Ce que le jour doit à la nuit
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
    • Récompenses
    • Secrets de tournage
    • Box Office
    • News
    • Films similaires

Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Ce que le jour doit à la nuit" et de son tournage !

Hasard ou chance ?

Secret de tournage sur Ce que le jour doit à la nuit

Même s'il connaissait déjà le travail de Yasmina Khadra, c'est d'abord par la lecture d'une critique qu'Alexandre Arcady a eu connaissance du livre Ce que le jour doit à la nuit. De la même manière, c'est totalement par hasard que le cinéaste a pu obtenir l'ouvrage durant la période estivale. Ne trouvant que des portes closes, que ce soit celles de son bureau ou de l'éditeur du livre, Arcady a alors commencé à désespérer. C'est son fils, Alexandre Aja, aux États-Unis, qui a finalement trouvé le "Saint-Graal". Il demanda le livre dans une librairie au moment même où l'un des employés ouvrait un nouveau colis rempli d'exemplaires du roman de Khadra !

L'épreuve de l'adaptation

Secret de tournage sur Ce que le jour doit à la nuit

L'adaptation à l'écran d'un roman est toujours une étape compliquée pour l'auteur. On ne compte plus le nombre d'écrivains qui ont rejeté les adaptations de leurs œuvres, déçus du résultat final. Alexandre Arcady évoque ce moment où le livre devient un film, et ce que cela implique : "Adapter 450 pages d’une telle œuvre, c’est pas simple… Si mon désir a toujours été d’être absolument respectueux des intentions de Yasmina, il nous fallait trouver des fulgurances cinématographiques et donc sacrifier un certain nombre d’éléments romanesques du livre". Heureusement, dans le cas de Ce que le jour doit à la nuit, la collaboration auteur-réalisateur s'est bien terminée puisque le résultat final a été apprécié par Yasmina Khadra : "Quand Alexandre m’a invité à une projection restreinte (...) j’avoue que j’étais loin de m’attendre à un tel résultat. A la fin, j’étais en larmes. Complètement conquis."

Un best-seller international

Secret de tournage sur Ce que le jour doit à la nuit

Ce que le jour doit à la nuit est l'un des plus gros succès de la carrière de l'auteur Yasmina Khadra. Il s'agit de son livre le plus vendu dans des pays comme le Japon, le Canada, la Belgique ou encore l'Espagne. Il a reçu de nombreuses récompenses, comme le prix roman France Télévisions en 2008, et a été élu Meilleur livre de l'année 2008 par la revue "Lire". Le roman a aussi obtenu un grand succès en France puisqu'il y est le deuxième roman le plus vendu de Khadra derrière L'attentat. Ce que le jour doit à la nuit est aussi énormément lu en Algérie, ce qui rend Khadra fier, car c'est en pensant aux Algériens qu'il a écrit ce livre : "J’ai écrit un livre pour les Algériens d’hier et d’aujourd’hui, des Algériens que j’aime malgré leurs défauts."

Un auteur plébiscité

Secret de tournage sur Ce que le jour doit à la nuit

Yasmina Khadra a déjà connu le processus d'adaptation de certains de ses romans à l'écran... non sans une pointe de déception : "(...) j'ai été déçu avec l'adaptation de "Morituri". Et de leur côté, les Américains m'avaient terrifié avec les différents scénarios malheureux concernant l'adaptation de "L'Attentat", raison pour laquelle j'avais bataillé pour récupérer les droits cinématographiques de mon roman", explique-t-il. Khadra a donc pris son temps avant de confier l'adaptation de Ce que le jour doit à la nuit à un cinéaste : "Je me suis dit : "Laissons les choses se faire d'elles-mêmes." Et puis est arrivée la lettre d'Alexandre. Et elle m'a convaincu."

Dans les yeux de la jeunesse

Secret de tournage sur Ce que le jour doit à la nuit

L'adaptation de ce roman a permis à Alexandre Arcady de raconter l'histoire de l'Algérie du point de vue de jeunes gens d'une vingtaine d'années : "Ce que le jour doit à la nuit est un roman qui parle de la jeunesse, un roman sur la jeunesse, un roman sur des jeunes gens et des jeunes filles qui sont à l’orée de leur vie, pour lesquels tout est possible, auxquels tout va arriver : l’amour, la passion, la mort, la tristesse, la tragédie…", explique-t-il. Cette manière d'aborder l'histoire a changé les habitudes de récit du cinéaste : "Jusqu’à maintenant, on racontait – moi compris – la génération des parents, pas celle de ces jeunes gens qui avaient 20 ans dans les années 50 et qui vivaient dans une autre région de France comme on vivait alors en Corse, en Bretagne, en Provence… Avec des codes, une façon d’être et une certaine insouciance."

Une voiture historique

Secret de tournage sur Ce que le jour doit à la nuit

L'un des personnages du film possède une voiture dont l'importance dépasse le cadre de la simple fiction : "Pour l'anecdote, la voiture de Dédé a une histoire. Une belle histoire", raconte Alexandre Arcady. "C'est la Cadillac que Kennedy a offerte au président Bourguiba [le président tunisien à la fin des années 50] quand ils ont remonté ensemble la 5ème Avenue lors de son premier voyage officiel aux États-Unis. Les Tunisiens n'ont pas hésité à nous la prêter."

Collaboration fraternelle

Secret de tournage sur Ce que le jour doit à la nuit

Tony Egry, frère d'Alexandre Arcady, a participé à chaque film du cinéaste depuis son tout premier, en tant que chef décorateur. Sur Ce que le jour doit à la nuit, la difficulté était de recréer un monde disparu depuis plusieurs années : "Le décor n'était pas évident à réaliser", commente Alexandre Arcady. "On passe de 1940 à 1962. Mais par petites touches, il a su accompagner l'évolution du village, de ses magasins, de ses rues, de ses enseignes... Il a mis beaucoup de doigté dans cette reconstitution."

Retour au pays

Secret de tournage sur Ce que le jour doit à la nuit

Cela faisait plus de 30 ans qu'Alexandre Arcady n'avait pas tourné en Tunisie. Sa carrière de cinéaste a débuté là-bas, car c'est dans ce pays, où il est né, qu'il a réalisé ses premiers films : Le Coup de sirocco (1979) et Le Grand carnaval (1983). Par ailleurs, Alexandre Arcady a tourné son film à un moment particulier pour le pays : durant le printemps arabe.

Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours

  • La Planète des singes : l'affrontement (2014)
  • New York Melody (2014)
  • Lucy (2014)
  • Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées (2014)
  • Cinquante Nuances de Grey (2015)
  • Mister Babadook (2014)
  • American Nightmare 2 : Anarchy (2014)
  • Transformers : l'âge de l'extinction (2014)
  • Détective Dee II : La Légende du Dragon des Mers (2014)
  • Les Francis (2014)
  • Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu? (2014)
  • Boyhood (2014)
  • Les Gardiens de la Galaxie (2014)
  • Les Vacances du Petit Nicolas (2014)
  • Sexy Dance 5 - All In Vegas (2014)
  • Dragons 2 (2014)
  • Expendables 3 (2014)
  • Echo (2014)
  • Divergente (2014)
  • Les Combattants (2014)
Ce que le jour doit à la nuit Bande-annonce VF
1 585 520 vues