Mon AlloCiné
    Horns
    note moyenne
    3,1
    4153 notes dont 472 critiques
    6% (28 critiques)
    22% (104 critiques)
    39% (182 critiques)
    19% (90 critiques)
    9% (43 critiques)
    5% (25 critiques)
    Votre avis sur Horns ?

    472 critiques spectateurs

    Téféri L
    Téféri L

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 78 critiques

    3,0
    J'ai bien aimé le côté comédie / fantastique, qu'on trouvait dans beaucoup de films des années 80-90. Les studio ne se risquent plus à faire ce genre de films. Radcliff est très bon, tout comme le reste du casting. On résout vite l'intrigue mais ça reste un bon film du début à presque la fin. À noter aussi une très bonne B.O.
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 180 abonnés Lire ses 89 critiques

    2,0
    Beaucoup de mystère pour finalement nous proposer un énième film fantastique aux allures de films indépendants, qui finalement n’est qu’une blague pour adolescents. La blague aura trouvé son public grâce à un abus excessif de situations portés sur le sexe. Si Daniel Radcliffe aurait pu être convaincant, la mise en scène le décrédibilise et nous conforte dans l’idée que l’après Harry Potter est très difficile pour lui. Avec Horns, Alexandre Aja ne sait pas trop sur quel genre rouler et toute sa dramaturgie est gâchée par le second degré mal introduit. Horns est un film qui certes, se laisse regarder, mais qui reste un nanar de seconde zone. D'autres critiques sur ma page Facebook : Cinéphiles 44
    celces
    celces

    Suivre son activité 1 abonné

    3,0
    Une bonne histoire, des personnages bien interprétés, une intrigue bien entretenue. On peut toutefois noter une faiblesse dans les dialogues et quelques longueurs. L'ambiance du film est convenue (la façon de filmer, les gros plans, les couleurs) mais comment faire autrement pour ce genre de film ?
    Emmanuelle Claeys
    Emmanuelle Claeys

    Suivre son activité 43 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Un mélange poétique qui nous emmène dans un univers décalé et rock. L'histoire se tient mais parfois un peu de redondance même si globalement, le film est bien soutenu. Un Daniel bluffant de tallent : on à hâte de le retrouver.
    Real C
    Real C

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 779 critiques

    2,5
    Attention ! Critique très longue car il y a tant à dire sur ce film que je n'ai pas pu faire autrement. Il s'agit du tout 1er film d'Alexandre Aja que je vois (je n'ai pas vu le remake de la Colline a des Yeux ou ... Piranha 3D ) et le 1er film avec Daniel Radcliff dans un 1er rôle post-Harry Potter (je n'ai pas vu la Dame en Noir). 4/5 mais au fond de moi j'ai un sentiment assez partagé. Car subjectivement, j'ai du mal avec les films de genres dans la mesure où il faut vraiment entrer dans l'univers du cinéaste, ce que ce film n'a hélas pas su faire correctement. Bref, je ferai une double critique selon 2 sens de lecture. Prenons le film de manière logique. Il est bien réalisé globalement, il y a pas mal de scènes vraiment bien faites et immersifs, mais sa faiblesse c'est son scénario incohérent; on a du mal à entrer dans l'univers et il y a pas mal de scènes incroyablement n'importe quoi : spoiler: Pourquoi les cornes lui poussent sur la tête juste parce qu'il a pissé sur des images pieuses ? Pourquoi certains son affecté par son pouvoir et pas les autres ? Pourquoi avec tous les pouvoirs qu'il a il se laisse battre par le méchant du film ? Pourquoi il meurt en tant que démon à la fin ? Pourquoi le méchant est protégé par la croix de sa petite amie : Et c'est pourquoi certaines des désagréments illogiques qui font que si on se place dans un contexte réaliste le film est une bouse incohérente. Prenons maintenant le film dans son univers irréaliste et dénué de rationnel. La réalisation est bien faite aussi comme précédemment et c'est là que le scénario prend tout son sens. L'univers est donc globalement bien respecté et on peut concevoir l'état d'esprit de tous les personnages. spoiler: Le cornes lui poussent sur la tête parce qu'il a perdu tout espoir en la foi, les gens extériorisent leur coté les plus sombres,le faite que la croix, héritée d'une personne pieuse lui "rend son humanité" : . Si on mixe les 2 points de vue, on a un sentiment mitigé de manière subjectif. MAIS OBJECTIVEMENT, il s'agit d'un très bon film de genre. Néanmoins, dans les 2 cas, il a des défauts. Le premier étant les flash-back ou plus précisément, le tout premier.La manière dont il est amené, pas grands choses à dire, c'est bien fait; en revanche, ce seul flash-back dévoile en grand la résolution de l'intrigue spoiler: Dès le flash-back on comprend que l'avocat avait des sentiments pour Merrine . Le 2e défaut est la scène du bad trip : spoiler: Pourquoi montrer cette scène de notre point de vue (ou plutôt du point de vue d'Iggy) . Le 3e défaut c'est le final; trop d'incohérences et de clichés hollywoodiens que j'ai développé ci-dessus; spoiler: Comment le frère a t'il fait pour rejoindre Iggy et l'avocat avec le flic alors qu'il était quasiment alité une scène plus tôt ? . Conclusion, un très bon petit film de genre mais dont il est très difficile d'entrer dans le film pour l'apprécier à sa juste valeur , qui pouvait se passer de pas mal de clichés et qui gagnerait un peu d'avoir des éléments centraux qui pourraient nous aider à comprendre la transformation (un peu du style du cleaner de Destination Final ou du cinéaste de Scream). Globalement les acteurs jouent juste (surtout David Morse qui est pour moi le meilleur perso du film), mais la vf n'est pas tendre avec Daniel Radcliff (pourquoi on lui a laissé le même doubleur que sa version ado d' Harry Potter ?). Mais bon, on arrive à ressentir de l'empathie pour lui et c'est l'essentiel.
    DanielOceanAndCo
    DanielOceanAndCo

    Suivre son activité 342 abonnés Lire ses 2 397 critiques

    3,0
    Après un "Piranha" déjanté dans la forme mais d'un conventionnel à pleurer dans le fond, Alexandre Aja revient en forme avec "Horns" qui mélange drame, comédie et fantastique. C'est sûr, il y a des scènes absolument cultes qui m'ont franchement fait marrer, la mise en scène et la photographie sont très soignées, les comédiens font preuve d'un grand talent, en particulier Daniel Radcliffe qui fait instantanément oublier qu'il a été un jeune sorcier le temps de huit films, et le film monte en intensité jusqu'au final à la fois beau et bien violent. Bref, Aja signe ici un de ses meilleurs films, avec "La Colline a des yeux", brillant!!
    lear l.
    lear l.

    Suivre son activité

    0,5
    Si on est jeune et sans esprit critique on pourrait croire que le diable est le gentil héro du film..a la fin du film on pleure le pauvre Satan ,quel tristesse..en fait je ne comprend pas.on se demande ce que fait la carte de baphomet à la fin du film sous la lettre dans la boîte?étaient ils sataniste,et c est pour ca que le pouvoir du diable l aide?bref tout film véhicule une idée,idéologie parfois à plusieurs niveau.ce film aura eu le mérite de m interroger du pourquoi un tel film.?merci.
    Eliott SLS
    Eliott SLS

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,0
    Ah!! Enfin un film ou Daniel Radcliffe montre qu"il est un Grand Acteur! Je n'ai pas lus le roman qui est la base du film, mais j'ai beaucoup aimer le film. Une fin un peu basique. Mais un très bon film mélangeant comédies/fantastique/drame avec des acteurs talentueux. Une histoire attirante, que j'ai beaucoup apprécié! Des la bande annonce, j'ai vu un film avec Daniel Radcliffe et je me suis dis " Ah il faut que j'aille le voir! " Et je suis ressortis de la salle en me disant : "J'ai bien fait de le voir!" 4/5 Il ma beaucoup plut mais il ne pourra surement ne pas plaire a tout le monde!
    Nicolas G.
    Nicolas G.

    Suivre son activité

    3,5
    En sortant de la salle, je me suis dit que j'avais bien fait d'aller le voir. Il n'est pas mauvais et n'a pas un mauvais scénario, puis la voix française de Daniel Radcliffe (celle des Harry Potter donc) ne gêne en aucun cas. Je pense qu'en étant habitué à entendre les voix originales, on ne peut plus voir de films en VF car là ce n'est pas mauvais ... Daniel Radcliffe incarne parfaitement ce personnage sombre, c'est sa meilleure prestation mature selon moi. Le film est doté d'une bonne réalisation, pas de tremblote ou je ne sais quoi. On passe du thriller au drame, du drame au fantastique/horreur et ce, sans que ça ne gêne. La première heure du film est vraiment excellent ! On a le droit à un personnage qui tente de convaincre et de se convaincre qu'il n'est pas un assassin et qui découvre ce qui lui arrive avec ces cornes qui lui poussent sur la tête. C'est vraiment excellent, d'autant plus que les scènes où le côté le plus sombre des personnes ressortent lors de sa présence, ce qui donne des scènes munies d'une grosse dose d'humour noire. Excellent, vraiment ! Cependant, lors de la dernière demi-heure le film s'essouffle un peu et il perd en intensité ... malheureusement. Une fois que l'on connaît l'identité du tueur on s'attend à une fin vraiment digne de ce nom ! Mais on a juste le droit à une fin digne d'une série B de film d'horreur ... bien que cela reste vraiment touchant ! J'ai été assez déçu de la fin ... je m'attendais à mieux, à une sorte de jugement ou punition donné par Dieu ou le Diable ... ou quelque chose du même genre. Mais pas vraiment. Ca n'enlève en rien que le film est bien réalisé avec de jolies décors, une ambiance bien à lui ainsi qu'à un Daniel Radcliffe vraiment convaincant ! La B.O du film est également convaincante. Il est à voir selon moi ! Je me demande ce que le duo McCoy-Radcliffe va donné dans le film "Victor Frankenstein"
    Javi Fu
    Javi Fu

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 53 critiques

    3,5
    Horns, réaliser par le frenchie Alexandre Aja. Sacré réalisateur lui ! Difficile de dire si je l'aime bien ou pas.. Mais bon je vais pas parler de sa filmographie..En tout cas Horns, est pour moi son meilleur film qu'il est fait ! Tout d'abord le scénario qui est super ! Original et puissant.. C'est un film qui réussi à mélangé plusieurs genre, comme le fantastique évidemment, le drame, le thriller, le gore et même parfois l'horreur ! Tout cela avec de l'humour décaler. Tout ce mélange donne un film complet et génial. Vraiment, ce scénario est super, innovant, intelligent, ingénieux, drôle pour sont côté décaler et gore avec ces scènes si marrantes et délirantes quant ils disent tous la vérité, dramatique et émouvant pour sont côté "amour" entre les deux personnage principaux.. Et ces moment de tristesse et de révélation.. Horrifique pour ces quelques scène où l'on voit spoiler: le frères d'Iggy qui se drogue obliger par Iggy lui même.. Intense et sursautant. Où la scène où la nana (la "témoin") du restaurant est dans sa voiture, et tout a coup plein de serpent rentre dans sa petite voiture et tue la jeune fille... Tous ces plans, cette ambiance de la scène qu'on voit dans tous les films "série B" d'horreur... Sans doute un petit hommage pour ce genre où Alexandre Aja à était connu . Puis intense grâce à ces flash-back magnifique ! D'ailleurs toute l'intensité du film repose sur ces flash-back.. Sinon la mise en scène est assez bonne pour être du Alexandre Aja.. C'est pas tout le temps formidable mais elle est bien, comme la scène au début du film où la mise en scène est très belle et assez esthétique. Le casting est assez moyen, le jeux d'acteurs est pas très bien réussi sur certains acteurs à par un Daniel Radcliffe assez bon mais peut mieux faire par moment.. Mais pas tout est parfait, il y a des soucis.. parfois assez énorme et très gênant comme la très mauvaise maîtrise de la musique et de la B.O. sur certaine scène.. Parfois des mauvais choix sur la musique ou parce qu'elle commence trop tôt ou tard dans la scène.. C'est assez bizarre et très flagrant quand même. Le film reste mal rythmé aussi, sa descend, sa remonte.. Sa reste pas constant.. Ainsi, les dialogues parfois sont horribles et moche ! Et les acteurs ont parfois des réactions un peut bizarre et gênant.. Je sais pas comment l'expliquer, mais vous le verrez par vous même. Mais le pire du pire ! Le gâchis total !où j'ai enlever une demie étoile à cause de sa... C'est la fin !!! En ce moment les fins des films me déçoivent pas mal... Mais la c'est vraiment la cata ! J’espère qu'il y aura une fin alternative dans le Blu-Ray. Si tout le film (où presque) est brillant.. La fin reste beaucoup trop exagérer niveau fantastique.. Surtout que durant 2h, tout le fantastique du film reste constant, c'est-à-dire, que l'ont voit juste Iggy avec des corne puis que les gens disent la vérité devant lui... Pas plus, on reste constant, on est habituer à ce côté fantastique durant tout le film, sans changement drastique d'un coup... Mais la fin spoiler: avec ce démon et tout... pfff, Alexandra Aja détruit tout la fin du film avec cette transformation débile de Iggy en démon . Dommage Bref, assez bon films fantastique.. Sa faisait longtemps que j'avais pas vu un bon film fantastique.. Avec un super scénario ingénieux mais avec pas mal d'erreur (musique, acteurs...) et surtout une fin catastrophique.
    Mathias M.
    Mathias M.

    Suivre son activité 21 abonnés Lire sa critique

    0,5
    Mon dieu ce film... aucun intérêt, ennuyeux, loufoque dans le mauvais sens du terme, pseudo fantastique sans raison... mais quelle idée a piqué Radcliffe de jouer dans ce navet ?
    Ekoan
    Ekoan

    Suivre son activité 3 abonnés

    3,0
    Beaucoup étaient septique à l'idée de le voir sortir de son confort habituel, à savoir l'horreur ou le remake, et pourtant … c'est avec beaucoup d'audace qu'Alexandre Aja réalise « Horns », un film venu d'ailleurs, une sorte d'OVNI cinématographique. Adapté d'un roman de Joe Hill (le fils de Stephen King), Alexandre Aja semble s'amuser avec cette réalisation comme jamais auparavant, mélangeant des genres qui ne lui sont pourtant pas familier (drame - thriller - fantastique - comédie - surnaturel...). Un changement de cap en apparence risqué et surprenant de la part du réalisateur, mais qui assume complètement cette relecture, conscient pourtant de décevoir peut-être une partie de ses fans et de diviser la critique. « Horns » raconte l'histoire d'Ignatus Perrish (Daniel Radcliffe) qui soupçonné d'avoir assassiné sa petite amie, s'alcoolise tout les soirs pour oublier, mais un matin pas comme les autres, il se réveille avec deux petites cornes sur sa tête... C'est donc sur ces quelques mots qu'Alexandre Aja plante son décors et s'embarrassant finalement assez peu de la partie Thriller (pourtant si bien amené par un plan d'ouverture renversant), c'est plutôt la partie fantastique et comique qui prime symbolisé par cette apparition des cornes aussi soudaine que inexpliqué. Par la suite, on se laisse embarquer bien volontiers par un réalisateur en quasi roue libre, qui aime nous surprendre à tout moment par des scènes parfois abrupts ou violente (bagarre générale pour décrocher un interview, effets de la drogue sur Terry Perrish...). Néanmoins, malgré les nombreux éloges que l'on pourrai faire au film et à son réalisateur, tout n'est malheureusement pas parfait. En effet, si pour moi Alexandre Aja est un spécialiste des fins de film raté (La Colline a des yeux par exemple), il nous le prouve une fois de plus avec « Horns ». Ici, la dernière demi-heure piétine avec notamment des rebondissements à n'en plus finir, des longueurs inutiles et quelques incohérences frappantes qui viennent plomber une réalisation quasiment irréprochable laissant finalement un arrière goût plutôt amer... Enfin, Alexandre Aja à su une nouvelle fois s'entourer d'un casting très intéressant, notamment en la personne de Daniel Radcliffe qui grâce au travail du réalisateur se démarque plus que jamais de son image « Harry Potter ».
    Zbrah
    Zbrah

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 262 critiques

    3,0
    Le nouveau bébé de Mr. Alexandre Aja, réalisateur français ambitieux, s’appelle « Horns ». Il ne s’agit pas d’une création originale, puisque le film est adapté d’un roman de Joe Hill. Fils de deux romanciers dont l’un est l’un des rois du roman noir, l’écrivain a concocté une histoire géniale : Ig se réveille avec une gueule de bois. Il est accusé d’avoir sauvagement tué sa petite amie. Comme si cela ne lui suffisait pas, voilà que des cornes lui poussent sur la tête ! Les deux nouvelles venues entraînent chez les proches d’Ig d’étranges réactions. Le jeune homme compte bien en profiter pour lever le voile sur le meurtre de la femme qu’il aime. Ce qui ressort de ce n’importe quoi total qu’est « Horns », c’est que rarement les genres de cinéma dit classiques auront été aussi mélangés. À qui conseiller ce film ? Aux amateurs de films policiers ? Aux amateurs d’humour gras ? Aux amateurs de fantastique ? Aux amateurs de drames ? Aux amateurs de films d’horreur ? « Horns » serait à conseiller à n’importe qui n’étant pas rebuté par la mixité au cinéma. Pour le spectateur qui ne se retrouve jamais en terrain connu, l’expérience s’avère troublante. Doit-on rire de l’attitude de Glenna lorsqu’elle découvre les cornes d’Ig ou en pleurer ? Doit-on percevoir le film comme une comédie grasse avec des évènements gentiment horrifiques ou comme un film d’horreur avec un humour bien lourd ? Pas facile de sortir des cases préétablies auxquelles Hollywood nous a habitués. Rien que pour cela, « Horns » mérite des compliments, même s’il est parfois difficile de s’y retrouver. On passe en effet très rapidement des scènes délirantes ( spoiler: les aveux des flics homosexuels, la bataille de journalistes, la visite au médecin du patelin... ) aux passages comprenant des enjeux dramatiques. Les bons sentiments font souvent oublier l’ambiance humoristique instaurée. Au gré des différents flash-backs, destinés à nous faire ressentir de l’empathie envers le héros, on assiste à des scènes poussives par rapport au ton de l’œuvre : spoiler: la rencontre des deux futurs amants ainsi que leurs premiers émois ne dégagent rien d’exceptionnel . Pendant ce temps, Ig poursuit sa recherche de l’assassin. Alors que les deux premiers tiers du film alternent correctement entre des tons opposés, le dernier tiers bascule complètement dans le drame et l’horreur. Aja s’emballe et en fait trop. spoiler: Les cornes et les symboliques diaboliques ne lui suffisent plus, il lui faut le diable en personne. Les morsures de serpent et les violences psychologiques ne lui suffisent plus, il lui faut des têtes qui explosent (c’est à ce moment qu’un couple a abandonné tout espoir et est sorti de la salle) et des serpents qui pénètrent le corps de Max Minghella par sa blessure béante (c’est à ce moment-là que j’ai été incapable de garder les yeux sur l’écran) . Toutes les rares subtilités précédemment établies, avec succès il faut le dire, volent en éclat. Là où « Horns » brillait, c’est par son utilisation détournée des codes satanistes sans jamais confirmer qu’Ig est le diable. spoiler: Sauf qu’Aja finit par le dire, et l’afficher avec de mauvais CGI . Il n’y a alors plus aucune subtilité, ni dans l’attitude de spoiler: Lee , ni dans le mélange d’humanité et de diabolisme du principal protagoniste. Concernant le dénouement, par fainéantise ou par pur désir de simplement entretenir le mystère, aucune explication ne sera clairement donnée par rapport à l’apparition des cornes. spoiler: Même si dans la boîte contenant la dernière lettre de Merrin on peut apercevoir une image du diable et un cercle d’incantation , rien n’est dit ; le mystère reste entier. Heureusement qu’il reste encore des éléments qui posent question puisque côté suspense, « Horns » ne brille jamais. L’identité du tueur, l’explication du pourquoi Lee ne voit pas les cornes entre autres, peuvent être facilement devinés. On ne s’ennuie cependant pas devant le film d’Aja puisque le changement de ton, le côté décalé global et les bonnes prestations maintiennent l’attention. Daniel Radcliffe est en effet excellent. L’acteur livre une prestation impeccable et prouve son talent pour choisir des rôles repoussant constamment ses limites. Il s’amuse, et le transmet plutôt bien. Avec la bande-son rock ne reprenant que du bon, Aja développe une ambiance unique qui contribue à la naissance de scènes d’anthologie. Comment oublier ce moment où Ig sort du bar au son de la voix de Manson ? Malgré ses indéniables défauts, impossible d’ignorer que je me suis vraiment amusée devant « Horns » (du moins jusqu’à la conclusion), qui n’est ni plus ni moins qu’une série B quatre étoiles, un délire filmique non identifié comme on devrait en voir plus souvent.
    JohnWick
    JohnWick

    Suivre son activité 124 abonnés Lire ses 224 critiques

    3,5
    Un bon film que nous a livré A.Aja.. Alors peut être un peux fourre tout(même si perso...ça ne m'a pas déranger), j'aime bien quand un film navigue entre plusieurs films(pourquoi que faire dans la comédie...ou l'horreur). Sauf que la, le rythme en prent parfois un coup, est surtout le public se doute du tueur après les 30 premiére minutes du films...donc le film parait un peux long pour ce qu'il ait. Mais Aja réussie a nous prouver encore une fois sont talent, que ça soit la réalisation, la narration ou la direction de casting, monsieur reste vraiment excellent dans c'est domaine(et sa fait plaisir), coté casting, pas trouver une fausse note, évidement Daniel Radcliff et celui qui m'a le plus bluffer, je trouve sa vraiment bien qu'il casse sont image(du petit sorcier a lunette), car le jeune homme a du talent a revendre. Au final le film m'a parue comme un jolie comte d'horreur porter par une magnifique histoire d'amour(Juno Temple superbe), malgré quel quel problème au niveau du rythme, Aja prouve qu'il est un de nos meilleur réal.
    raz98
    raz98

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 38 critiques

    5,0
    Film tres puissant. Les acteurs sont geniaux surtout Daniel Radcliffe et le scenario est bien aussi. Je conseille ce film.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top