Mon AlloCiné
    Renaissance
    note moyenne
    3,4
    3070 notes dont 295 critiques
    22% (66 critiques)
    37% (110 critiques)
    10% (29 critiques)
    18% (54 critiques)
    8% (25 critiques)
    4% (11 critiques)
    Votre avis sur Renaissance ?

    295 critiques spectateurs

    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 179 abonnés Lire ses 108 critiques

    4,5
    Publiée le 12 septembre 2014
    Alors là, je dois avouer que j’ai pris une sacrée baffe, mais dans le bon sens du terme. J’avais préalablement aperçu un peu le concept, et je dois avouer que ça ne m’avait pas du tout attiré. Et puis un jour, je me suis lancé, et je ne le regrette pas du tout, je vous explique pourquoi. Tout d’abord, ce film commence comme un blockbuster à la Marvel, avec un générique de début assez long (près de 3 minutes), accompagné par une musique particulièrement porteuse, et dont la mouture m’a rappelé curieusement les premières minutes de "Spiderman". Ensuite les premières séquences peuvent être déroutantes tant on semble partir dans tous les sens avec des scènes relativement courtes, mais il faut tenir bon durant le peu de temps que ça dure, il s’agit juste de la présentation des personnages, un peu de la même façon que les pièces du puzzle qui se mettent peu à peu en place alors qu’on ne savait quoi en faire auparavant. Ce film est bien plus qu’un film d’animation en fait. C’est surtout un film policier, un thriller à l’intrigue alambiquée mais pas trop, sur fonds de possible futur scandale politico-éthique concernant la santé publique et l’avenir de la race humaine, et plus précisément sur la recherche génétique. Le concept de ce film colle bien au sujet : l’image blanche sur fond noir ou inversement renforce le côté noir de l’enquête, et les côtés sombres des personnages. En effet, "Renaissance" peut être apparenté à un film noir des années 1950 car il présente tous les codes du genre : un flic perdu, une femme fatale, un haut fonctionnaire corrompu, un père spirituel, et même un enfant à l’innocence brisée, et j’en passe. Ensuite, ce concept de l’imagerie en noir et blanc, peut être mis en parallèle avec la trame du film, comme avec les personnages. Basculer vers l’ombre ? Ou la lumière ? Telle est la question. Après tout, les infos sont le plus souvent révélées au grand jour après une période d’incubation à l’ombre… Sur un concept original de Marc Miance, un graphisme original de Christian Volckman, et une histoire originale servie par le duo Alexandre de la Patellière et Matthieu Delaporte, Attitude Studios (malheureusement disparus en 2009) nous servent des graphismes incroyables, le moindre détail est pris en compte, ces studios utilisant alors essentiellement une technique d’animation par captation de mouvements, ce qui explique sans doute cette diabolique précision dans les gestes, y compris lors des pas. Cependant, j’ai parfois trouvé que les visages manquaient parfois d’expressions, ou alors inadaptées, et c’est là mon premier bémol. Cela dit, le staff technique a apparemment pris plaisir à nous rappeler combien nous sommes petits dans le monde que nous avons construits de nos propres mains, et ce avec des plans présentant un Paris labyrinthique connu pour son nombre incroyable de rues et de ruelles, ainsi qu’avec des plans en reflet. La musique (signée Nicholas Dodd) porte incroyablement le film, effaçant ainsi les possibles moments de flottement si la composition musicale n’avait pas été à la hauteur. Mon deuxième bémol sera pour la toute dernière scène du film, je me demande ce qu’elle fait là : j’ai eu beau la regarder à deux reprises… j’en viens à me demander si il fallait finir la pellicule prévue initialement. Sinon voilà, moi je dis qu’il fallait oser, oser de mélanger un film genre années 1950 à de la science-fiction, oser le concept noir et blanc, révolutionner le film d’animation. Beaucoup d’audace pour ce film, et qui n’aura pas souri tant il a été boudé par le grand public. Et pour cela, je dis bravo messieurs, et merci de m’avoir offert ce beau moment de cinéma à travers ce film, j’ai été littéralement subjugué. Euuuuh au fait, d’accord c’est un film d’animation (français en plus !! Cocoricooooo), mais je dois préciser qu’il s’adresse davantage aux adultes… je veux dire que les enfants, non seulement ça ne leur plaira pas, mais en plus ils ne comprendront rien. C’est noté ? Allez hop, cette fois, je mets un point final à ma critique. Bye bye et à bientôt sur Allociné.
    zorglub59
    zorglub59

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    5,0
    Publiée le 13 novembre 2013
    Renaissance a décidément tout ce qu'il faut pour rebuter le public : un choix esthétique radical et fondamentalement à contre courant (une 3D en noir et blanc et anti-spectaculaire), un scénario qui rejette tout manichéisme, des questions éthiques abordés sans à priori,... Dans ce labyrinthe où tout semble rigoureusement tranché et établi dès le début, nul n'est vraiment ce qu'il paraît, et le sens moral de chaque personnage se construit en réaction à un monde et des équilibres redoutablement complexes où aucun postulat (et surtout pas ceux du spectateur) ne peut suffire à justifier les évènements. Renaissance est un film de science fiction. Un vrai film de science fiction. Renaissance n'est pas une de ces œuvres bruyantes sortant sur vos écrans toutes les deux semaines et qui, au gré d'effets spéciaux répétitifs, d'un grand bazar technologique et de quelques gags convenus, vous emmène vers une fin archi prévisible. Au contraire, Renaissance flirte, au coeur d'un monde hyper technologique, avec des questions fondamentalement humaines (voir métaphysique : science et conscience, argent et progrès, jeunesse et vie). Cette absence de parti pris, malgré la radicalité de son visuel, est la principale force du film. C'est aussi, évidemment, sa grande "faiblesse commerciale". Le public a boudé le film lors de sa sortie; rares sont ceux qui accepteront l'absence de facilité du film, son caractère parfois amoral et son pessimisme. Mais, si vous admettez qu'un film puisse être parfois exigeant avec le spectateur et acceptez que le blanc et le noir, aussi tranchés soient-ils, dissimulent un monde de grisaille et de faux semblants, alors vous vous régalerez de ce petit ovni qui ne vous emmènera jamais là où vous vous vouliez aller.
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1139 abonnés Lire ses 2 463 critiques

    4,0
    Publiée le 3 mai 2009
    Nul doute que le principal attrait de ce "Renaissance" provient avant tout de sa grande originalité esthétique. Sur ce plan, force nous est de constater que c'est une remarquable réussite : chaque plan résulte d'une véritable sensibilité artistique et chaque décor fourmille de détails qui procurent à cet univers une infinie profondeur. Certains regretteront sûrement que l'intrigue tienne presque du prétexte, alignant bon nombre de stéréotypes. D'autres aprécieront au contraire cette simplicité de l'histoire qui laisse la vedette à la vraie star de ce film : le Paris futuriste. Pour un premier coup c'est donc un coup de maître de la part de Christian Volckman car malgré quelques erreurs de jeunesse sur la mise en scène, la réalisation n'en reste pas moins remarquablement soignée et sait faire preuve d'une grande maîtrise digne des meilleurs films noirs. Une indéniable réussite donc, au cour de laquelle on ne s'ennuie pas une seconde.
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 922 abonnés Lire ses 2 632 critiques

    1,0
    Publiée le 4 décembre 2010
    Si on se moquait du spectateur on aurait pas fait autrement. Alors le film part d'une très bonne intention, sauf qu'en réalité, c'est du déjà vu 140 fois, reste quoi alors ? la forme ? ben ça se veut novateur, mais on dirait juste des personnages de jeux vidéos dans des cinématiques interminables sans enjeu. Les personnages et leurs réactions sont mous du genou, vraiment j'ai cru que j'étais devant un jeu vidéo, sauf qu'un jeu vidéo et bien à un moment il se passe un truc, on est acteur, on fait quelque chose, mais là non seulement il ne se passe rien, mais en plus c'est ultra cliché, la réflexion ne propose rien de neuf, alors ok si on n'y connait rien, on peut s'extasier, mais faut savoir qu'elle n'a rien original. Et au final il reste quoi ? ben rien du tout, action vide, réflexion déjà vu en mieux ailleurs, animation molle… Franchement faire de la 3D pour faire de la 3D ça ne sert à rien, faut s'en rendre compte, peur(s) du noir arrivait à manier ce noir et blanc en mélangeant les techniques de manière tellement plus intéressante… Même si ça n'a rien à voir, mais il n'y a pas cette gratuité de la 3D. (je parle bien sûr d'animation 3D par opposition à animation 2D). Et les personnages sont eux aussi des clichés sur pattes… Bref rien de nouveau, passons notre chemin.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 183 abonnés Lire ses 4 365 critiques

    3,0
    Publiée le 20 juillet 2010
    Futur en noir et blanc. Un film d’anticipation ? Encore ? Ah mais en noir et blanc…et c’est un film d’animation ! Ca change tout. Enfin… L’histoire au début est confuse, on se demande qui fait quoi et qui est qui, comme à chaque fois dans les histoires d’anticipation, parce que ça nous est familier sans l’être vraiment. Une nénette enlevée on ne sait trop pourquoi, un flic avec des manières peu orthodoxes, une entreprise qui a la main mise sur tout. On se promène dans un Paris à la 1984, en contrastes de noir et blanc. Les personnages font très « vrais » grâce à la technique du motion-capture, tant et si bien que parfois on se demande si on est devant un film « normal » ou un film d’animation. Les effets sont saisissants. Les contrastes noir & blanc donnent une atmosphère « glauque » au film que la couleur n’aurait pas rendue. Le personnage de Karas est très intéressant, policier typique de ce genre de film, un peu border-line mais avide de vérité et de justice. Accompagné de la sœur d’Ilona, Bislane qui cherche sa sœur. Je trouve juste un peu dommage que le film n’ait pas assez exploité le personnage principal, celle qu’on chercher, Ilona, qu’on entr’aperçoit par bribes. Par ailleurs, on nage en plein thèmes contemporains : l’éthique scientifique (jusqu’où peut-on aller ?), la volonté de jeunesse éternelle, ce qui suscite pas mal de réflexions. Les films d’animation pour "grands", j’adore. Le cinéma japonais en fait pas mal et cet exemple français montre bien que ce genre peut-être très novateur et intéressant…alors, on en veut encore !
    SpiderBaby
    SpiderBaby

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 617 critiques

    2,0
    Publiée le 18 août 2013
    C'est radical visuellement, au point de faire même un peu mal aux yeux, et c'est très creux à l'intérieur, un peu comme un bel écrin sans bijoux, ou un aquarium plein d'air et sans poisson.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 786 abonnés Lire ses 5 000 critiques

    4,0
    Publiée le 18 octobre 2006
    Un film que je ne considère pas forcément comme une réussite totale, mais pour lequel je mets tout de même trois étoiles. Le point de vue graphique est très réussie, et l'univers futuriste inquiétant, et même assez fascinant parfois. Quelques scènes atteignent même un niveau de beauté assez indescriptible. On regrette seulement que le scénario ne soit pas tout à fait à la hauteur de l'événement, celui-ci se révélant intéréssant sur certaines facettes et même parfois assez fascinant, mais contenant tout de même certaiens faiblesses, l'ensemble n'étant pas toujours totalement compréhensible. Ce film ne m'a pas emballé, mais il m'a plu. J'espère que ce genre de dessin animé continuera d'être exploité par d'autres, mais aussi et surtout par ses créateurs!
    couin
    couin

    Suivre son activité Lire ses 26 critiques

    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    "Un film assez impressionnant techniquement (revers de la médaille, qui m'a donné mal aux yeux et au crâne : le noir et blanc sans dégradé de gris fut un supplice), mais l' histoire est rabâchée maintes fois et globalement manichéenne. Il reste quelques belles séquences qui ne suffisent toutefois pas à faire oublier la faible épaisseur des personnages parfois mal joués et d'une froideur exemplaire (la faute à la 3d, au mauvais jeu d'acteur). Le scénario lacunaire finit d'achever cette entreprise louable mais très imparfaite.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 558 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    2,0
    Publiée le 30 mai 2013
    "Renaissance"(2005) marqua une date dans l'animation française. Prouesse visuelle en noir et blanc et en motion capture,c'est en fait un thriller d'anticipation qui aborde des thèmes matures(le clonage,les manipulations génétiques,l'interventionnisme étatique...)en piochant dans les grands classiques SF. Paris est réinventé dans son futur ultra-surveillé et impersonnel. Si jamais notre regard ne s'éteint,on ne peut qu'être désappointé devant un script fadasse ou sous-développé au choix.
    PolanX
    PolanX

    Suivre son activité Lire ses 153 critiques

    0,5
    Publiée le 12 septembre 2010
    Horrible! Visuellement inregardable, j'ai tenu 15 minutes...
    Stanley-le-begue
    Stanley-le-begue

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 293 critiques

    1,0
    Publiée le 27 mars 2009
    Belle esthétique, la prochaine fois, il faudra penser à travailler le scénario de manière à ce qu'on ait pas une impression telle de déjà-vu.
    AMANO JAKU
    AMANO JAKU

    Suivre son activité 203 abonnés Lire ses 421 critiques

    5,0
    Publiée le 2 septembre 2013
    ENFIN il est sorti sur grand écran !!! Cela fait 7 ans que le projet 'Renaissance a été lançé...7 ans de labeur...7ans de persévérance...7 ans où à tout moment, tout aurait pu être abandonné...Mais c'était sans compter sur l'obstination de Christian Volckman et ses compères. La première chose que l'on peut dire sur ''Renaissance'' c'est qu'il est la preuve qu'il ne faut jamais lâcher ses rêves...surtout quand on veut faire un film d'animation-polar futuriste noir & blanc dans le cinéma français !!! Une utopie ? Bin plus maintenant ! Et pour quel résultat ? Bin c'est tout simple : une véritable REVOLUTION visuelle !! Le rendu à l'écran de l'image noir & blanc est exceptionnel : un vrai petit bijou d'animation 3D. Le résultat est vraiment à la hauteur du pari osé dont il est à l'origine. Mais en plus du rendu superbe, l'équipe de ''Renaissance'' a multiplié les exploits : la ville de Paris de 2054 est plombée de détails architecturaux d'une précision incroyable rappelant les lieux des deux ''Ghost In The Shell'' ; nombre incroyable de transparences (les écrans d'ordi, les reflets, les baies vitrées...); les jeux de lumière (les ombres sur les visages ou les objets, les spots psychédéliques de la discothèque) et tout autre détail surprenant quand on sait qu'on est devant un film d'animation (la fumée de cigarette, les coups de feu, les étincelles provenant de la tole froissée, la pluie -raaaah la pluie !!- ...). Tout cet esthétique à l'aspect gothique n'est pas sans rappeler d'autres joyaux tels que ''Blade Runner'' et ''Dark City'' ou encore le tout récent ''Sin City'' et son autre principal atout est qu'il sert parfaitement le scénario du film : nous sommes devant un polar futuriste dont l'avancement va peu à peu vers une vérité de plus en plus sombre fleurtant carrément avec l'ésotérisme occulte et mystique au final...mais ne croyez pas que tout tourne autour d'une sombre enquête où l'on se contente de suivre la découverte des indices : même si par moment l'action de ''Renaissance'' lorgne du côté des Experts, il peut basculer dans l'action pure; et là, c'est plutôt du côté de 24h que ça lorgne (et encore c'est mieux que ça même : y'a du ''Bad Boys'' !!) Les deux meilleurs exemples sont le gunfight où Karas fait face à des ennemis ou la formidable course-poursuite en auto qui se termine dans un énorme centre commercial. Petit mot sur la B.O. du film : au début Volckman devait faire appel aux Daft Punk mais on lui a déconseillé tout simplement parce qu'au niveau émotionnel, la musique électro est assez limitée...dommage car j'aurais voulu voir et entendre le résultat car je pense que les Daft Punk ont largement le talent de composer un très bon score de film....Mais le résultat final de ''Renaissance'' nous laisse croire que les coopérateurs de Volckman avaient raison : le score de Nicholas Dodd est tout simplement fantastique et colle parfaitement au récit : bluffant !. Au final, ce film est certes la bonne et magnifique surprise française de l'année !! Quelques mots peuvent facilement décrire cette aventure : persévérance, intelligent, courage, passion, foi, novateur et mérite. Il est aussi la preuve que l'on peut réussir à faire des films de genre dans le paysage cinématographique français même si cela est au bout d'un dur labeur (il est beaucoup plus difficile de faire un superbe Renaissance que 3 Taxi de merde !!!). En tout cas il faut le supporter : allez le voir, faites fonctionner le bouche à oreille pour combattre ces cinémas incultes qui ne mettent pas Renaissance à l'affiche. VIVE RENAISSANCE et VIVE LA FRANCE !!!
    nthanatos
    nthanatos

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    Même s’il faut un moment pour s'adapter au noir et blanc, j’ai trouvé l’aspect esthétique du film impeccable. Mais un film ne peux pas être q'une question d'esthétique. Et à part cet aspect original ce film n'a rien, je l'ai trouvé complètement vide. L'histoire est très "hollywoodisé" (sauf la fin), j'entends par là que tout les évènements arrive de manière prévisible et qu’ils nous prennent pour des imbéciles en répétant deux ou trois fois les éléments importants de la "pseudo" intrigue. De plus, les voix sonnent très faux, les phrases prononcées paraissent irréelles. J'ai eu l'impression de lire une BD mais impossible tourner les pages plus vite. En effet, le film est lent très lent, je me suis endormi quelques minutes et la personne a coté de moi aussi. :s J'ai été vraiment déçut. :(
    DanielOceanAndCo
    DanielOceanAndCo

    Suivre son activité 349 abonnés Lire ses 2 397 critiques

    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Un remake raté de Minority Report : à l'instar du chef d'oeuvre de Spielberg, nous avons droit à un film de SF mixé avec du film noir et une enquête policière à la différence près que dans Renaissance, l'histoire n'est pas intéressante et que les protagonistes sont ultra-caricaturaux. L'animation est très bonne certes (1 étoile pour ça), mais la révolution visuelle a déjà eu lieu l'année dernière avec Sin City.
    Scavs
    Scavs

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 370 critiques

    0,5
    Publiée le 14 août 2011
    Techniquement pas si renversant que ça, visuellement un peu fouilli donc pas très visible, avec une couleur noire bouchée dominante (doit y avoir 2 voire 3 niveaux de dégradés de noirs à tout casser). Expressions faciales "prétentieuses" mais ringardes. Quant au film...histoire très classique avec un soupçon "d'originalité", mais l'ensemble est tellement peu captivant que je n'ai pas accroché. Les personnages ne sont pas intéressants, que des stéréotypes...un héros vide, peu sympathique, des situations tellement clichées et téléphonées. Bref...une grosse merde, un film d'animation tellement surestimé.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top