Notez des films
Mon AlloCiné
    Dieu seul me voit (Versailles-chantiers)
    note moyenne
    3,8
    222 notes dont 16 critiques
    répartition des 16 critiques par note
    3 critiques
    4 critiques
    4 critiques
    4 critiques
    1 critique
    0 critique
    Votre avis sur Dieu seul me voit (Versailles-chantiers) ?

    16 critiques spectateurs

    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 198 abonnés Lire ses 3 140 critiques

    4,0
    Publiée le 27 mars 2015
    La suite de Versailles rive gauche. Toujours très drôle, décalé et hilarant. Une sorte de Jacques Tati parlant, mais hurluberlu quand même
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 291 abonnés Lire ses 1 360 critiques

    3,0
    Publiée le 14 septembre 2019
    Le cinéma de Bruno Podalydès sort des sentiers battus et peut être jubilatoire lors de ses pics d'inspiration. "Dieu seul me voit" offre à ce titre des moments où le comique tourne à plein régime (la vision surprenante d'un match de foot, une scène en voiture où le personnage de Denis Podalydès est menacé par une perceuse ...), la sophistication des dialogues entrant en collision avec le burlesque des situations. Ce que l'on pourrait qualifier de douce excentricité fonctionne surtout lors des moments axés sur Isabelle Candelier et le duo Poadalydès- Brouté; en revanche, le comique devient plus mécanique – donc plus prévisible – à partir du moment où entre en jeu le personnage incarné par Jeanne Balibar, le jeu lunaire de l'actrice faisant perdre du rythme à des scènes dont on voit trop les coutures (celle du restaurant, par exemple, d'abord très drôle mais qui finit par s'épuiser). Le film se révèle ainsi très tendre – le regard bienveillant du cinéaste étant toujours palpable – mais aussi inégal, perd en intensité à cause d'un montage qui aurait gagné à être plus resserré, plus percutant.
    NusaDua
    NusaDua

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 502 critiques

    4,0
    Publiée le 27 août 2013
    Une comédie désopilante, parfaitement interprété par Denis Podalydès dans le role d'un timide maladif que les interactions vont bousculer au-dela de sa zone de sécurité. Tres bon (petit) film français !
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1780 abonnés Lire ses 3 096 critiques

    1,0
    Publiée le 8 juillet 2014
    Des bobos, des problèmes de bobos, des musiques de bobos… Et à part ça ? Bah rien de nouveau… Chaque année le cinéma français produit ce genre de film par centaine (et je ne pense pas surévaluer le nombre). Alors qu’il y a Benoit Podalydes dedans ou pas, je ne vois pas ce que ça change pour moi…
    Santu2b
    Santu2b

    Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 1 565 critiques

    1,0
    Publiée le 2 février 2018
    Premier long-métrage de Bruno Podalydès, "Dieu seul me voit" s'inscrit dans une trilogie où le cinéaste met en scène son frère Denis dans le rôle d'Albert. Le personnage se veut une synthèse des stressés de la vie, ces hésitants auxquels prendre une décision est devenu un défi insurmontable. Certes, plusieurs situations prêtent à sourire, toutes portés par un talentueux Denis Podalydès. Mais il faut bien se rendre à l'évidence : "Dieu seul me voit" est et demeure un film de bobos, centré sur des problèmes de bobos. À l'inverse d'un Woody Allen, le propos de Pdalydès se veut anti universel et s'inscrit dans un cercle exclusivement parisien, proposant une névrose assez hermétique. En somme, il ne reste pas grand-chose hormis Albert en train de reluquer en permanence son nombril. Dieu seul le voit et il doit bien s'ennuyer !
    cinéman
    cinéman

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 281 critiques

    2,5
    Publiée le 4 octobre 2018
    Dans ce film français assez lent mais à l'humour plutot raffiné, on nous offre un antihéros alias Denys Podalydès incapable de choisir une femme et tergiversant entre plusieurs, tout en étant très inquiet de sa calvitie naissante. Rien de transcendant, rien de nul, ça se laisse voir une fois, tout en sachant que le titre a peu à voir avec le film.
    cinono1
    cinono1

    Suivre son activité 110 abonnés Lire ses 1 463 critiques

    3,0
    Publiée le 12 juin 2017
    Après le réjouissant et facétieux Versailles Rive Gauche, une approche plus inquiète de la vie dans ce film de Bruno Podalydes. L'arrivée des 30 ans, les choix plus important et le sentiment de chercher encore, tout cela donne un film assez inconfortable, sentiment que le cinéaste semble rechercher. C'est donc moins immédiatement plaisant mais le film réserve quelques bon moments (running gags sur les cheveux) et il y a un verbe propre au cinéma de Bruno Podalydes.
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 137 abonnés Lire ses 2 566 critiques

    4,0
    Publiée le 27 mars 2009
    Comédie romantique ou drame psychologique profond bourré de détails; on prend - bien curieusement - plaisir à regarder cette histoire de couple qui échoue...
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 1 817 critiques

    3,0
    Publiée le 1 décembre 2019
    Les tribulations sentimentales d'un jeune homme lunaire et indécis. Une comédie décalée et fantaisiste dans laquelle Denis Podalydès et une pléiade de seconds rôles (dont la géniale Jeanne Balibar) excellent.
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 165 abonnés Lire ses 1 924 critiques

    2,5
    Publiée le 26 octobre 2019
    " Dieu seul me voit ... " : Assez déçu par cette comédie coécrite et dirigée par Bruno Podalydès. Outre les belles présences de Jeanne Balibar et Michel Vuillermoz dans le rôle de François l'ami d'Alex, elle nous propose quelques bonnes répliques ou scènes cocasses et des séquences fantastiques plutôt rares mais bienvenues. Sinon, rien de très remarquable dans cette réalisation ; le rythme est lent et la BO plus qu'anodine. Quant au scénario des frères Podalydès, il nous offre une histoire ni drôle, ni passionnante ; l'histoire d'Alex (joué par Denis Podalydès), un type d'une inconstance insupportable et fâcheusement communicative.
    histoprof
    histoprof

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 327 critiques

    5,0
    Publiée le 24 mars 2008
    Ce film est un régal absolu, une vraie gourmandise. Les situations comiques s'enchaînent pendant 2h sans faiblir. La mise en scène est extremement précise (nécessaire dans tout cinéma burlesque), les acteurs parfaits et c'est bien plus drôle que le diner de cons. Vivement recommandé !
    coqb2
    coqb2

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 9 octobre 2006
    C'est très drôle, très tendre, et très juste, jamais méchant. Ces "petits bourgeois versaillais" connaissent bien leurs défauts, s'en amusent et les tournent en gentille dérision pour donner lieu à des situations comiques absolument irrésistibles. Denis Podalydès incarne Albert, un attachant gaffeur (attention, gros jeu de mot, Albert est preneur de son... bon laissez tomber) lunaire et indécis. Jeanne Balibar en jeune intello ambitieuse et un peu pretentieuse est sublime (belle et drôle, le rêve, pour moi en tout cas). En fait tous les acteurs sont très bons (encore une grande prestation sanguine de Michel Vuillermoz) et le résultat est cette comédie qui dépasse de très loin son étriquette (y a pas de faute, c'est voulu) d'humour intello parisien pour atteindre les plus grands chefs d'oeuvre du cinéma comique français, et même mondial (carrément). Pour conclure, n'hésitez pas à vous laisser tenter par ce grand bonheur, drôle de bout en bout : si vous l'aimez, vous l'adorerez.
    alexdu85
    alexdu85

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 391 critiques

    3,5
    Publiée le 18 juillet 2011
    Une comédie un peu ovni , mais c'est regardable.
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 30 mars 2014
    J'aurais parié que c'était la version Podalydès de l'homme invisible, avec des effets spéciaux super gonflés avec du fil de pêche et des cascades de ouf sur le toit du RER B, mais en fait, pas du tout. Je suis bête des fois.
    Jibse
    Jibse

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 22 critiques

    5,0
    Publiée le 29 décembre 2006
    Un régal. Les Cahiers du cinéma nous font encore découvrir des merveilles (2 films de Bruno Podalydès). Du pur cinéma. Pas de "messages". Un style invisible (on sent bien que c'est nouveau, mais on est incapable, en tout cas moi, de dire pourquoi). De l'humour créé parfois seulement par des plans, des façons de voir les choses. Je me suis empressé d'acheter le Mystère de la chambre jaune et le Parfum de la dame en noir.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top