Mon AlloCiné
    Horns
    note moyenne
    3,1
    4192 notes dont 472 critiques
    6% (28 critiques)
    22% (104 critiques)
    39% (182 critiques)
    19% (90 critiques)
    9% (43 critiques)
    5% (25 critiques)
    Votre avis sur Horns ?

    472 critiques spectateurs

    Juuu91
    Juuu91

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    3,0
    Publiée le 7 octobre 2014
    Je mets 3 étoiles car l'histoire est original, un scenario jamais vu mais le film est plutôt long avec peu d'action et la fin est vraiment bizarre enfin j'ai pas accroché du coup.
    Discante
    Discante

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 7 octobre 2014
    Ah voila un film qui crée la surprise! Du rire, des rebondissements, du gore.. Le tout bien maîtrisé dans l'ensemble. Seul bémol: il faut absolument changer la voix française de Daniel Radcliffe
    Kill-Jay
    Kill-Jay

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 875 critiques

    1,5
    Publiée le 6 octobre 2014
    J'aime bien Aja en général, c'est un bon réalisateur qui sait mettre en scène ses films. "Haute tension", "La colline a des yeux", "Mirrors" tout ça, c'est vachement bon comme films. Sauf que son dernier, j'ai vraiment pas adhéré, j'ai l'impression que le gars a perdu son identité. Il y a des moments où c'est vachement bien filmé et il y a d'autres moments où tu te demandes ce qu'il se passe. J'aime bien les films qui partent un peu en cacahuètes dans leur développement, mais là ça m'a pas fait kiffé, parce que j'ai pas compris le but en fait. Par moments, ça n'a aucun sens, c'est totalement incohérent. En plus, l'histoire craint, on comprend très vite qui est le tueur, on se demande même pourquoi Radcliffe a été soupçonné d'ailleurs parce qu'on ne nous donne même pas d'explication qui pourrait aller dans ce sens. En gros, on prend le spectateur pour un débile, et ça j'aime pas vraiment. En plus de ça, on a une histoire d'amour un peu naze qui n'a pas grand intérêt pour le film avec un dénouement tiré par les cheveux. Non vraiment, c'est pas du bon Aja du tout, je suis vraiment déçu. Le casting était, pourtant, prometteur : Temple, Minghella, Morse, Graham (qui n'a pas un bon rôle, dommage pour elle), c'est connu et reconnu. Reste Daniel Radcliffe avec qui j'ai vraiment beaucoup de mal, je n'arrive pas à le sortir de son image d'Harry Potter, et je pense que pour maintenant je n'y parviendrai plus. Non vraiment, c'est dommage parce qu'on sent que le truc a du potentiel, il y a des bons moments mais c'est trop fade, trop incohérent pour pouvoir être aimé.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 6 octobre 2014
    Horns est un très bon film qui brille de part sa réalisation magnifique et des acteurs qui sont tout simplement très performant, le film bénéficie aussi une très bonne mise en scène et mélange tout les genres, le fantastique, l'épouvante, le thriller sont au rendez-vous. Le scénario est très bien écrit et l'enquète du film et vraiment sympas mais n'est pas assez intriguante a cause d'un manque de personnages. Les effets spéciaux sont très bon et réussi hormis une scène: spoiler: Quand des ailles poussent dans son dos et finissent par bruler. les dialogues sont parfois un peu fouillis a cause du manque d'explication, ce film mérite l'interdiction -12 car il y a certaines scènes choquante et parfois assez violentes donc le choix est justifier, les deux heures du film passent plutot rapidement avec un affrontement final très réussie.
    Ekoan
    Ekoan

    Suivre son activité 3 abonnés

    3,0
    Publiée le 13 octobre 2014
    Beaucoup étaient septique à l'idée de le voir sortir de son confort habituel, à savoir l'horreur ou le remake, et pourtant … c'est avec beaucoup d'audace qu'Alexandre Aja réalise « Horns », un film venu d'ailleurs, une sorte d'OVNI cinématographique. Adapté d'un roman de Joe Hill (le fils de Stephen King), Alexandre Aja semble s'amuser avec cette réalisation comme jamais auparavant, mélangeant des genres qui ne lui sont pourtant pas familier (drame - thriller - fantastique - comédie - surnaturel...). Un changement de cap en apparence risqué et surprenant de la part du réalisateur, mais qui assume complètement cette relecture, conscient pourtant de décevoir peut-être une partie de ses fans et de diviser la critique. « Horns » raconte l'histoire d'Ignatus Perrish (Daniel Radcliffe) qui soupçonné d'avoir assassiné sa petite amie, s'alcoolise tout les soirs pour oublier, mais un matin pas comme les autres, il se réveille avec deux petites cornes sur sa tête... C'est donc sur ces quelques mots qu'Alexandre Aja plante son décors et s'embarrassant finalement assez peu de la partie Thriller (pourtant si bien amené par un plan d'ouverture renversant), c'est plutôt la partie fantastique et comique qui prime symbolisé par cette apparition des cornes aussi soudaine que inexpliqué. Par la suite, on se laisse embarquer bien volontiers par un réalisateur en quasi roue libre, qui aime nous surprendre à tout moment par des scènes parfois abrupts ou violente (bagarre générale pour décrocher un interview, effets de la drogue sur Terry Perrish...). Néanmoins, malgré les nombreux éloges que l'on pourrai faire au film et à son réalisateur, tout n'est malheureusement pas parfait. En effet, si pour moi Alexandre Aja est un spécialiste des fins de film raté (La Colline a des yeux par exemple), il nous le prouve une fois de plus avec « Horns ». Ici, la dernière demi-heure piétine avec notamment des rebondissements à n'en plus finir, des longueurs inutiles et quelques incohérences frappantes qui viennent plomber une réalisation quasiment irréprochable laissant finalement un arrière goût plutôt amer... Enfin, Alexandre Aja à su une nouvelle fois s'entourer d'un casting très intéressant, notamment en la personne de Daniel Radcliffe qui grâce au travail du réalisateur se démarque plus que jamais de son image « Harry Potter ».
    Nicolas F.
    Nicolas F.

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 31 critiques

    3,5
    Publiée le 6 octobre 2014
    Notre Harry Potter a troqué sa baguette et son balai pour une paire de cornes qui lui vont diablement bien Daniel Radcliffe a enfin grandit et il est parfait dans ce role Le film en lui même est une belle surprise Entre enquête et paranormal, tout est plutot bien dosé Sans grande imagination mais avec une maitrise certaine Un bon film a voir surtout pour voir Radcliffe se rattraper de sa misérable prestation dans La Dame En Noir Mention spéciale pour la musique Du bon rock entre David Bowie, The Pixies ou encore Dead Weather Du velours pour les oreilles
    Julie P.
    Julie P.

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 6 octobre 2014
    j'ai vraiment bien accroché ! Les acteurs jouent très bien ! et le côté surnaturel des cornes j'ai trouvé ça sympa, bien qu'on devine vite qui a tué la fille selon moi.
    AMANO JAKU
    AMANO JAKU

    Suivre son activité 202 abonnés Lire ses 421 critiques

    4,0
    Publiée le 6 octobre 2014
    Voilà un film que j’attendais depuis un moment et ce pour deux raisons : déjà c’est le nouveau bébé d’Alexandre Aja et j’adore ce type depuis qu’il m’a retourné le cerveau avec son formidable "La Colline à des Yeux" ; mais aussi pour voir si Daniel Radcliffe allait confirmer son évolution en tant qu’acteur qu’il avait entamé avec le sympathique "La Dame en Noir" (et oui : faut vraiment qu’il se débarrasse de cette image détestable d’Harry Potter !). Aujourd’hui, Aja s’attaque à l’adaptation du roman « Cornes » de Joe Hill, le fiston de Stephen King : la vie d’Ignatius « Ig » Perrish a basculé depuis le jour où sa petite amie est retrouvée assassinée. Accusé du meurtre de cette dernière, il est rejeté par tout le monde, il est harcelé par les journalistes et il ne cesse de noyer son chagrin dans l’alcool. Un matin, après une soirée de beuverie, il se rend compte que des protubérances ressemblant à des cornes poussent sur son front et cette « nouveauté » dans son physique ne semblent pas surprendre les gens plus que cela…Quelle étrange histoire que voici, cela n’a rien d’étonnant que Aja ait pu être tenté par l’adaptation d’un tel récit ; ce qui est vraiment étonnant c’est de voir de quelle façon il a réussit à livrer un film beaucoup intimiste que le reste de sa filmographie en réussissant un astucieux mélange de genre : "Horns" est en effet une surprenante mais subtile association entre un drame humain, un thriller et une satire sociale le tout saupoudré de fantastique. Mais le plus impressionnant c’est que chacun de ces genres est parfaitement réussi : l’évènement tragique qui survient dans la vie d'Ig nous permet d’éprouver de l’empathie pour lui, l’enquête qu’il mène pour découvrir la vérité est bien menée même si on peut arriver à deviner avant la fin qui a fait quoi (petite subtilité du film : savoir qui a tué n’est pas important, c’est plutôt de savoir pourquoi on a tué qui est réellement intéressant !) et le fantastique s’invite dans tout ça nous proposant de jolies séquences avec de bons effets spéciaux (le « bad trip » du frangin ainsi que la « forme ultime » d’Ig sont excellentes !) ainsi que de nouvelles perspectives puisque les cornes du héros lui confèrent un pouvoir qui va grandement l’aider dans ses investigations. Oui, car l’une des grandes forces de "Horns" c’est son humour décalé lui conférant un côté satire pas piqué des hannetons : étant obligés de dire la vérité en sa présence, Ig va découvrir toute l’hypocrisie et le côté sombre des gens de la ville ; et inutile de préciser qu’entre une mère ne souhaitant plus que son fils se considère comme tel, une amie cachant sa boulimie, une serveuse mythomane qui ne rêve que de passer à la télé ou encore un flic refoulant son orientation sexuelle, il va se prendre en pleine tronche toute l’immoralité de l'humanité (au passage, la sacro-sainte nation américaine en prend pour son grade !). Dans ce contexte, on se retrouve parfois avec des situations à la limite du surréaliste qui amène très rapidement un énorme potentiel comique (la baston de journalistes, les révélations dans le bar, la relation des flics). Côté casting, il faut admettre qu’il y a eu un bon recrutement car ils sont tous très bon même lorsqu’il s’agit de rôles secondaires qui n’apparaissent pas très longtemps à l’écran (les meilleurs exemples demeurent Kathleen Quinlan qui est extrêmement poignante en maman aimante mais qui choisit finalement sa réputation à son amour maternel ; et Heather Graham qui nous campe une jolie et insupportable peste !). Joe Anderson est très convaincant et son personnage est une très bonne complémentarité à celui d'Ig, et Juno Temple est rayonnante de charisme apportant un peu chaleurosité dans cette sordide histoire. Quand à Daniel Radcliffe, et bien il continue sur sa lancée qu’il avait entamée avec La Dame en Noir et prouve enfin une bonne fois pour toutes qu’il s’est détaché de son personnage d’Harry Potter, n’en déplaise aux ultras fans de la sagas du petit sorcier (et oui : ici, Harry Potter boit à la bouteille, Harry Potter fume comme un pompier, Harry Potter baise des filles pour le fun, Harry Potter jure à toutes les phrases, Harry Potter conduit vite en grillant les feux rouges…ça vous choque ?!! Et bien retournez dans votre chambre pour pleurer en vous remattant ad vitam eternam les Harry Potter : le monde des bisounours c’est pas le monde réel !!). Je suis bien content qu’il soit enfin en mesure de prouver qu’il est un vrai acteur comme l’a déjà fait Emma « Hermione » Watson ; et puis il n’est pas le premier acteur qui s’est fait connaître aux yeux du monde avec son plus mauvais rôle (souvenez-vous de DiCaprio avec "Titanic" !) Voilà, même s’il est moins bourrin que ses précédents films (rassurez-vous : le dernier acte nous réserve une petite dose de gore tout de même !), Aja nous livre avec "Horns" un sympathique film doté d’un intéressant mélange de genre au dessus duquel plane un peu l’ombre de David Lynch. (d’ailleurs, il est vraiment dommage que nos réalisateurs soient obligés de partir de l’autre côté de l’Atlantique pour pouvoir réaliser ce genre de films : le cinéma français est bien triste…). A quand le prochain Alexandre ?
    FreeJack_itm
    FreeJack_itm

    Suivre son activité 2 abonnés Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 6 octobre 2014
    En partant d'une idée simple et d'une intrigue finalement prévisible, Alexandre Aja élève ce thriller fantastique jusqu'à distiller un suspense très intense en déroutant sans cesse le spectateur. Les effets visuels et les recours aux multiples flashbacks sont bien maîtrisés. La dimension romantique du film est également bien orchestrée. Certaines scènes comiques, à la limite du grotesque, sont entièrement assumées et sans censure, de même que certaines scènes plus gores servies avec un naturel décomplexé. Cela n'a rien d'étonnant de la part de ce réalisateur que j'apprécie énormément. Le final est par contre trop spirituel et banal, ce qui laisse quelques regrets tant le développement du film est vraiment bien maîtrisé. A voir pour la mise en scène irréprochable.
    Coralie D.
    Coralie D.

    Suivre son activité 12 abonnés Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 6 octobre 2014
    Très belles interprétations de la part des acteurs. Une parfaite alchimie entre Ig et Merrin. Cependant, le réalisateur aurait du s'abstenir de changer la fin de l'histoire (par rapport au roman) et de partir dans quelque chose de vraiment bizarroïde qui ne colle pas vraiment avec la qualité présente dans tout le reste du film.
    Gabriel B
    Gabriel B

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 46 critiques

    1,5
    Publiée le 6 octobre 2014
    Le seul point positif sur ce film c'est que la bande annonce m'a donné envie de lire le bouquin de Joe Hill, ce que je n'ai pas du tout regreté Pour le reste j'ai été très déçu par ce film. Autant je suis assez fan du boulot d'Aja sur ses autres films, autant là je trouve qu'il ne rend pas du tout hommage au matériaux de base. A force d'avoir voulu trop simplifier, l'histoire perd toute sa saveur : la psychologies des personnages est bâclée, la critique de la religion passe en grande partie à la trappe etc. Bref sauvez 1h30 de votre vie en regardant autre chose ou sublimez quelques soirée en lisant le livre.
    françois m.
    françois m.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 22 critiques

    4,0
    Publiée le 6 octobre 2014
    Horns c'était peut être l'une de mes plus grosses attentes en cette rentrée 2014. Réalisé par le français Alexandre Aja, à qui l'on doit notamment le géniallisime remake "La colline a des yeux", s'attaque cette fois ci au registre de la Haute Comédie (je dis ça comme ça... J'en sais rien en fait). l'Histoire raconte celle d'un jeune homme qui est accusé d'avoir sauvagement violé et assassiné sa fiancée. Le lendemain d'une journée de beuverie, il se réveille avec des cornes qui lui poussent sur la tête. Intrigué mais paniqué, il va découvrir qu'elles lui donnent spoiler: des pouvoirs que les autres n'ont pas... Ce film est une adaptation du roman de Joe Hill, qui est le fils de Stephen King, et quand on voit le film, ça se sent ! Après je ne sais pas si le film respecte le bouquin, mais cela a peu d'importance quand on regarde le film. Horns est un film totalement barré et fou. Le spoiler: pouvoir des cornes permet au héros d'influencer les gens, qui lui révèlent leurs pensés personnelles les plus immorales et choquantes possibles . Cela donne des séquences grotesques et hilarantes où le héros ne sait pas toujours quoi répondre à ce genre de confidence. Il peut aussi manipuler les gens autour de lui pour qu'ils lui révèlent ce qu'il cherche. Le héros va donc essayer de prouver son innocence spoiler: grâce a ses pouvoirs . Comme je le dit précédemment, le film est totalement fou. Il mixe plusieurs genre en un seul : fantastique,comédie,drame et horreur. Il faudra s'attendre à des brusques changements d'atmosphères oscillant de la comédie barrée et trash au drame teinté de noirceur absolue. La meilleur scène du film c'est lorsque le héros se retrouve dans spoiler: le bard de la région qui est cerné de journalistes. c'est à ce moment là qu'on aura la meilleure utilisation des pouvoirs ! Il faut avouer que parfois ça s’enchaîne pas forcément de manière très adroite. Mais Aja ose, et cela donne quelque chose de totalement fun et joussif. Le film démarre pas forcément tout de suite mais ce ne pas gêné du tout. Je pense au flash-back qui arrive en plein milieu d'une scène. Il est nécessaire d'apprendre certaines informations essentielles. Autre point positif, c'est la mise en scène. Aja a très bien tourné son film, on y retrouve sa patte personnelle, a savoir un très bon rythme et une esthétique très plaisante qui fonctionne parfaitement. J'ai aussi apprécié la bande son du film, on y entendra un certain nombre de hits assez connus, comme une chanson de Marilyn Manson où "Where is my mind" des Pixies. On sent qu'Aja est un passionné de la musique, de la bonne musique. Le héros en est peut être une métaphore puisque c'est un DJ. Mais le film n'est pas dépourvu de défauts, la première partie du film est parfaite tandis que la deuxième à tendance à se perdre dans son délire, notamment sur la fin du film. Il faut avouer qu'elle est totalement barré mais je la trouve un peu bâclée et surtout, quand même un peu nanardesque. C'est dans cette scène précise où l'on aura les changements de registres les plus brusques mais hélas aussi les plus maladroits. Le scénario du film est pas mal, mais je trouve qu'on trouve le coupable du meurtre un peu vite. Les effets spéciaux ne sont pas toujours très convaincants (je pense à la scène de fin où il y a transformation du héros, ouille ! On sent que le budget n'est pas très élevé), mais en soit, ce n'est pas forcément un défaut grave. Pour finir, je trouve que Daniel Radcliffe cesse enfin d'être Harry Potter, et ça se sent bien, il est bien plus sûr de lui et a très bien changé sa manière de jouer. On s'attache donc facilement à lui durant le film. Juno Temple est aussi très convaincante, elle crève l'écran à chacune de ses apparitions. Par contre les secondes rôles ne sont pas toujours très convaincants, sauf ceux qui jouent les rôles les plus tarés (le médecin pervers par exemple^^). Bref j'ai passé un très bon moment devant Horns. Mais hélas, tout le monde risque de ne pas accrocher au film.
    Laurent B.
    Laurent B.

    Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 6 octobre 2014
    Vraiment un très bon film. Original tant sur le fond que sur la forme. Presque deux heures qui passent en un clin d’œil. Un vrai plaisir.
    dagrey1
    dagrey1

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 179 critiques

    4,0
    Publiée le 6 octobre 2014
    Ce film s'adresse aux amateurs de fantastique, de comédie et d'univers adolescents. Alexandre Aja réalise encore un film différent et assez débridé avec "Horns". L'univers dépeint ne s'adresse pas aux esprits trop cartésiens car on nage en pleine comédie fantastique. Les acteurs sont plutôt bons mais personnellement j'avais démélé les ficelles de l'intrigue bien avant le dénouement. Alexandre Aja confirme en tout cas tout son talent dans ce film d'un autre registre par rapport à ses prédécesseurs (Haute tension, La colline a des yeux 2007, Piranhas...).
    Nicolas V
    Nicolas V

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 548 critiques

    3,5
    Publiée le 6 octobre 2014
    ce film représente bien un contexte cinématographique complexe . dabord, faire des entrées afin de rentabiliser le cout du film et faire des profits ( normal me direz vous ) et faire une oeuvre cinématographique intéressante, réussie et sincère. le probleme ici, va etre la bande annonce ; vous donner envie de voir ce film en le présentant tel une comédie, ou un drame glauque. tout les films de nos jours doivent etre rangés dans une catégorie commerciale bien spécifique afin de cibler plus facilement une clientèle / un public. Mais, n'allez pas voir ce film en imaginant que c'est une comedie, une histoire d'amour ou autre comme la bande annonce vous l'a vendu. horns est un mélange de plusieurs styles, aux rebondissements fantastiques , aux scènes violentes ( interdit au moins de 12 ans, donc fini le gentil acteur d'harry potter. n'emmenez surtout pas vos jeunes enfants, tete explosée au fusil a pompe, serpents qui rentrent par la bouche, scènes de sexe explicites et j'en passe ), et aux angoisses bien sombres. personellement cela ressemble plus a un conte moderne. mélangeant drame profond, comédie, enquète, action et fantastique. voila pour le style du film, maintenant est il pour autant réussi ? "oui ! " le film est bien réalisé, daniel radcliff nous émeut , les scènes d'action sont très violentes, les effets spéciaux sont très réussis. personnellement je l'ai trouvé original, violent et intense. pour conclure, ceux qui iront voir ce film en se laissant surprendre par le scénario apprécieront horns pour son originalité.ceux qui s'attendront a un style bien défini en ayant vu la bande annonce seront déçus.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top