Mon AlloCiné
    Les Arrivants
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Les Arrivants" et de son tournage !

    Origine du projet

    Les deux cinéastes souhaitaient éclaircir les spectateurs sur la réalité des étrangers en France, au-delà des préjugés et des clichés de droites et de gauches. Claudine Bories explique : "Ce qui est sûr c'est que les étrangers sont là, et qu'autour de cette présence, il y a beaucoup de passion, mais aussi beaucoup de mensonges, de confusion et d'hypocrisie. Nous sommes partis de ce constat, avec le désir d'y voir un peu plus clair, d'aller voir ce qu'il y a dans le réel, au-delà des fantasmes de compassion ou de rejet. Pour cela, nous avons choisi de nous focaliser sur le droit d'asile. Le droit d'asile et les principes qui sont les siens, donne d'emblée notre point de vue sur le sujet — un point de vue philosophique et éthique, en référence aux valeurs qui nous viennent des philosophes des "Lumières" et de beaucoup plus loin encore. Des valeurs auxquelles nous sommes l'un et l'autre très attachés. Par ailleurs, le droit d'asile, pour se tenir dans une actualité un peu provocatrice, c'est le contraire de l'immigration choisie."

    Qui sont "les arrivants" ?

    Le terme "arrivants" désigne les immigrés en demande d'asile qui ont le droit d'être en France, comme l'expliquent Claudine Bories et Patrice Chagnard : "Les demandeurs d'asile, parce qu'ils ne sont pas des clandestins et parce qu'ils ont le droit d'être ici, nous semblent incarner le plus intensément les complications et les beautés de cette confrontation (arrivants - accueillants). La légalité de leur situation devrait permettre d'éviter aussi bien la sentimentalité (versant bien-pensant de gauche) que l'obsession de l'invasion (versant paranoïaque de droite). Deux fantasmes recto-verso, qui font écran à la vérité de cette perturbation qu'impose la rencontre avec des humains à la fois familiers et mystérieux, exigeants et démunis."

    Récompenses

    Les Arrivants a été présenté à plusieurs festivals internationaux et a reçu quatre récompenses. On lui décerna la Colombe d'Or, le Prix OEcuménique et le Prix Ver.di au 52è Festival international du documentaire et film d’animation de Leipzig, ainsi que le Grand Prix au Festival International Watch Docs de Varsovie.

    Première co-réalisation

    Les Arrivants est la première co-réalisation pour le cinéma de Claudine Bories et Patrice Chagnard.

    Changement de job

    Caroline, l'une des assistantes sociales des Arrivants, a quitté la CAFDA deux mois après la fin du tournage et travaille à présent auprès d’un Juge pour enfants. Elle ne supportait plus la pénibilité de son travail ainsi que son impuissance face au cas qu'elle rencontrait.

    Refus

    Bien que majoritaires à la CAFDA, aucun Tchétchène n'a voulu être dans le film par peur de représailles d'agents du FSB (services de renseignements russes).

    Tournage

    Les Arrivants a été tourné à la CAFDA (Coordination pour l’Accueil des Familles Demandeuses d’Asile) pendant plus de quatre mois.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Joker (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • Au nom de la terre (2019)
    • Gemini Man (2019)
    • Downton Abbey (2019)
    • Rambo: Last Blood (2019)
    • Un jour de pluie à New York (2018)
    • J'irai où tu iras (2018)
    • Deux Moi (2018)
    • Maléfique : Le Pouvoir du Mal (2019)
    • La Vie scolaire (2018)
    • Le Dindon (2018)
    • Chambre 212 (2019)
    • Ça : Chapitre 2 (2019)
    • Alice et le maire (2018)
    • Donne-moi des ailes (2019)
    • Portrait de la jeune fille en feu (2018)
    • Papicha (2019)
    • Sœurs d'armes (2018)
    • Ceux qui travaillent (2018)
    Back to Top