Mon Allociné
Au temps de la guerre des étoiles
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
2,0 82 notes dont 14 critiques
7% 1 critique 7% 1 critique 0% 0 critique 7% 1 critique 0% 0 critique 79% 11 critiques

14 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
Ricco93

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 531 critiques

?Nul • Publiée le 31/12/2015

Ouh la la ! Un an après la sortie de ce qui s'appelait encore La Guerre des étoiles (et pas encore Star wars, épisode IV : Un nouvel espoir), le filon Star wars fut exploité pour tourner Au temps de la guerre des étoiles (The Star wars Holiday special), un téléfilm utilisant l'univers et les personnages de la célèbre série. On y retrouve ainsi Luke Skywalker, la princesse Leia, Dark Vador, C-3PO, R2-D2, Han Solo et Chewbacca toujours interprétés par les mêmes comédiens (mais pas les mêmes doubleurs, à l'exception de Francis Lax doublant Harrison Ford, pour la version française). Même si leurs apparitions sont très rapides, on se demande comment les comédiens ont pu accepter d'y apparaitre si ce n'est par obligations contractuelles. Cet OVNI est effectivement complètement en contradiction avec l'univers de la saga. L'argument est simplement délirant (Chewbacca, poursuivi par l'empire, arrivera-t-il à temps dans sa famille pour pouvoir fêter son anniversaire ?). Le reste est du même acabit : des numéros musicaux s'intègrent à l'histoire sans aucune raison, les séquences sont hallucinantes à voir (qui aurait penser voir un jour des wookies faire la cuisine ?), les acteurs semblent ne pas croire une seconde à ce qu'ils jouent (à noter que Mark Hamill venait d'avoir un grave accident de voiture et qu'il venait de subir une lourde opération réparatrice, ce qui explique l'absence d'émotions dans son jeu), de nombreux trucages paraissent aujourd'hui kitschs, l'humour est pitoyable (on en arrive à se dire que Jar-Jar Binks possède la subtilité de Woody Allen, c'est dire !), une longue séquence se déroule en dessins animés sans aucune raison si ce n'est qu'elle aurait couté cher à tourner en live (dire que Quentin Tarantino réutilisa le même principe dans le premier volume de Kill Bill et réussit à en faire un passage génial), la mise en scène de Steve Binder (dont c'est l'œuvre la plus connue, c'est dire) est catastrophique... Le résultat est tellement ridicule que lorsque George Lucas le découvrit à la télévision, il fit tout pour en interdire la diffusion. La seule chose à retenir dans ce truc (il est difficile d'appeler cela autrement) est la première apparition dans la saga de Boba Fett au cours du passage en dessins animés. Résultat : on ne peut trouver ce film que dans des copies pirates sur internet dans des qualités médiocres, ce qui accentue le côté pénible de la diffusion. Si on trouve regrettable la présence des Ewoks dans Le Retour du Jedi et ses dérivés (les téléfilms, les dessins animés...) ou celle de Jar-Jar Binks et que l'on juge sévèrement la Prélogie, voir Au temps de la guerre des étoiles permet de réévaluer très positivement tout cela. Un résultat catastrophique qui doit même ennuyer les plus grands amateurs de nanars.

Max Miguel Fuentes Rockatansky

Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 310 critiques

?Nul • Publiée le 26/12/2015

En tant que fan de l'univers de George Lucas (ouais je sais c'est surprenant), je me devais de regarder ce film. Quasiment culte, tant il serait mauvais, à tel point que George Lucas voudrais se débarrasser de toutes les copies existante de celui ci (comme je le comprend !). Mais avec la magie d'Internet j'ai pu en trouver l'intégralité sur Dailymotion. Et bon dieu, ce fut la pire heure et demi de ma vie, et j'ai fait le Vietnam !!! Non, sans rire, j'en crois toujours pas mes yeux à quel point c'est mauvais, à quel point c'est mal joué, à quel point c'est niais, à quel point ça n'a rien avoir avec Star Wars et à quel point ça n'a aucun sens. Accrochez vous bien, je vais vous faire part de l'enjeu principal de ce spectacle de niaiseries et de comédie musicale (vous avouerez qu'il est drôle de constater cela quant des puristes voient le rachat de Star Wars par Disney comme une trahison qui conduirait forcément à une comédie musicale); la famille de Chewbacca s'inquiète qu'il ne rentre pas car ils veulent fêter son anniversaire. Je vous assure, ce n'est pas une blague, voici "l'intrigue" de notre "film". Bon, je vais pas m'éterniser trois plombe, je comprend George Lucas qui doit se retourner dans sa tombe alors qu'il n'est pas mort. Je ne serai le conseiller aux détracteurs de la prélogie mais pour l'heure ce film est vraiment une immondise.

heathledgerdu62

Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 855 critiques

2,0Pas terrible • Publiée le 13/02/2014

Un épisode non assumée de la saga Star Wars . C'est tellement mauvais , cela devient un nanar culte. Han Solo rencontre la famille à Chebecawa mais les soldats de l'Empire les attaquent. Depuis George Lucas s'est rattrapé avec l'Empire contre-attaque et le Retour du Jedi.

Dark Taylor

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 255 critiques

?Nul • Publiée le 25/12/2013

Si vous cherchez un film qui n'est pas Star Wars et qui ne le respecte pas, ce film est fait pour vous. Pour ma part, je recherchais simplement un bon nanar devantlequel me marrer, et Nanarland semblait unanime sur le suicide artistique de la chose. A première vue, on pourrait croire à une simple parodie bien pourrie de la bombe nucléaire que nous connaissons tous, mais il n'en est rien. Car le Star Wars Holiday Spécial est bien plus profond que cela, et le comprendre n'est pas à la portée de tous (en fait, on se demande si même les philosophes bac+15 seraient capable d'approcher de quelques parsecs la vérité). En effet, ce film est un florilège de nullité sans nom et sans limite, avec un synopsis des plus accrocheurs (Chewbacca rentrera t-il à l'heure chez lui avec ses amis pour fêter son anniversaire?). On se rend ainsi compte que même un épisode de Dora l'exploratrice, une des série les plus lobotomisante de l'histoire de l'humanité, ne serait pas préférable à toute cette débauche de niaiseries (quoiqu'en y réfléchissant bien...). Le comble de la connerie est sans doute atteint quand on nous fait la photo de famille des Wookies, ou quand la princesse Leïa se met à chanter. On se demande bien sûr comment George Lucas a t-il pu donner son accord à "ça" (il aurait apporté son aide sur le scénario), et comment les acteurs ont-ils fait ensuite pour ne pas mourir de honte, tant cela les décrédibilise. Franchement, plus con tu meurs. J'ai d'ailleurs longuement hésité sur la note que j'allais mettre, entre un formidable 5/5 pour ce chef d'œuvre de nanardise (dont je suis un fervent admirateur) et de ringardise, et un 0.5/5 (encore une fois impossible de mettre 0, merci Allociné) pour crier ma râge de voir anéantir cette univers incroyable et fantastique dont je suis totalement fan (plus encore que pour les nanars). Mais finalement, mon respect pour George Lucas l'a emporté (même si on lui pardonne difficilement d'avoir vendu ses droits à Mickey).

blabla54

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 3 critiques

4,5Excellent • Publiée le 31/10/2013

A voir pour tout les vrais fans de Star Wars (et de Nanarland). C'est nul, ça pique les yeux, mais qu'est ce que ça fait rire... Quand en plein milieu le film devient un dessin animé on est à partagé entre les larmes et les hurlement de rire. A savoir que ce film voit la première apparition de Bobba Fett puisqu'à l'origine il n'apparait pas dans A New Hope (la scène ou on le voit ayant été rajouté des années après par Lucas). Heureusement qu'après cela Lucas a rattrapé la saga avec ESB et ROTJ... Avant de la faire sombre en 1999...

Yabokaky

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 36 critiques

?Nul • Publiée le 17/08/2013

Il faut savoir que le script de ce film possède une importance majeure dans l'histoire : il servait de moyen de torture à l'inquisition espagnole, auparavant il était utilisé comme ordalie (quiconque supportait sa lecture était déclaré coupable de connivence avec Satan). Certaines découvertes archéologiques amènent même à croire que c'est sa traduction dans toutes les langues existantes qui a provoqué la chute d'Alexandrie. Pour l'histoire moderne, on sait qu'il fut retrouvé après plusieurs siècles sans informations sur lui en 1913, perdu pendant la guerre, puis re-retrouvé en 1938. USA & URSS à la fin de la deuxième guerre en avait tous 2 une copie, ce qui est la réelle source de la Guerre Froide, chaque camp craignant que l'autre utilise son pouvoir destructeur à des fins militaires. Las de cet état de fait, Georges Lucas écrivit les scénarios de la Guerre des Étoile que tout un chacun connaît, pris assez d'importance pour faire réaliser en sous-main le film du script maudit et laissa le temps faire son œuvre. 20 ans plus tard son but fut atteint : Hollywood (et parfois Lucas lui-même) après plusieurs décennies avait enfin réussi à assez abrutir le citoyen moyen pour que la plupart d'entre eux survive au visionnage de ce film. La Guerre Froide n'avait alors plus lieu d'être et pris fin d'elle-même. C'est ainsi que Georges Lucas sauva le monde sans que personne ne le sache (enfin perso, tout ça est la seule explication rationnelle que je puisse donner à l'existence de ce film). Aujourd'hui, ce fi.... eu... truc, n'est plus utilisé que dans certains cadres de cérémonies satanistes, ou alors quand j'invite des potes à la maison pour le plaisir de voir leurs réactions sur leurs tronches, ou alors en punition quand ils ont oublié d'apporter la bière. Pourquoi on peut pas mettre 0 étoile ?

sword-man

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 870 critiques

?Nul • Publiée le 30/09/2012

Première suite de "Star Wars" avant "L'empire contre-attaque", ce téléfilm est humiliant et pour les acteurs qui ont honte d'être là, pour George Lucas qui rêve de détruire toutes les copies existantes, et de manière générale pour la saga "Star Wars" réduite ici à quelque chose pour petits enfants sans cervelle sans histoire ni enjeux, enfin quelque chose de digne d'un épisode de "Dora l'exploratrice", la série la plus lobotomisante en plus d'être anti imaginaire. La première minute encore on se doute pas de ce qui va arriver on se dit juste "ça va être nul" mais grave erreur, le générique nous offre un petit aperçu de ce que l'on va subir. Chewbacca a un frère une femme et un fils, rien que là on a la mâchoire grande ouverte, et il doit rentrer chez lui pour fêter son anniversaire, "le jour de la vie" et evidement les méchants de l'empire vont tenté de le capturer et prendre sa famille en otage. Ensuite vient le moment ou on nous présente la famille wookie avec maman wookie qui fait la cuisine avec un tablier et bébé wookie qui regarde un programme holographique de danse. On pense vraiment que ça ne peut pas être pire, que c'est une mauvaise blague mais que nenni. Le frère de Chewbacca s'installe dans une machine ou il vit en rêve ses fantasmes sexuels ( je rappelle que c'est pour les enfants ), et on a le fils wookie qui regarde un dessin animé "Star Wars" façon Moebius avec des personnages mal dessinés, dôté d'une animation horrible. Et c'est à ce moment là qu'apparait pour la toute première fois le personnage de Boba Fett... Non seulement ça insulte "Star Wars" mais ça insulte Moebius. Ensuite Han Solo etChewbacca sauve la famille wookie et peuvent commencer leur fête ou on se demande bien ce qui se passe, car on retrouve Luke, Han Leïa avec pleins de wookie au beau milieu de l'espace sur un astéroïde à dire que la paix c'est super. Mais le pire c'est sans doute la princesse Leïa qui se met à chanter un truc ambarrassant, là je crois que c'est l'apothéose surtout que c'est suivi d'images de "Star Wars" avec la sublime composition de John Williams... C'est souvent coupé par des numéros musicals absolument ignobles, chantés par je ne sais qui, peut être des chanteurs connus à l'époque, les personnages passent leur temps à regarder quelque chose, la télé, l'ordinateur, leurs rêves. C'est moche, mal joué, Mark Hamill est tout jaune et coiffé avec je ne sais quoi. C'est vraiment ignoble, honteux pour les fans, mai même quand on sait que c'est une horreur que George Lucas tente de faire oublier à juste titre cette fois, pas comme "Clone Wars" version Tarkakovsky, on est curieux de jeter un oeil à cet incroyable bouse culte. Mais aussi humiliant soit il, on apprend quand même une chose, la cuisine wookie ne vaut pas la cuisine française, cocorico.

Steve M.

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 163 critiques

?Nul • Publiée le 03/12/2011

Ouais , je comprend que ce 7eme film de Star Wars ne soit pas connu de tout le monde.

Sofiane Omari

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 16 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 27/06/2011

Ce film est très loin d’être un bon film, mais quel plaisir de le voir en ce disant qu'il disparaitra peut être dans quelques années et que l'on fait parti des rare personnes a l'avoir vue...

vin163

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 12 critiques

?Nul • Publiée le 09/06/2011

Après un visionnage l'on comprend vite pourquoi George Lucas renie la paternité de ce « film » et fait encore aujourd'hui la chasse aux copies piratées de ce « film » ... C'est une orgie d'effets spéciaux foireux, de chansons type comédies musicales pour enfants, de dialogues inintéressants (pouvant se résumer en un mot comme en cent par les grommellements intempestifs d'un wookie en rut et tout content de lui), de plans bizarroïdes et de couleurs bariolées typiquement fin des années 70, daltoniens s'abstenir car vos pupilles ne seront se délecter de ces magnifiques couleurs clinquantes et flashies. Ce serait bien dommage de manquer un Luke Skywlaker si jaune qu’on le croyait sorti des Simpson et qui nous couve surement une mauvaise grippe, une princesse Leïa rougie, un Yan Solo bien pâle et des wookies au poil bien terne … d’ailleurs que c'est triste tout ça, la famille de Cheewbacca fait peine à voir avec leurs petites mines tout au long du film. L'action se déroule le « jour de la vie » et tous les personnages tirent des tronches d'enterrement, et sont même tout tristouille lorsqu'ils cuisinent dans leur hutte de bois (les vingt premières minutes ressemblant étrangement à une émission de La cuisine des mousquetaires, en version poilue et pus inexpressive ... même Maïté avait plus de conversation que tous ces wookies beuglants au début du film). Ca le fait moyen quand les impériaux viennent dégager tout ce petit monde, et éjecter ces bêtes poilues préhistoriques du haut de leur cabanes en bois dans les arbres. Les wookies sont gênés dans la préparation de leur tambouille, c’est là la trame principale du film … Bon vous l’aurez compris : passez votre chemin, d’autant plus que ce téléfilm n’est trouvable qu’en qualité VHS sur la toile et en fouinant un peu sur le net, ce qui n’est vraiment pas pour arranger son cas. Ca faisait longtemps que je n’avais pas regardé une petite vidéo qualité VHS moi … faute à cet ayatollah de George Lucas qui a eu l’idée saugrenue de brûler la version originale du film et de faire la chasse à toutes les copies piratées, faisant de facto passer ce film du rang de navet au rang de rareté absolue aux yeux connaisseurs de la secte des fans de Star Wars (dont je fais partie, sans quoi je n’aurais évidemment pas regardé ce film, à moins d’avoir une case en moins ou de vraiment avoir une passion démesurée pour les nanards de science-fiction, chose que je n’ai pas en l’occurrence)

Les meilleurs films de tous les temps

  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse