Notez des films
Mon AlloCiné
    The Assassin
    Note moyenne
    4,2
    25 titres de presse
    • Critikat.com
    • Culturopoing.com
    • La Septième Obsession
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Première
    • Télérama
    • Transfuge
    • Voici
    • 20 Minutes
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • La Croix
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Monde
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Studio Ciné Live
    • Sud Ouest
    • TF1 News
    • Le Journal du Dimanche
    • VSD
    • L'Express

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    25 critiques presse

    Critikat.com

    par Marie Gueden

    Ces chorégraphies permettent d’approcher une définition du cinéma de HHH : saisir le battement de l’image (...).

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Culturopoing.com

    par Jean-Nicolas Schoeser

    Difficile alors à théoriser, insurmontable montagne critique tant il appartient à ces films de rien, sédimentant par couches successives les potentialités expressives du medium en un poème visuel éblouissant, The Assassin a la patience des grandes œuvres, appelant à la subjugation. Hypnotisante mélopée, une incantation : récit d’un voyage voguant vers la grâce.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    La Septième Obsession

    par Xavier Leherpeur

    "The Assassin" est une œuvre qui prouve sans cesse la suprématie de la mise en scène sur le récit, dans la mesure où celle-ci ne se contente pas de filmer ce dernier ou de l’illustrer, mais lui apporte au contraire contraste, distance, complexité et nuance.

    Le Nouvel Observateur

    par Pascal Mérigeau

    Il n’est pas certain que chacun s’y retrouve toujours dans les entrelacs d’une intrigue sinueuse et embrouillée, mais la familiarité avec l’histoire de la Chine du IXe siècle n’est pas nécessaire. Et puis, si certains développements dramatiques peuvent sembler obscurs, au risque de faire décrocher parfois le spectateur, c’est qu’un film comme "The Assassin" doit être vu deux fois. Au moins.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Fiches du Cinéma

    par Roland Hélié

    Un film de sabre atypique, poétique. Avec “The Assassin”, Hou Hsiao-hsien signe une rêverie splendide, fascinante, enchanteresse.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Serge Kaganski

    Dans la Chine du IXe siècle, une sublime guerrière a pour mission de tuer son ancien amant. Entre tragédie et arts martiaux, du cinéma beau comme la foudre.

    Libération

    par Julien Gester

    Film où le mouvement et la couleur tiennent plus que jamais lieu de calligraphie des climats intimes (...), "The Assassin" s’organise ainsi autour d’une poétique venteuse, qui imprime à l’image même cette représentation taoïste (...) selon laquelle le souffle est synonyme de pulsation intérieure autant que d’élan vital.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Première

    par Eric Vernay

    Un choc esthétique, on vous dit.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télérama

    par Jacques Morice

    "The Assassin" pourrait paraître complexe. Certains personnages, importants, n'apparaissent que furtivement. Le cinéaste semble avoir construit son film en taillant dans le scénario. En vérité, rien ne manque, il faut juste saisir les indices, les mots, les gestes (...).

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Transfuge

    par François Bégaudeau

    Il faut être l'un des plus grands cinéastes vivants pour oser faire que la "dame en noir" incarnée par Shu Qi et dévolue à la fonction éponyme n'assassine personne.

    Voici

    par La Rédaction

    Un film somptueux.

    20 Minutes

    par Stéphane Leblanc

    Prix de la mise en scène à Cannes, « The Assassin »​ est un film de sabre stupéfiant de beauté mais dont le sens profond peut demeurer bien mystérieux.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    aVoir-aLire.com

    par Gérard Crespo

    Se refusant donc aussi bien au didactisme qu’à la profusion de morceaux de bravoure, Hou Hsia-hsien se montre un maître des ellipses et zones d’ombre, donnant à son œuvre les allures d’un polar crépusculaire.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Cahiers du Cinéma

    par Vincent Malausa

    De la tradition du genre, le cinéaste n’a finalement gardé qu’une sorte d’amour dépouillé du beau geste, capable d’embrasser d’un même élan scintillements du passé et abstraction moderne, maîtrise absolue de soi et dénuement d’un cœur inconsolable.

    La Croix

    par Arnaud Schwartz

    Le cinéaste taïwanais, au sommet de son art, signe une épopée sublime puisant aux sources de l’histoire chinoise mais digne des chefs-d’œuvre du Japonais Kurosawa.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Une intrigue pas spécialement claire, mais un oeuvre d’une beauté époustouflante : quand le film d’arts martiaux se fait film d’art.

    Le Monde

    par Mathieu Macheret

    À travers ce chancellement constant du regard comme du récit, "The Assassin" réactive le plaisir si rare de se perdre dans les méandres d'un film, comme au plus profond d'une forêt de signes, tour à tour étranges et familiers, mais dont les scintillements nous guident sur les voies secrètes de nos mélancolies.

    Ouest France

    par Pierre Fornerod

    Aussi sublime que déroutant.

    Paris Match

    par Yannick Vely

    Le film est beau à se damner mais prend aussi le temps de peindre de magnifiques personnages que l'on pourrait qualifier de Shakespeariens - Hou Hsiao Hsien cite d'ailleurs "Ran", adaptation du "Roi Lear" par Akira Kurosawa, comme référence.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Studio Ciné Live

    par Thomas Baurez

    "The Assassin", première incursion du maître taïwanais dans le film d'action, est une pépite.

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Le film est un ballet de costumes, de paysages et de mouvements. Mais il est surtout porté par une pureté de trait qui dans sa précision s'applique autant au cinéma qu'au sabre. Jamais décoratif, ce qui est un exploit, il est fondamentalement travaillé par une idée de la perfection.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    TF1 News

    par La Rédaction

    Si son contenu semble opaque comme un secret précieusement gardé, la grâce de "The Assassin" nous atteint et sa beauté nous crève les yeux.

    La critique complète est disponible sur le site TF1 News

    Le Journal du Dimanche

    par Alexis Campion

    Empruntant au théâtre d’ombres, à la peinture classique et aux films de fantômes, le film a l’élégance et l’inconvénient de se cantonner à un récit minimaliste dont il n’y a pas grand-chose à tirer.

    VSD

    par Bernard Achour

    Dans le registre de l’esthétisme forcené, de la lenteur aux allures de défi et du scénario qui raconte tout sauf une histoire, ce film de sabre est un cas d’école.

    L'Express

    par Christophe Carrière

    Trente-neuf minutes pour voir le premier combat... d'une durée de cent quatre-vingt secondes et filmé de loin !

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top