Notez des films
Mon AlloCiné
    Un après-midi de chien
    note moyenne
    4,1
    3087 notes dont 268 critiques
    répartition des 268 critiques par note
    84 critiques
    108 critiques
    49 critiques
    15 critiques
    8 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur Un après-midi de chien ?

    268 critiques spectateurs

    godfather09
    godfather09

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 199 critiques

    1,0
    Publiée le 14 juin 2012
    Un film sans grand intérêt où l'on s'ennuie beaucoup et où l'on a de la pitié pour ces "gangsters" navrants qui ne savent pas trop ce qu'ils font. Seul le titre est bien choisi car ce film nous fait passer un après-midi de chien...
    Valentin B.
    Valentin B.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 154 critiques

    5,0
    Publiée le 28 juin 2011
    Très bon film, Al Pacino assez jeune dans ce film mais démontrant déjà son talent. L'histoire de braqueurs amateurs qui vont être pris au piège.
    Gabriel B
    Gabriel B

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 357 critiques

    3,5
    Publiée le 6 février 2013
    Malgré les belles interprétations d'Al Pacino et John Cazale, ça reste un film moyen mais tout de même agréable...
    Daniel P.
    Daniel P.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 55 critiques

    5,0
    Publiée le 14 mai 2012
    Comment souvent avec les films antérieurs aux années 80, l'accent est mis sur les dialogues et la psychologie des personnages. Le braquage n'est qu'un malencontreux concours de circonstances qui a poussé des hommes ayant des soucis, pas uniquement financiers, à tenter quelque chose de difficile avec une préparation sommaire. Al Pacino illumine cette réalisation de son charme et de sa classe, et oscille continuellement entre lucidité, courage et désespoir. Toutes les émotions passent sur son visage avec un grand naturel, ce qui le rend particulièrement attachant. Le film est donc vécu de l'intérieur, depuis le cerveau de Pacino et le sol de la banque. Dehors, les flics trop présents et la foule bruyante nous dérangent, on voudrait être plus tranquille, avoir le temps de respirer, de trouver un moyen de se rafraichir, et d'échafauder un plan de repli solide. Au milieu du chaos, Sidney Lumet n'oublie pas d'apporter plusieurs touches de charme "d'époque". Les jeunes employées sont des "dames" en robe de saison, le directeur de la banque est un gentleman décidé à veiller sur l'honneur et la sécurité de ses salariés, et, de façon comique compte tenu du contexte, Pacino et Cazale se font reprendre lorsqu'ils utilisent des expressions propres à choquer ces demoiselles ! Cette atmosphère est savamment distillée tout au long du film, et se retrouve également dans les discussions passionnantes que Pacino a avec le premier flic. Tout ceci procure au spectateur un mélange de crainte et de fascination, car on se doute que le vernis est extrêmement léger et peut exploser en une fraction de seconde, que ce soit par un plan brutalement mis en oeuvre par la police ou un dérapage nerveux de Cazale, dont le regard vide inquiète certainement. Au final, la seule question qui reste est celle de la survie de Pacino, que personne n'aimerait voir mourir, mais dont l'optimisme final semble trop irréel. Un grand film...
    hyderup
    hyderup

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 328 critiques

    1,5
    Publiée le 24 juillet 2010
    Bien que les rôles soient bien tenus, le film n'a aucun intéret. Il s'agit d'une simple histoire de braquage sans plus. Plus banal tu meurts.
    blc93
    blc93

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    1,0
    Publiée le 3 février 2012
    Déception... Du bon Pacino au service d'un scénario soporifique! On s'ennuie ferme et la fin nous fait regretter d'avoir patienter si longtemps...
    Santu2b
    Santu2b

    Suivre son activité 101 abonnés Lire ses 778 critiques

    3,0
    Publiée le 7 juin 2013
    Classique du Nouvel Hollywood des années 1970, "Un après-midi de chien" m'a pourtant laissé une impression très mitigée. Réalisé en 1975 par Sidney Lumet, l'oeuvre était en outre portée par deux fers de lance issus de cette féconde période : Al Pacino et John Cazale. A travers la trame de ce fait divers tiré d'une histoire vraie, le cinéaste entendait déjà dévoiler l'une des principales obsessions qui parsema sa longue carrière, à savoir les vices et la perversité du monde des médias. Si le début de cette entreprise s'annonce très prometteur, ponctué d'humour et non dénué de rythme, il est en revanche difficile de nier l'essoufflement que va subir ce dernier une fois entamée la seconde heure du long-métrage. Malgré un Pacino époustouflant, le fait divers tant alléchant se transforme donc à mi-parcours en conformisme prévisible et ennuyeux, affublé par ailleurs d'une fin complètement ratée. Film à moitié convaincant.
    Jo D
    Jo D

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 132 critiques

    1,0
    Publiée le 5 mai 2012
    Au risque de passer pour un extra-terrestre par rapport à toutes les critiques élogieuses sur ce film, j'ai tout simplement détesté ce film. Mon 1er réflexe après que le générique ait eu la merveilleuse idée de pointer le bout de son nez a été de vérifier si c'était le même acteur que j'avais vu jouer précédemment dans le Parrain. Pour les (quelques) septiques, je peux vous l'assurer : c'était bien lui, le vrai, Al Pacino ! On le sait tous, la force d'un grand acteur ce n'est pas seulement de jouer que dans des rôles stéréotypés et identiques, donc voir Pacino jouer dans un autre registre a été la 1ère chose qui m'a attiré. Mais je dois avouer que je ne l'ai pas du tout reconnu, et pour le coup S.Lumet ne l'a pas beaucoup aidé. Sinon concernant l'histoire, ben.... Un braquage de banque, des otages, des flics à foison, une négociation perpétuelle entre les gentils et les méchants en fil rouge : à premier abord quoi de plus banal ? Mais quand on regarde la 1ère partie du film, on se dit d'emblée que ce film va sortir un peu des cordes et que pour une fois si ça bourrine pas dans tous les sens ça va pas faire de mal. Le problème c'est que le film ne tire pas du tout profit de son originalité. Les gangsters sont de jolis agneaux et les otages ne sont à aucun moment apeurés par la situation qu'ils sont en train de vivre (p***** m**** c'est un braquage quand même !!). Je me suis même demandé à un moment donné s'ils n' allaient pas tous s'organiser un tournoi de belote dans la banque pendant que les flics les attendent gentiment dehors ! Puis les va et vient incessant de Pacino à l'extérieur de la banque sans que personne ne bouge m'a déconcerté. Puis pour en remettre une couche on a eu droit au groupe de fans du gangster en train de militer devant la banque (vous avez déjà vu ça quelque part vous ?). Bref, autant vous le dire tout de suite, j'ai vraiment passé une soirée de chien !
    Rémi V
    Rémi V

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 33 critiques

    1,0
    Publiée le 9 octobre 2006
    Quelle déception ! J'avais vu ce film dans ma jeunesse et j'en avais gardé un souvenir terrible. Je viens de le revoir et j'avoue ne pas avoir retrouvé ce qui m'avait tellement plu. Tout cela a terriblement mal vieilli. Lumet n'est décidément pas un grand cinéaste... Il ne va pas au bout de la tension dramatique de son sujet et tout retombe à plat au final, comme un soufflé. Le pire, c'est cette séquence interminable avec son copain homo. On n'y croit pas une seconde. Au bout d'une heure, on s'ennuie ferme en se doutant comment tout cela va finir (mal forcément). A son epoque, ce film devait posseder une force qu'il n'a plus désormais. Au niveau de la réalisation, n'importe quelle série américaine lambda de 53 mn (24 heures par exemple)dépasse de loin en intensité ce que ce film s'efforce de susciter en deux heures interminables !
    replica51
    replica51

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 208 critiques

    1,0
    Publiée le 8 novembre 2008
    Un bon scénario et de bons acteurs. Hélas, la réalisation trop simpliste, voire maladroite (les lancers de billets sonnent faux) font que le film semble bien long et ennuyeux.
    djacno T.
    djacno T.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 803 critiques

    3,0
    Publiée le 24 décembre 2013
    Un film drôle dont la magie ne marche qu'une fois. A voir au moins une fois.
    Tedy
    Tedy

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 2 455 critiques

    1,0
    Publiée le 9 octobre 2006
    Un film long et ennuyeux malgré un scénario et une mise en scène corrects.
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 355 abonnés Lire ses 2 127 critiques

    4,0
    Publiée le 2 novembre 2010
    Voilà un film qui semble daté quand on le voit mais qui pourtant ne vieillit pas. Sydney Lumet au top de sa forme et Al Pacino au début de sa gloire. Une prestation hallucinante qui lui a valu une nomination aux Oscars. Un classique.
    vvalenou
    vvalenou

    Suivre son activité 223 abonnés Lire ses 462 critiques

    4,0
    Publiée le 18 novembre 2008
    Deux " apprentis gangsters " Sonny et Sal tentent de braquer une banque mais le piège se referme très rapidement et ils se retrouvent cernés par la police... " Un après-midi de chien " est basé sur un fait divers relaté dans un article écrit par les journalistes P.F. Kluge et Thomas Moore : l'histoire d'un braquage se déroulant le 22 août 1972 à New-York et qui se termina mal pour ses principaux auteurs. Tourné à Brooklyn, à Flatbush plus exactement, ce film est, après " Serpico ", la seconde collaboration entre Al Pacino et Sydnet Lumet. Ce film culte du " Nouvel Hollywood " repose en majeurs partie sur la prestation hallucinante d'Al Pacino, qui porte le film à lui seul, comme le fait Robert De Niro dans " Taxi Driver " de Martin Scorsese, ce rôle lui offrira d’ailleurs une nomination pour l'Oscar du meilleur acteur. Malgré un rythme irrégulier, ce huis clos reste une référence du cinéma social et engagé ; le scénario ( Oscar du Meilleur scénario pour Frank Pierson ) , habile, permet au cinéaste de critiquer avec virulence les rapports des médias et du public, le pouvoir de la télévision de créer des "héros" instantanés et de transformer tout événement en spectacle, la tendance qu'elle encourage au voyeurisme blasé ou cynique. Ce long-métrage est donc un des meilleurs témoignages du cinéma Américain des années 70, une fenêtre ouverte sur l'envers des décors du rêve Américain avec ses marginaux et le malaise d'une société traumatisée par le Vietnam. Un classique du Septième Art.
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    5,0
    Publiée le 3 décembre 2009
    Un braquage apparemment facile qui se transforme en une prise d'otages longue et palpitante. Il n'en faut pas plus à Sydney Lumet pour nous livrer une référence d'en genre fascinant et indémodable. Al Pacino y est tout magnétique et débordant de talent.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top