Mon AlloCiné
    La Mujer Sin Piano
    Note moyenne
    3,5
    15 titres de presse
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Libération
    • Positif
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • La Croix
    • Télérama
    • Excessif
    • Le Nouvel Observateur

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    15 critiques presse

    Le Journal du Dimanche

    par Alexis Campion

    Par la finesse de sa mise en scène et la force de ses deux interprètes, le réalisateur nous transmet l'essentiel : l'immense éclat du cinéma dès lors qu'il aide à sortir des ornières de nos vies et donne l'énergie d'affronter d'autres mystères.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    Première surprise estivale, au sens où personne n'attendait ce film tendre, original et plein de charme. Son réalisateur, Javier Rebello, dans la lignée d'un Aki Kaurismäki, y cultive le laconisme habité, le plan fixe généreux, le désespoir subtilement rehaussé d'humour.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Vincent Ostria

    Un fantastique nocturne détaillé par Rebello, qui a choisi une voie difficile mais souvent captivante pour qui aime regarder.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Un exercice de stylisation extrême. Mais au-delà de ce travail plastique sur le décor urbain, l'originalité du film réside dans sa façon de donner un peu plus de place que de coutume à des personnages annexes 
et éphémères.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Libération

    par La rédaction

    Un comique décalé, une ambiance surréaliste et délectable [...] rendent ce film espagnol à la mélancolie diffuse particulièrement attachant.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Positif

    par Dominique Martinez

    Javier Rebollo avait déjà caractérisé son premier film, "Lo que sé de Lola" ("Ce que je sais de Lola", 2006) par sa recherche formelle. Il la confirme et la déploie, dans "La Mujer sin piano", avec une mise en scène magnifique. Au risque d'en faire trop.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Première

    par Bernard Achour

    Une expérience de cinéma hypnotique, élégante et tranquillement dévastatrice.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Ciné Live

    par Thomas Baurez

    Voir le site de Studio CinéLive.

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    TéléCinéObs

    par Bernard Achour

    Un joyau de lyrisme pudique, d'émotion murmurée et de discrète splendeur visuelle.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Cahiers du Cinéma

    par Florence Maillard

    Dans ses meilleurs moments, "La mujer sin piano" déploie (...) une manière de jouer en sourdine d'émotions rendues incongrues par un minimalisme contrôlé qui sait (presque) toujours éviter d'être trop systématique.

    Critikat.com

    par Benoît Smith

    Le voyage de la "Mujer sin Piano" nous balade entre l'attrait d'une vie révélée hors de la lumière du jour, sous un regard de chercheur, et l'impression moins sympathique d'être témoin d'une expérience filmique à l'importance surestimée.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Lent, presque silencieux, "La Mujer sin piano" ne plaira pas à tous. Pourtant, il recèle poésie et tendresse et, dans sa tristesse, n'est pas dénué d'un humour laconique et cocasse (...).

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Télérama

    par Guillemette Odicino

    Au bout du compte, cette fugue mineure dégage une petite musique lancinante.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Excessif

    par Sylvain Falize

    "La mujer sin piano" souffre de n'avoir aucun dénouement, ni de véritable péripétie, seulement un début et une fin. Le périple est si inintéressant visuellement que le temps semble s'arrêter pour de bon à chaque scène.

    La critique complète est disponible sur le site Excessif

    Le Nouvel Observateur

    par Pascal Mérigeau

    Rebollo s'en remet un peu trop à l'attention bienveillante du spectateur, qui d'une conversation avec un émigré polonais à une commande de sandwich dans une gare routière en vient à se lasser.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top