Mon AlloCiné
Un Singe en hiver
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Un Singe en hiver" et de son tournage !

La rencontre de deux générations

Un Singe en Hiver marque la rencontre de deux générations d'acteurs : la star d'avant-guerre Jean Gabin et Jean-Paul Belmondo, révélé trois ans plus tôt dans A bout de souffle de Jean-Luc Godard. Leur entente fut parfaite durant le tournage, Jean Gabin disant au "môme" qu'il lui rappelait ses vingt ans. Ils avaient entre autres points communs celui d'aimer le sport, leur arrivant par exemple de jouer ensemble au football. Jean Gabin s'improvisa également organisateur de courses cyclistes où concoururent Jean-Paul Belmondo ainsi que Costa-Gavras et Claude Pinoteau, les assistants réalisateurs d'Henri Verneuil.

Tournage en Normandie

Ce film fut tourné à Villerville, dans le Calvados, durant l'hiver 1962.

Toréador prends garde...

Jean-Paul Belmondo et Antoine Blondin, auteur du roman Un singe en hiver, s'étaient connus dans les cafés de la Rive Gauche à l'époque où l'acteur faisait du théâtre. Comme Gabriel dans son livre, le romancier s'était livré dans une rue de Paris à une corrida avec des voitures. Jean-Paul Belmondo qui avait assisté à la scène s'en inspira plus tard lorsqu'il tourna le film.

Premier long métrage

Un singe en hiver vient deux ans après le sketch "L'adultère" qu'Henri Verneuil et Jean-Paul Belmondo tournèrent ensemble pour La Française et l'amour. Ils réitèreront six fois l'expérience dans Cent mille dollars au soleil (1963), Week end à Zuydcoote (1964), Le Casse (1971), Peur sur la ville (1975), Le Corps de mon ennemi (1976) et Les Morfalous (1984).

L'abus d'alcool est déconseillé

Un singe en hiver eut fort à faire avec la commission de censure qui voyait dans le film une apologie de l'alcool. Outre les scènes dans lesquelles Jean Gabin et Jean-Paul Belmondo apparaissaient ivres, le Ministère de la Santé s'offusqua de la trop bonne visibilité des marques d'apéritifs à l'écran. Henri Verneuil avait essuyé un premier refus de la Metro-Goldwyn-Mayer France de financer le film car elle aussi n'avait vu dans le projet qu'une simple histoire d'ivrognes. La MGM et la censure cédèrent finalement.

Un mal pour un bien

Si Henri Verneuil a pu compter sur la participation de Jean Gabin dans son film, c'est en partie grâce à l'abandon du projet d'adaptation du roman Au large de l'Eden de Roger Vercel, une histoire de marins morutiers dans laquelle devait s'illustrer l'acteur vétéran.

Corrida automobile

A l'époque, Jean-Paul Belmondo prenait déjà des risques, notamment lors de la scène où il torée des voitures. Cette séquence de corrida automobile aurait pu lui coûter cher, car il avait tendance à être trop près des engins dès qu'ils étaient à sa portée.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • Un homme pressé (2018)
  • En liberté ! (2017)
  • Suspiria (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Les Bonnes intentions (2018)
  • Les Animaux fantastiques (2016)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • Kursk (2018)
  • Capharnaüm (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
Back to Top