Mon AlloCiné
    Horns
    note moyenne
    3,1
    4182 notes dont 472 critiques
    6% (28 critiques)
    22% (104 critiques)
    39% (182 critiques)
    19% (90 critiques)
    9% (43 critiques)
    5% (25 critiques)
    Votre avis sur Horns ?

    472 critiques spectateurs

    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 199 abonnés Lire ses 334 critiques

    3,0
    Publiée le 5 janvier 2015
    En plein dans sa période post-sorcellerie, Daniel Radcliffe s'essaye à plusieurs genres de film. Avec "Horns", il s'attaque au thriller fantastique. Adaptation du deuxième roman de Joe Hill, fils du célèbre Stephen King, "Horns" est un film de Alexandre Aja et raconte l'histoire d'un jeune homme, Ignatius, qui est harcelé par la presse car il est suspecté d'être le meurtrier de sa femme. Toute la ville va se mettre à croire qu'il est le véritable coupable. Après une nuit d'ivresse, Ig va se réveiller et constater que des cornes sont en train de lui pousser sur le front. Ces cornes auraient d'ailleurs un certain pouvoir mystique qui pourrait aider Ig a démasquer le tueur de sa femme. Sans franchement être un thriller exceptionnel, le film de Aja a de bons atouts pour convaincre. Son originalité apportée par les cornes du héros, qui vont donner lieu à des scènes le plus souvent comiques, lui permet de se démarquer des autres œuvres. Ces touches d'humour donnent de la fraîcheur à un film plutôt sombre où une ambiance maussade règne. Cette ambiance contraste avec celle présentée dans les flash-back où les lumières sont plus vives et le ton plus joyeux. Ces flash-back, bien que nombreux, n'entravent jamais la fluidité du récit et apportent des éléments clés de l'intrigue sans le plomber inutilement. Alexandre Aja sait rester simple, il n'en fait pas de trop, préférant se concentrer sur la direction des acteurs qui sont tous très convaincants. Daniel Radcliffe peut enfin démontrer qu'il n'est pas le simple garçon à la cicatrice. Il n'est pas encore un grand acteur mais s'il continue dans cette voie, il est fort possible que l'on entende encore beaucoup parler de lui dans les années à venir. La charmante Juno Temple se fait aussi remarquer par son jeu tout en fragilité et en douceur. Cependant, malgré un début d'histoire prenant, le film patine un peu vers le milieu. On ne s'ennuie pas, loin de là, mais il y a un léger manque de rythme. La fin accélère quant à elle le récit mais sombre dans une histoire assez étrange. Le côté mystique du film qui était assez sobre tout en étant présent prend soudainement une grande importance et part dans un délire religieux étonnant. Le symbolisme de cette dernière partie est très important et le film aborde d'ailleurs l'idée de vengeance de façon surprenante. Les effets spéciaux présents dans cette fin de film sont irréprochables cela dit. "Horns" est au final un bon thriller qui ne manque pas d'originalité mais qui souffre surtout d'une baisse de rythme dans le milieu du récit et du fait d'être parti dans une histoire qui peut en dérouter plus d'un à la fin.
    titi011
    titi011

    Suivre son activité Lire ses 18 critiques

    0,5
    Publiée le 5 janvier 2015
    magnifique navet ! Un assemblage de scènes décousues, longues et vides , sans saveur et sans surprise . tout sonne faux et est joué sans intelligence . Une histoire sans queue ni tête, juste des cornes ....
    lear l.
    lear l.

    Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 5 janvier 2015
    Si on est jeune et sans esprit critique on pourrait croire que le diable est le gentil héro du film..a la fin du film on pleure le pauvre Satan ,quel tristesse..en fait je ne comprend pas.on se demande ce que fait la carte de baphomet à la fin du film sous la lettre dans la boîte?étaient ils sataniste,et c est pour ca que le pouvoir du diable l aide?bref tout film véhicule une idée,idéologie parfois à plusieurs niveau.ce film aura eu le mérite de m interroger du pourquoi un tel film.?merci.
    nathbentura
    nathbentura

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 138 critiques

    3,5
    Publiée le 2 janvier 2015
    Horns est un bon film, plutôt original et inhabituel et c'est ce qui fait sa qualité, au son d'une multitude de morceaux bien choisis, on suit le destin tragique d'Ig, assez bien interprété par Daniel Radcliffe. Le film est bien rythmé et la Alexandre Aja joue facilement avec les émotions de ses spectateurs. Le film aurait été encore mieux si la fin avait été la même que dans le livre, ici, les scénaristes partent trop loin et gâchent toute l'ambiance que le film a installé avec cette scène de fin. Le film reste tout de même très intéressant et toute sa symbolique et très vie maîtrisée.
    THE-CHECKER
    THE-CHECKER

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 467 critiques

    2,0
    Publiée le 1 janvier 2015
    Quand un "fils de" (Aja) entreprend d'adapter au cinéma le roman d'un autre "fils de" (Hill) cela donne "Horns", un film pas trop mal foutu sur le plan technique mais reflétant malgré lui les travers inhérents aux deux auteurs précités. Joe Hill en premier (fils de Stephen King aperçu dans le prologue de Creepshow) dont le style littéraire évoque le gars maitrisant son sujet mais n'ayant hélas rien d'intéressant à dire. Beaucoup trop alambiqué pour rien, le script peine à apporter un semblant de profondeur à ce qui s'avère n'être qu'une classique histoire d'enquête policière téléguidée d'outre tombe (on pense à Hypnose, Intuitions et autres films du même genre) teintée d'une forme d'onirisme à la symbolique assénée au marteau et au burin (le paradis perdu d'Adam et Eve) empruntant largement aux classiques de Papa (Salem's lot et Baazar en tête) dans sa description d'une petite bourgade paumée dont les habitants sont plus hypocrites les uns que les autres. En cela, Joe Hill devrait apprendre à miser d'abord sur le fond plutôt que la forme, ce dernier ayant la fâcheuse tendance à gaver ses récits d'une multitude d'éléments propre à constituer une mythologie littéraire mais dont les piètres enjeux en termes d'intrigues ne sauraient raisonnablement convaincre quand à la profondeur du propos (le Comic Locke and key par exemple Quand à la réalisation d'Aja, sans être indigente, elle n'est pas particulièrement renversante non plus quand elle n'emprunte pas elle aussi largement à des films comme Trainspotting voir même à Shining, déjà adapté d'après un certain Stephen King.
    kleun
    kleun

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 458 critiques

    3,0
    Publiée le 30 décembre 2014
    Le film en soit n'est pas mauvais. Il partait d'un bon principe qui est entre autre la capacité de faire dire et faire faire des choses aux gens. On se retrouve donc dans des situations rocambolesques. Le film est un mélange de comédie, de violences, d'enquêtes et de sentiments. Son gros défaut est qu'il s'est trop dispersé, on a du mal à se faire une idée dans quel genre le catégoriser. Cependant, on passe un agréable moment avec les habitants de cette petite ville.
    17paris
    17paris

    Suivre son activité Lire ses 10 critiques

    2,0
    Publiée le 26 décembre 2014
    J'ai trouvé ce film nullissime: gore, des dialogues pitoyables, histoire stupide ou mal traitée ...
    Sildenafil
    Sildenafil

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 810 critiques

    2,5
    Publiée le 24 décembre 2014
    Le concept est sympathique, original, moderne. Malheureusement le film ne convainc pas complètement car il privilégie davantage le drame et le mélo plutôt que l'ironie et la comédie. Ainsi la dernière demi-heure (voire la dernière heure) est vilainement gâchée. Dommage.
    estcetony1
    estcetony1

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 368 critiques

    2,5
    Publiée le 24 décembre 2014
    Un petit film fantastique bien sympathique avec le non moins sympathique Daniel (Harry) Radcliffe (Potter) et ... justement c'est là où le film pêche un peu. En effet, on a beaucoup de mal à voir le côté sombre de DR car cette image de sorcier va lui coller à la peau, le pire c'est qu'alors que son personnage s'appelle Ignatius (joli prénom vus trouvez pas? ^_^), à un moment dans le film la blonde l'appelle Harry ... c'est dire qu'en plus il est pas aidé. Pour le reste le scénario est original, c'est plutôt bien joué et l'ambiance sonore est bien trouvée, elle participe bien à l'histoire. Un petit ovni qui se laisse regarder
    Félix F
    Félix F

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 1 828 critiques

    3,5
    Publiée le 24 décembre 2014
    Aja s'attaque à un drôle de film, spécialiste du gore il innove en tentant une approche fantastique et ça fonctionne. Le film est étrange mais plein d'idée et vraiment très bon sur la fin. Alors oui ça peut paraître un peu étrange mais une fois terminé on apprécie vraiment cet Ovni.
    Engineer S.
    Engineer S.

    Suivre son activité 2 abonnés

    3,5
    Publiée le 15 mars 2015
    Horns : Spoilers ! Ce Film m'a vraiment surpris en tout premier lieu par sa publicité et ensuite par les critiques que les médias lui ont attribué. D’une par, les effets de commentaires comme : "Le meilleur Film de l’année", "Le Chef d’œuvre absolu", etc.. Alors bon, je n’émets jamais d’avis sur un Film sans l'avoir vu. Contrairement à certains qui se permettent de critiquer haut et fort que tel ou tel Film est un navet, juste en se basant ou ayant vu ou lu des critiques dans la presses ou par de la publicité.. Mais au final, ce n’est pas du tout un bon argument pour juger un Film à sa juste valeur sans l’avoir vu tout simplement, et ensuite pour les critiques comme je disais, et bien j’en ai lu quelques unes vraiment très dure vis-à-vis du long métrage, disant que c’était un nouveau Film « à la con pour jeune ados » et « Romance totalement niaise » Je reviendrai plus tard sur c’est deux qualifications. Donc pour "Horns" : Film réalisé par Alexandre Aja, qui dans ses choix d'acteurs à su attiré beaucoup de spectateur. On trouve Daniel Radcliffe qui interprète "Ignatius Martin Perrish", ensuite Juno Temple qui joue "Merrin Williams" et Max Minghella dans la peau de "Lee Tourneau". spoiler: L’histoire est celle de Martin qui voit sa vie basculé lorsqu'il apprend le meurtre de sa copine et pour encore plus lui mettre le fusil dans la bouche, il en est accusé de son meurtre. Et comme cela ne suffisait pas, deux cornes commence à pousser sur sa tête. Et le plus bizarre, c'est que ces cornes lui donne le pouvoir de faire dire aux personnes la "Vérité" et leurs pires secret. Nous allons vite passer l’argumentation pour les acteurs car ils sont tout simplement bons, voire même, très bon pour certain passage. Les musiques du films sont bonnes et accompagnent bien les scènes dramatiques et dynamiques. Le Film a vraiment une bonne intrigue avec un scénario formulé de sorte que plusieurs questions viennent à nous à se poser. Et ce qui est bien fait, c’est qu’il y a un vrai espacement entre ses questions, justement pour ne pas nous « étouffer ». spoiler: Et surtout le Film est réaliste, pas pour sont côté fantastique, mais pour le thème de la romance brisé, il me viens tout simplement à l'esprit, la scène du restaurant où Merrin annonce à Martin qu’elle va le quitter. J'ai ressenti en moi, une énorme frustration et une grande tristesse pour notre héro. Parce le film semblait ressembler à un paradis sur terre, de cette belle relation de couple et surtout parce qu'on ne s'attend vraiment pas du tout à la tournure du Film. Car il y aura encore plus de retournements de situations bien surprenant encore le long du film. Et aussi par les quelques clichés sur la relation d'enfance entre Merrin et Martin et ses amis, mais avec toutes les questions déjà posé et le thème du surnaturel, ça passe sans trop casser des œufs. Et maintenant pour en revenir à : « Romance Totalement niaise", cette romance de mon point de vu n’est pas ni niaise et n'ait fait ni pour ados en particulier, l’histoire du film est vraiment intéressante, avec des acteurs superbes qui joue avec un réalisme vraiment arrachant. Alors, je pense que cette critique beaucoup souligné, a été faite pour signaler le cliché de certaine scènes certes présente, mais sérieusement il faudrait arrêter de mettre un coup de fusil dans ce qui n’a pas à crever car prendre de petits défauts pour en faire tout un plat c'est ridiculement énervant… c'est comme dire que : Star Wars 1 : La menace fantôme est une daube juste par ce qu'il y a le personnage : Jiar Jiar Bings. Et pour enchaîner avec un autre commentaire qui m’énerve comme celui de: « C’est un porno ou quoi, avec les scènes de cul là ?! » D’une part, le moment où Merrin et Martin font l’amour dans la cabane en pleine forêt verdoyante, est à mon avis une scène "Magnifique et Sensuelle". Ensuite, en ce qui concerne les autres scènes un peu plus osées comme celle où l'on voit le Docteur copuler avec son assistante. A mon avis, le Réalisateur a fait exprès de souligner l’aspect dégoûtant du monde tel que Martin peut le voir grâce à son pouvoir ! Ce film nous montre dès le début des scènes ou des passages destructeurs pour le personnage de Martin, en autre celle avec sa mère ou celles qui nous montrent que le mensonge existe entre ses soi-disant ami(e)s et ses connaissances. Pour au final, pour nous montrer le monde abject dans lequel nous vivons. Alors "Oui" le Sexe n’est pas une aberration, c’est un moyen de montrer l’amour que l’on porte à sa petite amie ou à son petit copain et c'est un plaisir naturel. Or, justement dans ce Film, la scène d’amour entre Merrin et Martin témoigne par sa beauté comparé à toute les autres qui nous montrent la déchéance du monde par sa décadence et sa vulgarité. Bon je pense qu'il est temps de clôturer ce sujet et pour conclure, je vous conseille d'aller voir ce Film bien-sûr avant d’avoir vu cette critique vu qu’elle est rempli de spoilers. Et pour les autres, j’espère avoir réussi à changer votre point de vue et votre vision de ce Film. spoiler: Sinon, la dernière partie du Film comme le souligne "Le fossoyeur de Films", « C’est vraiment du what the fuck », pour moi pas autant que ça car je trouve que cette partie où Martin ce transforme en une sorte de démon est complément inattendu et donne un coté assez étrange à ce Film. Mais, j’interprète cette scène comme une scène rempli de métaphores, morales, alors attention c’est très léger visiblement, du genre Martin qui ce transforme en ange avant de retomber en démon, pour faire comprendre que pour le Réalisateur, il n’y a pas de paradis autre que sur terre ou d’enfer, que tout est réuni sur terre et qu’il faut survivre et vivre en fessant du bon autour de sois etc… Mais bon, c’est très léger donc la pancarte "What the fuck" n’est pas si fausse que ça car c'est en plus assez mal fait au niveau de la mise en scène qui n’est pas horrible mais reste simpliste. Et en plus, la mort du méchant est franchement gore, violente et visiblement « douloureuse », ce qui casse un peu la moralité du Film, même si l’aspect symbolique du serpent est quand même présent. Ma note pour : Horns est de : 14/20. Le Film n’est pas totalement parfait, l'écriture n'est pas prodigieuse même si l’ingéniosité des scènes rattrapent le coup, comme je l’ai déjà dit c’est parfois prévisible, même cliché, mais au final tout ces petits inconvénients ne font pas souffrir la qualité du Film, c’est donc un bon Film Romance/drame fantastique, avec la scène du restaurant qui a vraiment un niveau de réalisme quasi parfait. Et pour quand même le souligner : Ce Film a une atmosphère.
    Fred Monneron
    Fred Monneron

    Suivre son activité 152 abonnés Lire ses 69 critiques

    0,5
    Publiée le 24 décembre 2014
    Une pure torture cinématographique ce HORNS, un épouvantable navet ! A ne surtout pas voir. Il figure dans le top 20 des plus mauvais films que j'ai vus de ma vie. Mais bon c'est toujours mieux qu'une crise d'hémorroïdes hivernale ... ;)
    klap2fin
    klap2fin

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 290 critiques

    2,0
    Publiée le 26 décembre 2014
    Vraiment pas terrible, une intrigue qui s'avère intéressante certes, mais dont on devine les ficelles très rapidement, car ce type de mécanique de scénario a été maintes fois utilisé. spoiler: L'ami d'enfance en qui on a toute confiance s'avère être le coupable, c'est vieux comme le cinéma. Pour le reste, c'est assez moyennement joué et j'avoue avoir un problème avec Daniel Radcliffe, j'hésite entre le manque de talent, et la manque de charisme. La parabole avec les cornes, mouais, ça donne lieu à quelques scènes amusantes, sans plus. Tout ceci est très manichéen, très américain, à vous de voir...ou pas.
    sparowtony
    sparowtony

    Suivre son activité 200 abonnés Lire ses 99 critiques

    3,0
    Publiée le 24 décembre 2014
    Frustrant. Voilà le premier mot qui me vient à l'esprit quand je pense à Horns. Franchement, ce film ne m'intéressait pas. Ou du moins à peine. En soit, le cinéma d'Alexandre Aja ne m'intéressait pas non plus. Mais...quand on se s'ennuie, on regarde ce qu'on a sous la main. Et puis surtout, faut se montrer ouvert d'esprit. Bref, tout ça pour dire que quand j'ai lancé le film, je n'en attendais pas grand chose. Et finalement, il avait toutes ses chances d'agréablement me surprendre ! Et il y a eu un peu de ça...parce que franchement, ça commence bien. Très très bien. On voit qu'Aja sait filmer et a des idées. Il y a notamment certaines scènes très poétiques, et l'univers du film est très attractif. La photographie est assez belle (colorée) et l'humour fait mouche. En effet, la situation des cornes offre des scènes plutôt hilarantes (peut-être que c'est un peu trop vulgaire, mais c'est le genre d'humour qui me convient), et le concept est bien exploité, notamment lors d'une scène délirante d'humour noire ( spoiler: les journalistes qui se battent pour avoir une entrevue ). De plus, on peut compter sur un casting très convaincant. Daniel Radcliffe était pour moi l'un des rares éléments qui me donnait envie de voir le film: c'est toujours intéressant de le voir essayer de se détacher de son rôle d'Harry Potter. Je l'avais déjà vu à l'oeuvre dans l'oubliable "La dame en noir", et il était sympathique. Ma foi, il l'est encore ici, et je l'ai même trouvé excellent par moments. Juno Temple est très bien aussi, et il faut dire qu'Aja sait la magnifier dans spoiler: les souvenirs du personnage principal . Le casting secondaire est efficace: Max Minghella, David Morse (j'ai été surpris de le voir), Joe Anderson, etc. Là ou ça pêche déjà un peu dans cette première partie, c'est dans le mélange des genres. A la fois spoiler: film romantique, comédie noire, thriller et drame , le film semble ne pas trop savoir ou il va. Ca reste néanmoins très sympathique à regarder, et le mélange principalement comique-dramatique est passable. Aussi, le film est musicalement très bien. Je ne me souviens pas de composition originale mais en tout cas, le choix des musiques déjà existante est souvent judicieux. Mais voilà: vient une dernière demi-heure qui gâche tout. Pendant 1h20, je me suis plutôt amusé (même spoiler: les flashbacks ne m'ont pas plus dérangés que ça) mais après, ça part dans le n'importe-quoi complet. Trop, c'est trop. spoiler: En soit, la révélation sur Lee, en plus d'être prévisible, se montre ridicule. Alors qu'il a une apparence gentille et douce, il est en fait un gros psychopathe avec un rire machiavélique...bof. De plus, le film se permet un rebondissement totalement artificiel et inutile: genre en fait, elle avait un cancer. Hein ? Ca sert à rien et c'est mauvais ! Et puis le final...pouah ce final...c'est là que j'ai compris qu'Aja a fait n'importe-quoi. Ignatius qui se transforme en démon, le policier qui se fait tirer dans la tête et Lee qui meurt tué par des serpents de façon too-much ...non, trop c'est trop ! C'est dommage. Vraiment dommage qu'une deuxième partie gâche la première à ce point. Horns reste tout de même un film sympathique, qui m'a montré qu'Aja a un minimum de talent. Mais un film frustrant, qui aurait pu être mieux...à conseiller quand même si vous voulez être divertis.
    Damien C.
    Damien C.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 74 critiques

    3,5
    Publiée le 19 décembre 2014
    Très bonne surprise que ce "Horns" qui, bien qu'il s'égare un peu vers la fin, offre un mélange très habile entre fable fantastique, polar et comédie.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top