Mon AlloCiné
Mortal Engines
note moyenne
3,4
1822 notes dont 234 critiques
11% (25 critiques)
26% (60 critiques)
26% (60 critiques)
24% (56 critiques)
9% (21 critiques)
5% (12 critiques)
Votre avis sur Mortal Engines ?

234 critiques spectateurs

Jean-Fransix M

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 92 critiques

5,0
Publiée le 30/12/2018
Quel univers époustouflant ! Les villes qui se déplacent sont une véritable claque visuelle. Le scénario est étonnant et nous tient en haleine jusqu'au bout. L'interprétation est impeccable. Bref un excellent film qui nous envoie dans un univers fascinant !
FredArrow

Suivre son activité 353 abonnés Lire ses 891 critiques

3,5
Publiée le 12/12/2018
Et badaboum ! L'humanité s'est une fois de plus autodétruite d'elle-même en s'envoyant tout plein de bombes quantiques sur le recoin de la tête... et en à peine 60 minutes ! Des centaines d'années plus tard, les survivants se balladent en gigantesques villes-tanks et s'amusent au jeu du "c'est qui qui aura la plus grosse ?" en gobant les populations en nombre inférieure. Dans cette guerre perpétuelle, c'est clairement Londres qui mène la danse et "Mortal Engines" s'ouvre d'ailleurs avec la capture d'une petite bourgade allemande par la capitale roulante. Problème, parmi ces nouveaux prisonniers, se cache Hesther Shaw, une jeune fille défigurée qui a une méchante dent contre un des dirigeants des lieux, Thaddeus Valentine. Après avoir tenté de l'assassiner, elle parvient à s'échapper en compagnie de Tom, un historien anglais venant tout juste de découvrir les veritables intentions de Thaddeus... Une guerre futuriste de villes roulantes... Forcément, dans le genre postulat dur à avaler, celui de "Mortel Engines" peut sembler placer la barre très haute. Heureusement, après une courte séquence explicative en voix-off (et quelle voix !) sur la guerre ayant condamné l'humanité, le film a la bonne idée de nous immerger directement dans un des affrontements qui gouvernent désormais cette nouvelle ère de notre monde. Et autant dire qu'on en prend plein la vue ! Aussi bien pour rendre crédible le fonctionnement de ces cités ambulantes que pour nous présenter rapidement les enjeux belliqueux à venir, "Mortal Engines" déboule avec une phase introductive très réussie et prometteuse d'un univers esthétiquement riche, fouillé et renforcé par une 3D qui joue pour une fois son rôle de plus-value sur les échelles et la profondeur données à ces combats au gigantisme démesuré. Une donne qui ne faillira jamais tant "Mortal Engines" va offrir un lot de péripéties impressionnantes et variées jusqu'à son terme. C'est d'ailleurs là un des gros points forts du film de Christian Rivers : contourner une bonne partie des défauts habituels des adaptations de la littérature young adult qui se contentent la plupart du temps de poser platement les bases d'affrontements à venir lors de leur premier épisode. Ici, rien de tout cela, même si la saga littéraire de Philip Reeve comprend évidemment plusieurs tomes, cette transposition sur grand écran se vit comme un vrai long-métrage en tant que tel, comprenez un début et une fin au lieu de ces espèces de pilotes de séries TV auxquels ce genre de film adolescent nous a habitué. Surtout, sa générosité de scènes d'action très réussies visuellement et un univers aux proportions impressionnantes (comprenant, en plus des villes-tanks, des morts-vivants, des cités sédentaires, des objets volants assez dingues, des reliques improbables de notre monde, etc) placent "Mortal Engines" à un tout autre niveau de pas mal de ses confrères en termes d'imagination et de richesse. Bref, on ne s'était pas autant éclaté sur ce plan devant une adaptation de ce type depuis un bon moment et on ne peut que remercier le trio Christian Rivers/Peter Jackson/Fran Walsh d'en être les initiateurs ! Hélas, "Mortal Engines" se montre bien moins convaincant du côté de son intrigue et de ses personnages en retombant dans les travers inhérents à ce sous-genre teen-dystopique. En effet, sa volonté de dévoiler l'étendue de son monde à l'écran tout autant que celle d'offrir une histoire dans son intégralité et non sur plusieurs volets laissent finalement très peu de place à de vrais développements scénaristiques qui auraient pu propulser "Mortal Engines" dans de bien plus hautes sphères cinématographiques. Dépouillé de tout son attirail SF, le long-métrage ne propose pas grand chose d'original sur le fond en se contentant d'une simple variante autour de poncifs bien trop connus. Un couple de héros que tout oppose mais amené à se faire de sérieuses oeillades amoureuses, des dirigeants adultes poursuivant forcément un dessein maléfique sous leurs sourires (ici, un t.très méchant Hugo Weaving dont le but est de simplement tout exploser pour dominer), un camp insoupçonné d'alliés rebelles qui passaient pour des malfaiteurs, des enjeux familiaux tragiques racontés sous forme de confessions/flashbacks... Tout ou presque y passe et, surtout, donne l'impression d'être parfois survolé tant le rythme effréné du film n'offre que peu de temps morts explicatifs (rien n'est quasiment dit sur les origines des gens ressuscités et la cité sédentaire se résume pratiquement à son seul chef/moine et des figurants). Les personnages principaux ou secondaires (mention spéciale à l'excellente Jihae incarnée par Anna Fang) en imposent suffisamment par la solidité de leurs stéréotypes mais, sans cesse pris au coeur d'un enchaînement de péripéties, il devient assez vite impossible de trouver la moindre place pour que l'on s'investisse émotionnellement pour eux. Cela est d'autant plus dommage que lorsque le film réussit à y parvenir, cela fonctionne vraiment, en témoigne le sort touchant de Shrike (Stephen Lang), dirigé par le désespoir de sa solitude. Pour le reste, "Mortal Engines" ne parvient jamais à trouver des enjeux à la hauteur de son univers réellement attractif. Cependant, ne boudons pas notre plaisir, "Mortal Engines" est une adaptation d'un roman young adult d'une réussite visuelle indéniable et jamais avarde en action. Vu les derniers ersatz sans saveur que l'on s'est mangé dans ce sous-genre récemment, autant dire que cette production de Peter Jackson vaut le détour ! Et, tant pis, si, sur le fond, le film ne révolutionne rien car, à l'écran, c'est un grand spectacle permanent.
Georges Carlin

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 4 critiques

4,0
Publiée le 15/12/2018
Un très bon divertissement ! Pas besoin de chercher un message ou autre chose, beaucoup de clichés et de références mais un film très distrayant avec d'excellents effets spéciaux, une bonne histoire... Des personnages sympa et et attachants. On passe un bon moment.
Tokiipixsart

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 2 critiques

4,0
Publiée le 12/12/2018
Honnêtement même si j’avais hâte de voir ce film je m’attendais à quelque chose de catastrophique, la surdose de sponsor sur Allociné et autres sites me faisait vraiment craindre la qualité du film. Et je vais être très honnête avec vous, j’ai été surpris. Visuellement ce film est incroyable, il en jette, les villes mobiles immenses sont impressionnantes et tout est réalisées de façon vraiment crédible. J’en ai pris plein les yeux du début à la fin, mais quel régal ! Musicalement c’est une tuerie ! la bande-son est de Junkie XL qui a aussi réalisé la magnifique bande-son de MAD Max Fury Road ! les musiques étaient prenante et somptueusement composées ! Là où on pourrait trouver que le film pêche un peu c’est son scénario qui ne nous surprendra à aucun moment, c’est vraiment un scénario light qui ne cherche pas à s’envoler au-delà de ce qu’il a à raconter, pour ma part ça ne m’a pas gêné, mais je sais que ça en gênera certains. En bref j’ai passé un excellent moment devant ce film qui mine de rien de par son aspect villes mobiles dans un monde post apo est vraiment original par rapport à tous les films post apo que l’on peut voir. On reconnaît beaucoup que ce film est du même réalisateur que celui du seigneurs des anneaux, on y retrouve cette patte a de nombreux moments. Ce film est un mélange entre seigneur des anneaux et star wars dans un monde post apocalyptique que j’ai pour ma part vraiment beaucoup apprécié même s'il ne restera pas dans les esprits comme étant un « chef-d'oeuvre » du 7e art, mais un super divertissement avec un univers vraiment intéressant qui mérite d’être plus approfondis !
Takanik H.

Suivre son activité Lire ses 3 critiques

5,0
Publiée le 03/01/2019
Génial et spectaculaire, un chef-d'œuvre de science-fiction ! Un univers riche et travaillé, et des scènes d'action à couper le souffle. Seule chose à déplorer, la musique qui manque d'identité et de présence dans les scènes d'action.
InayahDesFleurs

Suivre son activité Lire sa critique

5,0
Publiée le 29/12/2018
J'ai adoré ce film. Tout l'imaginaire du steampunk est bien présent, et les details sont magiques. Des le départ on en prend plein les yeux même sans la 3D ce que je préfère dailleurs. Le scenario est intéressant : je ne suis pas blasée � Oui on connait le genre mais c'est vraiment bien fait et jaime la fraicheur des personnages très beaux et attachants, et supers classes ! les histoires d'amitié et d'amour sont sobrement traités. Pour moi il restera culte et je vais le revoir moulte fois.
julien2222

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 879 critiques

3,5
Publiée le 29/12/2018
C'est sur que ce n'est pas le scénario de l'année, qui est cousu de fil blanc ,très gentillet, basique et parfois insipide! Ce n'est pas non plus le rôle de leur vie pour les acteurs, surtout pour l'actrice principale qui ne dégage rien du tout. Mais qu'est-ce qu'on en prend plein les yeux !! Les décors et les effets spéciaux sont géniaux et rien que ça, ça vaut le coup de le voir au cinéma. C'est un film à grand spectacle agréable à regarder !
Cath B

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 2 critiques

5,0
Publiée le 26/12/2018
juste génial j'ai qd mm trouvé les dialodues un peu 'enfantin' ou plutot léger en français, je le reverrai en VO
garnierix

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 111 critiques

4,0
Publiée le 15/12/2018
Choisissez une grande salle au son exceptionnel, et si vous aimez les basses fréquences, les grosses images, le Grand Éléphant des Machines de l’île à Nantes, l’araignée de Cédric Villani et le futur antérieur (c’est-à-dire si vous aimez le genre steampunk), alors vous adorerez Mortal Engines. Unique en son genre. Essayez de voir ce film en VO, surtout ceux qui ne comprennent pas l’anglais. En effet, l’histoire est aussi médiocre que son titre (mais c’est le titre du livre dont c’est tiré), et l’on se demande comment on peut imaginer une fiction aussi lourdingue –ce qui n’empêche pas de parler de physique quantique à tout moment. On rappelle que ça se passe « dans un monde post-apocalyptique de cités motorisées et montées sur roues qui s'entre-dévorent ». Mais Peter Jackson (Le Seigneur des Anneaux) est derrière tout cela, donc ça attirait. Et avec raison. Il y a aussi une brochette de bons acteurs. Ils pourraient faire plus qu’on ne leur dit de faire, mais ce n’est pas leur faute si le scénario est infantile. Hugo Weaving (on ne compte plus les blockbusters où il apparaît depuis Priscilla, Matrix, le Seigneur des anneaux) est égal à lui-même et l’on ne déteste pas. Il y a deux acteurs irlandais qui méritent d’être appréciés : Robert Sheehan a quelque chose d’unique et de fascinant qu’il faut découvrir ou redécouvrir (c’est celui qui a le pouvoir d’immortalité dans la série des Misfits) ; Ronan Raftery a autre chose de fort à incarner, mais il disparaît de l’histoire, on ne sait pas pourquoi. Il y a enfin un Shrike, sorte de Terminator, ou plutôt son contraire, qui serait joué (!) par Stephen Lang (l’abruti de colonel dans Avatar), qui a un caractère d’acier, mais aussi un moral d’acier. Chose étrange dans ce film juste hallucinant, c’est l’émotion qu’il finit par faire surgir.
Maxime F

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 526 critiques

3,0
Publiée le 12/12/2018
Il est possible que certains trouvent que je surnote, et je peux comprendre. Cela dépend des attentes. Si vous cherchez du dépaysement et un univers neuf, ce film est bon, et a sa part d'actions épiques et de jolies images. En revanche si vous cherchez du neuf coté scénario, passez votre chemin car ce film est très très académique scénaristiquement parlant. Reprenant à la lettre le destin du héros que l'on voit dans quasi toutes les franchises, a ceci près que ici tout est compressé pour tenir en un film de 2 heures. Et c'est mon plus gros reproche en fait, étrangement alors que je râle sur beaucoup de film trop long, celui ci aurait gagner a faire la même durée qu'un volet du seigneur des anneaux ( 3 bonnes heures au bas mot) ou avoir un deuxième volet. Car ce film a pas mal de sous intrigues et de personnages secondaires qui mériteraient à être plus développés pour apporter un attachement à leurs sorts et à leurs actions ( Shrike est le meilleurs exemple, car c'est un personnages très intéressant mais détonant tellement dans l'univers qu'on aimerait en savoir plus sur son origine (Spoiler: un zombie surgit dans un film de cité roulante, on voudrait savoir comment)). Une durée plus longue aurait permit de faire passer des retournement et péripéties moins abruptement car pas mal de choses semblent téléphonées ( Spoiler: quel chance que shrike arrive juste avant que Shaw s'en aille pour le mur afin de lui donné la clé, ou autre...) et un cliché qui devrait être interdit ( Spoiler: le compte à rebours qui s’arrête a la dernière seconde). Bref c'est un peu dommage, mais au final le tout est tout de même assez captivant pour que l'on ne s'ennuie pas et porté par de bon acteurs ( Hugo Weaving en tête) et avec pas mal d'épique. Il aurait juste fallu le développé plus.
Dandure

Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 113 critiques

2,5
Publiée le 13/12/2018
Attention, cet avis contient des spoilers tels que : Spoiler: le film comporte une fin. Oui oui, un dénouement, un vrai ! Pas comme ces sagas qui s'étendent et se vautrent en 3 parties. Oh la vache, un nouveau film de Peter Jackson ! Je vais me faire pipi dessus je crois...ah non : produit par le réalisateur du seigneur des anneaux...bon, je vais me retenir un peu en fait...et tiré d'un bouquin pour vieux ados....hum, jeunes adultes. Les choses se gâtent. L'univers de Mortal Engines tourne autour de la récup' et du recyclage. Le film aussi. On trouve donc des accessoires sortis de Mad Max, des décors Final Fantasyesques, des personnages inspirés de Matrix ou de Judge Dredd) des situations copiées...pardon, inspirées de Star Wars ou du Seigneur des Anneaux. Soit un méga patchwork. Pourtant, ça tient. L'univers établit une certaine cohérence. De toute façon, vous n'aurez pas le temps de vous poser la question. Comme dans toutes les sages pour...jeunes adultes donc, les personnages sont toujours en train de fuir ou de partir à l'aventure. Plus embêtants, ces sagas produisent des héros sans relief : ils sont courageux malgré un passé traumatique (rien de trop grave hein, ça les rend juste un peu méfiants et solitaires mais ils sont gentils au fond).Soit un univers potentiellement riche montré à travers une intrigue relativement pauvre. Moyen quoi.
Pauline L

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 10 critiques

1,5
Publiée le 16/12/2018
Ce film m'a mis le bourdon ! On est un millénaire après notre ère. Spoiler: Notre civilisation a été détruite, nos villes, notre technologie et ce, par une arme de destruction appelée Medusa... La planète Terre n'est plus que désolation, les villes sont devenues mobiles et se déclarent toutes la guerre. Je ne sais pas vous, mais le pessimisme environnemental omniprésent ne m'a pas aidé à apprécier ce film, car je l'ai tristement trouvé plausible, dans le sens où notre merveilleuse planète est détruite, consommée et consumée par l'être humain (à l'heure actuelle). Et ce film n'est - selon moi - qu'une représentation de ce que l'Homme inflige à notre planète. Bon, sortons maintenant des métaphores pour parler du film. C'est trop ! Le scénario est prévisbile, le personnage fantastique qui élève Esther Show n'a rien à faire ici, c'est totalement inutile. JSpoiler: 'ai adoré (cynisme) le petit clin d'oeil (volontaire ou pas, je n'en sais rien) aux USA qui sauvent toujours le monde de la catastrophe ; cette fois-ci représenté par les initiales U.S.A sur la clé USB qui - une fois insérée - forme le mot MEDUSA. Mais franchement, je me suis ennuyée, j'avais envie que le sommeil m'emporte pour que le temps passe plus vite.
dominique M.

Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

0,5
Publiée le 15/12/2018
Ce film n’a ni queue ni tête!!! Aucun scénario,jeu d’acteur médiocre Décevant On s’attend à mieux au vu du réalisateur
Dudu F

Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

0,5
Publiée le 14/12/2018
Un remake de tout ce qui a déjà été fait, tout est téléphoné... Seul point positif, les effets spéciaux
Hermes12

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 105 critiques

1,5
Publiée le 12/12/2018
Un film d'aventure pour adolescent avec tous les codes du genres sans exception. Un scénario d'une banalité ennuyante emballé dans un concept qui peine à trouver sa raison d'être. Au final, pas grand chose d'intéressant à regarder sinon de belles images. Mais ca ne suffit pas.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top