Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Immortels
    note moyenne
    2,6
    3959 notes dont 582 critiques
    répartition des 582 critiques par note
    34 critiques
    70 critiques
    139 critiques
    134 critiques
    119 critiques
    86 critiques
    Votre avis sur Les Immortels ?

    582 critiques spectateurs

    C.Dervaux
    C.Dervaux

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 1 759 critiques

    3,0
    Publiée le 6 décembre 2011
    Force de constater que le péplum fait aujourd'hui rêver, Tarsem Singh réalise, après les mythiques "300" mais aussi "Le choc des titans" une surprise de bonne facture qui s'éloigne rapidement du navet dans lequel il aurait pu facilement tomber. Que dire de la mise en scène, si ce n'est qu'elle est indéniablement irréprochable et qu'elle frôle la perfection, en plus de proposer une bande son de qualité qui fait facilement entrer le spectateur dans cette aventure totalement originale . Par ailleurs, Singh à eu la respectable idée de s'entourer d'une bonne équipe technique qui à su soigner ses décors mais aussi ses costumes fortement plaisants. Une bonne surprise de cette fin d'année qui doit son succès à sa crédulité comme de son ancrage plaisant dans la réalité.
    lorawonka
    lorawonka

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 310 critiques

    2,5
    Publiée le 23 mai 2012
    Encore un film qui joue la carte de la mythologie grecque, mais qui a tendance à loucher un peu trop du côté des films de Zack Snyder. L’ensemble est correct et se laisse regarder, mais certains côtés sont quand même too much et peuvent prêter à sourire (comme ces Dieux lookés comme des Chevaliers du Zodiaque) . A noter tout de même une belle utilisation de la 3D et dans le casting, Henry Cavill, futur Superman, et Mickey Rourke, toujours aussi excellent depuis son “comeback”.
    jamesluctor
    jamesluctor

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 1 704 critiques

    0,5
    Publiée le 14 août 2012
    Produit abominable issue de l'union contre nature des producteurs de 300 (qui voulaient faire un remake et pomper du fric) et Tarsem (qui veut faire des tableaux), Les Immortels est un des ratages artistiques les plus criants de ces dernières années. Fardé d'une photographie jaunâtre vomitive, le film accumule les trucages numériques avec un tel manque de sobriété que l'essentiel du film en devient irrécupérable. Certes, quelques beaux portraits se révèlent ça et là, mais l'oeuvre ne cesse de couler de part et d'autre prenant l'eau avec un gentil sosie du Persée du Choc des Titans (du même QI) et un méchant si outrancier dans sa cruauté virile qu'il finit clairement par nous faire rire. Le tout pendant que les Dieux regardent la situation en y allant de commentaires inutiles, disant qu'il ne faut pas intervenir pour mieux intervenir dans la minute qui suit. Habillé en tenue d'or (sting inclus), ils sont d'un kitch si ridicule qu'il viennent détrôner largement les Dieux du Choc des titans version Leterrier dans ce domaine. Une ignominie sans nom, qui confirme que Tarsem a été largement surestimé depuis The Fall et qu'il a intérêt à aller prendre des cours de réalisation pour espérer continuer dans la carrière. Ou qu'il abandonne carrément le ciné pour faire de la photo, ça semble clairement plus recommandable...
    Hastur64
    Hastur64

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 2 289 critiques

    1,5
    Publiée le 21 février 2012
    « Les immortels » ou quand « Le choc des titans » rencontre l’esthétique de « 300 ». Dans « Les immortels » comme dans « Le choc des titans » on a un vilain qui veut renverser les dieux et qui pour cela décide de libérer les titans, heureusement un héros couvé par Zeus prend les armes pour faire échouer ce maléfique dessein. Vous l’aurez compris l’originalité n’est pas le maître mot de cette production. Sur ce squelette déjà utilisé se greffe une esthétique elle aussi déjà exploitée dans « 300 ». On passera sur le traitement proprement grotesque qui est fait de la mythologie grecque. Pour incarner les différents personnages de cette fiction on a fait appel à une série de seconds couteaux de luxe, hormis évidemment Mickey Rourke, encore que…, dont Stephen Dorff et Henry Cavill (remarqué dans la série « Les Tudors ») qui font ce qu’il peuvent avec des dialogues pour le moins insipides et parfois ridicules. Bref une œuvre qui fait une jolie bande annonce car l’esthétique plaide en sa faveur et que durant celle-ci on a pas le temps d’aller en profondeur dans l’histoire, malheureusement durant les une heure cinquante si et du coup on prend conscience de la vacuité absolue d’originalité et de qualité de ce film qui parfois génère même de l’ennuis. À fuir encore plus vite que le déjà pas très réussi « Choc des Titans ».
    brqui-gonjinn
    brqui-gonjinn

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 955 critiques

    1,0
    Publiée le 13 janvier 2013
    Le roi sanguinaire Hypérion retourne la Grèce entière à la recherche du légendaire arc d’Epiros qui lui permettra de libérer les Titans. Face à cette abomination, Thésée semble être le seul rempart, le favori des Dieux mais sans leur aide sera-t-il de taille ? Les meilleures inspirations ne font pas les meilleurs films, loin de là. Ici le nouveau long-métrage de Tarsem Singh reprend honteusement à son compte la formule proposée par Zack Snyder et son "300", à savoir un péplum aux décors numériques. Si ces décors ont une certaine beauté, ils atteignent très vite leurs limites lors de certaines scènes clefs comme la bataille finale qui fait pâle figure pour ce genre de film démontrant l’inutilité de ces adaptations grotesques de la mythologie grecque. Car les scénaristes ont tellement déformés les écrits concernant ce héros que le personnage de Thésée a perdu tout intérêt surtout que l’interprétation qui en est faite par Henry Cavill est uniquement basée sur son physique athlétique. Et mis à part Mickey Rourke et Luke Evans le reste du casting ne fait pas preuve de plus de talent. Durant toute la durée de ces "Immortels", Singh survole son sujet aussi bien dans le fond que dans la forme, tout y est creux et le rendu final fait vraiment peine à voir.
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 4 067 critiques

    0,5
    Publiée le 17 octobre 2015
    Mickey Rourke a un jeu très très neutre, sans vie. Les dieux sont mauvais, l'action a des aspects de "300" sans en avoir les bénéfices, l'histoire est confuse et ennuyeuse. J'ai failli m'endormir devant. Les costumes sont laids malgré d'assez bons effets spéciaux. Je ne sais pas où réalisateur et scénariste ont voulu nous emmener mais c'est loin d'être un bon divertissement.
    Oxymetal
    Oxymetal

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 688 critiques

    3,5
    Publiée le 20 février 2012
    Très proche graphiquement d'un "Comics" à l'instar de "300" ou bien encore "Sin City", "Les Immortels" est un "Blockbuster" flamboyant renvoyant directement vers la mythologie Grecque et principalement l'histoire de la "Titanomachie" et l'affrontement entre "Thésée" et le "Minotaure" rappelant le récent "Choc des Titans" de "Louis Leterrier". Ce que le film perd en crédibilité, il le gagne dans l'esthétique ultra-Léchée et l'action (Avec certaines scènes en "Bullet Time" du plus bel effet) orienté nouvelle génération pour un résultat globalement très satisfaisant. On retrouve le cultissime "Mickey Rourke" dans la peau du méchant "Roi Hypérion" mais aussi "Luke Evans" dans le rôle de "Zeus", "Henry Cavill" sous les traits de "Thésée" et pour finir "Stephen Dorff" campant "Stavros". Ne cherchez pas une trame principale au diapason avec la véracité du propos mais plutôt un film D'Aventure/Fantastique dont le seul et unique but est de divertir en nous en mettant plein les mirettes. Et de ce coté la, le contrat est largement remplit avec comme point d'orgue l'affrontement final des "Dieux" de l'Olympe face aux terribles "Titans", tout simplement grandiose !
    tdeleau
    tdeleau

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 494 critiques

    3,0
    Publiée le 24 novembre 2011
    Surtout ne prenez pas Les Immortels pour ce qu’il n’est pas : un cours d’histoire. Tarsem Singh détruit la légende pour mieux construire la sienne. Le roi Hypérion décide de libérer ses ancêtres les terribles titans jadis emprisonnés par les dieux de l’Olympe pour asseoir son pouvoir. Mais le jeune paysan Thésée qui s’est juré de venger la mort de sa mère tuée par les sbires du roi sanguinaire n’a pas l’intention de le laisser faire. Ce qui arrange bien les affaires de Zeus. On entend déjà les puristes crier au scandale. Imaginez, le réalisateur indien ose revisiter la mythologie à sa façon. Mais le spectateur se déplace pour ce que la bande annonce lui a promis : du spectacle ! Et ce dernier est plus qu’au rendez-vous. Tarsem Singh avait déjà fait preuve d’une signature visuelle unique avec The Cell (2000) et The Fall (2006). Il réitère avec Les immortels où son style barroco-gore parfaitement maîtrisé est proche de la perfection. Avec une esthétique proche de celle du peintre Jean Léon Gérôme (ex : Pollice Verso, 1872), ce péplum mythologique est un chef d’œuvre visuel parachevé par une scène finale digne des plus beaux tableaux de la renaissance tels La chute des titans de Cornelis Van Haarlem (1588). Etrangement la 3D, complètement dispensable comme bien souvent, ne gâche pas pour autant le travail graphique effectué par le cinéaste. On retiendra notamment un tsunami à couper le souffle, et une titanomachie (la guerre qui opposa les titans aux dieux de l’Olympe) simplement fantasmagorique. On se demande si Mirror Mirror (sa version de Blanche Neige) aura autant d’allure. En tout cas les costumes ... Venez lire la suite de ma critique sur mon blog Chroniques d'une cinéphile : http://chroniquescinephile.blogspot.com/2011/11/les-immortels.html
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 19 décembre 2011
    Le film est plutôt bon mais je préfère toujours 300 , le film est gore un petit peu mais les effets spéciaux sont excellent on se retrouve vraiment dans un lieu mythique !! Bon film pour ma part .
    kal-el 02
    kal-el 02

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 818 critiques

    3,0
    Publiée le 26 août 2018
    Un film où j’ai beaucoup de mal à me mettre dedans personnellement. Esthétiquement, il n’y a rien dire, Tarsem Singh maîtrise son sujet, les plans sont beaux, les transitions originales, la photographie soignée, les costumes pour le moins originale même si par moment on a un peu l’impression d’avoir à faire à du carton. Par contre au niveau de l’histoire, là c’est autre chose…Comme toujours chez ce réal, certains personnages creux, des relations mal exploitées ou pas assez, certaines scènes relèvent même du kitsch (par exemple celle où Thésée remotive les troupes), l’histoire est assez plate. Quand aux acteurs en majorité, ils donnent une bonne prestation mais pas non plus géniale mention spéciale pour Henry Cavill par contre Mickey Rouke on a un peu l’impression qu’il s’emmerdait. Autant j’ai apprécié le gore autant je me dis dommage car sans toute ces giclées de sang, ça aurait fait un excellent film à montrer aux enfants tout comme l’ancienne version du “Choc des Titans�. Bref un avis mitigé pour ce film qui m’avait l’air prometteur
    Jacoby2
    Jacoby2

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 93 critiques

    4,0
    Publiée le 19 décembre 2011
    Après The Fall et The Cell, le réalisateur Tarsem Singh revient sur le devant de la scène avec Les Immortels, un film revisitant le mythe de Thésée et du combat entre les Dieux et les Titans. Les armées du roi Hypérion ravagent la Grèce, détruisant chaque village sur leur passage. Le roi sanguinaire ne laissera personne l’empêcher d’atteindre son but : libérer le pouvoir des Titans endormis afin d’anéantir les dieux de l’Olympe et l’humanité tout entière. Rien ni personne ne semble pouvoir arrêter la folie destructrice d’Hypérion, jusqu’à ce qu’un jeune tailleur de pierre, Thésée, jure de venger sa mère tuée par ses soldats… Lorsque le jeune homme rencontre Phèdre, l’oracle, celle-ci est assaillie de troublantes visions. La jeune femme est désormais convaincue que Thésée est le seul qui pourra arrêter la destruction. Avec l’aide de Phèdre, Thésée rassemble une petite troupe de fidèles, et part affronter son destin dans une lutte désespérée pour préserver l’avenir de l’humanité. Le début du film nous conte la vie du jeune Thésée qui vit dans un petit village avec sa mère, qui prie souvent les Dieux, alors que son fils n'y croit pas. Mais un jour, l'armée grecque vient les prévenir qu’Hypérion et son armée marcheront bientôt sur leur région et les incite à fuir. C'est à ce moment que la vie de Thésée va basculer, en effet, Hypérion va assassiner sa mère sous ses yeux. Thésée sera fit prisonnier et envoyer dans une mine de sel. Avec l'aide de l'oracle Phèdre et de l'esclave Stavros il va parvenir à s'échapper. Pendant ce temps, Hypérion est à la recherche de l’arc d’Épire, la seule arme capable de libérer les Titans ce qui déchaînerait les enfers sur Terre. Va alors commencer une course contre la montre entre Thésée et Hypérion, l'un voulant venger sa mère et l'autre dominer le monde. Ce film se démarque par son côté visuelle, très recherché et stylisé. Chaque scène semble être une œuvre d'art. C'est dans cette environnement qu'évolue les personnages, à travers une Grèce ravagée par les combats. On retrouve très bien la patte du réalisateur qui nous avait déjà impressionné par The Fall, véritable tableau vivant. Ensuite, un gros travail a été fais au niveau des costumes, très variés et chaque personnage a une caractéristique propre à lui. Côté scénario, le tout peine à décoller, un début d'histoire assez long et un milieu plutôt creux. Mais la fin du film nous réserve de belles surprises avec notamment l'arrivée des Dieux en mode badass près à botter des derrières. En effet, la fin du film est juste démentielle avec plusieurs combats menés en parallèle et la pression qui ne cesse de grimper au fil des minutes. Les scènes de batailles sont très bien exécutés mais trop peu nombreuses et bien trop courtes le plus souvent. On pourra aussi déplorer un "aspect 300" parfois trop présent, notamment sur certains plans rappelant Léonidas se lançant glaive à la main face aux troupes Perses. Enfin la BO du film, composée par Trevor Moris, comporte quelques morceaux intéressants comme Battle in the Tunnel ou bien Sky Fight mais il manque un morceau vraiment épique qui nous fasse frissonner. Le casting est composé d'Henry Cavill qui porte ici le film, il est quasiment de tous les plans, et il s'en sort plutôt bien. Mais il s'en sort honorablement bien dans les scènes de combat. A ses côtés, on retrouve Freida Pinto qui prête ses traits à Phèdre, l'oracle faisant l'objet de toutes les convoitises; elle est trop en retrait et son personnage aurait mérité plus d'importance. Stephen Dorff incarne Stavros, l'esclave qui va se tenir aux côtés de Thésée dans la bataille. Le terrible roi Hypérion est interprété par Mickey Rourke qui lui donne un aspect terrifiant. Il n'hésite pas à se salir les mains et à exécuter ses propres hommes quand ceux-ci échouent. L'acteur Peter Stebbings incarne Hélios, un général grec. Les Dieux sont pour leur part interprétés par Luke Evans qui incarne Zeus dans toute sa splendeur, guerrier mais à la fois père aimant envers ses enfants. Athéna est interprété par la belle Isabel Lucas, qui arrive à s'imposer face à Luke Evans dans leur scène et elle assure au niveau des scènes de combat. Kellan Lutz incarne un Poséidon tout en puissance, qui n'hésite pas à défoureiller tout ce qui bouge. Ensuite le rôle des autres Dieux restent assez flou, on ne sait pas trop qui est qui. John Hurt complète la distribution en incarnant la forme humaine de Zeus, celui qui a appris à Thésée de nombreuses choses : son mentor. Les Immortels est un film avec des défauts mais aussi des qualités comme son esthétisme et sa fin complétement folle avec des combats sublimes menés par des Dieux révoltés. On aurait pu espérer également que ces derniers soient plus présents car chacune de leur apparition est un moment de pur bonheur et il est tellement rare de voir des Dieux "se salir les mains" que ça en ait divin. La dernière scène du film est un pur chef-d'oeuvre et laisse envisager une suite céleste à cette ouvre...
    Nathan Snidaro
    Nathan Snidaro

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 462 critiques

    3,0
    Publiée le 2 janvier 2012
    Surement pas le film du siècle mais un bon film quand même. Alors oui je rejoins totalement ceux qui sont contre la comparaison avec "300", ça n'a absolument rien à voir ( en fait le seul truc en commun c'est l'époque.....WAHOU ! ). Certes le film souffre de défauts assez insupportables. Les dieux par exemple qui pour une raison qui m'échappe encore ont tous une allure de jeune ( Apollon ça se comprend, Zeus et Poséidon un peu moins quand même ). Ensuite les "Titans", qui là pour le coup n'ont de Titans que le nom. Déjà physiquement loupés, Singh en fait en plus des merdes ( désolé il n'y a pas d'autres mots ) au combat. De plus, c'est le premier film où je vois des dieux MORTS !!!! Zeus tuant son propre fils ( mais c'est quoi ce bordel ?! ) et Athéna se faisant tué comme une pauvre merde ( c'est censé être la déesse de la stratégie militaire et du combat hein ). Sinon à part ce coté "mythologique", le film souffre également d'une interprétation très fade, où le seul acteur qui joue ( là pour le coup extrêmement bien ) est Mickey Rourke, qui fait de son personnage une ordure parfaite. Sinon il n'y a aucun jeu d'acteur c'en est presque affligeant ( ne comptons surtout pas sur Henry Cavill, qui sera dans le prochain "superman", déjà que j'aime pas superman alors là c'est sur que j'irai pas le voir ). Après des bons cotés le film en a , comme les combats très bien chorégraphiés ( à la façon "300", c'est d'ailleurs la seul comparaison que l'on peut faire ) ou une mise en scéne magnifique qui donne tout son esthétisme au film. Il est tourné à la manière des vieux péplums, avec le même genre de décors en cartons et d’arrières plans dessinés et rien que pour cela le film mérite d’être vue. On soulignera également quelques originalités scénaristique, comme l'allusion au minotaure. Cependant le film souffre de quelques longueurs, du à un rythme très mal soutenue et à une réalisation très maladroite. Bref, un film beaucoup trop inégal, mais qui jouit d'une puissance esthétique indéniable. A voir.
    Cinememories
    Cinememories

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 881 critiques

    2,0
    Publiée le 21 mars 2012
    Scénario intéressant, bon effets spéciaux, bonne mise en scène sur le rapprochement des dieux et hommes, mais rien à voir avec 300, et heureusement ! Je trouve cela répugnant d'avoir usé de cette manière, autant de temps à une réalisation qui apporte si peu. Trouver une sortie à tout cela est si compliqué, et pourquoi ? Juste parce que le contenu ne vaut rien ! Ce ne sera qu'un film pouvant éblouir les yeux, et encore de loin, mais certainement pas l'esprit créatif !
    Notrub
    Notrub

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 387 critiques

    2,5
    Publiée le 30 novembre 2011
    Un come-back plutôt inattendu que celui de Tarsem Singh. Après son expérience, très violente, sur le tournage de The Cell, on pouvait bien se demander comment se dernier aller revenir dans les grand studio. Et bien en tournant un péplum stylisé dans la (grosse) veine de 300. Si pendant tous le film, on sera tenté de les comparer d'un point de vue stylistique (les ralentis, les plans de combats, les décors et ses héros tout en muscles) on va vite se rendre compte que ses Immortels ne boxe pas dans la même catégorie. Reprenant, un peu, de l'histoire des Choc Des Titans, on est emporté dans une odyssée violente qui peut soir nous éblouir par la beauté de certain plan, soit nous rendre perplexe sur l'égo démesuré du réalisateur. Un choix qu'on devra vite tranché pour choisir son camp. Effectivement, si on plonge dans le film, on sera très vite éblouit par le côté peinture de certaines scènes, le côté thêatre aussi qui fait son charme, les scènes de combats sont réussi et l'ambiance graphique, dans la violence surtout, est presque touchante. Même l'histoire assez épique pourrait nous entraîner et nous amuser sur la mythologie grecques. L'idée des Dieu s'accouplant entre frère et soeur, père et fille est plutôt bonne et passe très bien. Par contre les dialogues sont limites, le discours censé raviver l'âme des guerriers est raté, on dirait un très mauvais plagiat de 300 pour le coup. Même si Henry Cavill n'est pas mauvais, il n'avait pas le charisme ni les épaules pour ce genre de choses, peut-être fera t-il un meilleur Superman (au vu de la ressemblance c'est déjà sa de gagner). Par contre, si vous employer le côté mauvais du film, alors chaque plan, chaque avancé du film vous paraîtra pompeux et montrant un ego énorme et éxacerbé de là part du réalisateur. On a l'impression qu'il se prend pour un artiste au plus grand génie. Mais là où il se plante, c'est qu'il n'est pas Zack Snyder, qui s'est dernières années nous épates toujours autant d'un point de vue stylistique (au moins sur ce plan). Bref, à vous de choisir, personnellement je n'ai pas réussi a distinguer entre les deux.
    Alain Z
    Alain Z

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 336 critiques

    0,5
    Publiée le 15 octobre 2012
    Un film qui voulait surfer sur la vague du revival du peplum et se prend pour 300 ou Le Choc des Titans et autres films du genre mais sans génie ni magie. Le film est ennuyeux, indigeste et pompeux. Un ratage complet
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top