Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Terminator Genisys
note moyenne
3,2
8770 notes dont 957 critiques
8% (80 critiques)
26% (251 critiques)
27% (261 critiques)
19% (183 critiques)
12% (113 critiques)
7% (69 critiques)
Votre avis sur Terminator Genisys ?

957 critiques spectateurs

Thomas P.
Thomas P.

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 26 critiques

1,0
Publiée le 02/07/2015
Attention, massacre en règle. Un scénario absolument abracadabrantesque, incompréhensible et incohérent, un casting foireux de A à Z (mention pour la mère des dragons au charisme d'une palourde, absolument ridicule dans ce rôle, et au très bodybuildé Kyle Reese, au jeu d'acteur plus faiblard que Ouioui), une réalisation digne d'un blockbuster lambda (caméra folle, action jusqu'à l'overdose, BO trop présente), etc... Mis à part l'intro plutôt réussie, il n'y a rien à sauver dans ce gloubiboulga sans âme, qui m'a paru durer des heures. Mon dieu, j'en viendrais même à me demander si je n'ai pas préféré le 3, ce qui en dit long sur le niveau. J'ai hâte qu'un savant-fou invente la machine à remonter le temps, pour que je revienne sur ma décision d'aller voir ce film, qui m'a fait perdre 2h de ma vie.
chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1044 abonnés Lire ses 10 110 critiques

3,5
Publiée le 03/07/2015
« I'll be back ! » . Arnold Schwarzenegger est un Terminator de parole et fait ici son grand retour! Le voici donc, douze ans après « Le soulèvement des machines » et plusieurs centaines de millions de dollars après, dans le très attendu "Terminator Genisys" de Alan Taylor, rèalisateur de "Thor: The Dark World". Schwarzy dèlaisse pour la troisième fois ses boulons de grand mèchant androïde et devient une fois de plus un robot très protecteur qui ne tue plus personne hormis les mèchants! il est là pour protèger le futur aussi, le changer, en faire un futur positif! Un gentil Terminator en somme (« vieux mais pas obsolète »), programmè pour sauver Sarah Connors interprètèe excellemment par la non moins charmante et lumineuse Emilia Clarke qui arrive presque à nous faire oublier Linda Hamilton! Faire des cascades est totalement nouveau pour la jeune actrice britannique parce que dans "Game of Thrones", ce sont les autres qui faisaient tout! Mais la vedette, c'est l'exceptionnelle qualitè des effets spèciaux! On reste scotchè à son siège, subjuguè par l'hallucinant spectacle (impressionnante sèquence sur le Golden Gate de San Francisco), même si ce cinquième volet n'est pas au niveau des deux premiers volets de la saga! Qu'importe, on n'en a pour son argent et le spectacle est assurè par une 3D explosive et un son numèrique dècoiffant! On n'est pas vraiment dans la suite mais plutôt dans le remake ou le reboot! D'accord, ça raconte un peu la même histoire que les deux premiers « Terminator » avec une fidèlitè dètonnante et vous pouvez toujours vous brosser avant de flinguer un robot en mètal liquide! Parce que ça n'existe pas, c'est de l'invention, juste pour s'èclater et se dèfouler! Et Alan Taylor atteint parfaitement cet objectif! S'il y a un message dans le film, c'est qu'on a le pouvoir de changer les èvènements (certes, au profit d'une invraisemblable machine à voyager dans le temps), que rien n'est prèdestinè, inèluctable! En bref, la gènèration 35-45 ans sera aux anges à condition de connaître sur le bout des doigts les deux premiers volets de la saga! Et puis comme l'a si bien dit James Cameron, c'est un nouveau souffle pour la franchise, une renaissance...et on n'oublie vite nos craintes face à Jai Courtney et Jason Clarke! Positif destroy et « one-liners » tout azimut de Papy Schwarzy! Vu en avant-première dans la nuit caniculaire du 30 juin 2015 à 0h45...
pouf666
pouf666

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 129 critiques

1,5
Publiée le 07/07/2015
Ce film ne devrait même pas exister ! Je me suis littéralement fait violer pendant 2 heures devant cet objet qui plagie ouvertement les 2 premiers films cultes de la saga. Le scénario est incompréhensible en nous parlant des années 84, 97, 2014, 2017,2029...on en perd le fil. Au moins dans les 2 premiers il y avait une logique consistante. Ici NON, tout n'est que va et vient temporel. Le casting (parlons en), Sarah Connor, n'est plus la femme badass incarnée par Linda Hamilton, qui elle avait une véritable âme de guerrière, mais interprétée par la très fade Emilia Clarke qui passe beaucoup de temps a gémir pour pas grand chose. Kyle Reese, c'est un peu mieux même si on est très loin de Michael Biehn.John Connor incarné par Jason Clarke, autant à la base j'aime beaucoup cet acteur, mais ici il n'arrive pas a rentrer dans le costume du leader de la résistance face aux machines. Et le meilleur pour la fin LE GRAND ARNOLD utilisé comme un ressort comique plutôt qu'autre chose, a mille lieux de la machine terrifiante du 1er opus, a vouloir le rendre plus humain, il perd toute crédibilité....ça passait beaucoup mieux dans T2. La mise en scène est impersonnelle , je veux dire par là que les scènes d'action sont filmées suivant le cahier des charges, mais sans aucune âme et n'est pas si spectaculaire qu'il aurait du être....n'est pas James Cameron qui veut. Autant je peux comprendre qu'Arnold est voulu reprendre son rôle qui a fait de lui une légende, mais y a un moment il faut savoir dire stop et arrêter le massacre.
Cécile F.
Cécile F.

Suivre son activité Lire sa critique

1,5
Publiée le 02/07/2015
Jeu d acteur catastrophique nul nul Vous vous retrouverez parfois en face de situations assez loufoques et je pourrais même dire presque à côté de la plaque. Certaines scènes qui ne sont ni dignes d’intérêt ni cohérentes avec le travail de Cameron, ce n’est jamais bon signe…
Julien L.
Julien L.

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 4 critiques

0,5
Publiée le 02/07/2015
Ce film est une merde monumentale. Comment peut on cracher ainsi sur une licence? Le 2 était une véritable oeuvre d'art du film d'action. Celui-ci en est l'inverse. Pourquoi s'obstiner à mettre des scènes comiques dans un film qui ne doit pas l'être? Même les effets spéciaux étaient mieux dans le 2, c'est dire. Pour ce qui est des acteurs n'en parlons pas, seul l'acteur jouant John Connor est crédible (et encore). Emilia Clarke ne sait pas jouer autre chose qu'une reine nunuche dans GOT et Schwarzenegger devrait mettre fin à sa carrière. Ah oui, il y a l'acteur qui jour Kyle Reese qui est totalement transparent. Pour ce qui est du scénario... Pourquoi faire quand on peut faire compliqué, si tu peux voyager dans le temps, tu vas dans le passé, buter l'inventeur de Skynet quand il est encore bébé ou enfant... Eh bien non, pas quand on a deu x neurones. Bref une bouse, allez plutôt voir Mad Max, au moins, vous ne serez pas déçus.
Etienne T.
Etienne T.

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 2 critiques

0,5
Publiée le 07/07/2015
Terminator Genisys vit avec son temps, malheureusement les temps vont mal..(des smartsphone et tablettes toutes les 3 scenes).spoiler: Mème skynet est devenu une application de tablette dans ce volet, dénaturant totalement les bases de Terminator.. Ce film correspondra à un public d'adolescent décérébré. Ce Terminator est vraiment un blockbuster bas de gamme avec des scènes d'action truffé de mauvais effet spéciaux et de scènes d'humour pitoyable. Un profond ennui nous prend dès les premiers instants du film, le scénario se voulant faussement compliqué n'as aucun intérêt, spoiler: le début du film est un clin d'oeil au précédent volets ensuite le réalisateur nous place a notre époque (pour une raison sans queue ni tête), pour reprendre avec les fils majeurs des premiers Terminators, soit une course poursuite entre le mauvais et le bon terminator. Ce film oublie totalement le côté horrifique des premiers, il devient simplement un film grand publique. Remarque tout se lis sur l'horrible affiche du film. Bref si vous êtes fan des 2 premiers opus, vous pouvez largement passer a côté de celui-ci, si vous ne voulez pas être dégouter de la série.
angemeaux
angemeaux

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 3 critiques

1,5
Publiée le 03/07/2015
Enorme déception pour ce film, on est bien loin des deux premiers opus, j'ai eu l'impression de voir un film de super héros avec un scénario totalement absurde et invraissemblabe, on connaît la fin dès la 30è minute, de plus pourquoi une suite qui nous parle de ce qu'on sait déjà et Scharzy dans tout ça essaie de nous faire rire tellement il nous fait pitié, la machine ne prend plus, un film commercial sans suspense, sans qualité, pour moi Terminator 1 et 2 ensuite les autres films que des suites inutiles qui tournent en rond pour Terminator 6 je vous parie que l'on va encore revoir un autre Connord venu du futur allant dans le passé pour empêcher Sky net de détruire le monde et pour ne pas décevoir le public va encore sauver le monde par un duel.
tony-76
tony-76

Suivre son activité 618 abonnés Lire ses 1 397 critiques

3,5
Publiée le 01/07/2015
« Je ne suis pas une machine, je ne suis pas humain : je suis plus que ça ». Ce cinquième volet de la franchise Terminator est un retour aux sources. Il était nécessaire de faire cette suite ? Ce reboot ? Peut importe car l'essentiel est de satisfaire le cinéphile et les fans. La première demi-heure est particulièrement nostalgique qui est dédié au cinéaste James Cameron. Le scénario est pourtant claire : spoiler: en 2029, les humains sont en guerre contre les machines et John Connor (Jason Clarke) envoie son ami Kyle Reese (Jai Courtney) en 1984 pour protéger sa mère Sarah (Emilia Clarke). Mais, il s'avère que les explications sont assez complexes, et brouillonnes. Tout ce mélange, on ne sait pas trop quoi en penser. spoiler: Au lieu de proposer une réflexion vivifiante sur le destin, le récit passe son temps à voyager dans le temps. Porté par une mise en scène vitaminée d'Alan Taylor (Thor: The Dark World), il offre des séquences explosives et des poursuites assez bonnes. Notamment, spoiler: celle du pont de San Francisco qui est très haletante. Des effets spéciaux spectaculaires avec une bande son sympathique. Les gags fonctionnent et il y a toujours spoiler: ces dialogues cultes tels que « Suis-moi si tu ne veux pas mourir » et « Je reviendrai » pour faire sourire. De nombreux clins d’œil, donc. Les acteurs adhèrent à ce ton comique et le plus compétent est évidemment le seul et unique Arnold dans la peau du personnage créé il y a trente ans. Le comédien avait montré une autre facette de son talent dans Maggie. Celui-ci est tout aussi en forme que les précédents opus, le T-800 frappe fort ! Emilia Clarke est vraiment intrépide et déterminée dans sa performance ainsi que Jai Courtney, courageux et volontaire. Jason Clarke en John Connor, plutôt convenable mais sans plus. De plus, Lee Buyun-Hun et J.K. Simmons sont de la partie. Ils campent bien leur rôle. Toutefois, les rebondissements ne manquent pas au sein du récit. Pour terminer, Terminator Genisys s'avère un divertissement correct à ses heures. Le contrat est rempli pour ce blockbuster d'été qui trouvera son succès. Pourtant, on oublie pas le classique de 1984. spoiler: Paramount annonce que Terminator Genisys serait le premier film d'une nouvelle trilogie, dont les sorties de Terminator 6 et 7 sont programmés le 19 mai 2017 et le 29 juin 2018. Espérons qu'ils apporteront un autre éclairage à l'ensemble.
Chris46
Chris46

Suivre son activité 227 abonnés Lire ses 937 critiques

3,5
Publiée le 05/07/2015
« Terminator Genisys » 5ème opus de la saga culte « Terminator » . L’histoire se déroule en 2029 . Jonh Connor ( Jason Clark ) le leader de la résistance humaine est sur le point de gagner la guerre contre les machines . Skynet décide d'inverser la situation en envoyant un terminator modèle T-800 ( Arnold Schwarzennegger ) dans le passé en 1984 pour tuer Sarah Connor la mère de Jonh Connor et empêcher ainsi que jonh vienne un jour au monde afin de changer l'histoire . Jonh Connor décide d'envoyer à son tour son plus fidèle lieutenant nommer Kyle Reese ( Jai Courtney ) pour protéger sa mère . Kyle débarque en 1984 et à son arrivée rien n'est comme Jonh lui a décrit ... Bon que dire de ce 5ème épisode de la saga « Terminator  » dirigé ce coup ci par le réalisateur Alan Taylor ( « Thor 2 ») ? Je doit dire que je n’était pas très motivé à voir ce cinquième opus de la saga . Pourtant à la base j’étais ravi d’un cinquième opus car le précédent opus ( « Terminator Renaissance » ) annonçait une suite intéressante sur la suite de la guerre entre les hommes et les machines dans le futur et qu’on avait hâte de voir la suite de cette guerre . Sauf qu’entre temps le film n’a pas fonctionné des masses aux box office et qu’ils ont décider de revoir tout leurs plans en revenant à ce qui avait fonctionné dans les trois premiers films et en remettant nottament les voyages dans le temps au cœur de la franchise ( comme dans les 3 premiers films ) et en mettant totalement de côté la guerre entre les hommes et les machines dans le futur . Donc première déception . De plus ils ont décider de changer une nouvelle fois tout le casting . Deuxième déception . Sa me rend dingue car j’avait beaucoup aimer Christian Bâle dans le rôle de Jonh Connor dans le film précédent . Et enfin pour couronner le tout la promo du film laissait craindre à un film catastrophique . Troisième déception donc . Après une promo assez catastrophique faite de bandes annonces qui en montrait trop et qui donnaient pas envie , d'affiches hideuses ou l'on pouvait s'attendre au pire ce « Terminator Genisys » s'avère au finale moins désastreux qu’on ne pouvait l’imaginer . Le film est au final un bon divertissement . Bon bien évidemment on est très loins du niveau des deux premiers volets culte signer James Cameron mais c'est une suite m’a fois assez honorable . Bon ce n’était pas la suite qu’on attendait à la base ( la suite de cette fameuse guerre contre les machines ) mais l’histoire de ce cinquième volet ( qui débute toute de même pendant la guerre même si ce n’est malheureusement pas pour longtemps ) est quand même sympa avec donc Skynet qui va envoyer un « Terminator » dans le passé pour éliminer Sarah Connor . Kyle Reese va être envoyer pour la sauver . Sauf que Kyle va se retrouver dans une version alternative de 1984 ou rien n'est pareil suite à un précédent voyage temporelle qui a bouleverser toute la ligne temporelle originale . Revisiter le premier film à travers une réalité alternatif est une idée très sympa dans le même style que le film « Retour vers le futur 2 » ou l'on revoit les scènes du premier film mais totalement différemment . La reconstitution des scènes du premier opus sont très bien faite . C'était cool de faire un retour dans le passé . Dommage qu'il n'est pas exploiter l'idée jusqu'au bout car dans la deuxième partie du film sa devient plus classique même si sa reste très divertissant spoiler: ( on tente à nouveau d'empêcher le jugement dernier . Limite si on nous refait pas encore un remake du deuxième volet dans la dernière partie du film ) . J'avais une très grosse appréhension sur le casting car je trouvais qu'il ne correspondaient pas trop aux personnages qu'ils sont censer incarner . Mais au final ils s'en sortent tous plutôt pas mal . Le personnage de Sarah Connor jouer par Linda Hamilton dans les deux premiers opus a été remplacer par Émilia Clark ( « game of thrones » ) quand au personnage de Kyle Reese jouer à l’origine par Michel Biehn dans le premier opus il est incarner cette fois ci par Jai Courtney ( « Die hard 5  » ) . Jonh Connor lui change une nouvelle fois de tête il est jouer cette fois ci par Jason Clark ( « la planète des singes , l'affrontement  » ) . Bien évidemment ils ne nous feront pas oublier les acteurs originaux mais ils restent très correct dans leurs rôles . Les changements d'acteurs entre chaque film sa me gonfle au plus haut point mais bon la sa reste plutôt compréhensible ils avaient pas trop le choix les acteurs originaux étant désormais trop vieux pour reprendre leurs rôles . Schwarzy est de retour pour notre plus grand plaisir dans le rôle du Terminator . Il est toujour bon dans son rôle même si je le sent un peu moins investit que dans les autres opus . Il incarne cette fois ci un Terminator assez différent car spoiler: il a passer plusieurs années au contact de Sarah Connor et il a donc un côté plus humain . Je trouve ça cool qu'ils est fait évoluer le T-800 . Ils ont intégré son vieillissement dans le scénario grâce à une astuce scénaristique et sa passe tranquille . Il est vieux mais pas obsolète le Schwarzy . Dommage qu'il soit un peu trop mis en retrait par moment au profit de Sarah Connor et Kyle reese plus mis en avant . J'avais également une grosse appréhension sur les effets spéciaux qui me piquaient les yeux dans les bandes annonces mais au final ils sont très correct . spoiler: Le T-800 incarner par Schwarzy dans le premier « Terminator » qui a été entièrement recrée en numérique est assez bluffant . Bien meilleur que le T-800 numérique de « Terminator Renaissance » . Les scènes d'actions sont pas mal sans être non plus extraordinaire ni très innovante elle sont bien divertissante comme spoiler: le combat entre le T-800 jeune et le T-800 vieux ou encore les course poursuites avec le bus scolaire ou la course poursuite en Hélico . Il y a également un peu d'humour qui fonctionne plutôt bien . Pas de panique on ne frôle pas la parodie comme dans « Terminator 3 » . Dommage que la bande annonce nous est un peu trop spoiler le film car il y a des bons rebondissements spoiler: (toute les différences qui ont lieu en 1984 comme l'arrivée du T-1000 ou le combat entre les deux T-800 , Jonh Connor qui devient un Terminator ...) . Du coup on connaissait à peu près tout le déroulement du film et les principaux rebondissements . Il n'y avait plus vraiment de surprise . Un conseil si vous voulez voir le film ne ragarder pas la bande annonce avant qui spoile tout le déroulement du film et les principaux rebondissements du scénario . Le grand bémol du film c'est que comme dans les deux derniers opus ( « Terminator 3 » et « Terminator Renaissance » ) le côté sombre , oppressant , angoissant et pessimiste qui faisait tout le charme des deux premiers opus n'existe définitivement plus . On peut vraiment faire une croix sur l'ambiance des deux premiers films . Et puis ce qui m'a vraiment fait rager aussi ce sont les incohérences avec les autres opus de la saga spoiler: ( la date du jugement dernier en 1997 alors qu'il a eu lieu en 2003 ou 2004 dans « Terminator 3 » , La première rencontre entre Jonh Connor et Kyle Reese totalement différente de celle de « Terminator Renaissance  » ... ) . Ses incohérences te foutent un bordel pas possible dans la chronologie de la saga . Beaucoup s'accorde à dire que ce film serait une suite direct du premier « Terminator » qui ne prendrait pas en compte les suites comme «  Terminator 2 , 3 et 4 » même si ce n'est pas clairement définit . «  Terminator Genisys » serait donc une espèce de « Terminator 2 » alternatif . Ce qui expliquerait donc pourquoi ce « Terminator Genisys » n'est pas cohérent sur certains point avec « Terminator 2 , 3 et 4  » . C'est le genre de truc qui me fait rager comment peut on mettre à la poubelle trois films de la saga en même pas 5 minutes et foutre en l'air toute une chronologie ? Enfin bon moi je préfère me dire qu'il s'agit du cinquième film de la saga et faire abstraction de ses incohérences . Si on fait abstraction de ses incohérences on peut considérer que ce « Terminator Genisys » qui débute en 2029 est donc la suite de « Terminator Renaissance » qui se situe donc chronologiquement 11 ans après « Terminator Renaissance  » qui se déroulait en 2018 . Sinon ben c’est le bordel totale dans la chronologie de la saga et la franchise est définitivement partit en vrille et ne ressemble plus à rien avec cette opus qu’on ne sait pas trop ou mettre dans la chronologie de la saga ( deja que les « Terminator 3 et 4 » aussi sympathique soit ils avaient déjà bien baisser le niveau de la saga à cause de leurs nombreux défauts , maintenant t’a ce cinquième opus qui t’enfonce le clou ) . Bref malgré ses points négatifs c'est une suite sympa qui devrait normalement en appeller d'autres vu la fin du film qui montre spoiler: que Skynet n’a pas été totalement détruit ce qui laisse donc la porte ouverte à un sixième opus . Rester pendant le générique car il y a une scène au milieu du générique qui annonce la suite à venir . En espérant qu’ils ne nous refassent pas le même coup en changeant leurs plans pour le prochain film si ce fillm ne fonctionne pas au box office comme sa a été le cas après la déception au box office de « Terminator Renaissance » où ils ont totalement changer leurs fusil d’épaule pour ce cinquième opus .
Marceau G.
Marceau G.

Suivre son activité 272 abonnés Lire ses 365 critiques

2,0
Publiée le 09/07/2015
On y est ! "Terminator Genisys" ! Ouais bah, finalement, c'est pas ça hein... Pourtant James Cameron il a aimé ?! Comprend pas... Qui c'est le réal' déjà ? Après avoir travaillé pour HBO sur différentes séries (de "Oz" à "Game of Thrones", en passant par "Les Sopranos", "Six Feet Under" et "Sex & the City") et pour Marvel sur "Thor 2", Alan Taylor passe à la réalisation du cinquième opus de la saga "Terminator". Et force est de constater que faire de la série et faire du Cinéma sont deux choses bien différentes. Mais ce n'est pas sa mise en scène qui soit le pire dans ce film. Franchement, je suis le premier à reconnaître et à applaudir les qualités d'un blockbuster, mais là y'a pas grand chose à reconnaître et encore moins à applaudir ! Le problème de ce long-métrage - et on avait rencontré la même chose dans le troisième volet, mais en moins grave - c'est qu'il n'exploite pas à fond son concept. Dans le quatrième, on avait une suite qui se prenait en tant que telle (pour le coup un peu trop, parce qu'on se demandait parfois si on était dans "Terminator"), qui profitait de son scénario et de son esthétique à fond, au lieu de tenter les clins d'œil et les références à en avoir une indigestion, ou le coup du reboot de pacotille... "Terminator Genisys" est en plus contradictoire puisqu'il aligne tous les hommages possibles aux premiers films, tout en foutant la pagaille dans la timeline de la série et en accumulant les incohérences, et tout en proposant pleins de nouveaux éléments scénaristiques et techniques. On a vu ça récemment dans un autre blockbuster : "Jurassic World", sauf que celui-ci était correctement ficelé, et ne donnait pas dans la surenchère. Le Point l'a très bien dit : "Terminator Genisys" est à "Terminator" ce que "Jurasic World" est à "Jurassic Park". En moins bien, je rajouterais. Certes le film n'est pas complètement à jeter, car on a droit à de belles séquences d'action ou d'échanges entre acteurs (les seuls points forts presque), d'ailleurs en parlant de ça, j'ai trouvé Jai Courtney plutôt convaincant, moi qui ne peux d'habitude pas le blairer... Et puis il y a la fameuse scène où spoiler: Emilia Clarke (le même nom que Jason, mère et fils Connor dans l'histoire, soit dit en passant) se déshabille - très softement tout de même ! - et qui n'a pas manqué de susciter quelques chuchotements dans la salle. "Terminator Genisys" n'est donc pas une purge, simplement un film qui donne trop dans la surenchère, dans le cliché et dans la facilité, et qui possède un scénario des plus foireux qui, il faut le dire, ne l'aide en rien. Moi ça me fait de la peine de mettre 2/5, ça me fait de la peine pour Schwarzy, qui est le principal intérêt du film, et qui, le pauvre, croyait en ce film (mais bon, le cachet l'a sûrement calmé), ça me fait de la peine aussi pour Cameron, qui a été obligé d'être payé pour dire que le film était bon, et pour moi-même, de ne pas avoir vu en entier le corps de la mère des Dragons...
Mickael G.
Mickael G.

Suivre son activité 10 abonnés Lire sa critique

1,5
Publiée le 02/07/2015
Il est un facteur important pour cette critique de préciser mon âge, 35 ans. En effet, lors de la sortie du Jugement Dernier (comprenez Terminator 2) en 1991, ce film à laisser une trace dans ma mémoire des plus anxiogène. ** Spoiler ** spoiler: La scène ou le T-1000 prend l’apparence et la voix de la mère Adoptive du Jeune John ou lors de la scène d’évasion dans l’asile Psychiatrique ou Sara Connors rencontre pour la seconde fois son ennemie juré le T-800, cette fois-ci pour la protéger…. ** Fin Spoiler ** A l’évidence, la réalisation du deuxième Opus est géré de main de maitre par James Cameron qui avait déjà comme Background Le premier Terminator / Alien / Rambo ou encore Abyss. Alan Taylor arrive quand à lui avec ses expériences de réalisateur de Série tel que Les Sopranos / Rome / GoT et bien d’autres encore. Je ne cherche pas à faire un comparaison inutile, mais le rythme de Genisys et dépourvu de Scène spectaculaire avec des FX tout juste soigné. Le Scénario élimine les films T2 / T3 / T4 avec quelques clin d’œil pour le Premier Opus, normal me direz-vous car il s’agit d’un reboot, mais armez-vous de Doliprane ou commencez à lire le livre de Stephen Hawking pour vous repérer dans le continuum espace-temps. Coté acteurs, Arnold Papyzenegger fait le Job (Ni trop ni pas assez), John Connors lui souffre d’un Charisme au rabais (Difficile de passer derrière un Christian Bale) et la khaleesi..heu…Emilia Clarke bien loin du personnage campé anciennement par Linda Hamilton nous offre des émotions en mode « Teenagers » maniant le fusil à pompe comme un Nerf en mousse. Concernant la bande son, ou peut saluer un dynamisme explosive pendant les phases de combats le tout orchestré par Hans Zimmer. Pour conclure, je mettrai tout juste deux étoiles à cet Opus qui ne finira pas dans ma BlueRaythèques. Hommage ou petite Parodie des précédents Opus ? Les plus jeunes générations nourrit aux TV-Show apprécierons ce titre, mais nous ancien, nous resterons sur notre faim.
Camil R
Camil R

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 4 critiques

0,5
Publiée le 15/04/2018
Le 1 et le 2 sont des chefs d'oeuvres, le 3 est foiré du fait que le John Conor choisi n'a pas de carisme, tout ça pour mettre plus en avant Shwarzi placé au-dessus de la franchise. Et que dire de la BO digne d'un nanare.. Pour ce qui est du 4, décevant au début puis très appréciable avec le temps. Il suit la logique des 3 précédent opus : 1. spoiler: Arrivé de la machine pour buter Sarah => restes du T800 récupérés par le gouvernement 2. spoiler: Arrivé de la machine pour buter John et Sarah => destruction des restes du T800 et du T1000 T800 n°2 (Oui il pense pouvoir arrêter l'arrivée de Skynet, mais ils ont simplement rétablis à peu près l'ordre des choses) 3. spoiler: Le jugement dernier arrive => Le TX fait accélérer le processus en envoyant un virus par téléphone tentative de meurtre de John et tous ses lieutenants (y compris sa femme) 4. spoiler: Début de la guerre => John Conor doit s'imposer en tant que leader créer son armé retrouver Kyle (oui il va pas arriver au pouvoir du jour au lendemain) 4. spoiler: Le gouvernement avait travaillé parallèlement sur des projets en lien avec les restes du T800 => apparition de l'humanoïde bizarre (oui normal les voyages dans le temps ont perturbé le cours de l'histoire) spoiler: 5. Kyle Rise body buildé arrive on s'en bat les co*** de la famine et du fait que tout le monde bouffe des rats crevés pour survivre face aux machines. Lui il arrive a bouffé de la prot et pousser de la fonte tranquille pendant la fin du monde. Et Que dire de miel pops allias T800 qui a des sentiments, qui lâche des blagues et qui vieilli comme un humain. C'est juste pas possible, avec la cerise sur le gâteau : un T800 tu peux le sniper easy. Ba oui facile on y avait pas pensé, la machine encaisse des coups de plasmas, des poids lourds, des missiles, du C4, de la lave et du cryogène ça lui fait une belle jambe. Par contre un coup de snip ça la fume direct ha oui oui oui. Tout ça pour dire que Genesys a fait ce que personne d'autre n'avait réussis avant, c'est à dire flinguer terminator au sens propre du terme. Voilà Voilà et James qui a vendu son âme en nous faisant croire que c'est la meilleure suite possible. Il est aussi crédible que miel pops.
cine g
cine g

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 26 critiques

1,5
Publiée le 11/03/2017
je n'ai vraiment pas aimer se film nul de A à Z terminator nest vraiment plus au niveau des premier film un scénario nul bref un film pour moi que je ne regarderai plus
Lecters
Lecters

Suivre son activité Lire ses 5 critiques

0,5
Publiée le 10/11/2015
TERMINATOR GENISYS, ou comment achever cruellement une des plus grande saga cinématographique de notre enfance (et là je parle de T1 et T2), une saga qui avait pourtant un potentiel incroyable mais qui apparemment depuis le retrait de James Cameron ne cesse de ce prendre les pieds dans le tapis. Certes les épisodes 3 et 4 n'étaient pas si bon que ça, voir mauvais, mais pour l'épisode 3 il avait au moins le mérite d'assurer une continuité avec T2 (bien qu'il tombait souvent dans le cliché et dans les blagues assez lourdes), quand à l'épisode 4 dont je ne suis pas n'ont plus un grand fan au même titre que le 3, avait, je trouve le seul mérite d'être distrayant. Mais alors là avec Terminator Genisys mais quelle horreur, je trouve que ce film est littéralement un calvaire, et je pèse mes mots, c'est bien simple je ne serais pas par où commencer, entre l'histoire complétement foireuse qui est bourrée mais alors bourrée d'incohérence et dont le film se fiche complétement, la même blague réutiliser tout le temps dans le film (le sourire de Schwarzy), Et ce fan service qui a le don d'énerver à un point: que ce soit rien que le retour de Schwarzy dans la saga ou bien spoiler: sa survie en fin de film que je trouve d'une stupidité, si vous voulez Schwarzy d'accord (normal il est l'image même de la saga) mais trouver un moyen plus approprié de le faire revenir. Et cette fin oh lala mais elle n'est ABSOLUMENT pas digne d'un Terminator spoiler: qu'est ce que c'est que ce Happy-End tout pourrit: nos héros ont sauvés l'humanité et partent main dans la main avec en prime le énième sourire tout pourrit de Schwarzy pour conclure, et qui résume assez bien l'ensemble catastrophique du film mais mon dieu, je ne peu m’empêcher la comparaison avec la fin de T2, qui se finissait sur une note positive mais ne pouvais nous empêcher d'être triste spoiler: (la destruction du Terminator) voilà ça c'était du vrai Cinéma, un vrai Terminator. Mais ce qui me pousse réellement a écrire cette critique c'est le nombre de critique positive a l'égard du film, comment peut on le qualifier de digne héritier des premiers Terminator, sérieusement je ne comprend pas. Même James Cameron si est mit, mais comment a-t-il put défendre un film pareil !! Vraiment je pense que rien ne peut sauver ce film tout y est raté, et le pire dans tout ça c'est qu'ils veulent faire encore deux autres films, pour ma part je pense que ça ne peut être pire mais que ces films n'apporteront rien de bon, de toute façon comme je l'ai dit pour moi Terminator vient de s'achever sur une affligeante note et rien ne pourra relancer la saga à moins de renier ce triste épisode.
Lazzarus170882
Lazzarus170882

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 20 critiques

5,0
Publiée le 01/10/2015
Une superbe comédie familiale où l'on rigole d'un bout à l'autre. Un quart d'heure après la fin, je suis encore plié en quatre. Et en même temps j'ai honte. Désolé.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top