Mon AlloCiné
    Fred
    note moyenne
    3,1
    90 notes dont 12 critiques
    8% (1 critique)
    25% (3 critiques)
    42% (5 critiques)
    25% (3 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Fred ?

    12 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1470 abonnés Lire ses 8 623 critiques

    3,5
    Trois ans avant le populaire "Ma petite entreprise", le cinèaste Pierre Jolivet s'essayait dèjà,avec les comèdiens, à la chronique sociale, mais un ton beaucoup plus âpre! Empruntant au film noir ses figures clès du hèros pris dans un engrenage qui le dèpasse au flic intègre portè sur la boisson, il les inscrit en effet dans une rèalitè très contemporaine, entre fermetures d'usines, banlieue et trafic d'amiante, et offre surtout à l'excellent Vincent Lindon, dans l'une de ses meilleures prestations, un personnage aux antipodes de ses rôles habituels! Une rèussite...
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 761 abonnés Lire ses 4 985 critiques

    3,0
    Le social version Pierre Jolivet : on connaît. En revanche, le social version Pierre Jolivet façon polar et quasiment sans humour : on connaît nettement moins. Le résultat est plutôt convaincant, le réalisateur instaurant rapidement un climat sec et tendu d'assez bonne facture, se reposant sur un scénario sans étincelles, mais solide. Ne voyez toutefois pas dans « sans étincelles » un propos réellement péjoratif. Au contraire, ce choix est justifié par cette volonté de coller au réel, d'évoquer un fait divers bien banal qui tourne rapidement au cauchemar pour le héros. C'est simple : personne ne sortira indemne et encore moins gagnant de cette « histoire à la con », et la vie sera toujours aussi pourrie après celle-ci. Dans les rôles principaux, Vincent Lindon et Clotilde Courau s'en sortent plutôt bien, mais se font voler la vedette par un François Berléand génial en inspecteur nonchalant héritant des meilleures répliques. Un acteur d'exception pour un bon film.
    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 1 730 critiques

    4,0
    Le meilleur film de Jolivet. C'est un polar d'ambiance qui se déroule dans une banlieue comme une autre. Il réussit à faire naître une atmosphère singulière en filmant ces terrains vagues (quoi de plus déprimant qu'un parking de supermarché désert). Et pourtant on est tenu en haleine par la réalisation et par le jeu des acteurs tous excellents. Un film rugueux mais attachant.
    FABULOEUF
    FABULOEUF

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 397 critiques

    4,0
    Avec en toile de fonds, un meurtre, une belle peinture sociale, magistralement interprétée par Vincent Lindon qui excelle dans les roles de prolos, qui rejoint dans sa dureté et son apreté, un autre bon film de Jolivet le frère du guerrier avec une meme composition étonnante de Vincent Lindon. D'ailleurs Jolivet aurait pu réussir un parfait mixage de ces deux films façon La Belle Histoire de Lelouch.
    criston
    criston

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 306 critiques

    5,0
    Un super policier Français avec un bon casting et des excellents acteurs qui jouent tres bien leurs rôles surtout Vincent Lindon qui joue magnifiquement son rôles.L'histoire est bien et entraînante.Du début à la fin l'histoire est tres bien il y'avait une belle musique aussi et ce film avait du suspens avec une fin innatendu.Bref un super policier Française que je vous conseile vivement si vous aimez ce style de film.
    SuperMadara
    SuperMadara

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 934 critiques

    2,0
    Un polar social qui subit le côté morose et dépressif du fond, un film qui aborde le sujet sensible de la crise et du chômage pas assez subtilement. Comme une sale histoire qui pourrait tomber sur n'importe qui, le scénario raconte la galère d'un chômeur qui en aidant un pote a ramené un camion va découvrir une sale affaire et va s'enfoncer dans les problèmes tout en protégeant sa femme et son beau-fils, une intrigue de polar qui prend trop de temps a démarrer, la tension vient trop tard et le fond social du film est vraiment lourd. Avec l'un de ses cinéastes fétiches, Vincent Lindon impose cette voix rauque et ce caractère brut qui le rende crédible dans ce rôle de gars normal, face a une Clotilde Courau toujours aussi mièvre ou encore un François Berleand qui a l'air complètement dépressif. Cinéaste français du social (un peu comme Ken Loach mais sans la magie et la légèreté) , Pierre Jolivet garde une mise en scène très terre-a-terre, il reste les pieds sur terre et se contente d'un cadre très réaliste et qui colle bien a la morale du film. Un polar social oubliable, long a démarrer et trop dépressif pour vraiment devenir haletant.
    DrStrider
    DrStrider

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 19 critiques

    4,0
    Ce film débute comme un autre film sur le monde ouvrier avec des personnages qui s'annonce touchant et une histoire réaliste. Je n'ai rien à repproché à ce genre qui a déjà eu ses moments de gloire (karnaval, la vie révée des anges..) mais quand le film n'est pas à la hauteur ça m'ennuie car je vois trop ce genre d'histoire par mon métier et ma région d'origine. Heureusement l'originalité vient du scénario qui dévoile un polar où Vincent Lindon et Clothilde Coureau jouent bien et Francois Berléand est parfais dans le rôle du flic désabusé. C'est un bon polar du monde ouvrier mais qui n'a cependant pas la profondeur de "l'humanité" de Dumont.
    Vladimir.Potsch
    Vladimir.Potsch

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 389 critiques

    2,5
    Comme "Raining Stones" ou "La promesse", Fred saisit l'air du temps avec une remarquable acuité. Ces trois films s'attachent à des individus en situation de crise économique dont la vie est racontée sous forme d'une chronique presque journalière. Fred est un chômeur qui vit dans une banlieue qu'on devine sinistrée et qui traîne ses guêtres entre le bistrot, sa compagne (Clotilde Coureau), et des petits boulots passagers. Grâce à une mise en scène fluide et prenante, on suit son itinéraire avec un intérêt constant, d'autant plus qu'il est interprété par un Vincent Lindon inhabituel à l’époque dans un rôle de composition. C'est sans dout cette interprétation qui donne au film sa force de constat social dans sa première moitié. Car après, à notre deception tempérée mais bien réelle, le film tourne au polar et relègue le personnage de Fred au second plan. Vaguement ébauché au début du film, l'intrigue policière s'emmêle les pinceaux dans une sombre histoire de ventes immobilières frauduleuses et en profite pour évoquer le problème de l'amiante. Le film passe peu à peu de constat social à polar assez banal. Dommage que Pierre Jolivet ait suivi son scénario jusqu'au bout et qu'il n'ait pas accentué la veine réaliste, quitte à sacrifier une intrigue policère peu originale.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 199 abonnés Lire ses 2 106 critiques

    3,5
    Vincent Lindon et Pierre Jolivet sont de fidèles compagnons de route qui se sont retrouvés pour cinq films dont le très reconnu et réussi "Ma petite entreprise" que la chanson éponyme d'Alain Bashung (compositeur de la musique du film) a contribué à rendre célèbre. C'est avec "Fred" qu'ils inaugurent leur collaboration. Le film sera un tournant pour Vincent Lindon qui endosse pour la première fois les oripeaux du bloc monolithique qu'il deviendra de façon récurrente par la suite allant jusqu'à y cadenasser son jeu . Sur un vague fond de thriller, Jolivet qui a écrit lui-même le scénario de "Fred", dépeint les ravages de la crise sur les cohortes d'ouvriers licenciés qui se retrouvent brutalement confrontés à l'oisiveté. C'est sans aucun doute du côté d'Outre-manche que le réalisateur puise son inspiration. Des cinéastes comme Ken Loach ou Mike Leigh n'ont eu de cesse que de dénoncer en empruntant tous les genres cinématographiques, les méfaits de la politique ultra libérale de Margaret Thatcher. Ils n'avaient pas vraiment de pendants en France où la crise comme le nuage de Tchernobyl semblait être passé à côté sans l'avoir touché d'un petit microcosme pensant que pour faire recette rien ne sera jamais plus efficace que les comédies bien grasses ou les tourments sentimentaux des bourgeois aux situations prestigieuses dont on se demande toujours comment ils peuvent avoir autant d'argent et autant de temps disponible. Cette démarche dans laquelle s'inscrit Vincent Lindon, pourtant fils de très bonne famille est bien sûr tout à fait vivifiante et salutaire. Avec Stéphane Brizé ou Philippe Lioret, l'acteur trouvera d'autres porte-voix pour éveiller les consciences aux dysfonctionnements de nos démocraties imparfaites et à la douleur de ceux dont on ne parle jamais. Abordant la quarantaine, il amorce avec "Fred" une mutation physique radicale avec moustache et bedaine saillante lui permettant d'évacuer l'image de jeune premier maladroit construite chez Claude Lelouch, Diane Kurys ou Claude Pinoteau. Jolivet lui aura donc servi d'accoucheur et personne ne s'en plaindra. Le film est souvent maladroit, pêchant par un excès de misérabilisme. De ce point de vue Jolivet, n'atteint pas la justesse d'un Lucas Belvaux ("La raison du plus faible" en 2006) dont la sobriété est exemplaire mais on aurait mauvaise grâce à ne pas encourager une démarche si honnête qui faisait tant défaut au cinéma français. Deux ans plus tard dans un registre plus léger qui lui convient mieux, Jolivet dont le frère Marc est un comique de stand-up, fera mouche. On remarquera la belle prestation à ses côtés de François Berléand en flic dépressif un peu caricatural malgré tout . Quant à Clotilde Courau son joli minois ne parvient pas à sauver un rôle qui concourt au larmoiement un peu facile dénoncé plus haut .
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 189 critiques

    3,0
    Un jeu de traque plutôt noir et sobre. Tout n’est pas clair. C’est plutôt froid mais le récit nous tient en haleine. Et en voyant le film je me dis qu’il a dû fortement inspirer « Cavale » de Belvaux
    dan d.
    dan d.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 7 critiques

    3,5
    bon film qui n'a pas trop vieillis et dont le theme est toujours d'actualité ! lindon joue ici un de ses role classique de prolétaire au chômage clothilde couraut est jeune, on a même du mal à la reconnaitre ! du suspense et une histoire qui tient la route !
    LiJie
    LiJie

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 19 critiques

    2,5
    Très bons acteurs, mais Jolivet, le metteur en scène, qui semble très inspiré par Claude Sautet, ne sais pas finir ce film... Dommage. Berléand en flic "différent", mais flic tout de même est bien dans son rôle (je n'aime pas trop cet acteur qui a une pose et ne sait pas s'en défaire, mais ici il est très bien!). Je trouve que Clotilde Coureau n'est pas vraiment convaincante en jeune employée éprise de son prolo chômeur. L'ambiance est très réussie même si la solution du mystère qui entoure les aller et venues de Vincent Lindon (parfait!) est évidente. La dernière minute on y voit Edouard Baer. En 1996 ! C'est étrange de voir ce petit fil "policier" et social après le très joli "J'aurais voulu être un gangster". Les même ingrédients sont là, mais dix ans plus tard, le social est devenu une caricature; les personnages sont comiques dans leur exagération. Bref, Fred est un bon témoin du cinéma "social" et policier des années quatre-vingt dix en France.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top