Notez des films
Mon AlloCiné
    Bad Boys For Life
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Bad Boys For Life" et de son tournage !

    Nouveaux réalisateurs

    Bad Boys For Life est la suite de Bad Boys et Bad Boys II, tous deux réalisés par Michael Bay et sortis respectivement en 1995 et 2003. A noter que le célèbre metteur en scène effectue un caméo dans ce troisième opus, dont la réalisation a été confiée aux Belges Adil El Arbi et Bilall Fallah, à qui l'on doit, entre autres, les films Black et Gangsta, centrés sur les thèmes des gangs, des cités difficiles et des problèmes multiculturels. A noter aussi que le duo est lié à la mise en chantier du 4ème Flic de Beverly Hills.

    Un projet de longue date

    Bad Boys For Life est un projet qui remonte à 2009, lorsque Colombia Pictures avait engagé le scénariste Peter Craig. Quatre ans plus tard, il a été question que David Guggenheim (Sécurité rapprochée) reprenne le scénario en mains. En 2015, Joe Carnahan est annoncé à la réalisation mais quittera par la suite le navire pour divergences artistiques. Après de nombreux reports, le projet refait surface début 2018 lorsque le choix des réalisateurs est révélé et le retour des deux acteurs principaux confirmé.

    Jerry Bruckheimer conquis !

    C'est après avoir vu Black, second long métrage de Bilall Fallah et Adil El Arbi, que le célèbre producteur Jerry Bruckheimer a voulu les rencontrer. Le duo se rappelle : "Lors de la première réunion qu'on a eu avec lui, dans son bureau, il nous demande quel film on voudrait faire. Pour rigoler, on dit Bad Boys ! Il y avait déjà un réalisateur à l'époque, mais Jerry voulait vraiment travailler avec nous. Après quelques temps, le réalisateur a quitté le film, Jerry a téléphoné et nous a demandé si on était disponibles. Et en même temps, Will Smith a aussi adoré notre film Black. Déjà, juste savoir qu'il avait vu notre film, pour nous, c'était : "Put***, ses yeux ont regardé notre truc à nous qu'on a filmé à Bruxelles ???".

    2 nouveaux looks

    Si, dans les deux précédents films, les personnages de Mike Lowrey et Marcus Burnett usent et abusent des gilets par balles et des vêtements techniques, pour ce troisième opus la chef costumière Dayna Pink a réduit les équipements de ce type : "Mike porte toute une panoplie de couleurs très vives, qui au fur et à mesure que l’action se resserre, s’assombrit. Il reste mince et élégant, mais il ne porte plus aucune couleur vive. Marcus, lui, est beaucoup plus décontracté mais toujours classe, en jeans et Timberland, puisqu’il glisse doucement vers la retraite, sans pour autant se laisser aller, pour passer du temps et séduire sa femme."

    Un méchant bien coriace

    Le méchant du film, Armando Armas, est tueur au sang froid qui est aussi un spécialiste en arts martiaux et en armes de pointes. Un adversaire des plus coriaces qui ne connaît pas la peur. C'est Jacob Scipio qui l'incarne, un jeune comédien récemment vu dans Le Sang du cartel emmené par Jean-Claude Van Damme.

    Miami et Mexico

    Si la majorité de Bad Boys For Life a été filmée à Miami, certaines scènes ont été tournées à Mexico. Les réalisateurs Adil El Arbi et Bilall Fallah expliquent à ce sujet : "Le Mexique, et spécialement Mexico City, possèdent une vibration extraordinaire qui est presque palpable à l’écran. Mexico est une ville chargée d’histoire et extrêmement cinématographique, il suffit d’y mettre ses caméras, pour qu’immédiatement le film devienne plus intéressant. On a dû insister lourdement pour imposer cette ville, car le genre de scènes qui y ont été filmées se tourne d’habitude en studio. Mais Will et Martin eux aussi ont insisté, pour la première fois, deux grosses stars d’Hollywood ont tourné à Los Arcos dans la banlieue de Mexico city."

    Parlons argent !

    Bad Boys et Bad Boys II avaient respectivement généré 141 et 273 millions de dollars de recettes mondiales, et ce pour des budgets de 19 et 130 millions. Ce troisième film a été conçu pour un coût de production de 90 millions de dollars.

    La cinquantaine...

    Adil El Arbi et Bilall Fallah voulaient explorer la manière dont les personnages tenus par Will Smith et Martin Lawrence vieillissent (les acteurs ont maintenant plus de 50 ans). Doug Belgrad, l'un des producteurs, développe : "Bien sûr ce sont toujours des durs à cuire, et ils feront toujours leur maximum pour mener à bien leur mission. Dans le même temps, nous avons voulu explorer les deux manières différentes dont nos deux héros abordent le fait de vieillir. Mike veut frapper encore plus fort alors que Marcus aimerait glisser lentement vers la retraite. Pour lui, il est temps de raccrocher et en tant que grand père il a l’intention de se reposer pour le reste de sa vie."

    Le Flic de Beverly Hills 4

    Adil El Arbi et Bilall Fallah sont rattachés à la mise en scène d'une autre suite d'une célèbre franchise policière : Le Flic de Beverly Hills 4, actuellement développé par Netflix. Ils ont confié au micro d'AlloCiné : "Bruckheimer veut travailler avec nous. Au début, le film était chez Paramount, maintenant il est chez Netflix. On attend un coup de téléphone de Netflix, je crois qu'on va devoir attendre la sortie de Bad Boys For Life. Mais si ils nous demandent, on est prêts, on est toujours partants ! Ce serait super de pouvoir travailler avec Eddie Murphy. On l'a rencontré quelques fois, il y a une bonne énergie. C'est le parrain. Il y a Will Smith et Martin Lawrence, mais Eddie Murphy c'est le premier. Ce serait génial de travailler avec lui."

    Expérience impressionnante

    Après une semaine de tournage, Adil El Arbi a eu une pneumonie à cause du stress. Il se rappelle : "T'es là, le premier jour, t'as 250 personnes, tous des Américains. Beaucoup de personnes de l'équipe ont déjà fait 20 ans de films avec Bruckheimer, ils ont fait les Transformers avec Michael Bay, les gros films de Tony Scott, tous les Marvel... Donc, c'est ça l'équipe, et toi, t'es là ! Et t'as la plus grande star du monde qui est là, et tu dois lui dire : "Will, tu peux faire ça ? Je suis pas d'accord, il faut que tu fasse ça." Donc, c'est beaucoup, beaucoup de pression, mais il faut y aller ! Il y a une raison pour laquelle il nous ont donné ce job, donc à un moment, il faut faire un "switch" dans sa tête et y aller comme si c'était juste un fim belge à Anvers ou Bruxelles, mais avec une grosse équipe !"
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • 1917 (2019)
    • The Gentlemen (2020)
    • Jojo Rabbit (2019)
    • L'Appel de la forêt (2020)
    • Le Prince Oublié (2019)
    • Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn (2020)
    • Sonic le film (2020)
    • Le Voyage du Dr Dolittle (2020)
    • Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part (2018)
    • Les Traducteurs (2018)
    • La Voie de la justice (2020)
    • Ducobu 3 (2019)
    • Scandale (2019)
    • Le Lion (2019)
    • Parasite (2019)
    • Le Cas Richard Jewell (2020)
    • 10 jours sans maman (2019)
    • La Fille au bracelet (2019)
    • #Jesuislà (2019)
    • Invisible Man (2020)
    Back to Top