Notez des films
Mon AlloCiné
    Gemini Man
    note moyenne
    2,9
    2539 notes dont 294 critiques
    répartition des 294 critiques par note
    14 critiques
    55 critiques
    88 critiques
    76 critiques
    43 critiques
    18 critiques
    Votre avis sur Gemini Man ?

    294 critiques spectateurs

    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 180 abonnés Lire ses 521 critiques

    3,5
    Publiée le 2 octobre 2019
    Petit conseil : si vous voulez voir Gemini Man, assurez-vous que le cinéma près de chez vous le passe dans les meilleures conditions. Si le cinéaste Ang Lee s'est démené pour le tourner à 120 images/seconde (à l'instar de son très beau Un jour dans la vie de Billy Lynn), ce n'est plus pour la beauté de l'essai. Non, cette fois c'est une note d'intention. Et elle dit : le futur du cinéma, c'est par là qu'il passera. Gemini Man, certains pourraient statuer qu'il s'agit d'un magasin de jouet laissé clé en main à Ang Lee. Soit. Mais la différence, c'est que le réalisateur Taïwannais est bien plus proche d'un Alfonso Cuarón ou d'un James Cameron que d'un Michael Bay par exemple. Par conséquent, ses joujoux il en prend soin. Même pour un film comme Gemini Man qui ne réinvente rien, Ang Lee décide de lui apporter une épaisseur insoupçonnée de prime abord. À l'heure ou les procédés de type De-Aging (consistant à rajeunir les acteurs) se multiplient, on peut voir le long-métrage comme la réflexion inquiète de voir une technologie de pointe utilisée à des fins illusoires (de type vaincre le temps ou la mort) ou carrément douteuses (réutiliser un acteur disparu). En creux de ce combat opposant Will Smith (impeccable) à son double de 25 ans, c'est aussi l'avertissement d'un visionnaire à l'égard de l'opportunisme rance qui menace le blockbuster moderne. Tout cela est bien sûr reste bien sûr au second-plan, l'essentiel demeure un film d'action tout ce qu'il y a de plus basique sur les dérives du clonage. Le script n'offre ni renouvellement thématique ni réelle profondeur (la saga vidéoludique Metal Gear Solid reste imprenable). Mais avoir un metteur en scène aussi virtuose que Ang Lee, c'est l'avantage que bon nombre de gros budgets n'ont pas. Et ce n'est pas la première fois que ledit cinéaste transcende la commande (j'aime Hulk et j'assume). Alors encore une fois, le déplacement en vaut surtout la chandelle pour lui. Les caméras utilisées (avec un nombre d'images près de 6 fois plus élevé que l'habituel ratio 24/seconde) décuple l'intensité et la fluidité du mouvement. Conscient de son potentiel cinématographique, Ang Lee multiplie donc les procédés pour l'expérimenter à fond. Caméras embarquées, vue subjectives ou thermiques. À travers la poussière, le feu ou sous l'eau. Le résultat? Un sentiment d'immersion presque jamais vu dans une salle de cinéma, à en agripper son siège tant la tension en devient presque organique. J'aurais évidemment préféré qu'une telle technologie soit au service d'un film plus intéressant sur le fond. Mais pour une fois que je peux regarder l'avenir avec plaisir (et sans appréhension), Gemini Man mérite le respect.
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 486 abonnés Lire ses 2 027 critiques

    2,0
    Publiée le 4 octobre 2019
    C'est regardable mais je n'ai pas aimé. Ce n'est ni émouvant, ni drôle, ni captivant. Cette histoire est convenue, banale, sans grand intérêt. De toutes façons, la bande annonce ne m'avait pas plu.
    Suppositoire
    Suppositoire

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 44 critiques

    4,0
    Publiée le 2 octobre 2019
    S'il est dommage que la bande-annonce ait révélé une grosse partie de l'intrigue, Gemini Man est un bon petit film qui se laisse tranquillement regarder, et ne donne pas le sentiment d'avoir perdu son temps, bien au contraire. Le tournage avec des caméras Arri Alexa en numérique en 120 images par secondes donne un aspect particulier à l'image, qui tient presque plus de la photographie animée que du cinéma traditionnel, mais la qualité est bien là et surpasse ce à quoi on est habitué.
    Alban B.
    Alban B.

    Suivre son activité 30 abonnés Lire sa critique

    1,5
    Publiée le 5 octobre 2019
    D'une banalité affligeante... Tout est attendu il n'y a aucune surprise scénaristique. Quand au scène de combat en CG, je me suis cru devant les pires plan de Matrix Révolution ou de son remake indien...
    Frank F
    Frank F

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 2 critiques

    2,5
    Publiée le 3 octobre 2019
    Bof bof le film, le gros défaut déjà, c'est la façon dont le film est filmé 120 images par seconde, c'est dire si vous avez la nausée, et en 3D, à éviter. Une image vidéo grave, comme un jeux PS4 ( faux pas confondre, ciné et jeux vidéo) Ang Lee hein.. Comme si vous sortiez, un téléviseur, neuf de son emballage mal réglé je connais le truc... AUCUN INTÉRÊT À FILMER EN 120 images/ secondes. Voilà pour le coté technique. Pour l'histoire du classique, le militaire qui veux le soldat parfait qui pique de l'ADN à will Smith ( qui à du vouloir se voir avec Trente piges de moins, et bien-sûr encaisser un méga chèque).Plutôt très bien fait de ce niveau las. Mais avec les ordinateurs, maintenant on fait ce qu'on veux. Un mix d'action, de clonage, d'amour, bref un pouddind de cinéma étrange... Seul point que j'ai kiffer, la petite frimousse de l'inevitable bonne femme, qui vient un peux tempérer tous ce bordel, organiser.. Ne vous fier pas à l'affiche, film d'action du futur, digne d'Avatar... Si ça c'est le film du siècle, et digne d'avatar, moi je suis Donald Trump. 🙂 Ma note 11/20. Pour l'actrice. 😍
    axelle J.
    axelle J.

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 501 critiques

    1,0
    Publiée le 4 octobre 2019
    Film d'action raté, sans envergure, moche, poussif, banal, décevant. Pas grand chose à se mettre sous la dent. Ce réalisateur confirmé pourtant a eu la mauvaise idée de faire ce film franchement.
    Jp K
    Jp K

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 3 critiques

    1,0
    Publiée le 4 octobre 2019
    images ultra-défines : oui, 3d bluffantes : oui. Mais tout cela n'est pas du cinéma, on se croit dans un jeu vidéo, avec ses plans serrés, ses images plus vraies que la réalité, et où bien sur le gentil tue plein de méchants sans qu'il ne lui arrive jamais rien. L'histoire est tellement prévisible que c'en est risible, et impossible de spoiler la fin, vous la devinerez au bout de 10mn.
    Gabriel B.
    Gabriel B.

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 3 octobre 2019
    Énorme déception, à moitié entre le film et le jeu vidéo, long et ennuyant je ne recommande pas ce film.
    garnierix
    garnierix

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 169 critiques

    3,5
    Publiée le 4 octobre 2019
    Il y a quelque chose de sidérant et d’adorable à regarder Will Smith âgé de 50 ans jouant avec Will Smith âgé de 20 ans. Mais c’est tout. Les autres aspects technologiques mis en œuvre dans ce film (3D, HFR) n’ont rien de sidérant –bien que l’amateur d’immersion dans les images ou de netteté des images pourra s’en réjouir (il faut reconnaître que la qualité visuelle est supérieure –on se souviendra du charme de cette villa colombienne ou de ces architectures hongroises). Le cinéma, ce n’est pas que le rendu visuel : il faut qu’il y ait un scénario qui titille l’imagination, ou qui fasse naître une émotion, du suspense… Avec Gemini Man, l’auteur s’attaque, selon son habitude, à un sujet qui n’a rien à voir avec ce qu’il a fait avant, comme Hulk ou Le Secret de Brokeback Mountain, et il réussit à créer l’événement, mais pas au niveau de l’histoire. Techniquement, il s’agit de donner à un acteur deux rôles, le deuxième étant lui-même trente ans plus tôt. Mais dramatiquement, ce n’est pas révolutionnaire. A.G.
    Jorik V
    Jorik V

    Suivre son activité 571 abonnés Lire ses 1 083 critiques

    2,0
    Publiée le 17 octobre 2019
    Mais que sont venus faire Will Smith et Ang Lee dans cette galère? Il paraîtrait que ce scénario traîne dans les tiroirs des studios après être passé dans les mains d’illustres acteurs et réalisateurs depuis vingt ans. Mais les progrès techniques en matière d’effets visuels pour le rajeunissement n’étant pas encore au point, la mise en chantier de « Gemini Man » a été maintes fois repoussé. Et elle aurait dû l’être encore quelques temps pour au moins retravailler ce scénario devenu inepte avec le temps ou même peut-être en changer complètement. En effet, si ce film n’est pas à proprement parler une honte, il semble daté de l’époque où il a été pensé, soit les années 90, et ne suscite qu’indifférence par sa banalité et son côté déjà-vu. Will Smith semble uniquement capitaliser sur le postulat de son propre dédoublement (son lui actuel et son lui rajeuni donc) et ne fournit aucun effort de jeu. Il semble vraiment peu concerné et fatigué par ce dans quoi il joue, l’air d’être ailleurs et de ne pas y croire. Il serait peut-être temps pour la star de faire une pause après l’enchaînement de mauvais choix allant de « After Earth » à « Bright » et de « Beauté cachée » à « Suicide Squad ». En ce qui concerne ses partenaires, Mary Elizabeth Winstead n’apporte aucun charisme ou valeur ajoutée à un personnage de toute manière sans intérêt et Clive Owen vient certainement cachetonner pour se payer une résidence secondaire. Autant de désinvolture dans l’interprétation principale confine à un film de seconde zone. Et pour un directeur comme Ang Lee c’est vraiment déroutant, comme si le metteur en scène oscarisé tournait ce film de commande juste pour s’essayer aux nouvelles technologies, en l’occurrence le rajeunissement digital vu plus haut et le tournage en 120/seconde, ce que quasiment aucun spectateur ne verra faute de salles adaptées… Vous l’aurez compris, le principal problème de ce film est son histoire périmée, maintes fois filmée à quelques détails près et dont on se demande comment un studio a pu autoriser le financement à notre époque. Entre le sujet des clones vu et revu, un complot fumeux d’une banalité tellement évidente que tout ce qui se passe semble être prévisible ou le héros qui prend sa retraite mais doit reprendre du service et prendre la fuite, on suit tout cela avec ennui sans que rien ne vienne jamais troubler notre torpeur. Malheureusement ce n’est pas des scènes d’action tout aussi pauvres et anodines qui vont relever le niveau (on mettra de côté la poursuite à moto, seul morceau de bravoure à retenir du long-métrage). Et que dire d’un second couteau ridicule censé assurer un quota d’humour inutile et pas drôle, des trous et incongruités dans le déroulement de l’intrigue, d’un happy-end lourd et niais ou encore des prétextes pour faire bouger l’intrigue à l’international et rendre tout cela faussement exotique? Bref, à peine divertissant même si l’on n’est pas difficile, ce « Gemini Man » aurait dû rester dans les cartons. Plus de critiques cinéma sur ma page Facebook Ciné Ma Passion.
    colombe P.
    colombe P.

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 695 critiques

    1,0
    Publiée le 5 octobre 2019
    Film totalement superficiel, sans intérêt, du déjà vu, plat, terne. Aucun plaisir au visionnage. Immense déception de la part de ce réalisateur excellent d'habitude pourtant.
    JoMik
    JoMik

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 261 critiques

    1,5
    Publiée le 3 octobre 2019
    Une vraie douche froide, absence de crédibilité dans le scénario, effets spéciaux dignes d'un téléfilm des années 2000, avec une course poursuite à motos, synthétique au possible (on se croirait dans un mauvais jeu vidéo). Les cascadeurs du dernier MI en rigolent encore. Reste le double de Will Smith, plus vrai que nature et la 3D très propre malgré un format assez particulier proche d'un reportage TV. Bref, rien à voir, aucune surprise...
    Citrouilleman
    Citrouilleman

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 447 critiques

    1,5
    Publiée le 4 octobre 2019
    De belles images, bien trop belles pour être vraies. Finalement, la 3D haute définition n'apporte pas grand chose à un film d'action convenu et peu crédible où on s'ennuie trop souvent. Une déception.
    Franz A
    Franz A

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 18 critiques

    2,0
    Publiée le 11 octobre 2019
    Je vais au cinéma pour le fol enthousiasme qu'il sait produire et ensuite trouver les mots pour le faire partager. Il me transforme aussi parfois en bloc de glace en mal de décongélation. C'est malheureusement l'effet que Gemini Man a eu sur moi. Les mots sont alors les mouchoirs de ma peine ou les coups de poings de ma colère. Ici, un peu les 2. Comme la plupart d'entre nous, je n'ai pas échappé au marketing promotionnel braqué sur les 2 prouesses techniques du film : 1) Will Smith confronté à son double numérique rajeuni de 20 ans 2) la prise de vue en 120 images/s (au lieu des 24 usuelles). Comme ces 2 arguments flattent mes propres intérêts, me voilà décidé en dépit de mon goût modéré pour Ang Lee (à cause de son affectation sirupeuse et -surtout ?- ma rancune tenace -exagérée ?- liée au ratage de son Hulk). Et me voilà donc transformé en glaçon. J'ai mâché ce film comme un chewing-gum que fatalement, on recrache : le scénario avance au rythme poussif de sa linéarité ; son propos est aussi peu intéressant que convaincant ; des scènes bavardes et statiques ponctuent une poignée de scènes d'action aujourd'hui banales... Enfin, la confrontation tant vantée entre Will Smith et lui-même jeune sonne faux et ne suscite aucune émotion malgré les larmes continuelles qui noient les yeux du clone numérique. Seules quelques images résistent aux conventions : l'originalité de la course de motos, une fusillade très dévastatrice, la fluidité du combat final... Fallait-il ce gâchis pour rappeler quelques règles basiques : 1) un film est bon lorsqu'il raconte une bonne histoire 2) la technique est toujours un moyen au service du point précédent. On peut par ailleurs s'étonner de l'utilité d'un tel déploiement de technicité. Était-il si inconcevable qu'un vrai sosie concurrence Will Smith ? A quoi bon ces 120 images/s pour aussi peu d'effets visuels perceptibles (pour mon œil en tout cas). Il est tentant de répondre que l'existence d'un tel film repose uniquement sur le pari de la réussite d'une campagne promotionnelle axée sur la popularité d'une star et la technicité d'un produit. Appelons ça du commerce mais pas du cinéma. Vive le cinéma !
    Wylan
    Wylan

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 150 critiques

    2,5
    Publiée le 5 octobre 2019
    Bon ben heureusement que c'est Will Smith la tête d'affiche car mise à part ça le film est plat et pas assez poussé.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top