Mon Allociné
The Danish Girl
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
4,2 2171 notes dont 264 critiques
23% 61 critiques 36% 96 critiques 24% 63 critiques 12% 32 critiques 3% 9 critiques 1% 3 critiques

264 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus utiles
I'm A Rocket Man

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 360 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 01/03/2016

Film à couper le souffle ! Eddie Redmayne y est prodigieux comme toujours mais là il vit son rôle de manière si intense qu'on ne relève pas la tête de tout le film ! C'est bouleversant, triste, émouvant et incroyablement esthétique ! Ce film est à voir de tous car c'est une belle leçon de tolérance et ce n'est absolument pas pervers comme beaucoup le pensent ! Ouvrez les yeux et regardez cette détresse et cette détermination ! La jeune actrice est incroyable aussi et elle n'a pas démérite son Oscar ! Merci beaucoup Mr Tom Hooper pour votre sublime film !

benoitG80

Suivre son activité 897 abonnés Lire ses 969 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 27/01/2016

"Danish Girl" est certainement un très beau film au sens esthétique du terme ! Cadrages précis, lumières étudiées avec de magnifique effets de clairs-obscurs, à l'image des peintures de ces deux artistes de Copenhague, ville superbe que l'on a plaisir à retrouver... L'ambiance nous prend et la mise en scène se met au pas, en étant dans la même veine, du bon et du beau classique bien fignolé, académique et de bon ton... Pourquoi pas ? Et en plus, Eddie Redmayne est là lui aussi dans un rôle pas si évident, après une prestation superbe dans "Une merveilleuse histoire du temps", où il se métamorphosait aussi, par la maladie mais malheureusement là, contre son gré ! Einar Wegener va en effet découvrir sa véritable identité sous forme d'un jeu de rôle que son épouse Gerda ( excellente Alicia Vikander) va entretenir et même développer trouvant soudain un sujet inespéré pour sa peinture ! Et devenir petit à petit Lili Elbe... Tom Hooper aborde ainsi son sujet par le biais "artistique". Tout semble bien parti mais hélas le jeu d'Eddie Redmayne est cette fois trop appuyé, il se maniérisme à outrance, abuse du larmoiement et de la sophistication, à en devenir pénible et peu crédible. Cette quête de soi, cette détermination indéfectible à se sentir femme et à vouloir en devenir une, ne colle pas avec ce type de personnalité mièvre et doucereuse. Ce sourire arboré sans cesse, ces yeux toujours humides, et cette compassion à l'égard de soi-même, finissent par devenir lassant et gênant. Il manque une véritable force, une rage de vaincre et d'aller jusqu'au bout de sa décision que ne dégage absolument pas l'acteur... À vouloir édulcorer un maximum cette histoire vraie, aussi bien par les images, par le scénario et la façon de diriger le héros ou l'héroïne, ce film devient lisse et consensuel. Un comble pour cette opération historique inimaginable à l'époque ! De fait, l'émotion a bien du mal à passer, le spectateur ayant plus sous les yeux de belles images, qu'un jeu d'acteur persuasif et convaincant. On reste donc étranger à la souffrance bien personnelle de Lili/Einar sans qu'aucune identification ne soit possible à ce personnage emblématique. Cette mise en scène pleine d'afféterie, caricature à mon sens la féminité en confondant sensibilité et sensiblerie... Reste que l'histoire en elle-même est toujours intéressante et qu'elle pose question en se demandant malgré la part de masculinité et de féminité dissimulée en chacun de nous ce qui pousse ainsi certains à ne pas s'accepter, peut-être une part d'égocentrisme forcené que semble avoir de manière démesurée Einar/Lili à l'égard de sa propre personne ! Sans doute, que plus s'intéresser à soi qu'aux autres, induit déjà ce type de comportement où chaque désir personnel revêt une importance absolue et capitale ! Alors même si l'on peut comprendre la souffrance de Einar, on a du mal à s'y retrouver et on reste un peu sur le côté ! Le surjeu de ce comédien allié au "sur je" ou surmoi de Einar/Lili finit vraiment par affadir cette histoire vraie... Cependant pour sa démarche et son aboutissement esthétique, ce film a un côté intéressant et forcément agréable à l'œil qui permettra de connaître le parcours terrible et singulier mais très romancé, du premier transgenre de l'Histoire. À découvrir...

JEANRENE43

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 107 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 29/02/2016

Un film très éprouvant d'autant qu'il ne s'agit pas d'une pure fiction mais du destin de Gerda Wegener, un artiste danois qui découvre sa nature profonde suite à une demande de sa femme également peintre. Autant le dire sans détour, ce film est grave, c'est une histoire dramatique. Ce n'est pas le sujet de l'homosexualité mais de la transsexualité. J'aimerais pouvoir vous persuader d'aller voir ce film malgré cette mise en garde qui semble plutôt un butoir. L'homosexualité a été une épreuve pour bien des hommes et des femmes dans le passé. Imaginez la vie d'un homme qui se ressent en vécu de femme ? C'est là le sujet du film et c'est pourquoi il mérite d'être vu. J'aime beaucoup la façon adoptée par le scénariste et par le réalisateur pour nous faire comprendre toute la complexité et les sentiments du couple et surtout le destin de Gerda Wegener. On en sort sonné, éprouvé mais ce film augmentera en chacun notre grandeur en humanité.

Katia P.

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 28/02/2016

Peut-être que les gens ne sont as touchés par ce film car ils ne savent pas, ils ne comprennent pas, tout simplement. Alors, voici le ressenti d'une personne similaire à Lili Elbe, oui je suis l'une d'elles, ces autres femmes! La polémique concernant le fait que le rôle ai été confié à un acteur non transgenre est inutile, Eddie Redmayne est magnifique dans le rôle de Lili, rien à dire, il a dans les yeux toute la détresse et la joie que nous pouvons ressentir, je me demande même comment il peur arriver à une telle perfection, et étant dans la liste pour les Oscars, il dépasse de loin, par sa performance celle de Leonardo Dicaprio. Vous qui ne savez pas,vous ne pouvez peut-être pas mesurer toute la beauté de ce qu'il projette à l'écran, mais sachez que tout est simplement dans ses regards. Alicia Vikander est, quant à elle, classée dans les seconds rôles, minable, cette femme, Gerda, est une pionnière et une grande femme, ce n'est pas un second rôle, c'est un grand rôle! La photographie! Magnifique, sans faille, d'une beauté à couper le souffle. Le scénario, magnifique, sobre et sans surcharge, des moments d'une rare intensité. La mise en scène est impeccable, une direction d'acteurs absolument merveilleuse, c'est une travail d'orfèvre, chaque geste, chaque regard, chaque mot tombent justes. Nous sentons que vraiment rien n'est laisser au hasard pour ne pas sombrer dans la caricature et le ridicule, sur un sujet aussi fragile. C'est un film hommage, et je le trouve touchant, car nous oublions très vite que ce sont des interprètes, ils deviennent Gerda et Einar/Lili. En bref, je le confirme un chef d’œuvre de pudeur magnifique et d'une incroyable force, un film qui a mis 1 an pour nous arriver dans quelques salles, une honte, mais quoi ont-ils peur? Nous sommes, nous vivons, nous existons, cette femme est la première et nous devons lui rendre hommage. Je tenais à témoigner, car je ne sais pas si d'autres dans mon cas l'ont fait, mais pour moi c'est un hymne au courage et la détermination. Courrez le voir, sachant que certains pays l'ont déjà retiré des salles, le jugeant pervers, alors que cette histoire et le film se sont en rien pervers.

Benoît G.

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 19 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 19/03/2016

Autre grand film de l'année par sa beauté infinie : celle de l'amour ultime, celle du jeu d'acteurs, celle des décors et de la photo... Ce film est d'une grâce et d'une grandeur au niveau de la performance de l'acteur principal.

dagrey1

Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 392 critiques

4,0Très bien • Publiée le 07/03/2016

"Danish girl" est un film de Tom Hooper avec dans les rôles principaux Eddie Redmayne, Alicia Vikander, Ben Wishaw et Amber Heard. Ce film raconte l'histoire d'un couple de peintres danois dont le mari va peu à peu sentir tellement sa part de féminité émerger qu'après avoir pris l'habitude de se travestir, il va envisager des solutions ultimes...Reinar Weigner interprété par Eddie Redmayne, très troublant dans sa composition et qui a le "physique de l'emploi", va peu à peu devenir Lili Elbe. Troublant à plus d'un titre (répercussions sur le couple, réponses des médecins aux questionnements existentiels du personnage principal...), "Danish girl" est un film poignant et touchant avec de vrais enjeux. Dans le rôle de son épouse qui le soutient quoiqu'il advienne, Alicia Vikander joue très juste. Dans les seconds rôles, bonnes interprétations de Mathieu Schonaerts, Amber Heard et Sebastian Koch. Les images de reconstitution de la ville de Copenhague ainsi que la bande originale d'Alexandre Desplat sont également très soignées. Le scénario est l'adaptation du journal intime de Lili Elbe.

Alex Platypus

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 37 critiques

4,0Très bien • Publiée le 04/03/2016

Voici un film de bonne facture, très classique dans sa réalisation, sans fulgurances mais faisant preuve de beaucoup de maîtrise. Un film « à Oscars » comme on aime à le dire, car sensé permettre au talentueux Eddie Redmayne de renouveler sa performance remarquée de l’an dernier avec Une merveilleuse histoire du temps. Il faut bien reconnaître que son interprétation d’Einar Wegener (la future Lili Elbe) est d’un très haut niveau, et moi-même qui ne suis pas spécialement touché par son jeu d’acteur habituellement, je dois admettre qu’il mérite tout le bien qu’on pense de lui. Et pourtant cette performance, peut-être meilleure que celle de l’année dernière, ne lui permettra pas de remporter un oscar, contrairement à celle d’Alicia Vikander, nommée à celui de la meilleure actrice dans un second rôle (elle vient d’ailleurs de le remporter au moment ou j’écris ces lignes). De manière générale, tous les acteurs sont très bons dans ce film, signe d’une direction de qualité de la par de Tom Hooper. L’histoire de The Danish Girl est centrée sur la problématique transgenre du changement de sexe, Lili Elbe étant la première personne au monde à recevoir ce genre d’opération. Tout l’enjeu de ce long métrage est donc de retranscrire l’émotion d’un personnage tiraillé par une double identité : qui de son corps ou de son être intérieur le définie-t-il réellement ? De ce point de vue on pourrait reprocher au film de verser un peu trop dans le pathos. À titre personnel, je lui trouve également quelques longueurs, un léger problème de rythme, et un côté un petit peu fade dans l’ensemble, malgré une esthétique maîtrisée et une dramaturgie aboutie. 15/20 http://lecinedalex.fr/the-danish-girl-tom-hooper/

yumiiko

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 29/02/2016

Ce film m'a ému, le jeu d'acteurs est formidable. J'ai eu envie de pleurer tout du long, j'ai vraiment ressenti les émotions des personnages. Je le regarderais à nouveau quand il sortira en DVD.

Béatrice P.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 4 critiques

4,5Excellent • Publiée le 26/02/2016

Un excellent film avec un Redmayne toujours aussi impressionnant. Un superbe film tant au niveau des acteurs que des décors.

nathaliewell

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 143 critiques

4,0Très bien • Publiée le 25/02/2016

Tom Hooper porte à l'écran l'histoire de la première transsexuelle Danoise à subir une chirurgie de réattribution sexuelle. L'acteur Eddie Redmayne met son physique androgyne au service de son interprétation qui donne tout son sens à cette histoire. Histoire d'autant plus bouleversante qu'en 1930 le transgenre est considéré comme une perversion sexuelle. Comment ne pas s'émouvoir face à cette souffrance ressentie de se sentir femme dans un corps d'homme ? Comment ne pas se révolter quand on assiste aux traitements barbares infligés à cet homme que la médecine diagnostic comme un malade mental, pervers et dangereux pour la société parce qu'il est né dans un corps qui n'est pas le sien ? Alicia Vikander nous livre une interprétation éblouissante dans le rôle de la femme qui soutien son mari dans sa quête d'identité. Elle est amoureuse de son homme et par amour elle va l'accompagner jusqu'au bout, même si elle doit en souffrir. The danish girl est une belle histoire d'amour basée sur la complicité et le respect de l'autre que le réalisateur à su filmer avec délicatesse, pudeur et raffinement. Des décors, des costumes, une lumière et une bande son qui ajoutent à la beauté de cet émouvante histoire.

Les meilleurs films de tous les temps