Mon AlloCiné
Tomb Raider
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Tomb Raider" et de son tournage !

Historique de production

En 2009, la Warner a annoncé la mise en chantier d'un nouveau long-métrage Tomb Raider qui prendrait la forme d'un reboot, avec Rhona Mitra ou Megan Fox dans le rôle-titre. Mais les choses ne se sont pas faites. En 2011, GK Films et la MGM ont acquis les droits d'adaptation de la franchise auprès de Square Enix, jusque-là détenu par Paramount, avec pour objectif de faire un reboot se concentrant sur les origines de l'héroïne. En 2015, Warner se joint à MGM et GK Films pour concevoir le reboot. Pendant ces années, les scénaristes se sont succédés (Marti Noxon, Evan Daugherty, Mark Fergus, Hawk Ostby), mais ce sont finalement Geneva Robertson-Dworet et Alastair Siddons qui furent choisis au final.

Pressenties...

A divers degrés et dans le désordre, Ashley Greene, Nina Dobrev, Kate Beckinsale, Emma Watson, Jennifer Lawrence, Saoirse Ronan, Emily Browning, Elizabeth Olsen, Daisy Ridley, Emilia Clarke, Cara Delevingne, Gemma Arterton, Nikki Reed, Anne Hathaway, Emily Blunt, Jessica Biel, Sienna Miller, Megan Fox, Rosario Dawson, Summer Glau, Alexandra Daddario, Rhona Mitra ou encore Kaya Scodelario furent pressenties pour se glisser dans la peau de Lara Croft, avant que la très à la mode Alicia Vikander ne soit finalement choisie.

Devenir Lara Croft

Ancienne danseuse classique (discipline qu'elle a arrêté aux alentours de 2008), Alicia Vikander s'est beaucoup entraînée pour être crédible dans la peau de Lara Croft. Elle a entre autres beaucoup pratiqué, pendant sept mois avant le tournage, l'escalade et le levé de poids, tout en suivant un régime diététique. Lors de ses jours de congés, elle faisait de la randonnée. Pendant le tournage, la comédienne a continué de s'entraîner près d’une heure tous les matins avant les premières prises de vue, dans une salle de sport aménagée spécialement dans un camion de 24 mètres de long. Au total, elle a gagné 10 kilos de muscles.

3ème film Tomb Raider

Tomb Raider est la troisième adaptation cinématographique de la célèbre série de jeux vidéo Tomb Raider. Il s'agit plus précisément d'un reboot de la franchise cinématographique composée de Lara Croft: Tomb Raider (2001) et Lara Croft : Tomb Raider, le berceau de la vie (2003), tous deux portés par Angelina Jolie dans la peau du rôle-titre.

Côté box-office

Lara Croft: Tomb Raider avait rapporté pas loin de 273 millions de dollars dans le monde pour un budget de 94 millions. Un film plutôt lucratif qui a donné lieu à un second long métrage deux ans plus tard, Lara Croft Tomb Raider: Le berceau de la vie, qui a moins bien marché puisqu'il a engendré 157 millions de dollars pour un budget de 90.

Retrouvailles

Dominic West et Alicia Vikander avaient déjà joué ensemble dans Mémoires de jeunesse (2014). Le premier y campait déjà le père de la seconde.

Tournage en Afrique du Sud

Si l'on excepte quelques séquences filmées à Londres, notamment à Hackney et Shoreditch et à l’extérieur de Wilton House, un manoir situé près de Salisbury dans le Whiltshire qui campe Croft Manor, le tournage de Tomb Raider s'est déroulé au Cap en Afrique du Sud et dans ses environs.

3 réalisatrices en lice !

Trois réalisatrices étaient dans les petits papiers de Warner Bros. et MGM : Kathryn Bigelow (Zero Dark Thirty), Mimi Leder (Le Pacificateur) et Catherine Hardwicke (Twilight). Mais c'est finalement vers Roar Uthaug, réalisateur norvégien, que les studios se sont tournés. Uthaug n'est pas encore connu hors de sa Norvège natale, mais il a déjà signé plusieurs longs métrages, dont Dagmar : l'âme des vikings (2012) ou encore Cold Prey (2006).

Le méchant

Le grand méchant du film est campé par Walton Goggins, l'un des Huit salopards de Quentin Tarantino (il incarnait le "Shérif" Chris Mannix) et surtout Shane Vendrell dans The Shield, un inspecteur de police corrompu membre de la "Brigade de choc" dirigée par le brutal et aguerri Vic Mackey.

Alimentation de sportive !

Les repas que mangeait Alicia Vikander pendant sa préparation de sept mois et pendant le tournage étaient cuisinés quotidiennement par le chef Lesley Tucker. Ils comportaient des sucres lents et des protéines maigres, principalement du saumon, du thon et des œufs. La comédienne préférait les œufs et les légumes préparés à la mode asiatique, cuisinés avec de bonnes graisses et des épices : elle mangeait cinq fois par jour à trois heures d’intervalle.

Création des costumes

Pour la tenue de l’héroïne, et pour prendre en compte l’actrice et ses doublures, l’équipe costumes a créé 48 paires de pantalons de type militaire dans quatre états différents, du plus propre au plus sale. Comme Lara est blessée à un moment de l’histoire, ils ont aussi créé trois bandages, un pour sa main, un pour le haut de son bras et le dernier pour sa jambe. Ils devaient aussi être remplacés régulièrement pour témoigner des difficultés auxquelles le personnage fait face.

Habiller les mercenaires et les pilleurs

Les mercenaires et pilleurs de tombes portent les mêmes vêtements depuis sept ans. Les costumiers ont réalisé le costume des gardes en s'inspirant de vieux uniformes militaires, notamment des pantalons de l’URSS datant des années 1960, une tunique de la Légion Etrangère et divers ceinturons et bottes dénichés dans des magasins de fripe. Pour les pilleurs, le chef costumier Timothy A. Wonsik a effectué beaucoup de recherches dans les friperies de Los Angeles : "J’ai envoyé des containers entiers de vêtements des années 1970 et 1980 qu’on a déchirés, teints et recouverts de sodium pour les tacher. On devait faire en sorte que ces gars aient vraiment l’air parfaitement répugnants car ils n’ont porté que ce qu’ils ont sur eux depuis qu’ils sont sur cette île", se rappelle-t-il.

Le port de Hong Kong

Les scènes dans le port de Hong Kong ont été tournées à Hout Bay, une ville de pêcheurs à environ 20 minutes du Cap. "On y a installé des tas de passages piétons suspendus et de restaurants flottants mais aussi de nombreux figurants. On avait des caméras suspendues à des câbles et c’était vraiment une séquence très amusante à réaliser", précise Roar Uthaug.

Une petite ville idéale

La petite ville pittoresque de Paarl dans la région viticole du Cap a offert un espace idéal pour tourner les différentes séquences de poursuite en forêt, le campement de Vogel et l’entrée de la tombe. La plus grande difficulté a été la distance puisqu’il fallait une heure de route pour arriver sur le plateau depuis la ville, par une route en lacets poussiéreuse et gravillonneuse pleine de nids-de-poule. Paarl est aussi l’un des endroits les plus chauds du pays, et avec des températures pouvant atteindre 45 °C, la chaleur a été un problème pendant tout le tournage.

Parlons argent !

Le budget de Tomb Raider est estimé à 95 millions de dollars. A titre de comparaison, les adaptations plus ou moins récentes de jeux vidéo Assassin’s Creed (2016), Warcraft : Le commencement (id.), Prince of Persia : Les Sables du temps (2010), Silent Hill (2006), Hitman : Agent 47 (2015), Street Fighter : L'Ultime Combat (1994), Mortal Kombat (1995), Max Payne (2008), Need for Speed (2014), Lara Croft : Tomb Raider (2001) et Resident Evil (2002) avaient respectivement coûté 125, 160, 200, 50, 35, 35, 18, 35, 66, 115 et 33 millions.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Mortal Engines (2018)
  • Spider-Man : New Generation (2018)
  • L'Empereur de Paris (2018)
  • Rémi sans famille (2018)
  • Une Affaire de famille (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
  • Pupille (2018)
  • Hunter Killer (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Le Grinch (2018)
  • Aquaman (2018)
  • Pachamama (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Casse-noisette et les quatre royaumes (2018)
  • Les Veuves (2018)
  • Oscar et le monde des chats (2018)
  • Edmond (2018)
  • Leto (2018)
  • Galveston (2018)
Back to Top