Mon AlloCiné
Elle s'appelait Sarah
note moyenne
4,1
3267 notes dont 568 critiques
32% (179 critiques)
41% (234 critiques)
17% (99 critiques)
5% (28 critiques)
3% (18 critiques)
2% (10 critiques)
Votre avis sur Elle s'appelait Sarah ?

568 critiques spectateurs

Mafoipourquoipas
Mafoipourquoipas

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 507 critiques

2,5
Publiée le 06/10/2018
2,5 étoiles - Elle s'appelait Sarah Difficile de juger ce film ... Il y a de l'émotion ; une émotion retenue, pleine de pudeur. Que dire de plus ... c'est avant tout un film témoignage (la mise en scène de la rafle et du transfert dans les sites de transits est terriblement prenante .... ). Le reste (la quête de vérité) est certes touchant, mais plutôt classique et terne dans sa scénarisation. Bref, émotion et déception se mêlent étrangement.
TLM3149
TLM3149

Suivre son activité Lire ses 118 critiques

4,0
Publiée le 08/05/2018
Un film fort joué à la perfection, et très représentatif. Des moments émouvants, et une intrigue bien ficelée. Quelques faiblesses dans les dialogues, et un peu convenu. Des rebondissements élaborés, du réalisme, et une fin poignante. Super bon film !
fc b
fc b

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 1 150 critiques

3,0
Publiée le 06/05/2018
une oeuvre dramatique pudique, émouvante, qui nous replonge dans une époque terrible de notre histoire. les flashbacks permettent de nous immerger dans le récit, de mieux appréhender les enjeux, les émotions... K. S. Thomas, une fois de plus merveilleuse.
Maryane75
Maryane75

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 323 critiques

4,5
Publiée le 02/04/2018
''Ces heures noires souillent à jamais notre histoire et sont une injure à notre passé et à nos traditions. Oui, la folie criminelle de l'occupant a été, chacun le sait, secondée par des français, secondée par l'état français... … Cet esprit de vigilance qui vous anime, qui nous anime, doit se manifester avec la plus grande force. En la matière rien n'est insignifiant, rien n'est banal, rien n'est dissociable. Les crimes racistes, la défense de thèses révisionnistes, les provocations en tous genres, de petites phrases en soit disant bons mots, puisent en réalité aux mêmes sources." Ce discours de Jacques Chirac en 1995 est toujours d'actualité en 2018. Les occupants ont changés mais sont animés de la même folie criminelle, toujours secondée par les français et l'état français. Je ne sais pas ce qu'a pensé Tatiana de Rosnay de l'adaptation de son roman ''Sarah's Key'' par Gilles Paquet-Brenner mais c'est vraiment un excellent film !!
Ghighi19
Ghighi19

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 457 critiques

4,0
Publiée le 30/03/2018
Un film très important et qui ne prétend pas donner des leçons ...c'est parfois incroyable de lire certains avis .... il s'agit de se servir d'une page horrible de l'Histoire pour se mettre au service d'un scénario puzzle qui touche plusieurs familles sur plusieurs générations . Les comédiens sont formidables du plus grand au plus petit rôle et c'est assez rare pour le préciser dans un film français . Il n'y a pas de pathos surligné c'est un film "digne" la dernière scène avec Aidan Quin est extraordinaire de naturel c'est pour cette raison qu'elle est si touchante . Le rôle du cinéma est aussi parfois de traiter certains thèmes qui sont forts et bouleversants ...on ne prend aucun spectateur en traître si c'est pas votre truc ( et on peut tous comprendre ) ne voyez pas ce genre de cinéma ...il y a des comédies ou des choses légères . Aujourd'hui on ne peut pas se dire "ben je vais voir je sais pas de quoi ça parle ..." et après démonter le film en disant que c'est nul parce que ça parle de tel ou telle choses !!!! Le cinéma c'est pour tous mais parfois ça se consomme pas sans savoir .
Annelies V.
Annelies V.

Suivre son activité Lire sa critique

4,5
Publiée le 22/02/2018
Elle s’appelait Sarah m’a touché beaucoup! Elle s’appelait Sarah est un drame et aussi un film de guerre. Les personnages jouer très, très bien. Leurs caractères sont très convaicantes et aussi très émouvantes. Je les ai crue tous les temps. Les compétences d’acteur montrent parfait les situations d’histoire. Vous avez pitié d’elles. L’histoire se déroule dans un temps horrible: la déportation de juives. Au début la police vient de la maison de Sarah. Ils veulent apporter Sarah avec sa famille mais Sarah se cache son petit frère dans l’amoire. Le début est très émouvant parce que c’est justement la réalité. Il y a aussi quelques autre scènes importantes comme la scène dans le camp. Là, Sarah décide d’aller chercher son petit frère à Paris avec une copine. Elles échappent et elles arrivent chez deux personnes très gentilles. Un homme en une femme. Après, les autres scènes m’a touchées aussi très fort mais je ne vais pas raconter ça... Dans la présente on a le deuxième personnage principal. Elle s’appelle Julia et elle est une journaliste. Julia veut savoir la vérité de Sarah et sa famille. Beaucoup de surprises que sont dans le film… J’aime bien ce film pour diverses raisons. D’abord le mise en scène était parfait. La musique est dans les scènes au bon moments. C’était beaucoup de musique triste et dur mais c’est justement la thème du film. Les images, les vêtements, maquillage… tout s’adaptent chez le bon scène. J’admire aussi les personnages. Ils sont très convaicants et émouvants comme j’ai déjà dit. L’histoire elle-même m’a plaît. J’aime le genre ‘drame’ mais pas très en film de guerre. Elle s’appelait Sarah m’a fait changer d’avis! Elle s’appelait Sarah, un film que vous devez voir!
Elke B.
Elke B.

Suivre son activité Lire sa critique

4,5
Publiée le 19/02/2018
L'histoire de l'appartement et l’armoire caché « Elle s’appelait Sarah » Vous aimez aussi regarder des films magnifique qui élargit votre horizon du monde ? Des films émouvants et passionnants avec une histoire forte ? Alors ce film va certainement vous plaire. L’histoire du film ‘Elle s’appelait Sarah’ est basé sur les vrais événements. Il raconte 2 histoires différentes : le passé et le présent. Le passé se passe à Paris en 1942, pendant la seconde guerre mondiale. Mais faites attention, ce n’est pas de film avec beaucoup de violence. Au contraire, cette partie s’agit d’une famille juive. Au début, la police lui commande de sortir leur appartement. Ils doivent aller au Vélodrome d’Hiver avec tous les autres juives Parisiens. Mais dans cette famille il y a une fille de 10 ans, Sarah. Elle cache son petit frère dans une armoire secrète. Ce sont des fragments très intenses. Pour ceux qui n’aime pas des films de la guerre, il y a aussi l’ histoire au présent. Dans cette partie la femme Julia, une journaliste Américaine, fait une investigation à Paris en 2009. Julia doit écrire un article sur les événements au Vélodrome d’Hiver pendant la seconde guerre mondiale. Comme vous voyez, le film appartient aux plusieurs genres. Bien sûr, la guerre est un thème important parce que l’histoire de la petite fille Sarah se passe en 1942 et aussi la recherche de Julia au présent a des liens avec la guerre. Le film est également historique parce que la partie de Sarah est basée sur des vrais événements. Par exemple le Vélodrome d’Hiver a vraiment existé. Personnellement, je m’intéresse aux ces deux thèmes. Ils sont très bien développés et originaux en comparaison avec des autres films du même genres. Drame est encore un genre du film. Tu sais immédiatement quels thèmes sont présents dans ce film. Le début du film se passe en 1942 donc c’est très claire que la guerre a une place importante dans l’histoire. Je ne veux pas trahir trop, mais le début et le milieu de l’histoire était profond, génial et très bien construit. Le réalisateur n’utilise pas des effets spéciaux ou des mouvements de caméra exceptionnels. Ce n’est pas nécessaire parce que l’histoire même est fort et inoubliable. J’admire qu’il a justement utilisé des techniques sobres qui soutiennent l'histoire. Aussi la musique du film n’est pas spectaculaire mais la musique est très appropriée et triste. Ensuite il n’y en a pas beaucoup d’éléments symboliques répétitifs. Seulement la clé de l’armoire joue un rôle super important et se produit dans les deux histoires. Comme j’ai déjà dit, il y a deux histoires et aussi deux personnages principaux à savoir la fille Sarah Starzinski et Julia Jarmond, la journaliste. Ce ne sont pas des types bien connus. Les personnages ont plus tôt un caractère nuancé. En générale, je suis impressionnée par leurs caractères. Surtout le personnage de Sarah m’a fascinée. Elle est très fidèle et un vraie ‘go-getter’. Par exemple, elle fait tout pour retourner à son frère qui est enfermé dans l’armoire. Sarah a promis qu’elle viendra le chercher parce qu’elle a la clé de ce placard. Le caractère de Julia me déplait. Elle ne peut pas laisser aller l’histoire de Sarah et des événements du Vélodrome d’Hiver. Mais je fais l’éloge de ces deux actrices. Finalement, la fin du film. Non, rassurez-vous, je ne le vais pas trahir. Mais pour ceux qui sont intéressés, c’est une fin fermée. D’une part j’ai apprécié la fin, mais d’autre part la fin m’a déçu. Je trouve que cette partie du film est un peu ennuyeux. À la fin vous suivez principalement l’histoire de Julia. D’accord, cette histoire est impliquée dans l’histoire de Sarah parce que pendant la recherche du Vélodrome d’Hiver Julia s’affronte sur des informations de Sarah et sa famille. Mais je trouve que la dernière partie du film est trop longue et ça m’intéresse moins que l’histoire de Sarah. Pourtant le film ‘Elle s’appelait Sarah’ m’a énormément surpris. J’ai regardé ce film pour un travail scolaire. Au début je ne connaissais pas ce film et je n’avais aucune attente. Mais pendant une grande partie du film, vous deviens entraîner dans l’histoire. C’était justement magnifique, excellent et remarquable, malgré la fin lente et longue. Il est fortement recommandé.
Alysia C.
Alysia C.

Suivre son activité Lire sa critique

4,0
Publiée le 18/02/2018
Le passé et le présent c'est tout connecté, n'est-il pas intéressant? Le film Elle s'appelait Sarah, un film historique de la seconde guerre mondiale. Le film raconte deux histoires. La première histoire se déroule au passé, il s'agit de Sarah et sa famille, ils sont les Juifs. Ils aboutissent à Vélodrome d'hiver, mais on petit frère est encore dans l'armoire secrète. Sarah veut sauver son frère et essaie d'échapper. La seconde histoire se déroule dans le présent. Il s'agit de Julia Jarmond une journaliste. Elle reçoit une tâche de son travail, cette tâche est écrire un article de Vélodrome d'Hiver et elle fait une recherche. Ce qu'elle a découvert sa choque. Premièrement j'aime que le film raconte l'histoire de la guerre d'angle d'incidence d'une petite fille. C'est un nouvel angle d'incidence de cette guerre, au moins pour moi. Cet angle nous montre comment les enfants de juifs vivre cet évènement. Donc je trouve que le film soit très original. Cela a attiré mon attention. Deuxièmement, les personnages sont bien inventés et il y a des acteurs et actrices bien. J'aime l'actrice qui joue le personnage de Sarah quand elle est une adulte. Mais je n'aime pas vraiment les caractères de Julia et Sarah dans le film. Je ne suis pas sûr pourquoi je n'aime pas ses caractères, c'est peut-être parce que la dernière partie du film. D'ailleurs l'histoire est intéressante, mais je préfère la première partie que la deuxième partie de ce film. La deuxième partie m'ennuie un peu, parce que nous savons déjà que se passe-t-il avec Sarah, mais Julia n'arrête pas sa recherche et reste enquêter sur cet évènement. La scène ou Sarah enferme son petit frère est probablement la plus importante partie de cette histoire. C'est très triste quand elle n'est pas arrivée à l'heure. Enfin la musique de ce film n'est pas spéciale. J'ai déjà oublié la musique. Ce mets d'accord de l'histoire. Elle s'appelait Sarah est un film intéressant, il donne un nouvel angle d'incidence de la guerre. Il y a des personnages et acteurs bien, comme l'histoire, mais l'histoire m'ennuie après un certain temps. Généralement, c'est un film très beau.
vivaBFG
vivaBFG

Suivre son activité Lire ses 191 critiques

5,0
Publiée le 16/07/2017
Un très bon voire excellent film rempli d'émotion, de justesse. A voir absolument pour effleurer l'histoire de la rafle du veld'hiv qu'aucun documentaire, aussi soigné soit-il, n'arrivera à rendre dans ce ressenti des victimes et des dégâts humains qu'il a généré.
Lutao J.
Lutao J.

Suivre son activité Lire sa critique

4,0
Publiée le 05/03/2017
Après avoir vu le film qui s'appelle ''la silence de la mer'',je préfère le film qui s'agit de la deuxième guerre mondiale à voir ,sans raison. Ce film me donne un sentiment triste ,me montre la brutalité de guerre.La guerre sépare la famille ,l'esprit de gens en même temps.Des gens n'empêchent pas ce qui arrive à des Juifs.Tandis que grâce à la conscience survivante et la justice,la petite fille s'échappe .Pourtant, malheureusement,la mort de son petit frère influence sur toute sa vie.La petite fille se charge de ce qui ne lui appartient pas. Mais à la fin de ce film,je ne comprends pas rien pourquoi la journaliste appelle sa petite fille Sarah?
Serpiko77
Serpiko77

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 1 125 critiques

4,0
Publiée le 30/09/2016
Difficile de ne pas tomber dans le pathos trop larmoyant avec un tel sujet, pourtant le réalisateur évite le piège et nous sert un très beau film captivant, populaire et aussi magnifiquement interprété.
Panda10
Panda10

Suivre son activité 6 abonnés Lire sa critique

4,5
Publiée le 22/07/2016
Un film qui traite un des sujets des plus graves de l'histoire avec beaucoup de justesse, pour ma part il m'a beaucoup plus captivé que "La rafle" avec Gad Elmaleh. Pour être honnête c'est un de mes film préféré sur cette période noir de l'humanité, je le conseil vivement.
Jerem69tt
Jerem69tt

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 1 305 critiques

4,0
Publiée le 27/06/2016
Un drame historico-familial français ! Il fallait oser quand on connait la qualité général des films français, et on est plutôt satisfait devant ce très bon film qui, intelligemment, mélange deux époques et approche l’histoire d’un œil nouveau et original, non pas moralisateur ou du classique devoir de mémoire mais plutôt traitant des conséquences humaines et psychologiques des survivants. Le tout est bien traité dans un scénario cohérent, recherché et historiquement assez juste. Sans compter que c’est bien joué, bien filmé et réalisé avec notamment de l’anglais et de l’allemand pour rester crédible. Bref une réussite pour un film qui s’avère finalement touchant.
gizmo129
gizmo129

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 747 critiques

5,0
Publiée le 06/12/2015
Elle s'appelait Sarah est probablement le meilleur film (français) qui traite de la seconde guerre mondiale et de l'histoire des juifs. Ce film nous montre qu'il est possible de traiter de ce sujet dur sans tomber toujours dans le coté larmoyant avec une réalisation qui fait tout pour nous faire couler quelques larmes. Si l'émotion est bien présente, surtout dans la première partie du film avec la recherche du jeune frère et la scène de l'armoire, on arrive à avoir quelques passages plus léger et un questionnement sur cette époque et le déni et l'oubli parfois trop présent aujourd'hui. Le scénario est très malin en mélangeant deux films en deux époques distinctes mais qui s'imbriquent parfaitement l'une dans l'autre. La comparaison de ces périodes, les problématiques de ces générations différentes permettent d'encore mieux appréhender les souffrances qu'on pu avoir ces juifs durant cette période dur de l'histoire. Et c'est bien la le paradoxe de ce film, en parlant moins des souffrances endurées par les gens durant le seconde guerre mondiale que bon nombres d'autres films, Elle s'appelait Sarah arrive à faire passer de plus grand message que les autres films. Vraiment, cette virtuosité d'écriture, cette qualité de réalisation, et cette interprétation sans faille en particulier Kristin Scott Thomas, Niels Arestrup et la petite gamine font de ce film un chef d’œuvre qui mériterait bien plus de reconnaissance !
Julien L
Julien L

Suivre son activité Lire ses 3 critiques

5,0
Publiée le 12/11/2015
Film magnifique, poignant et terriblement prenant ! Le jeu d'acteur est quasi parfait (mention spéciale à la petite qui joue Sarah). L'histoire est bien amenée, le système de flashback est utilisé à bon escient. La trame sonore épouse parfaitement l'histoire. Bref, un film que tout le monde se doit de voir.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top