Mon AlloCiné
Somewhere
Note moyenne
3,0
27 titres de presse
  • Marianne
  • Positif
  • 20 Minutes
  • Brazil
  • Le Figaroscope
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • Metro
  • Studio Ciné Live
  • Télérama
  • Cahiers du Cinéma
  • Charlie Hebdo
  • Elle
  • L'Humanité
  • Ouest France
  • Première
  • Télé 7 Jours
  • TéléCinéObs
  • La Croix
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Parisien
  • Libération
  • Critikat.com
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Express
  • Studio Ciné Live

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

27 critiques presse

Marianne

par Danièle Heymann

Comme toujours chez Sofia Coppola, la musique (...) est chic et planante. Elle ajoute à ce "Somewhere" ce "quelque part" où strass et stress se conjuguent joliment, ce film distrayant mais pas seulement, un quelque chose qui lui va bien au teint.

La critique complète est disponible sur le site Marianne

Positif

par Eithne O'Neill

Passée maître du non-dit, de la justesse du décor, de l'éloquence gestuelle, d'un parallélisme ironique, la cinéaste contraste l'insouciance des plaisirs avec l'intensité des chagrins tus.

La critique complète est disponible sur le site Positif

20 Minutes

par Caroline Vié

Stephen Dorff, touchant en grand enfant, trouve une partenaire craquante en Elle Fanning, bambine au regard profond. Leur bonheur (...) réjouit à la façon d'un rayon de soleil dans l'univers artificiel que la cinéaste décrit avec acuité.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Brazil

par Johan Girard

Avec douceur et ironie, Sofia Coppola broie le système hollywoodien et hache menu la star de ciné telle qu'on la conçoit aujourd'hui. "Somewhere" décrit la partie immergée de l'iceberg hollywoodien.

La critique complète est disponible sur le site Brazil

Le Figaroscope

par Emmanuèle Frois

Sofia Coppola filme avec une extrême pudeur et une grande délicatesse de sentiments, ces petits gestes qui font tout.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

"Somewhere" est le film le plus minimaliste de Sofia Coppola, le plus osé aussi, tant pour le sujet que sa forme.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Les Inrockuptibles

par Axelle Ropert

Le monde de Sofia Coppola, toujours plus vaporeux, décoloré, et serti de moments de grâce qui n'appartiennent qu'à elle.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Metro

par Jérôme Vermelin

Grâce à une mise en scène ultrasobre, limite documentaire, Sofia Coppola fait rejaillir le comique — et la vacuité — d'un personnage qu'on a toutefois du mal à détester. La faute au trop rare Stephen Dorff, irrésistible.

La critique complète est disponible sur le site Metro

Studio Ciné Live

par Thierry Cheze

Pour: Voir le site StudioCine Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

Télérama

par Louis Guichard

De l'art de faire, avec du vide, le plein de cinéma.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Cahiers du Cinéma

par Vincent Malausa

Cette capacité à la suspension pure n'a plus cours dans "Somewhere", dont la narration demeure rivée au point de gravité un peu absurde de son héros. Il n'est pas interdit d'y voir un point de non-retour. Mais cette capacité à continuer d'avancer malgré un matériau si restreint, sans rien céder sur le terrain de sa belle lucidité, peut aussi forcer l'admiration.

Charlie Hebdo

par Jean-Baptiste Thoret

Sofia Coppola attache visiblement peu d'importance au récit, voire à l'histoire que son film feint de raconter, mais démontre une grande justesse lorsqu'il s'agit de décrire l'infantilisation de ce personnage adulé (...).

La critique complète est disponible sur le site Charlie Hebdo

Elle

par Françoise Delbecq

Cet homme qui tourne en rond nous fait tourner la tête.

La critique complète est disponible sur le site Elle

L'Humanité

par Jean Roy

Y aurait-il un souffle autobiographique là-dedans ? Le film se garde bien de répondre à la question mais séduit par ses qualités formelles.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Ouest France

par La rédaction

Si elle n'a pas toujours l'inspiration très originale, on lui voit le regard aiguisé, malicieux et ironique pour filmer des personnages assez vains et vides, dans des pratiques complaisantes et superficielles.

Première

par Stéphanie Lamome

Sofia Coppola arrive à capter l'atmosphère déliquescente d'un Los Angeles où les heures, les distances et le soleil ne comptent plus.

La critique complète est disponible sur le site Première

Télé 7 Jours

par Viviane Pescheux

Plus masculin que paternel, ce portrait, signé Sofia Coppola (...), a reçu le Lion d'or à Venise. Pour la photo, superbe, et la B.O. de Phoenix, probablement.

La critique complète est disponible sur le site Télé 7 Jours

TéléCinéObs

par Nicolas Schaller

Nourri de souvenirs d'enfance, opaque et pénétrant, "Somewhere" agit comme un cocktail pernicieux, doux, fort et entêtant. On en sort submergé de mélancolie douce.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

par Romain Le Vern

En dépit de quelques facilités (...), ce petit film sur le vide abyssal touche par sa discrétion, son spleen, sa retenue, son suicide.

La critique complète est disponible sur le site

La Croix

par Arnaud Schwartz

Tout en poursuivant dans la veine d'une oeuvre marquée par les états languissants et les flottements de l'adolescence, "Somewhere" déçoit.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Journal du Dimanche

par Alexis Campion

Ici, tout est dans le "presque rien" qui se prend pour "déjà tout", ce "quelque part" (somewhere) qui ne mène... nulle part.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Parisien

par Marie Sauvion

(...) miss Coppola passe en mode minimaliste avec cette histoire de déprime à Los Angeles.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Libération

par Philippe Azoury

Partout, quelque chose de comateux marque le film d'une mollesse désinvolte. Ce n'est finalement que quand le film se risque dans un territoire où on l'attend le moins (...) qu'il se réveille de son propre programme.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Critikat.com

par Fabien Reyre

Le charme de "Lost in Translation" et de "Marie-Antoinette" (...) a disparu pour faire place à un mélo neurasthénique et pataud, désespérément ennuyeux et ridicule.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Nouvel Observateur

par Pascal Mérigeau

Le tableau qu'elle dessine de l'ennui n'est pas ennuyeux. (...) Seulement, cet ennui-là se nomme aussi vacuité, et pour ce qui est de paraître vain, "Somewhere" en effet ne va autre part que nulle part.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

L'Express

par Eric Libiot

Voir la critique sur l'Express.fr

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Studio Ciné Live

par Thomas Baurez

Contre: Voir le site StudioCine Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top