Mon AlloCiné
The Master
Note moyenne
3,8
31 titres de presse
  • 20 Minutes
  • Elle
  • Le Figaroscope
  • Le Nouvel Observateur
  • Marianne
  • Metro
  • Positif
  • Première
  • Cahiers du Cinéma
  • Charlie Hebdo
  • Critikat.com
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • Libération
  • Paris Match
  • Studio Ciné Live
  • Télé 7 Jours
  • Télérama
  • TF1 News
  • CinemaTeaser
  • Ecran Large
  • Filmsactu
  • La Croix
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Parisien
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • L'Humanité
  • Ouest France
  • TéléCinéObs
  • Télérama

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

31 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

Il [Joaquin Phoenix] pourrait bien obtenir un oscar pour sa composition intense qui lui a valu d'être comparé à Marlon Brando par la presse américaine.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Elle

par Florence Ben Sadoun

Le nouveau film de Paul Thomas Anderson (...) nous saisit dès son magistral premier plan (...) une histoire passionnelle entre deux hommes, un choc entre deux grands acteurs qui ne s'oublie pas.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Le Figaroscope

par La rédaction

La mise en scène traduit ces relations puissantes et versatiles en longues scènes fluides, liquides, où les personnages semblent constamment se déverser les uns dans les autres. Tourné en 70mm, le film recrée visuellement une atmosphère années 1950, d'une élégance formelle éblouissante.

Le Nouvel Observateur

par Pascal Mérigeau

Il est peu de films qui soient à la fois aussi limpides et énigmatiques que la nouvelle création de Paul Thomas Anderson. Limpide, en effet, car dès lors que le cinéaste fait advenir un événement à l'écran, sa maîtrise de la construction dramatique, l'expertise de la reconstitution d'époque, la splendeur de la lumière et le génie des acteurs donnent à la scène une forme d'évidence éblouissante.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Marianne

par Ollivier Pourriol

Le film épouse le mouvement de ses personnages, accompagne leur complexe relation et leurs errances.

La critique complète est disponible sur le site Marianne

Metro

par Jérôme Vermelin

D'une élégance à couper le souffle, le film captive, stimule, dérange, amuse...

La critique complète est disponible sur le site Metro

Positif

par Alain Masson

Paul Thomas Anderson confirme, avec "The Master", (...) sa maîtrise artistique.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Première

par Frédéric Foubert

"The Master", oeuvre d'une richesse thématique et d'une splendeur visuelles inouïes, s'impose comme le film où [Paul Thomas Anderson] largue définitivement les amarres.

La critique complète est disponible sur le site Première

Cahiers du Cinéma

par Vincent Malausa

Le meilleur film d'Anderson à ce jour. En choisissant de buter contre la solitude de ses deux héros, en subtilisant l'horizon de son cinéma (le " grand sujet ") au profit d'une fuite en avant, il ouvre son oeuvre à une puissance d'errance et d'affabulation qui ne le cède en rien à son désir de plus en plus affirmé de grandeur.

Charlie Hebdo

par Jean-Baptiste Thoret

Un film d'une ampleur dramatique et formelle fascinante (...). [Un] objet impeccable et maîtrisé, mais dépourvu d'issues.

La critique complète est disponible sur le site Charlie Hebdo

Critikat.com

par Alice Leroy

Le formidable portrait d'une Amérique d'après-guerre peuplée d'âmes errantes et livrée aux charlatans.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

Parce qu'il est le plus indécis, le plus opaque, le plus risqué (...) on peut le considérer comme [le] meilleur film [de Paul Thomas Anderson] à ce jour.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Les Fiches du Cinéma

par Nicolas Marcadé

Paul Thomas Anderson creuse ses obsessions et confirme sa maîtrise. Mais, en imposant un contrôle total sur un film dont le thème est la perte de contrôle, il laisse souvent la flamboyance prendre le pas sur l'émotion.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Libération

par Bruno Icher

L'auteur de "Magnolia" signe un face à face troublant entre un gourou et son élève.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Paris Match

par Christine Haas

Tendre et féroce, ce sixième film de Paul Thomas Anderson est devenu une célébration de l'humanité.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Studio Ciné Live

par Xavier Leherpeur

Voir le site Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

Télé 7 Jours

par Julien Barcilon

Servie par les performances magistrales de Joaquin Phoenix et Philip Seymour Hoffman, cette immersion au coeur d'une secte (...) est à l'évidence du bon cinéma, même si, parfois, l'ennui guette.

Télérama

par Samuel Douhaire

POUR : Le film est à l'image de son héros un peu sauvage : il ne se laisse pas enfermer dans des schémas prévisibles.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

TF1 News

par Romain Le Vern

Le résultat [est] impressionnant, magistralement réalisé, photographié, mis en musique, monté... Incontestablement, Paul Thomas Anderson continue d'oeuvrer dans un cinéma (...) épuisant de maîtrise dont il faut louer les plans d'une précision chirurgicale, les visions fantasmagoriques, la prédilection pour la violence froide (...) ou encore la capacité à créer une tension latente.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

CinemaTeaser

par Rose Piccini

Face à face, Joaquin Phoenix et Philip Seymour Hoffman livrent des scènes mémorables, mais manque l'étincelle qui enflammerait totalement leur relation de dominance.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Ecran Large

par Flavie Parmentier

Des personnages liés de façon mystérieuse et indissoluble, comme le spectateur face à une oeuvre à la personnalité contemplative, loin d'avoir levé tous ses attraits à sa première vision.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Filmsactu

par Pierre Delorme

Il se pourrait que "The Master" soit l'oeuvre la plus sincère de son réalisateur. La moins évidente également. La plus trouble, la plus imparfaite. Bref, la plus humaine...

La critique complète est disponible sur le site Filmsactu

La Croix

par Arnaud Schwartz

Servie par un incontestable travail esthétique luxueusement mis en valeur par le grand format (70 mm), cette oeuvre aussi ambitieuse que travaillée laisse pourtant dubitatif, ses réelles qualités ne parvenant pas à faire oublier ses pesanteurs.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Journal du Dimanche

par Danielle Attali

"The Master", long film habité, se déroule comme un immense poème imbibé, qui parle d'amour, de croyance, de roublardise, de rêves. Il n'est pas sans défauts. D'un rythme lent, éparpillé dans sa maîtrise, on entre dans "The Master" en s'y laissant glisser, ou on passe à côté.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Parisien

par La rédaction

(...) [un] film passionnant, mais souvent inégal et très long.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

"The Master" marque (...) un nouvel échelon dans la marche triomphale d'Anderson (...) avec le passage au 70 mm, format plutôt passé de mode mais qui montre bien son ambition de faire dans le grandiose – au risque du grotesque.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par Eric Libiot

Voir le site de L'Express.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

L'Humanité

par Vincent Ostria

Anderson déploie peut-être un roman singulier, une métaphore politique, une réflexion cynique sur la croyance, mais cela reste tout de même gratuit.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Ouest France

par La Rédaction

La mise en scène de Paul Thomas Anderson se faufile dans les méandres d'un scénario complexe, qui se nourrit de ramifications méandreuses entre les lieux, la chronologie et les personnages. Comme si ce très long film était avant tout une entreprise au service de son couple d'interprètes. Jusqu'à l'excès, dans un terrain de jeu où ils font merveille.

La critique complète est disponible sur le site Ouest France

TéléCinéObs

par François Forestier

La complicité mystérieuse d'un gourou et d'un de ses disciples donne un film perclus d'ennui et de frustration.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Télérama

par Aurélien Ferenczi

CONTRE : (...) chaque scène du film intrigue ou intéresse, mais leur juxtaposition peine à faire sens.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top