Mon AlloCiné
    Gemini Man
    note moyenne
    3,0
    1769 notes dont 224 critiques
    5% (12 critiques)
    21% (48 critiques)
    28% (63 critiques)
    24% (53 critiques)
    15% (33 critiques)
    7% (15 critiques)
    Votre avis sur Gemini Man ?

    224 critiques spectateurs

    lionelb30
    lionelb30

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 946 critiques

    2,5
    Publiée le 10 octobre 2019
    Un bon debut de film dans le genre meme si tres classique et une deuxieme partie un ton en dessous malgres l'idee originale du clonage plutot bien vu.
    Hollywood-Biographer
    Hollywood-Biographer

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 780 critiques

    2,0
    Publiée le 21 octobre 2019
    La principale curiosité de ce "Gemini Man" réside dans l'utilisation de nouvelles images tournées en 4K et 3D à 120 images par seconde. Mais en dehors de cette prouesse technique, le scénario du nouveau film réalisé par Ang LEE manque vraiment de perspective. Les films portant sur le thème du clonage ont déjà été mainte fois traité dans des productions bien plus inspirées et audacieuses. C'est prévisible et sans intérêt majeur. Quelques scènes d'action efficaces viennent toutefois mettre Will SMITH aux prises avec son double plus jeune. C'est divertissant mais loin d'être mémorable. La faute à une mise en scène abracadabrantesque.
    laurence l
    laurence l

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 583 critiques

    3,5
    Publiée le 4 octobre 2019
    Bon film d'action avec une qualité d'image extra (dommage que mon cinéma n'ai pas le matériel adapté) malgré cela c'est un bon jeu d'acteurs et un rythme bien tenu. Will Smith toujours a la hauteur de ces rôles. L'idée du film fonctionne. Bon moment
    Cinememories
    Cinememories

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 398 critiques

    2,5
    Publiée le 9 octobre 2019
    Ang Lee, c’est de l’irrégulier. Depuis le cap « Tigre et Dragon », l’évolution des technologies du cinéma l’obsède, comme le prouve sa filmographie. Il n’hésite pas, il fonce. Il est audacieux et les spectateurs comme tous les cinéphiles apprécieront. Mais le mariage du numérique et des éléments réels a toujours été tabou dans sa démarche. On le comprend rapidement, tout le marketing autour du projet tourne autour d’un visage double, l’un plus usé, l’autre plus frais. Ainsi, on met le paquet sur l’arsenal numérique pour une expérience plus parlant à l’acteur dédoublé qu’à nous autres spectateurs. L’enjeux de la séduction est ailleurs pour nous, c’est-à-dire sur l’immersion à haute vitesse. Lee l’avait déjà fait auparavant avec « Un jour dans la vie de Billy Lynn », qui héritait par la même occasion d’une bonne narration et mise en scène. Mais pour ce dernier travail, nous sommes loin d’atteindre le même résultat… A la hauteur de 120 images par seconde, plus exactement au format de 3D 4K HFR (High Frame Rate), une merveille de fluidité est remise au goût du jour, dans un cadre plus réaliste que fantastique. Mais à quel prix ? Presque tout, en dehors de ce détail technique. On en parle peu, mais son usage n’est pas encore adapté pour tous les types de films. Ce dernier essai témoigne d’un certain échec, mais ouvre malgré tout quelques portes vers des mises en scène que l’on pouvait considérer trop risquées. L’intrigue se résume en une double course poursuite, du futur vers le passé et réciproquement. Will Smith incarne un Henry Brogan, as de la gâchette et de tout autre face à face. Son passé finit par le rattraper et c’est à partir de là qu’on soumet une certaine ambiguïté quant à la surenchère du produit. Il faudra attendre un bon tier du film pour que les protagonistes comprennent ce que nous savions déjà avant d’entrée en salle. Le tout est généreusement balisé par des rebondissements, sans conviction. On ressent ainsi de la négligence, car Lee a surfé sur l’occasion, misant sur un scénario bête et méchant pour tester un bijou technologique dans le but de prouver que le cinéma aurait passé un cap. Mais la vérité est ailleurs, c’est un début certes, mais il faut bien plus que cela pour convaincre une audience exigeante. Bien entendu, nous trouverons notre lot de vertige et ce sera avec plaisir de retenter l’expérience, mais il Passé ce constat, il ne reste pourtant pas grand-chose à retenir du carnage, si ce n’est Will Smith qui porte un regard nostalgique sur sa carrière, son âge et son talent, à la fois perdu et gâché. Il le vit bien, il se rassure, mais c’est n’est pas forcément une morale consistante. Il n’est plus qu’une parenthèse, mais l’on ne s’attarde pas plus dans les enjeux du clonage. Il ne reste que les rôles secondaires pour se consoler, malheureusement, celui de Mary Elizabeth Winstead est inutile à souhait, tandis que celui de Clive Owen, ou plutôt sa paternité, manque d’être justifié, pour ne pas évoquer un oubli… Il est donc difficile de considérer « Gemini Man » comme un film à part entière. Il s’agit plus d’une expérience, un prototype et nous étions les cobayes. Sans créer de surprises, l’effet miroir s’essouffle rapidement. De nuit, ça passe, de jour ça picote. « Volte Face » n’as pas à rougir face à une technologie encore dans le développent et les pensées des plus grands. La démarche admet encore trop de contrainte afin de pleinement faire vivre le mouvement souhaité. Le scénario, notamment, est donc sacrifié pour un cours technique qu’on aurait souhaité voir au point, car crue, elle est indigeste et sans saveur.
    Eponaa
    Eponaa

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 218 critiques

    4,0
    Publiée le 3 octobre 2019
    On ne s'ennuie à aucun moment durant la projection. De très bonnes scènes d'action émaillent le film. Pas vraiment de suspense mais qu'importe, on se laisse mener par les personnages. Un énorme bravo pour la qualité technique : voir se confronter le héros contre lui même chapeau.... où arrêtera t on le progrès ?
    patosud26
    patosud26

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 8 critiques

    2,5
    Publiée le 11 octobre 2019
    Ce n'est pas mal, mais déjà vu. Bref, ça manque d'originalité, tout en se laissant regarder avec plaisir. Le film vaut essentiellement par la performance technique d'avoir deux Will Smith de deux âges différents, dans la même scène, côte à côte.
    Emmanuel D.
    Emmanuel D.

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 175 critiques

    3,0
    Publiée le 3 octobre 2019
    Film d’action saupoudré de science-fiction, Gemini Man met en scène Will Smith (Je suis une légende, Suicide Squad, Aladdin) dans le rôle d’Henry Brogan, un tueur à gages cinquantenaire qui s’apprêtait à lâcher les armes avant de se retrouver face à un dangereux clone plus jeune que lui. Programmé pour l’assassiner par un scientifique fou et manquant surtout d’originalité interprété par Clive Owen (Sin City, Killer Elite, Valérian et la cité des mille planètes), il va traquer son modèle avec un désir quasi insatiable de le remplacer dans des scènes d’action comprenant des courses poursuites tonitruantes à moto plus ou moins inspirées. Henry est secondé par une jeune étudiante jouée qui a bien plus de capacités qu’elle veut bien l’admettre et par Mary Elizabeth Winstead (The Thing, Abraham Lincoln vampire hunter, 10 Cloverfield Lane), puis aidé par un de ses alliés de la Defense Intelligence Agency sous les traits de Benedict Wong (Prometheus, Crazy Joe, Doctor Strange). Si Ang Lee est connu pour la variété de des genres qu’il traite (les chorégraphies d’arts martiaux pour les Tigre et dragon, le drame avec Le secret de Brokeback Mountain, ou encore l’aventure pour L’odyssée de Pi), il s’aventure cette fois-ci dans le registre de la science-fiction mais s’empêtre dans un scénario terriblement convenu avec une part bien trop importante réservée à l’action. Intéressant dans ses premiers instants, le film se contente ensuite d’empiler les clichés et les scènes d’action surfaites pour montrer du vu, et surtout du revu. Certains plans restent intéressants (les deux personnages qui se voient grâce à l’angle offert par un miroir entre deux étages), mais les relations entre Brogan et Junior virent trop au mélodramatique manquant de finesse et la twist final se sent facilement venir à plusieurs kilomètres. Il reste appréciable pour sa réalisation dans une salle de cinéma immersive.
    Elisabeth G.
    Elisabeth G.

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 91 critiques

    2,5
    Publiée le 6 octobre 2019
    Un film d'action divertissant qui se veut spectaculaire, oublie de soigner son scénario et même son visuel. Et puis Will Smith, sur presque tous les plans, est-ce bien nécessaire ? Une critique plus détaillée et d'autres sur le-blog-d-elisabeth-g.blogspot.fr
    scrat28
    scrat28

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 177 critiques

    2,5
    Publiée le 15 octobre 2019
    Ang Lee a tourné son film en 4K, 120 images/secondes et 3D native. Mais malheureusement tellement peu de cinémas sont équipés, qu'à Bruxelles il n'était possible de visionner le film qu'en 2K, 24 images/secondes et 2D. Je n'ai donc pas pu apprécier les techniques spéciales voulues par le cinéaste, et ne porterai pas de jugement à ce niveau-là. Par contre, pour ce qui est du film, c'était hélas très moyen. Quelques scènes de combat/poursuites vraiment bien réalisées, au milieu d'une petite intrigue vite expédiée. Et ce n'est pas aidé par la photographie digne d'un téléfilm, qui fait passer le film pour beaucoup plus cheap qu'il ne l'est. Dommage.
    Yves 4.
    Yves 4.

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 20 critiques

    4,5
    Publiée le 2 octobre 2019
    tres bon film comme tous les scénarios avec Will Smith. un mélange de thriller et d'action. vu en 3D , je conseille , surtout la poursuite à moto. Un agent , le meilleur se bat contre...son clone.! Déstabilisant comme situation.
    AHEPBURN
    AHEPBURN

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 56 critiques

    3,5
    Publiée le 5 octobre 2019
    Ce qu'il y a de plus impressionnant dans ce film ce sont les combats et le double jeune de Smith. La 3D aussi est formidable est contrairement à de nombreux films j'ai eu l'impression que tout était en relief. Sinon c'est classique et gentillet pour la fin.
    DaeHanMinGuk
    DaeHanMinGuk

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 128 critiques

    3,0
    Publiée le 21 octobre 2019
    Pour le cocktail sino-américain de « Gemini Man », prenez un zeste de « Mes doubles, ma femme et moi » (Multiplicity, 1996) et une grosse pincée des Jason Bourne. « Gemini Man » offre quelques scènes d’action sympa, c’est visuellement très beau mais cela manque pour le rythme et le scénario du talent des deux films pré-cités. Qu’on est loin du Ang Lee de « Tigre et Dragon » (2000) … Côté casting, la prestation de Will Smith est formidable mais c’est Mary Elisabeth Winstead, que j’avais déjà vue dans de petits rôles dans plusieurs films mais qui ne m’avait pas marqué jusque-là, qui m’a le plus épaté.
    Rudy M
    Rudy M

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 495 critiques

    3,5
    Publiée le 27 octobre 2019
    Certes du déjà vu , certes quelques invraisemblances mais ce film n'en demeure pas moins un film d'action agréable et ne mérite pas autant de critiques aussi négatives , un will smith toujours convaincant
    tupper
    tupper

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 204 critiques

    3,5
    Publiée le 13 octobre 2019
    L’expérience visuelle est inédite. L’hyperfréquence des images élimine les flous de bouger auquel nous sommes habitué rendant les scènes d’action d’une précision inégalée mais également déroutante. La 3D est splendide et réellement bénéfique. Ces aspects techniques méritent que l’on s’intéresse à ce film malgré son contenu plutôt banal. Mais c’est aussi ça le cinéma. De la technique. Ang Lee prend le risque d’innover, pour faire progresser son art, quitte à déplaire.
    sebd59
    sebd59

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 65 critiques

    2,0
    Publiée le 20 octobre 2019
    Ce n’est pas Gemini Man qui va révolutionner le film d’action ou le film de science-fiction. Plutôt bien vendu, ce n’est finalement qu’un nanar regardable qui se retrouve devant nos yeux. Le scénario est tout de même déjà vu et les quelques bonnes idées que pouvaient avoir le film se montrent discrètement tellement le scénario est brouillon. Le film vendu avec la meilleure des technologies possibles utilisées Ang Lee se retrouve au ras des pâquerettes, car la plupart des cinémas ne peuvent proposer son film dans le format choisis par le réalisateur quand ce n’est pas le distributeur qui a tout simplement choisis de distribuer le film en 2K. Très bien vendu la qualité des CGI qui sont de mauvaises qualités quand on se rapproche un peu trop du Will Smith numérique ou dans certaines scènes d’action qui sonnent fausses.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top