Mon AlloCiné
L'Agence
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "L'Agence" et de son tournage !

Adaptation

L'Agence est adapté de la nouvelle Adjustment Team de Philip K. Dick. L'écrivain américain s'était spécialisé dans la science-fiction et ses romans et nouvelles sont souvent caractéristiques de ses obsessions personnelles pour les complots et autres manipulations. Ces autres œuvres ont d'ailleurs inspiré des films tels que Blade Runner, Total Recall, Minority Report ou encore Paycheck.

Premier film

George Nolfi fait ses débuts de réalisateurs avec L'Agence. Celui-ci n'est cependant pas nouveau dans le monde du cinéma. Il a fait ses classes en tant que scénariste et a signé l'écriture de plusieurs films, en majeure partie des thrillers, dont Prisonniers du temps (2002), Ocean's Twelve (2004), The Sentinel (2005) ou encore La Vengeance dans la peau (2007).

Début de projet

C'est le producteur Michael Hackett qui a eu l'idée d'adapter au cinéma le roman de Philip K. Dick. Après avoir envisagé le projet pendant plusieurs années et en avoir discuté avec son ami et collaborateur George Nolfi, les deux hommes sont tombés d'accord pour proposer le rôle principal à Matt Damon. "Matt est un excellent Monsieur-tout-le-monde. Ça le rend complètement crédible en homme amoureux," explique le réalisateur, qui a engagé avec l'acteur de longues discussions philosophiques à partir desquels il a peaufiné le scénario de son film.

Premiers pas dans la réalisation

Le cinéaste George Nolfi, dont L'Agence est la première réalisation, a su partager ses idées avec son équipe, et s'est très vite imposé comme un vrai directeur d'acteur. "George était extrêmement précis à tous les niveaux – de l’esthétique au choix des comédiens. J’ai tout de suite compris ce qu’il avait en tête," raconte Matt Damon.

Notoriété publique

Matt Damon a su mettre sa notoriété au service du film. En effet, l'équipe de tournage a eu l'idée de filmer les rencontres de l'acteur avec différents hommes politiques importants, tels que l'ancien Président des États-Unis Bill Clinton, qui a d'ailleurs bien voulu figurer dans le film. Par ailleurs, l'équipe du film a également pu bénéficier de quelques précieuses indications prodiguées par les proches conseillers du Président Barack Obama, qu'ils ont rencontrés par hasard pendant le tournage. Par ailleurs, la tournée promotionnelle du film The Informant ! a aussi permis aux cinéastes de capter des images de Matt Damon au milieu de fans. "La façon dont les gens réagissent en présence de Matt n’est pas très différente de celle qu’ils auraient face à un homme politique célèbre. Nous avons utilisé ce rapprochement en notre faveur," raconte le producteur Michael Hackett.

L'action dans la peau

Familier des scènes d'action et des poursuites en tous genres, Matt Damon a pu mettre son expérience à profit une nouvelle fois pour L'Agence, qui regorge de cascades et d'adrénaline. "Matt est un très bon coureur. Il est rapide, si rapide que ça en devient agaçant," plaisante à ce sujet sa partenaire de jeu Emily Blunt.

Romance

Outre l'intrigue aux airs de science-fiction et les scènes d'action multiples du film, L'Agence repose avant tout sur une histoire d'amour entre les deux personnages principaux, ce qui a constitué une certaine nouveauté pour Matt Damon. "C’est le personnage le plus romantique que j’ai été amené à jouer," confie ainsi l'acteur.

Casting réussi

Consciente de la complexité du rôle pour lequel elle auditionnait, l'actrice Emily Blunt a immédiatement fait une très bonne impression devant le réalisateur George Nolfi. "En une seule rencontre, Emily a totalement chamboulé mes plans de casting. Elle est arrivée et a fait une lecture avec Matt, et le tour était joué," raconte le cinéaste.

Un entrainement intensif

Comment interpréter le rôle d'une danseuse contemporaine quand on n'a jamais dansé de sa vie? La question s'est posée pour Emily Blunt, qui a dû suivre un entrainement draconien avec un chorégraphe professionnel, et a finalement atteint un niveau de danse suffisant pour incarner son personnage."L’entraînement était démentiel. La douleur était constante. (...) Ça a d’abord été extrêmement difficile, puis c’est devenu énergisant, et ça reste l’une des expériences les plus enrichissantes qu’il m’ait été donnée de vivre," raconte l'actrice. Son partenaire de jeu Matt Damon ajoute : "C’est généralement à moi qu’on demande de suivre un entraînement d’enfer. Cette fois-ci, je me suis assis tranquillement et j’ai regardé Emily faire le boulot. Elle a été formidable et a fait d’Elise un personnage totalement crédible."

Tournage en ville

La ville de New York tient une place cruciale dans L'Agence, et participe grandement à construire l'ambiance du film. "S’il existe une ville américaine qui représente la toute puissance – la ville où le siège du sort aurait ses bureaux – c’est bien New York," explique George Nolfi. L'équipe du film a ainsi posé ses caméras dans de nombreux endroits célèbres de la Big Apple, tels que le Rockfeller Center, la New York Public Library ou encore le Madison Square Park. Les cinéastes ont également fait en sorte de conserver une certaine rigueur géographique entre les prises de vues. "Même si les agents se déplacent d’un endroit à un autre en ouvrant de simples portes (...) il ne fallait pas se retrouver au sud de l’île si la poursuite avait progressé vers le nord," explique le régisseur Rob Striem.

Le siège

Le siège de l'Agence, qui est probablement le bâtiment le plus important du film, se devait de refléter le pouvoir et l'autorité ultime. Ce building imposant a ainsi été créé de toutes pièces par l'équipe du film, sous la direction du chef décorateur Kevin Thompson et du régisseur général Rob Striem. S'inspirant de plusieurs photographies fournies par le réalisateur George Nolfi et puisant dans de multiples styles d'architectures, les deux cinéastes ont imaginé un immeuble fictif au centre de Manhattan en reprenant des aspects de plusieurs bâtiments déjà existants et en gommant toute trace de modernité pour obtenir un aspect plus solennel. "Nous avons pris la base d’un immeuble de Madison Square Park, le toit d’un autre situé Midtown, les étages inférieurs de la New York Public Library, certains couloirs et escaliers de l’ancien immeuble des douanes au sud de l’île, etc. Nous avons choisi des éléments représentatifs de la grandeur et de la perfection que l’architecture new yorkaise exaltait à une certaine époque, et nous les avons assemblés," raconte Kevin Thompson.

Effets spéciaux

Malgré la volonté du réalisateur de garder un maximum de réalisme dans le film, l'usage d'effets spéciaux a été nécessaire pour donner l'illusion que les membres de l'Agence pouvaient modeler l'espace à leur guise. Le véritable défi consistait donc à marier la réalité de la ville de New York aux pouvoirs surnaturels des personnages, que les cinéastes ont représentés par l'utilisation d'écrans verts et de différents procédés. "Ce que j’ai préféré, et dont je suis le plus fier, a été d’assembler le tout de façon à effacer toutes les coutures et à faire en sorte que les décors naturels et les pièces fabriquées se mélangent et se fondent pour créer un univers unique," raconte Mark Russell, superviseur des effets visuels déjà à l'œuvre sur Minority Report, et donc familier de l'univers de Philip K. Dick.

Habiller les membres de l'Agence

Pour les costumes des membres de l'Agence, la chef costumière Kasia Walicka-Maimone a opté pour un style sobre et atemporel, qui leur confère un aspect officiel et mystérieux. "Le point de référence de notre palette vestimentaire était l’élégance militaire : la sobriété, le dépouillement, la netteté," explique-t-elle.

Réorientation

David, le personnage principal de l'histoire incarné par Matt Damon, était un agent d'assurance dans le roman original. Mais le réalisateur George Nolfi a choisi d'en faire un homme politique charismatique pour augmenter les enjeux de l'intrigue. "Un politicien permet d’inclure une dimension supplémentaire, d’en faire un personnage dont les choix affectent les autres," explique le cinéaste.

Retrouvailles

George Nolfi qui réalise et signe le scénario du film retrouve Matt Damon après Ocean's Twelve (2004) et La Vengeance dans la peau (2007) dont il avait écrit les scénarios. L'acteur retrouve également le producteur Chris Moore après Will Hunting (1997).

Casting

L'actrice Abbie Cornish a auditionné pour jouer dans le film.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Un homme pressé (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • A Star Is Born (2018)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • En liberté ! (2017)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Kursk (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Red (2010)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • Capharnaüm (2018)
  • Chacun pour tous (2017)
  • Au Poste! (2018)
  • Christ(off) (2017)
  • Crazy Rich Asians (2018)
  • Les Animaux fantastiques (2016)
Back to Top