendre son projet, Lionel Baier, avoue que "finalement, je pense que leur incompétence et leur méconnaissance de toute forme de cinéma qui sort un peu de la norme m'a donné "du muscle".

Natacha Koutchoumov, primée

Natacha Koutchoumov a reçu de nombreuses récompenses pour ses rôles au cinéma. En 2005, elle est nominée au prix du cinéma suisse pour son rôle dans Garçon stupide. Elle obtient le prix du cinéma suisse dans la catégorie meilleur second rôle pour Pas de panique, en 2007, de Denis Rabaglia. En 2009, sa performance dans Un autre homme lui a valu une nomination dans la catégorie meilleure comédienne au Prix du cinéma Suisse.

"Un autre homme" vu par Lionel Baier

Le réalisateur voit Un autre homme comme son film le plus personnel. Il y traite en effet de thèmes qui lui sont chers, tels que "l'imposture, la sexualité" ou encore "la confusion des genres".
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Parasite (2019)
  • Tolkien (2019)
  • Roxane (2018)
  • Men in Black: International (2019)
  • Greta (2018)
  • X-Men : Dark Phoenix (2019)
  • Aladdin (2019)
  • Rocketman (2019)
  • Venise n'est pas en Italie (2017)
  • Ma (2019)
  • Beaux-parents (2019)
  • John Wick Parabellum (2019)
  • Douleur et gloire (2019)
  • Sibyl (2019)
  • Godzilla 2 - Roi des Monstres (2019)
  • Child's Play : La poupée du mal (2019)
  • Murder Mystery (2019)
  • Spider-Man: Far From Home (2019)
  • Lune de Miel (2018)
  • Toy Story 4 (2019)
Back to Top