César et Rosalie
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,6 pour 623 notes dont 54 critiques  | 
  • 21 critiques     40%
  • 19 critiques     36%
  • 5 critiques     9%
  • 6 critiques     11%
  • 2 critiques     4%
  • 0 critique     0%

54 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Kick69

29 abonnés | Lire ses 668 critiques |

   3.5 - Bien

Un des premiers films de Claude Sautet que je découvre. Si "César et Rosalie" est sorti il y a maintenant près de 42 ans, il a bien vieilli (à part les coiffures peut-être, et encore). Si le film était sorti cette année, le scénario aurait paru éculé et doté des stéréotypes les plus attristants, comme le fait d'avoir un triangle amoureux et tout ce que cela implique (trahisons, affrontements...). Mais le fait d'y penser en 1972 et de filmer ce triangle d'une manière aussi moderne m'invite à penser que Sautet était plutôt visionnaire pour l'époque. Moderne car il est question, sous couvert de répliques à brûle-pourpoint et de scènes de disputes, de la vision de la femme dans la société française à l'époque, de sa liberté, de la place qu'elle doit tenir auprès de son mari etc. Le tout servi par un scénario qui ne tombe JAMAIS dans la facilité et un trio d'acteurs épatants en les personnes de Yves Montand (au personnage pataud et collant mais réellement amoureux), Romy Schneider (magnifique de sensibilité) et Sami Frey (gracieux et décontracté). Beau film.

Afunnyface

1 abonné | Lire ses 82 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Souvent catalogué comme l'observateur de la bourgeoisie des années 70 ,on oublie surtout que Sautet est un des plus grand observateur des maux de l'homme. Dans César et Rosalie il s'attaque à nouveau à la dualité du cœur ,perdu entre le choix d'être amis, ennemies, amants, ex ou tous à la fois. Rosalie est le sujet de convoitises mais perd son aura et c'est finalement David et Cesar qui doivent faire le choix entre une amitié fraternel ou une dualité passionné. Les hésitations sont présentes sous différentes coutures et finalement la réflexion est plus profonde . Les hommes entre eux sont tantôt ennemie ou ami/amant et il n'y a qu'un pas à franchir pour changer de camp. C'est en cela que Cesar et Rosalie doit rester une œuvre majeure. Puis aussi pour ses interprétations tonitruantes avec en chef de fil Yves Montand qui mériterait une ode pour son interprétation flamboyante de ce flambeur brute au coeur tendre qu'est César. Viens ensuite Romy Schneider toujours aussi troublante et gracieuse ,la quintessence de la féminité. Et Sami Frey qu'on adore détester puis ensuite aimer. Enfin pour la fin tout dépend de votre interprétation mais il est pour moi très claire qu'entre les deux Rosalie a fait son choix.


no_no

3 abonnés | Lire ses 270 critiques |

   4.5 - Excellent

Ce film a de cela d'exceptionnel qu'il magnifie une histoire de la vie ordinaire, et raisonne donc en chacun d'entre nous. L'excellente interprétation de ses acteurs principaux y contribue fortement !

TBD25

0 abonné | Lire ses 7 critiques |

   4 - Très bien

Yves Montand, Romy Schneider, de grands acteurs pour un film splendide. Entrons dans la vie de ces personnages représentatifs d'une époque qui n'est plus et qui révèle beaucoup sur la condition de la femme libérée du début des années 70. Il faut saluer les dialogues travaillés qui donnent toute sa valeur au film. Le meilleur film de Claude Sautet avec Les choses de la vie.

douggystyle

187 abonnés | Lire ses 3145 critiques |

   4 - Très bien

Exemple frappant du caractère indémodable du cinéma de Claude Sautet, Vésar et Rosalie brille par son charme naturel et ses personnages attachants. Le schéma classique du trio amoureux est bien plus travaillé que dans la plupart des marivaudages, grâce à la crédibilité que leur apporte, d’une part la subtilité des dialogues et, d’autre part, l’indéniable talent des trois acteurs. En tête, Yves Montant dans le rôle de César (rien à voir avoir celui de Jean de Florette !) en mari pugnace en duel avec Sami Frey, lui aussi amoureux mais plus réfléchi, pour le cœur de la resplendissante Romy Schneider, qui incarne la liberté féminine mais aussi ses limites dès lors qu’il lui choisir entre les deux hommes de sa vie. La réalisation soignée donne une place importante aux décors, en particulier les plages de Noirmoutier dans la seconde partie, et donne énormément de tendresse aux relations entre les personnages.

Paris Texas

11 abonnés | Lire ses 1260 critiques |

   4.5 - Excellent

Un film inoubliable sur l'amour, sur l'amitié porté par un trio inoubliable (l'immense Yves Montand, la classe de Samy Frey et la fascinante complexité de Romy Schneider), la mise en scène impeccable de Sautet, les dialogues Dabadie et la musique de Sarde.

RGciné1895

12 abonnés | Lire ses 102 critiques |

   3.5 - Bien

Une rivalité entre hommes qui se terminera finalement par une belle amitié! De très beaux passages.

Eldacar

24 abonnés | Lire ses 357 critiques |

   4 - Très bien

Sorte de "Jules et Jim" en moins libre et innovant dans sa forme comme son fond, "César et Rosalie" reste tout-de-même un grand film sur l'amour et l'amitié. César (formidable Yves Montand) aime Rosalie (rayonnante Romy Schneider) mais David (Sami Frey), ancien amour de celle-ci, vient mettre à mal l'harmonie du couple. Dès leur rencontre, les deux hommes se livrent à un vrai combat de coqs lors d'une « course » en voiture ou chacun essaye de doubler l'autre, préfigurant leur futur « combat » pour Rosalie. Le personnage le plus fascinant du trio amoureux est certainement César, auquel Yves Montand prête sa verve et son charisme. Homme de tête, fier de sa réussite et de nature jalouse, César est fou amoureux de Rosalie, au grand dam de ses amis qui n'apprécient pas la jeune femme. Il est d'ailleurs évident que cette dernière est plus proche de caractère de David que de César. Ne serai-ce que dans leurs réponses sibyllines aux questions de César sur leur relation passée : « je l'aime depuis toujours », « entre nous il y a eu tout et rien ». Autant de phrases qui laissent César pantois. L'apparition de David viendra d'ailleurs réveiller sa jalousie maladive, qui le poussera à recourir au mensonge et à la violence dans l'espoir de conserver Rosalie mais ne parviendra qu'à la faire fuir plus vite. Il finira pas la récupérer lors d'une superbe scène sur une plage déserte mais, ne la rendant pas heureuse, César mettra de côté sa rancœur pour demander à David de se joindre à eux. Naît alors une amitié inattendue entre les deux hommes que Rosalie n'acceptera pas. "César et Rosalie" a pour principales qualités de beaux personnages et une atmosphère dénuée de gravité, Claude Sautet lui ayant préféré à raison une ambiance légère.

falex

2 abonnés | Lire ses 509 critiques |

   4 - Très bien

Une sorte de "Jules et Jim" 10 ans après, le trio d'acteurs est magnifique et magnifié par la caméra toujours "juste" de Claude Sautet. Un très beau film.

DAVID MOREAU

20 abonnés | Lire ses 1074 critiques |

   1.5 - Mauvais

ELLES N'OUBLIENT JAMAIS. Avec le temps comme dirait Ferré, le film de Claude Sautet perds de sa splendeur.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
César et Rosalie Bande-annonce VF
2 317 vues
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE spéciale Batman - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #10 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos buzz de la semaine #23
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné