Mon AlloCiné
Le Discours d'un roi
note moyenne
4,3
22692 notes dont 2213 critiques
32% (701 critiques)
45% (987 critiques)
16% (363 critiques)
4% (99 critiques)
2% (44 critiques)
1% (19 critiques)
Votre avis sur Le Discours d'un roi ?

2213 critiques spectateurs

Chocasse

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 165 critiques

4,0Très bien
Publiée le 29/06/2012

Vu dans le cadre de mes recherches universitaires, je dois dire que j'ai pris un réelle plaisir à voir Le discours d'un roi, d'une part en tant qu'apprenti historien et en tant que spectateur. Bon la réussite du film est surtout dû aux prestation de Colin Firth, de Geoffrey Rush et d'Helena Bonham Carter. Le trame peut se révéler longuette si l'on est pas passionné par l'histoire et les événements royaux mais le thème choisis est originale. Un très bon film historique !

TTNOUGAT

Suivre son activité 153 abonnés Lire ses 2 330 critiques

4,0Très bien
Publiée le 12/03/2011

Je réserve toujours la 5 ieme étoile pour l'art cinématographique,quand le réalisateur de sert de sa caméra comme un Impressionniste se sert des couleurs et son pinceau. Ici nous sommes exclusivement dans un utilisation extrêmement intelligente de l'utilisation des images et du montage pour créer une forte émotion déjà exacerbée par les situations familiales et par l'extraordinaire contexte européen de l'époque. On est souvent ,mais ce n'est n'est pas un reproche tant j'ai eu les larmes aux yeux,dans du théâtre filmé pour le petit écran. Aussi,par moments l'utilisation de focales déformantes laides me gène d'autant qu'elles n'étaient pas indispensables et lorsqu'on voit ce que Hooper est capable de faire en extérieurs cela me donne des regrets. Geoffrey Rush et Colin Firth sont parfaits,les dialogues également et les intérieurs originaux. C'est vraiment le film dont on sort heureux et que l'on peut recommander à ses amis qu'ils soient cinéphiles ou non. Tom Hooper n'a pas pu résister au plaisir d'égratigner l'immense hypocrisie anglicane et Derell Jacobi en archevêque y excelle. C'est pourtant indiscutable que dans la morale chrétienne le mépris ne doit pas exister;or le pauvre orthophoniste sans noblesse et sans diplômes s'en trouve couvert par cet ecclésiastique qui ressemble à l'image donnée par le Christ comme Rango ressemble à Eastwood.

jcguerrero

Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 60 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 17/02/2011

Je connais un ami qui travaille dans le cinéma et qui n'aime pas quand "tout le monde" aime un film. Ce n'est pas par snobisme, dit-il, c'est juste qu'il se sent un peu "forcé à aimer" et que ça le bloque. Avec "Le discours d'un roi", il va être servi ! En effet, depuis plus d'un an que nous suivons le développement de ce film, sa "montée en puissance" a systématiquement été entourée des échos les plus élogieux, des dithyrambes les plus enflammées. C'est d'autant plus lourd à porter qu'aux compliments de toutes sortes s'ajoute un titre tout simple. "Le discours d'un roi" qui révèle la conclusion même du film et son morceau de bravoure ! On aurait donc pu craindre de se retrouver face à un film sculpté dans le convenu et statufié dans la gloire avant même que d'exister ! Nous avons enfin vu ce film tant attendu. Il est beau, simple, fort et, malgré sa renommée, arrive à nous surprendre tout du long. Et çà, ce n'est pas un mince exploit ! Oui ce film comporte de l'émotion (de par les efforts du héros pour être à la hauteur des devoirs de son rang), de jolis moments d'humour, de la bizarrerie (un roi qui ne veut pas le devenir. et qui bégaie alors qu'il doit galvaniser sa nation à la radio), du rythme dans sa réalisation et bien sûr un grand morceau d'humanité avec l'amitié qui nait entre le docteur et son patient. Nous avons cependant, pendant un court instant, un peu hésité à considérer "Le discours d'un roi" comme un Film Bonheur car l'ombre de la guerre plane quand même lourdement après le générique de fin. Mais tout bien réfléchi, les dures leçons d'apprentissage, la volonté de s'en sortir, l'excentricité des méthodes de l'orthophoniste, la formidable éclosion de l'amitié entre les deux protagonistes, l'opiniâtreté de la femme du roi, la modestie du "docteur" vis-à-vis de sa propre femme, ses répétitions d'acteur raté, ses dialogues avec ses enfants et mille autres scènes mémorables ont balayées nos interrogations. Oui "Le discours d'un roi" est bel et bien un Film Bonheur, et de haute facture. Cela va lui faire une récompense de plus à ajouter à sa vaste collection ! Mais ça va encore embêter notre ami...

patgod

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 83 critiques

2,5Moyen
Publiée le 12/02/2011

Très belles prestations d'acteurs dans un huit clos royal. Un monarque très digne dans son désarroi et un thérapeute qui bouscule l'étiquette : une rencontre émouvante. On regrette que le contexte historique ne soit pas développé.

legend13

Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 817 critiques

4,0Très bien
Publiée le 10/02/2011

Un film beau, drôle et émouvant centré sur le roi Georges 6 d'Angleterre (père d'Elizabeth II) dont j'ignorais totalement l'histoire. Le tout porté par l'excellent duo que forme Colin Firth et Geoffrey Rush. En bref, ce film est une très bonne leçon d'histoire et surtout une très belle histoire d’amitiée.

landofshit0

Suivre son activité 130 abonnés Lire ses 1 740 critiques

3,5Bien
Publiée le 10/02/2011

Une réalisation d'un classicisme absolut qui colle parfaitement au personnage et a l'ambiance du film.Qui donne un tout absolument classieux.

lhomme-grenouille

Suivre son activité 890 abonnés Lire ses 3 004 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 09/02/2011

Très peu de choses à dire finalement sur ce "Discours d’un roi" car il a finalement le mérite (certains diront peut-être l'inconvénient) d'être là où on l’attend. Très académique, on n'est jamais surpris par la façon dont le film se déroule. Malgré tout, ce n'est pas parce qu'on fait du classique que fait du mauvais. Au contraire : personnellement j'avoue apprécier des films comme celui-ci, qui savent faire ce qu'on attend d'eux et qui le font bien comme il faut, sans faute de goût ni de rythme. Ainsi, mis à part le reproche qu'on pourrait lui faire d'évoluer à un train de sénateur (Devrais-je dire un train de roi... Ho ! Ho !) ce "discours d’un roi" accomplit sa mission sans faillir jusqu'à la dernière minute. En cela, cela en fait un film plaisant et donc qui mérite au moins la découverte.

gimliamideselfes

Suivre son activité 840 abonnés Lire ses 3 619 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 09/02/2011

Est ce que ce film mérite ces éloges ? ma réponse sera clairement non. Pourquoi ? parce qu'il est simplement bête et formaté pour plaire à un public britannique. Parce que l'éloge de la grande Bretagne des valeurs protocolaires, de la grandeur de leur roi, de la petite Elisabeth qui va devenir reine (on nous casse bien les pieds durant le film avec ça pour que l'idiot au fond puisse suivre). Ensuite les acteurs sont bons, oui mais, Firth que j'apprécie, lorsqu'il se cache les yeux pour pleurer c'est juste pas possible, on dirait un amateur qui ne sait pas jouer donc il se cache les yeux pour éviter qu'on voit qu'il joue la comédie. Après le final tant attendu est ridicule on nous balance la musique à fond pour que le spectateur comprenne bien que c'est un moment trop important. Fantastique, sauf que ce moment n'est pas important car c'est un discours très important, mais parce qu'il ne bégaie pas. Mais de qui se moque t'on ? Les vrais enjeux de ce discours sont passés sous silence. Et puis au cas où le spectateur ne comprend pas que c'est beau et émouvant on se tape Carter avec une larme à l'oeil, génial. Je n'avais pas compris. Bref c'est super académique, aucune prise de risque. Le tout est à la gloire du roi et de son orthophoniste peu académique (sauf que cet anti académisme du personnage devient un tutoriel de comment faire le parfait petit personnage un peu hors norme), tomber dans le cliché le plus total en faisant un personne antiacadémique c'est un peu une belle preuve d'un manque au niveau du scénario et de l'écriture des personnages. Donc en fait c'est un film qui se fiche du fond du discours du roi, pour se concentrer sur la forme. Ben le film est pareil, le fond du message est creux, c'est un truc vaguement à la gloire de l'Angleterre, et avec une mise en scène plus travaillé, mais bon au service de quoi ? de pas grand chose. Et au final elle est elle même très académique elle aussi. Et le pire c 'est à la scène finale, où lorsque le roi parle on nous sort un truc à la Armageddon où le peuple écoute son roi faire un beau discours. Génial. Bon sinon ça se laisse regarder, grâce a des acteurs convainquant, et une mise en scène pas trop laide. Mais un peu d'audace ne lui ferait pas de mal. C'est vraiment un film coincé qui n'a pas conscience de ses atouts et se sent obliger de tout surligner.

Rodrigue D

Suivre son activité 379 abonnés Lire ses 411 critiques

4,0Très bien
Publiée le 27/10/2012

Le Discours d'un roi est un film que je considère un peu comme The Ghost Writer, autrement dit, le film a tellement été encensé que j'en attendais un film révolutionnaire, qui soit l'un des meilleurs au monde, qui dépasse tout ce qui avait été fait jusqu'à présent dans l'histoire du cinéma mais au final, Le Discours d'un roi n'est pas du tout éblouissant ou incroyable mais il reste néanmoins un très bon film. Je commence par parler de ce dont je parle tout le temps au début de mes critiques: Les acteurs. Au début, lorsque j'avais vu la première bande annonce, je ne sais absolument pas pourquoi mais je détestais la tête de Colin Firth, je ne l'aimais pas du tout niveau physique et je me demande bien encore pourquoi. Et en regardant le film, j'ai été tout de suite ébloui par son interprétation très remarquable à laquelle il a eu droit à un Oscar, et ben il l'a bien mérité c'est moi qui vous le dit!!! On savait d'avance que l'objectif pour l'acteur était de rendre à l'écran un roi perturbé, gêné, presque triste par son problème de bégaiement, et Colin Firth a parfaitement rendu ça sur grand écran!!! On sent vraiment que c'est un grave problème pour lui et même pour ses proches! Helena Bonham Carter est une de mes actrices préférées et ne m'a encore une fois pas déçu!!! J'adore cette actrice!!! Elle a vraiment une sacrée gueule et qu'est-ce qu'elle dégage quelque chose à chaque fois dans ses films! Ici, elle représente à merveille à quel point la reine est prête à tout faire pour aider son mari et cela contre son gré et comment elle souhaite pouvoir l'aider le mieux possible! Geoffrey Rush, dont je n'avais plus vu un seul de ses films depuis la trilogie Pirates des Caraïbes et Munich, revient en force avec ce rôle d'un orthophoniste aux relations familiales de temps en temps compliquées et aux méthodes extrêmement particulières! Guy Pearce s'ajoute lui aussi à la prestigieuse liste du casting six étoiles et incarne un prince et futur successeur du roi assez incapable et irresponsable, ce qui fait évidemment qu'il joue bien! Michael Gambon et Timothy Spall viennent compléter le casting et ont malheureusement des rôles très secondaires. Mais le casting est malgré ça la grande force du film. La musique d'Alexandre Desplat n'est pas désagréable et plutôt correcte même si dans ce genre de film, on n'y fait pas trop attention. La première chose qui m'a vachement surpris dans Le Discours d'un roi, ce sont les plans de Tom Hooper, je ne leur reproche absolument rien, ils sont bien foutus et ont le mérite d'être originaux mais c'est surprenant de voir que les personnages sont pratiquement toujours de côté et qu'il y ai du coup un gros vide à côté d'eux. La réalisation est assez efficace je tiens à le préciser. Au niveau de l'histoire, c'est une excellente idée je trouve de retracer des évènements que j'ignorais totalement à propos du roi Georges VI et de son problème de bégaiement! Les personnages sont en plus bien rendus, et le film n'est pas avare en humour, certains instants sont même très drôles comme lorsqueSpoiler: Lionel présente à sa femme Georges VI. en fait, le seul défaut dans tout ça c'est que le film n'est pas bouleversant, il est intéressant et bien réalisé et très bien interprété mais l'intensité dramatique n'y est pas je trouve, après ce n'est que mon avis. Le Discours d'un roi est quand même réussi.

L'homme le plus classe du monde

Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 449 critiques

4,0Très bien
Publiée le 17/07/2013

Les aventures palpitante d'un prince bègue chez son orthophoniste... Ce n'est pas avec une motivation débordante que je me suis attelé au visionnage de ce film. Mais fort heureusement, j'ai été agréablement surpris par "le discours d'un roi", qui malgré son coté académique s'est révélé passionnant. Tant par son univers relativement inconnue de ce coté de la manche, que par la personnalité complexe de ce George VI, magnifiquement interprété par Colin 1st.

shmifmuf

Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 1 759 critiques

2,5Moyen
Publiée le 13/03/2012

Un film académique (même un peu trop) et bien sous tout rapport comme la monarchie britannique. Les acteurs sont impeccables, en particulier Geoffrey Rush. C'est un film convenu mais qui se suit sans déplaisir.

Movies97

Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 471 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 13/09/2013

Super film ! Adapté de l'histoire vraie de George VI, Le Discours d'un Roi est un film que j'ai adoré ! Colin Firth, Geoffrey Rush, Helena Bonham Carter, Guy Pearce... rien que ce casting donne envie de voir le long-métrage. Colin Firth est au summum de sa crédibilité ! Ce long-métrage m'a permis de voir Geoffrey Rush dans un autre film que Pirates des Caraïbes ; et je n'ai pas été déçu ! Helena Bonham Carter est excellente dans son rôle. Et Guy Pearce n'est pas mal lui aussi. Niveau scénario, c'est presque parfait (il y a quelques longueurs) et concernant la bande originale, là c'est parfait ! La mise en scène est très bonne ! Dans Le Discours d'un Roi, il y a beaucoup d'émotion Spoiler: (la scène du discours final est la plus touchante). En gros : un film très captivant qui m'a appris quelque chose que j'ignorait concernant la famille royale du Royaume Uni (donc un film cultivant) : le bégaiement du roi George VI.

-marc-

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 233 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 27/02/2012

Ce film m'a laissé un sentiment de malaise, tant cette image d'une royauté populisée sonne faux.

Marine-C

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 3 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 21/03/2011

Que dire à part que ce film est magnifique ? Émouvant, humain, réel, sublime et porté par des acteurs à la perfection. The King's Speech mérite amplement ses Oscars et tout l'engouement que l'on lui attribue. Comment imaginer qu'une telle histoire soit réelle dans la royauté britannique? Merci pour ce bon moment passé; d'ailleurs je n'ai pas du tout vu passer le temps.

Guide de Survie du Cinéphile Amateur

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 481 critiques

4,0Très bien
Publiée le 14/09/2018

Un film vraiment réussi, sur un sujet assez peu connu de l’histoire anglaise (en tout cas moi, je n’étais pas au courant de cette histoire). Une intrigue très simple en fait, le bégaiement handicapant d’un roi qui doit accéder au trône et annoncer au peuple son entrée en guerre, traitée de manière plus originale qu’il n’y parait. Les décors, les vêtements, tout est classique et pourtant le réalisateur intègre des doses d’humour et de fraicheur, principalement dans le mode d’apprentissage qui lie le roi et son médecin. Les acteurs sont brillants, tous les seconds rôles (Geoffrey Rush, Helena Bonham Carter et Guy Pearce) apportent leur contribution à l’avancée de l’intrigue. Mais c’est surtout Colin Firth qui ressort de ce chef d’œuvre, il livre une prestation plus qu’inspirée, débordante de crédibilité et d’humanité, mêlant avec finesse retenue et émotion. Comme pour Natalie Portman dans « Black Swan », son oscar est amplement mérité et ne souffre aucune contestation, tant il illumine de sa présence et de son talent le film. D’ailleurs, la dernière scène sur fond de Beethoven est d’une réelle intensité, elle offre un moment magnifique de cinéma et d’émotion. Bref, un très beau film, peut être pas au point de mériter l’oscar mais un excellent film, sublimement interprété par Colin Firth et qui offre de beaux moments. Auteur du livre "Guide de Survie du Cinéphile Amateur" (sortie janvier 2019)

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top