Le Discours d'un roi
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,4 pour 16 529 notes dont 2 156 critiques  | 
  • 687 critiques     32%
  • 957 critiques     44%
  • 357 critiques     17%
  • 93 critiques     4%
  • 45 critiques     2%
  • 17 critiques     1%

2156 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Magouille!

2 abonnés | Lire ses 36 critiques |

   4 - Très bien

Ce film est éblouissant, notamment grâce à Colin Firth qui joue un rôle particulièrement difficile mais fabuleux ; ces grimaces, ces mimiques qu'il fait quand il bégaie et montre sa constante honte par rapport à ce défaut... et pourtant quelle classe ! *o* Bien que je l'ai regardé en français ( ce qui n'est pas super quand un film se concentre sur le thème de la voix, je dois bien l'avouer ), j'ai beaucoup apprécié sa performance du point du vue visuel et gestuel. Je lui retire quand même quelques points car je n'ai pas été emballée pendant tout le film. Mais je comprends vraiment pourquoi celui-ci a autant de succès, et je regrette de ne pas l'avoir découvert plus tôt !

Put the Coconut Down

0 abonné | Lire ses 128 critiques |

   4.5 - Excellent

Colin Firth à son meilleur niveau incarne un homme écrasé par ses complexes qui devient roi. Ce film est tout simplement magnifique, on se prend d'affection avec cet homme plein de caractère et de détermination !


Tristan B.

1 abonné | Lire ses 83 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

un film magnifique j ai adore tout est. sublime :acteurs histoire decors costumes franchement c est un chef d oeuvre

jamesdirector

0 abonné | Lire ses 21 critiques |

   4 - Très bien

Ils sont forts ces anglais. Le discours d'entrée en guerre est bouleversant (l'intime) et glaçant à la fois (la portée historique) . I love Geoffrey Rush !

trinitahs

0 abonné | Lire ses 11 critiques |

   4 - Très bien

très bien, et surtout à voir en version originale.

Red_Power

2 abonnés | Lire ses 18 critiques |

   3 - Pas mal

Malgré les excellentes critiques de ce film, j'ai été un peu déçue par la mise en scène très, peut-être trop classique. L'histoire qui ne m'attirait pas plus que ça au départ n'est malheureusement pas sauvée par une réalisation tout ce qu'il y a de plus banal. A voir néanmoins pour l'excellente prestation de Colin First.

Alipius

4 abonnés | Lire ses 117 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

C'est étrange, étonnant ; le film est d'une grande sobriété, et pourtant, je ne me suis pas ennuyé un instant. Les personnages gagnent en profondeur tout au long de l'histoire, Rush et Firth ont une véritable présence, et leur donnent vie. On fait un bout de chemin dans l'Histoire au travers de l'histoire de ces quelques personnages, on est tenus en haleine par quelques mots d'un discours à prononcer, aussi bien qu'amusés par certaines situations.

Maya J.

16 abonnés | Lire ses 25 critiques |

   4 - Très bien

Premier film du réalisateur anglais Tom Hooper, dont le grand mérite est son traitement simple et profond d’un sujet qui aurait pu être source d’ennui ou prétexte à un exercice de style. Au contraire, beaucoup d’humilité et de tendresse dans cette mise en scène discrète, classique mais efficace, au service des personnages et des acteurs. Le film commence par le discours pathétique d’Albert (Colin Firth) – duc d’York et second fils du roi George V – à une foule dont les visage atterrés reflètent le sentiment du spectateur devant l’impuissance d’un homme à effectuer l’acte le plus anodin, le plus quotidien qui soit: parler. Il se termine, comme son titre l’indique, par le discours d’un roi. Entre ces deux discours, un homme, Lionel Logue (Geoffrey Rush), un étranger venu d’Australie, thérapeute du langage aux méthodes peu conventionnelles. Dès leur première rencontre, Lionel tient à appeler Albert « Bertie », surnom réservé aux membres de sa famille. La familiarité du thérapeute et les réticences du duc font parfois pencher le film du côté des comédies aux dialogues pleins d’esprit comme seuls les anglais savent les faire. D’abord rejeté, Lionel finira par gagner la confiance du duc, qui admettra lors d’une de leurs séances qu’il ne s’était jamais adressé à un homme du peuple avant lui. Le film est aussi l’histoire de cette amitié improbable. Les deux personnages touchent par leurs faiblesses: le spécialiste du langage est un admirateur de Shakespeare et un acteur raté, recalé à une audition de la Tempête par une troupe amateur; le duc pour ses filles invente l’histoire d’un pingouin loin de la banquise et incapable de voler. L’échec, la difficulté à trouver sa place, sa voix, dans une société codée et rigide est un des thèmes du film. Comme dans tout biopic, l’histoire intime se mêle à l’Histoire. Après la mort de George V et l’abdication de son frère aîné, Albert est contraint de devenir roi d’Angleterre, alors que le pays s’apprête à entrer en guerre contre l’Allemagne nazie. Devant les actualités montrant un discours d’Hitler, Albert, obsédé par son propre handicap, ne peut que constater le talent d’orateur du Fürher. Le langage est ici souffrance et jouissance, performance. Dans la dernière scène, comparable à un exploit sportif, on est, tel la femme du roi, le visage anxieux, retenu à la bouche du duc au bord du vacillement, du trébuchement, comme un coureur peut tomber à tout moment avant de battre son propre record. L’accomplissement du duc devenu roi dont la voix, d’abord source de malheur et de frustration, finit par symboliser l’affirmation de la résistance contre le nazisme, est aussi l’accomplissement d’un homme. Un biopic réussi, comme les Anglais savent faire.

http://filmcritiks.wordpress.com/

Servath

0 abonné | Lire ses 103 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

D'excellents acteurs et un bon cours d'histoire. Servis par une bande originale incroyable, Le Discours d'un roi bénéficie de quelque chose de magique qui le rend extraordinaire !

nicowess

0 abonné | Lire ses 16 critiques |

   3.5 - Bien

Bon film ! 2 heures de plaisir, un jeu d'acteur excellent, mention spéciale à Colin Firth. Réalisation hyper léchée, les costumes, les décors et les lumières sont très soignés. Je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. C'est presque trop parfait, ça manque peut être "d'un léger pli sur le col de chemise".

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Le Discours d'un roi Bande-annonce VF
526 703 vues
Le Discours d'un roi Bande-annonce VO
2 380 420 vues
Compilation de tous les films Oscarisés depuis le début... Magique!
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE spéciale Batman - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #10 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos buzz de la semaine #23
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné