Notez des films
Mon AlloCiné
    Minuit dans le jardin du bien et du mal
    note moyenne
    3,4
    2252 notes dont 124 critiques
    répartition des 124 critiques par note
    14 critiques
    43 critiques
    24 critiques
    26 critiques
    15 critiques
    2 critiques
    Votre avis sur Minuit dans le jardin du bien et du mal ?

    124 critiques spectateurs

    faridola
    faridola

    Suivre son activité Lire ses 43 critiques

    4,0
    Publiée le 14 mars 2014
    Un film d'atmosphère qui campe la ville de Savannah et ses excès lors d'un meurtre dont on ne saura jamais le fin mot tant tout est suggéré plus que montré ou dit. C'est notre regard qui dicte la réalité, tout comme notre jugement sur les marginaux . Les protagonistes ont une présence folle et tout est inattendu. La justice figurée par la statue qui porte les plateaux de la balance est reliée à l'au-delà et à notre conscience. Le journaliste gagne en humanité et trouve l'amour au cours de sa quête.
    donniebrasco76
    donniebrasco76

    Suivre son activité Lire ses 38 critiques

    1,0
    Publiée le 30 juillet 2009
    Quelle déception ! Ce film ne présente pas plus d'intérêt que les téléfilms diffusés par M6 ou TF1 en plein après-midi. Cusack est particulièrement mauvais et l'intrigue insipide. Une étoile cependant pour les performances de Spacey et de Lady Chablis.
    frederic_helary
    frederic_helary

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    1,0
    Publiée le 4 avril 2008
    Le pire Eastwood avec Créance de sang. Quand il adapte un roman, c'est soit un chef d'oeuvre (Sur la route de Madison, Mystic River), soit un navet. Je me croyais dans un mauvais Columbo, l'un des personnages citera Perry Mason à ma place. Les scènes sont pleines d'incohérences (portes de voiture et d'appartement laissées ouvertes), les persos déjantés, oui, mais les voir 4,5 fois est inutile (la sorcière, l'homme aux mouches). Les scènes au tribunal sont pathétiques (Lisez Millenium de Stieg Larsson!!Là c'est excellent). Pleins de scènes "sociales" pour un rebondissement (la morgue)! 2h28 à supporter la moustache de Kevin Spacey et un doublage atroce du début à la fin... Bon pour un jeudi après-midi pluvieux sur TF1.
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 1 072 critiques

    2,5
    Publiée le 6 mars 2015
    Rien de terriblement excitant dans ce polar sudiste dont l'un des seuls attraits est la plongée dans la culture et l'ambiance si caractéristiques de la Géorgie grâce à une photographie chaleureuse et colorée. Un film plombé par un rythme très lent et une enquête loin d'être passionnante. Sans surprises, à la limite du cliché, certainement pas la meilleure œuvre de Clint Eastwood.
    Tedy
    Tedy

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 2 455 critiques

    1,0
    Publiée le 7 juillet 2007
    Un film qui traîne en longueur, avec des personnages qui prennent la tête. Décevant.
    soulman
    soulman

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 82 critiques

    3,0
    Publiée le 28 juillet 2014
    Une galerie de portraits très intéressante dans ce film mineur d'Eastwood. Mineur parce que trop long et parfois répétitif. Malgré tout, quelle mise en scène, quelle fluidité dans les mouvements de caméra et quelle direction d'acteurs. Le thème de la culpabilité, qui a toujours hanté le metteur en scène, est ici évacué par une pirouette un peu légère, que, comme l'écrivain John Kelso, j'ai moyennement appréciée. Cela reste néanmoins une œuvre de qualité, certes bien inférieure à "Sur la route de Madison", qui l'avait précédée, mais qui éclaire la filmographie d'un des auteurs les plus importants du cinéma américain.
    Antony
    Antony

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 401 critiques

    2,0
    Publiée le 20 juillet 2010
    Eastwood nous plonge ici dans le sud des Etats-unis. Il s'amuse très exactement à nous y plonger, à nous faire réfléchir sur les préjugés. Et lorsque l'on parle de préjugé, ça tombe bien, il y a le jugement d'un homme que tout accuse. En somme Eastwood nous livre une réflexion assez poussé sur le thème de la justice. tout ne peut-être blanc avant minuit et noir après... et pourtant, nous sommes coupables ou non aux yeux de la justice ! Le tout savamment orchestré autour d'une critique sociale des plus subtil touchant le port d'arme, le vaudou, l'homophobie, la ségrégation, le sex, la drogue, l'excentricité ou encore le rapport entre les riches et les pauvres... Tout ici influence la justice, mais est-ce si simple ? est-ce seulement juste... J'adhère donc au propos et à ce filmage des plus subtil liant folie et quête de la vérité. Ce film est clairement maîtrisé et pour moi l'un des plus réussi de Eastwood. Beaucoup de gens s'ennuieront, le propos n'étant pas forcement animé d'une clarté propre à faire passer les 2h30 ; dommage, il passeront à coté de ce film.
    dblp666
    dblp666

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 121 critiques

    1,0
    Publiée le 9 octobre 2011
    Seul gros raté de clint que j'ai vu pour le moment, étonnant...
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 795 abonnés Lire ses 5 023 critiques

    3,0
    Publiée le 22 avril 2015
    J'étais parti pour mettre deux étoiles, puis trois, puis deux... A vrai dire il est vraiment difficile de critiquer un film tel que « Minuit dans le jardin du bien et du mal ». C'est à la fois lent, un peu déconcertant et on ne comprend pas toujours où veut en venir Clint Eastwood. Mais de l'autre, c'est toujours aussi bien réalisé, écrit et peuplé de personnages étonnants, presque tous très bien joués, auxquels on peut ajouter quelques réflexions très pertinentes et plusieurs scènes vraiment réussies. Cela a beau ne pas être très « Eastwoodien », voilà une œuvre qui peut se targuer d'avoir une vraie atmosphère, interrogeant subtilement sur les frontières parfois infimes entre le Bien et le Mal, pour finalement se conclure de façon assez apaisée et sur une très belle chanson signée k.d. Lang. Inabouti donc, mais intrigant et même parfois envoûtant.
    Sergio-Leone
    Sergio-Leone

    Suivre son activité 120 abonnés Lire ses 1 064 critiques

    2,5
    Publiée le 2 septembre 2008
    Un peu déçu par ce film qui aurait pu être plus original, l'atmosphère maîtrisée mais beaucoup trop classique ne convient pas dans ce film qui montre des aspects excentriques et complètement effarants aux yeux du personnages de Cusack. Les excellents personnages ne se fondent pas dans l'ambiance du film qui devient un polar judiciaire assez banal et tout juste divertissant. Ceci n'est pas un excellent Clint Eastwood mais mon avis sévère est surtout du au fait que le film avait un plus gros potentiel. Clint n'a pas le génie visuel des très grands réalisateurs, sa direction d'acteur, sa mise en scène et sa vision d'auteur sont en revanche irréprochables.
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 101 abonnés Lire ses 28 critiques

    4,0
    Publiée le 23 octobre 2019
    Un très bon polar réalisé de belle façon par Clint Eastwood. Il nous propose avec " Minuit dans le jardin du bien et du mal " une BO de qualité et des images remarquables. Excepté quelques longueurs (le film dure 2H30), la mise en scène est sans faille. Le solide scénario, adapté par John Lee Hancock, est basé sur la justice et l'homosexualité. Il nous conte, avec une belle progression, l'histoire de citoyens de Savannah une petite ville du sud des États-Unis. On y rencontre une belle collection de personnages atypiques : Mr Driggers l'homme aux mouches, Minerva la prêtresse vaudou, Melle Devo (allias Lady Chablis) le show-girl travesti ... L'affiche nous offre un excellent John Cusack débordant de naturel et d'efficacité ; il est bien secondé avec la prestance du charismatique Kevin Spacey. Dans un joli second rôle Jude Law, que l'on voit malheureusement peu, incarne brillamment le personnage ingrat de Billy Hanson le dépravé.
    Vutib
    Vutib

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 701 critiques

    2,0
    Publiée le 12 octobre 2011
    "Un film de Clint, c'est comme une boîte de chocolats: on ne sait jamais sur quoi on va tomber". Manque de pot je crois qu'on a pêcher ici un vieux hareng odorant et assez indigeste. Oui, ce film est clairement décevant et même s'il n'est pas vraiment mauvais, il n'est vraiment pas bon non plus! Je respecte pourtant l'éminent Eastwood qui cependant, il faut se l'avouer, à une fâcheuse tendance à se louper et à se jeter dans des projets personnels informes et mal interprétés (c'est le cas de ce film mais aussi de Firefox ou de Space Cowboys pour ne citer qu'eux). Adaptation apparemment fidèle du best-seller de John Berendt, "Minuit dans le jardin du bien et du mal" nous transporte à travers une enquête de meurtre en Savannah dont le personnage principal et journaliste John Kelso va être mêlé sans trop le vouloir. Je ne vais pas m'attarder sur l'intrigue très étrange de ce film qui ne représente pas un très grand intérêt, notant cependant que de nombreuses scènes se passent en Tribunal, et la quasi totalité des autres en soirées. Drôle de polar que voici, que ce soit sur le fond comme sur la forme. En effet émane de ce film d'Eastwood (ne portant ici que la casquette de réalisateur) un côté retro extrêmement présent. La totalité de l’œuvre transpire littéralement le classicisme, que ce soit à travers les fêtes bourgeoises, les conversations ou les rares scènes plus "musclés" (c'est ici un bien grand mot, étant donné que la lenteur, l'histoire elle-même et l’esprit très social du film ne laissent nul place à d'habituelles fusillades, courses poursuites ou scènes d'angoisse). D'ailleurs cette constante nonchalance et ce manque de punch évident tétanisent la logique du film... ainsi que notre motivation envers celui-ci, déjà pas au top. Cette manie bien à Clint qu'est ce surplus aberrant de sobriété étouffe toute tentative de singularité et d'audace auquel le film aurait eu bien besoin. Ce profond manque de changement se ressent évidement au niveau de la mise en scène, plate. Ne vous attendez pas à vous retrouver face à des plans inspirés ou à un montage osé, malgré une photographie parfois travaillée (en intérieurs notamment). Le casting est lui aussi émietter à travers des rôles peu mis en avantage. On n'arrive pas à distinguer le jeu de Kevin Spacey, visiblement à côté de la plaque; quant à John Cusack, il est tout bonnement imbuvable avec ses airs d'ahuris et de débile moyens, toujours à ouvrir la bouche... à quand le filet de bave? L'aparition de Jud Law est heureusement bénéfique au peu de dynamisme dont dispose le film et le côté humour apporté par Lady Chablis est agréable et bien tenté, bien que peu crédible lui aussi. Clint Eastwood aura bien du mal à convaincre son public avec ce nouveau bébé aux forts et regrettables relents de ratage. Peut-être que si le film avait été amputé d'une belle heure et avait évité les scènes inutiles et les terribles longueurs, il aurait gagné en efficacité. Mais restera alors toujours cette ambiance retro et "coincée du coup", malsaine et malheureusement fatale. 9/20
    moket
    moket

    Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 1 742 critiques

    2,5
    Publiée le 15 octobre 2007
    Certainement pas ce que clint eastwood a fait de mieux, même si l'ambiance est très originale et rend le film plutôt marrant et atypique... L'interprétation est de qualité, mais le scénario est des plus simples et le film est un peu longuet.
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 395 critiques

    0,5
    Publiée le 8 décembre 2015
    Je n'ai pas aimé les personnages, l'histoire, l'univers. C'est long et ennuyeux. Je n'ai pas bien compris l'intérêt de ce film, aucun divertissement, pour moi.
    Ricco92
    Ricco92

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 333 critiques

    3,5
    Publiée le 1 mars 2019
    Minuit dans le jardin du bien et du mal est un film à part dans la filmographie de Clint Eastwood. En effet, ce troisième film où il n’apparaît pas en tant qu’acteur (après Breezy et Bird) se situe dans un univers qui fait plus penser à la première saison de Twin Peaks qu’à l’univers habituel d’Eastwood. En effet, Savannah est une ville où les excentriques pullulent et frôle même une ambiance fantastique avec Patrick, le chien promené même après sa mort. Ainsi, Eastwood s’amuse dans un premier temps à décrire cette ville à l’ambiance peu commune. Toutefois, il adoptera un ton un peu plus sérieux pour les séquences traitant du procès en lui-même malgré la petite digression comique de la comparution de Lady Chablis. Il est d’ailleurs important d’évoquer ce personnage car, malgré les prestations de Kevin Spacey, de John Cusack, de Jude Law, d’Alison Eastwood ou de Geoffrey Lewis (pour sa dernière collaboration avec Eastwood), c’est ce personnage transgenre (le seul à interpréter son propre rôle dans le film) qui marque le film par sa personnalité totalement atypique. Le film est donc un mélange entre une description souvent comique d’une ville un peu étrange et un film de procès, le tout sur un rythme volontairement assez lent. Le résultat est donc assez déroutant pour toute personne s’attendant à un film caractéristique de l’univers eastwoodien, ce qui explique sûrement le peu de succès commercial qu’il rencontra, mais qui reste tout de même assez plaisant quand on sait à peu près à quoi s’attendre (notamment lors de la seconde vision).
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top