Mon AlloCiné
    Un après-midi de chien
    note moyenne
    4,1
    3063 notes dont 268 critiques
    31% (84 critiques)
    40% (108 critiques)
    18% (49 critiques)
    6% (15 critiques)
    3% (8 critiques)
    1% (4 critiques)
    Votre avis sur Un après-midi de chien ?

    268 critiques spectateurs

    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 186 abonnés Lire ses 4 365 critiques

    5,0
    Publiée le 23 août 2011
    Al Pacino une fois de plus dans toute sa splendeur. Sidney Lumet lui offre un rôle mémorable, une histoire vraie d'un homme qui prend le risque de braquer une banque pour ensuite fuir son pays avec son compagnon, le tout est même assez cocasse vous comprendrez par vous même. Un homme aimant ses proches et que les issus de la vie ne vont pas l'aider pour autant.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 1 477 critiques

    2,0
    Publiée le 9 janvier 2019
    40 ans plus tard, ce film ayant connu un grand succès à sa sortie ne peut plus passer du tout aux yeux du public de 2019. Le contexte a complètement changé et si on ne sait pas que la trame de l’histoire est tirée d’un fait divers, on ne peut jamais croire une minute au déroulement du scénario. Vu comme une comédie burlesque ‘’une après mdi de chien’’ peut s’admettre. Comme un film réaliste, c’est absolument impossible. C’est devenu un vrai pensum et il faut s’accrocher à son fauteuil pour ne pas s’endormir. Présenté comme cela le genre humain fait pitié, il n’ y a pas un seul personnage qui semble avoir le moindre équilibre mental et dans ces conditions la scène finale, que l’on voit pourtant venir, passe épouvantablement mal. Il y a beaucoup de travail dans ce film, les deux étoiles sont pour cette reconnaissance et pour la constance de Lumet à traiter son sujet favori : le groupe.
    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 170 abonnés Lire ses 341 critiques

    4,5
    Publiée le 30 juillet 2019
    Adapté d'un fait divers survenu en 1972 à Brooklyn, Un après-midi de chien s'empare du destin d'une poignée pour étendre le cadre à celle d'un pays. Le braquage qui dérape, ce n'est pas vraiment de l'ordre de l'inédit. Par contre, rares sont les films à avoir élevé le postulat au rang d'œuvre générationnelle. Ce qui rend l'histoire encore plus prenante, c'est aussi parce que le braqueur en chef (Sonny Wortzik) est désespérément sympathique. Appelez ça le syndrome de Stockholm. Mais les faits sont là : à mesure que l'intrigue avance et que le casse vire à la cohue médiatique, Sonny se défait de ses oripeaux. Révélant un homme fragilisé par le désespoir et l'incompréhension, c'est le procès de l'Amérique que fait Sidney Lumet. Prophétisant les dérives médiatiques que les années ne manqueront pas de nous servir, le film attaque - derrière le drame - le pays à la bannière étoilée. Au détour d'une réplique ("Attica", "Attica"), c'est un pays gangrené par l'intolérance et la violence auquel s'adresse le personnage. Pour Sonny, c'est une manière de le faire entendre aux autorités, à la télévision, à l'opinion publique. Pour Lumet, une piqûre de rappel des injustices qui sévissent toujours aux U.S.A. Une oppression qui pousse les malheureux, les oubliés ou les désœuvrés à la manière forte. Sonny en fait partie, et ce qui donne à Un après-midi de chien cette charge émotionnelle intense. Al Pacino trouve l'une de ses plus magnifiques performances. Traversant une gamme d'émotions avec la même justesse, l'acteur fait un vrai coup de force. Un classique visionnaire et intemporel.
    Miamsolo
    Miamsolo

    Suivre son activité 138 abonnés Lire ses 1 432 critiques

    3,0
    Publiée le 8 septembre 2011
    Un après-midi de chien est une référence en la matière de braquage dans le 7ème art. Sidney Lumet nous offre un excellent long-métrage, avec d’excellents acteurs. Al Pacino est très bon et on éprouve beaucoup de sympathie pour le personnage, même s’il s’agit d’un braqueur. John Cazale est excellent dans le rôle du complice très nerveux. Cet acteur est tout simplement extra. Même si on ne voit pas beaucoup son personnage, il réussit à le rendre culte. Le film dure à peu près deux heures. On pourrait alors penser qu’il tournerait vite en rond, car il ne se passe pas grand-chose dans la banque qui a été braquée et dans laquelle nos deux braqueurs sont coincés. Eh bien non, on ne s’ennuie pas beaucoup avec ce film. Le suspense est à son comble et on se demande comment toute cette histoire va se terminer. J’ai simplement trouvé l’histoire de Léon, le mari d’Al Pacino, un peu de trop. Ça casse un peu l’ambiance qu’on avait dans la banque. Et je ne m’attendais pas à un tel second degré dans ce film. Je pensais que ce film était très sérieux, mais il est agrémenté de situations et de répliques cocasses. Bref, une réussite !
    Truman.
    Truman.

    Suivre son activité 141 abonnés Lire ses 1 364 critiques

    3,5
    Publiée le 19 mai 2013
    Un après-midi de chien raconte l'histoire plutôt banal d'un braquage de banque et qui se transformera en prise d'otage , même si le scénario semble classique il en est très efficace et bien mis en scène . Al Pacino est ici au top de sa forme mais son personnage est bien trop gentil avec les otages , il fait presque copain copain ce qui fait perdre un peu de crédibilité . L'histoire nous tient en haleine du début a la fin mais il y a quelques longueurs par moment ( surtout sur la fin ) . Bref un bon film de Sidney Lumet qui a peu vieillit et qui mérite bien un visionnage .
    7eme critique
    7eme critique

    Suivre son activité 126 abonnés Lire ses 1 073 critiques

    4,0
    Publiée le 22 août 2012
    Adapté d'une histoire vraie, ce n'est pas un film de casse (avec un plan professionnel et travaillé), mais de braquage (simple hold-up). Sidney Lumet adapte sur grand écran un fait divers qui tourna malheureusement à la prise d'otages. Des bandits retrouvés pris au piège, dans ce qui paraissait être un moyen simple pour se faire de l'argent. On s'investit avec plaisir dans cette histoire portée par l'excellent duo Al Pacino & John Cazale après avoir partagé l'affiche des Parrains de Coppola. Du très bon Sidney Lumet, comme souvent.
    Attila de Blois
    Attila de Blois

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 1 642 critiques

    4,0
    Publiée le 28 novembre 2015
    "Un après-midi de chien" est un très bon film de braquage qui sent bon les années 70 avec ces thématiques réccurentes. Adapté d'un fait réel, ce long métrage de Sidney Lumet a ce qu'il faut pour maintenir les sens du spectateur en éveil. Pour un film de braquage - synonyme de violence - Sydney Lumet et son scénariste abordent ce fait divers avec une certaine légèreté, n'hésitant pas à y incorporer quelques touches d'humour ici et là. A l'instar des otages, on se prend de sympathie pour ces deux braqueurs du dimanche et l'on finit même par s'inquiéter de leur sort. Il y a d'ailleurs une bonne dose de suspens dans ce film qui nous tient en haleine jusqu'à son dénoument final. Un très bon film.
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 119 abonnés Lire ses 2 080 critiques

    4,0
    Publiée le 6 mars 2007
    Malgré le fait que ce film soit un classique du genre, on ne verra pas souvent un braquage aussi mal exécuté, ni aussi bien filmé ! Il y a d'ailleurs un ton comique assez large (avec pas mal de second degré) qui montre l'absurdité de la situation, bien rendue par de bons comédiens, tels que l'incroyable Al Pacino en bandit au grand coeur. On trouvera aussi des rebondissments et des scènes de tensions qui viennent pimenter le tout, entre quelques moments plutôt dramatique qui creusent le protagonniste principal. Prenant et amusant.
    Sebmagic
    Sebmagic

    Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 1 120 critiques

    4,0
    Publiée le 2 mai 2012
    Peut-être pas aussi culte que ce à quoi je m'attendais, mais suffisamment bon pour être vu, c'est indiscutable. Sidney Lumet nous fait part d'un événement qui change totalement des films de braquage qu'on a l'habitude de voir. Ici, les braqueurs sont extrêmement attachants, très sympathiques et c'est d'ailleurs, de ce que je connais, le seul film du genre où les otages sont totalement détendus et plaisantent avec les braqueurs. L'intrigue est vraiment stimulante, avec des dialogues savoureux. Al Pacino est immense comme toujours, mais j'ai été encore plus bluffé par John Cazale qui livre une prestation angoissante et dérangée. Le tout est bien foutu, le côté "grande affaire télévisée" est bien retranscrit et donne un souffle épique et mouvementé à cette histoire. Seul hic : le film a vraiment beaucoup vieilli, et assez mal, notamment au niveau de l'image et du son.
    VincentLesageCritique
    VincentLesageCritique

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 462 critiques

    2,5
    Publiée le 10 septembre 2007
    Un classique du film de braquage où Pacino tient le film avec son charisme et son magnétisme d’acteur halluciné. Sydney Lumet préserve le suspens jusqu’au bout.
    Appeal
    Appeal

    Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 569 critiques

    3,5
    Publiée le 5 septembre 2010
    L'Après-midi de chien de Sydney Lumet n'est pourtant pas exceptionnel sur la forme. On y retrouve les ingrédients classique d'une prise d'otage et d'un braquage de banque, rien de bien novateur la dessus. Vu que le film est uniquement centré la dessus, certaines scènes sont assez longues, le rythme est plutot moyen. De prime abord il faut dire qu'on est pas vraiment surpris par cet après midi de chien donc. Pourtant il s'en dégage quelque chose de différend. Les 2 preneurs d'otages, Pacino et Cazale, sont deux losers dans leurs vie; l'un est un homosexuel qui ne s'assume pas vraiment et qui galère, l'autre est un illettré inculte et impulsif. Le braquage tourne mal, la prise d'otage est encore pire; les deux personnages malgré le crime qu'ils commettent deviennent attachants, sympathiques dans leurs galères, pathétiques. Si bien que la tension laisse vite place presque à la comédie, et c'est la que vient la surprise. On est donc loin du film d'action/thriller qu'on pouvait attendre à la base pour s'orienter vers un film plus humaniste et humoristique. Le film de Lumet tire son épingle du jeu et se classe malgré ses défauts comme un bon film du genre, à regarder au moins une fois.
    Pascal I
    Pascal I

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 2 393 critiques

    3,5
    Publiée le 10 août 2010
    Impressionnant de voir la gestion de crise comment elle est traitée à l'époque. Pacino y est remarquable. A voir !
    Vutib
    Vutib

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 701 critiques

    4,0
    Publiée le 3 juillet 2011
    Qui ne saliverais pas devant un Al Pacino, à ses premières heures, usant de tout son talent afin de rendre son film carrément génial? "Un après-midi de chien" est le film qu'il vous faut, qui calmera vos plus fortes pulsions cinéphiles, vous mettant une belle petite claque dans la face tant ce film est réussi. Déjà, on peut constater le fait que le film a, en 35 ans, pas pris une seule ride et que son atmosphère unique, son rythme particulier restent encore intacts aujourd'hui. Véritable référence du genre, "Un après-midi de chien" ne peut pourtant pas se vanter de nous émerveiller en matière de scénario. Au contraire, la trame principale, inspirée de faits réels, n'est autre qu'un classique braquage de banque qui "tourne mal". Rien de folichon, surtout que le film aurait pu être un véritable nanar s'il avait été confié à d'autres. Mais Sidney Lumet est parvenu a rendre son film incroyablement captivant, à l'identité unique. Al Pacino porte sur ses épaules le plus gros du boulot et est tout simplement magistral dans son rôle de jeune homosexuel nerveux et pommé. Peut-être sa meilleure performance jamais réalisée. Rien que pour sa prestation magnifique de bout en bout, ce film vaut largement le détour. L'évolution de son personnage, au fur et à mesure que le stress monte et que les possibilités se réduisent, est aussi bluffant. Bref! "Un après-midi de chien" nous confronte face à un personnage devenu culte. En outre John Cazale est aussi excellent en braqueur chétif, apeuré et complexe. Rien à dire sur le jeu des autres acteurs ("la femme" de Sonny, les deux négociateurs...), bien dans le ton du film. Le film mélange plusieurs genre, essentiellement drame, mais avec des grosses touches comiques, et une tension croissante. Certaines scènes sont d'ores et déjà inoubliables. Le film est mature et passionnant. Autre point fort du film: la mise en scène, classique je dirais, mais diablement efficace. Aucune musique pendant tout le film, ce qui contribue à donner cette ambiance unique, entre désolation, violence et calme. Bref, "Un après-midi de chien" est une très bonne découverte que tout le monde pourra apprécier, et même si certains passages peuvent sembler peu utiles et un peu longs, le film n'en est pas mois excellent. Très bonne pioche!
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 29 octobre 2012
    Une histoire vraie et édifiante pour l'un des braquages les plus absurdes de l'histoire du cinéma. La réalité incarnant le pilier d'une fiction solide, simple et magistralement interprétée. La vie c'est aussi et surtout du cinéma et inversement.
    cinono1
    cinono1

    Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 982 critiques

    5,0
    Publiée le 7 juin 2009
    Un film formidable. Se déroulant entierement dans une banque, Haletant au départ, le film s'installe ensuite tout en parvenant à installer ses personnages. Le personnage de Sonny est un des personnages les plus tragique dans l'histoire du cinéma, campé par un Al Pacino comme on aime. john cazale est aussi là. . détaillé, rocambolesque, avec une pointe d'humour et de frisson. le film reste encore aujourd'hui un modele de film de braquage et de huis-clos
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top