Mon Allociné
The Descendants
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 3,7 29 titres de presse
  • Le Monde
  • Première
  • Positif
  • Le Nouvel Observateur
  • Paris Match
  • 20 Minutes
  • Le Parisien
  • Télérama
  • TéléCinéObs
  • Le Point
  • Excessif
  • Les Fiches du Cinéma
  • Critikat.com
  • CinemaTeaser
  • Metro
  • Télé 7 Jours
  • Studio Ciné Live
  • Marianne
  • Ecran Large
  • L'Express
  • Les Inrockuptibles
  • La Croix
  • Le Figaroscope
  • L'Humanité
  • Le Journal du Dimanche
  • Chronic'art.com
  • Libération
  • Ouest France
  • Cahiers du Cinéma

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

29 critiques presse

Le Monde

par Thomas Sotinel

(...) Alexander Payne, observateur minutieux de la condition masculine, réussit à faire croire à la banalité de George Clooney, et l'on passe le reste des "Descendants" à suivre les tribulations douces-amères de ce personnage comique, en se souvenant de temps en temps qu'il a les traits d'une des étoiles les plus adulées du cinéma moderne.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Première

par Chrisophe Narbonne

Payne aime jouer sur les contrastes, c'est sa façon élégante de dire des choses graves sur un ton en apparence désinvolte. Le rapprochement fréquent que l'on fait entre son cinéma et celui de Wes Anderson est encore plus évident dans "The Descendants" (...).

La critique complète est disponible sur le site Première

Positif

par Jean-Dominique Nuttens

"The descendants" (...) est un pur joyau scintillant d'une multitude d'émotions contradictoires (...). L'équilibre auquel [il] parvient est miraculeux, [son] intensité émotionnelle emporte tout sur son passage.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Le Nouvel Observateur

par Pascal Mérigeau

"The Descendants" appartient à cette catégorie de films dont on se dit en cours de projection que l'on a hâte de les revoir.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Paris Match

par Alain Spira

Tenant les rênes de sa mise en scène avec une élégance discrète, Payne éperonne ses héros de dialogues incisifs.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

20 Minutes

par Caroline Vié

George Clooney y est tout simplement brillant.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Le Parisien

par Alain Grasset

(...) Un Clooney totalement à contre-emploi de ses personnages précédents dans ce film (...). Il apporte au personnage de Matt King, (...) son humanité et son émotion. Le tout le rend tragi-comique et donc touchant.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Télérama

par Aurélien Ferenczi

Tout en saluant le mérite d'Alexander Payne, son goût des personnages complexes, son usage de l'ironie comme une pudeur (...), il faut bien reconnaître que c'est la présence de George Clooney qui fait office de signature du film. "The Descendants", c'est lui.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

TéléCinéObs

par François Forestier

C'est prenant, souvent beau, déroutant, parfois drôle. Seul défaut : le trait est parfois appuyé.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Le Point

par Florence Colombani

Voir le site du Point.

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Excessif

par Romain Le Vern

[Si le film] mérite le coup d'oeil, c'est avant tout pour George Clooney qui réussit encore à se surpasser (...).

La critique complète est disponible sur le site Excessif

Les Fiches du Cinéma

par Marguerite Debiesse

L'air de rien et sans faire le malin, Alexander Payne nous dépeint des personnages complexes comme la vie, chez qui la grandeur côtoie le ridicule en toute humanité.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Critikat.com

par Vincent Avenel

Voilà qui semble résumer le discours d'Alexander Payne : le désir de peindre une humanité dont l'infinité de nuances déconcerte, de se confronter au réel via un médium qui, par essence, est tout sauf réel, et qui possède, dans ce cas précis, un lyrisme véritable.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

CinemaTeaser

par Aurélien Allin

La justesse du propos, la rigueur du récit et la précision des dialogues offrent à George Clooney une partition d'une grande délicatesse.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Metro

par Jérôme Vermelin

Le résultat, rythmé par une savoureuse sélection de folk hawaïenne, tire les larmes par petites touches grâce à la performance de George Clooney [...].

La critique complète est disponible sur le site Metro

Télé 7 Jours

par Philippe Ross

Une oeuvre juste et sensible, dont l'universalité et la force émotionnelle font chavirer.

La critique complète est disponible sur le site Télé 7 Jours

Studio Ciné Live

par Sandra Benedetti

Voir le site de Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

Marianne

par Danièle Heymann

George Clooney donne [à son personnage] à la fois gravité et légèreté, séduction assermentée et autodérision inespérée. (...) Le film, alors, prend une autre couleur, devient plus drôle et plus douloureux, tourne au vaudeville mélancolique. (...) Demander Alexander Payne.

La critique complète est disponible sur le site Marianne

Ecran Large

par Sandy Gillet

Scénario sans surprise mais l'interprétation d'ensemble de bonne tenue et la mise en scène par petite touche façon pointillisme donne corps à un film attachant et souvent assez juste.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

L'Express

par Eric Libiot

Voir le site lexpress.fr

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Les Inrockuptibles

par Vincent Ostria

C'est un peu l'effet Payne, qui s'était déjà illustré côté tourisme en suivant la route des vignobles californiens dans "Sideways". Mais là, ça passait mieux. Sans doute parce qu'il n'y avait pas de star à la clé (...).

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

Le film oscille entre des tonalités douces-amères et tragicomiques. Même en plein drame, le ridicule affleure parfois. (...) Malgré une pesante psychologie à la sauce américaine (...), le film, par son cadre original et son interprétation, ne manque ni de charme ni d'intérêt.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Figaroscope

par Olivier Delcroix

"The Descendants" est une tragi-comédie douce-amère réussie. (...) Pourtant, le film manque un peu d'ampleur. Il est un peu trop lisse. [Geroge Clooney] est formidable (...).

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

L'Humanité

par Vincent Ostria

George Clooney se sort bien de son contre-emploi plan-plan, mais cela manque de relief, voire de mordant. Partie enquête un peu désopilante, sans plus ; partie dramatique un peu larmoyante, sans plus.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

"The Descendants" transcende une trame assez classique en choisissant le réalisme, ne se voilant jamais la face, et pose de vraies questions en décrivant avec justesse les émotions qui assaillent l'être humain en situation de crise.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Chronic'art.com

par Axel Zeppenfeld

Si Payne s'était contenté de désamorcer chaque situation pathétique par un comique in situ, des astuces et de l'invention, le film eut été autrement plus juste. Seulement, il n'est, par ailleurs, jamais franc dans le drame.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Libération

par Louda Ben Salah

[...] Le Golden Globe du meilleur drame se supporte, presque sans douleur.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Ouest France

par La rédaction

(...) ["The Descendants" a] un scénario que la mise en scène mollassonne d'Alexander Payne ne parvient pas à secouer. Le cinéaste de "Sideways" aime emprunter des chemins de traverse (...) pour aller au bout de ses histoires. Mais à trop lambiner, il peut parfois nous perdre en route (...).

La critique complète est disponible sur le site Ouest France

Cahiers du Cinéma

par Nicholas Elliott

Ce cinéma prétendument adulte, sérieux, n'a strictement aucune prise avec la réalité. "The Descendants" à la malhonnêteté désinvolte du personnage interprété par Clooney, héritier richissime qui se présente comme un type normal, de la classe moyenne.

Les meilleurs films de tous les temps