Mon AlloCiné
Répulsion
note moyenne
3,8
785 notes dont 118 critiques
28% (33 critiques)
36% (42 critiques)
19% (23 critiques)
13% (15 critiques)
3% (3 critiques)
2% (2 critiques)
Votre avis sur Répulsion ?

118 critiques spectateurs

Mathias Le Quiliec

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 326 critiques

4,5Excellent
Publiée le 06/06/2013

Film à aller voir les yeux fermé mais bien ouvert une fois commencé, chef d'oeuvre oblige ! J'ai vu "Le couteau dans l'eau" "le locataire" et "rosemary baby" de Polanski mais Repulsion est au dessus de tous à mon sens. Il serait trop long à résumer mais il s'agit là d'un film essentiel pour le genre (horreur, drame psychologique etc ...) C'est très subversif, dérangeant et avec un suspens suffisant pour l'époque. L'ambiance noir et blanc, les dialogues quasi inexistant et la caméra de Polanski envoient ce film sur orbite. Avec une Catherine Deneuve complètement habité, génial dans ce film en plus de sa classe et de sa beauté naturelle ! Bravo Roman Polanski

chrischambers86

Suivre son activité 1034 abonnés Lire ses 9 996 critiques

4,0Très bien
Publiée le 27/04/2013

Un regard qu'on rencontre au vol rèvèle parfois les abîmes où sombre une conscience! Et c'est l'horreur pour celui qui dècouvre la nuit d'un être humain, horreur à laquelle ne participe cette fois aucun facteur surnaturel! Catherine Deneuve (probablement son plus grand rôle), hèroïne de "Rèpulsion", de Roman Polanski, est une douce et modeste employèe dans un institut de beautè! Or, ce personnage se montrera capable de commettre des crimes sanglants! C'est en fait une nèvrosèe sexuelle parce qu'elle a envie de sèduire les hommes, d'en être aimèe, mais ceux-ci lui font peur! Elle se crèe alors un monde de phantasmes où l'homme devient un ennemi, un "incube". Elle est sous l'emprise de visions, d'hallucinations! A croire que les protagonistes des films de Polanski sont toujours marginalisès, typès jusqu'à l'extrême, proche de la caricature! Mais ces marginaux, ce sont aussi bien ceux qui vivent à l'intèrieur de ces lieux que ceux qui y pènètrent! Et puis c'est surtout l'aspect destructeur du gènie de Polanski qui frappe le plus ici! La rèalisation, avec sa perpètuelle profondeur de champ, èpouse les failles de Deneuve! il en sort au final une oeuvre particulièrement envoûtante! il serait injuste, en parlant du cinèaste franco-polonais, de ne pas èvoquer le nom de Gèrard Brach, scènariste auquel il est associè depuis "Rèpulsion". Ainsi, cet ètrange climat d'incertitude et de malaise qui imprègnent les films de Polanski est dû à la rencontre de deux univers qui ont su se comprendre et se complèter! Telle cette jeune manucure où tout homme ne ressortira pas de cette toile d'araignèe qu'est l'appartement de Carol Ledoux / Catherine Deneuve...

Virginie N

Suivre son activité 376 abonnés Lire ses 1 073 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 27/07/2014

Un drame psychologique de Roman Polanski qui constitue le premier volet de la trilogie de l’appartement et qui nous présente les tourments et cauchemars d’une jeune femme névrosée. Le réalisateur parvient habilement, grâce à une mise en scène ingénieuse et une musique jazzy inquiétante, à dégager une atmosphère tendue et dérangeante, et à instaurer un malaise chez le spectateur. Catherine Deneuve est très convaincante et semble habitée par son personnage. Malheureusement, le rythme est lent et l’ensemble vire à l’exercice de style, manquant d’âme et de résonance. Un film honorable qui ne s’avère cependant pas aussi puissant, captivant et angoissant, que le chef d’œuvre du réalisateur : "Rosemary’s Baby" !

Espace-Critique.fr

Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 244 critiques

2,5Moyen
Publiée le 29/07/2018

Sans même parler de la mise en scène, qui permet déjà d’apprécier la maîtrise de Polanski, Répulsion est une réussite dans le sens où il atteint ses objectifs: rendre sensible la folie de son personnage, déranger le spectateur, rendre visible la part obscure et morbide de l’inconscient d’une jeune femme. Mais c’est justement là que je n’accroche pas: la morbidité ne me fascine pas et la fascination pour le morbide a tendance à m’ennuyer. J’ai adoré Rosemary’s Baby, parce que Polanski y assume jusqu’au bout une part de fantastique, et surtout parce qu’au milieu de toute cette horreur, il y a un personnage auquel on peut s’attacher, incarné par une actrice qui représente une forme de naïveté, donc d’espoir. Ici, comme dans Le Locataire, tout est trop noir et désespéré de bout en bout. Les objectifs sont atteints, mais je crois que ce sont ces objectifs qui m’ont empêché d’aimer vraiment le film.

Julie M.

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 157 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 21/04/2013

Absolument magnifique. Et dire que Polanski n'avait que 32 ans quand il a réalisé ce film ... A ne pas voir seul(e), sinon vous risquez de passer quelques moments assez angoissants après l'avoir vu...

L'homme le plus classe du monde

Suivre son activité 209 abonnés Lire ses 449 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 24/02/2013

Le film est un tout simplement un chef d'oeuvre, bizarre à souhait, terriblement oppressant et remplit de trouvailles visuelles (les bras d'hommes qui sortent des parois du couloir). Polanski a décidément un don pour filmer la folie humaine, à te point qu'on en vient à ce demander si il n'est pas lui même légèrement schizophrène.

Benjamin A

Suivre son activité 297 abonnés Lire ses 1 897 critiques

3,5Bien
Publiée le 09/03/2014

Deuxième réalisation de Roman Polanski, "Répulsion" nous emmène suivre les tourmentes, névroses et cauchemars d'une femme timide terrifiée par les hommes et le sexe. Malgré un rythme lent on ne s'ennuie jamais, notamment grâce à une atmosphère envoutante et dérangeante ainsi qu'une mise en scène ingénieuse. La tension se fait de plus en plus présente et le suspense tient de bout en bout. Il capte parfaitement la complexité du personnage de Deneuve, il braque sa caméra sur elle que ce soit en extérieur ou en intérieur. Polanski préfère suggérer que de montrer et c'est tant mieux, il le fait admirablement bien. Le noir et blanc est parfait, et surtout le film est porté par une grande Catherine Deneuve, capable de varier son jeu et de rendre son personnage encore plus inquiétant. Peut-être pas le meilleur film de son auteur, mais un bon film, maitrisé techniquement et dont le climat inquiétant et angoissant est prenant et captivant.

Vinyleapolis

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 89 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 28/01/2014

Grand cinéaste ce Roman Polanski et Catherine Deneuve joue à merveille dans ce film qui nous met la pression...

uhuhuiijo

Suivre son activité Lire ses 92 critiques

4,0Très bien
Publiée le 08/09/2013

méconnu , c est un de ses tout premiers qui précède et annonce Rosemary s baby , avec son coté angoissant techniquement , c est déjà quasiment parfait , et l histoire de cette jeune fille étrange qui a peur des hommes tient en haleine Spoiler: meme si on aurait souhaité une fin plus surprenante et moins telephonée Catherine Deneuve est juste magistrale dans son role de fille troublée et vide émotionnellement elle porte le film à elle toute seule avec pas mal de séquences avec sa seule présence les seconds roles sont super aussi avec un John Fraser excellent bref un film habité angoissant et psychologique , qui est très bien

Eskape Eskape

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 133 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 20/04/2013

Allégorie sur le drame de l'inceste? Deneuve y est formidable et bouleversante. La réalisation est novatrice pour l'époque et reste incroyablement actuelle. Un film à l'épreuve du temps malgré son noir et blanc.

cylon86

Suivre son activité 425 abonnés Lire ses 4 370 critiques

4,0Très bien
Publiée le 28/03/2013

Dès son deuxième film, Roman Polanski partait en Angleterre et donnait à une jeune Catherine Deneuve un rôle marquant, celui de Carol, femme névrosée absolument horrifiée par les hommes et la sexualité. Il commence le premier volet de sa trilogie des "appartements" (suivront "Rosemary's Baby" et "Le Locataire") et donne aux moments en huis-clos de son film une véritable tension, présente aussi bien dans les sons qui dominent certaines séquences (l'horloge, les mouches) que dans la mise en scène, qui fait preuve d'une véritable maîtrise quand il s'agit de montrer l'intériorité de son personnage. Certaines trouvailles sont formidables (les mains sortant du mur) et Polanski sait filmer Deneuve en la rendant aussi belle qu'inquiétante, le tout sans beaucoup de dialogues, avec en plus un noir et blanc superbe. Pas agréable à regarder mais un véritable travail de mise en scène.

robertnicholson

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 117 critiques

4,0Très bien
Publiée le 03/03/2013

Peut etre le meilleur film de Polansky dans ceux que j' ai vu (en tout cas, pour la manière de filmer,la musique ...). Deneuve est très convaincante dans le role de la femme qui sombre dans la folie. On se demande d' ailleurs si ce dont elle rève vient d' un événement antérieur ou si cela est "une angoisse" sorti de son imaginaire

Sebmagic

Suivre son activité 110 abonnés Lire ses 1 115 critiques

4,5Excellent
Publiée le 21/04/2012

Je ne sais toujours pas quoi penser de ce film. Je l'ai regardé pour découvrir Catherine Deneuve, parce que j'ai toujours eu des à-prioris négatifs sur cette actrice (et en général sur la plupart des "grandes" actrices françaises telles Adjani ou Huppert). Et finalement j'ai beaucoup aimé le film, même s'il est lent et assez contemplatif pour un film de catégorie "épouvante" (ce qui n'est pas pour moi un défaut, c'est même le contraire pour le cas présent). Le personnage principal est hypnotique, saisissant, très troublant, et j'ai adoré ce rôle torturé et limite flippant. Le film m'a scotché du début à la fin, grâce à Catherine Deneuve qui livre une prestation de dingue, je trouve. Avec quasiment aucune réplique (les dialogues dans ce film sont rares), elle parvient à nous exprimer tout le vide, le désarroi et la folie de cette jeune femme, seule face à ses démons. Ce huis-clos oppressant donne lieu quelquefois à des moments de tension intenses, provoqués essentiellement par des bruits (bruits de pas dans la maison, fissures dans les murs). Le film fait parfois un peu peur et le regard de Deneuve (qui fait l'objet de pratiquement tout le film) est envoûtant et poignant. La symétrie entre la première scène et la dernière est brillante, d'ailleurs la toute dernière image du film est extrêmement flippante quand on imagine tout ce qu'elle implique. Le personnage principal ne cesse de regarder cette photographie pendant tout le film et le regard de Carole jeune sur la photo nous est dévoilé seulement à la toute fin, et file des frissons dans le dos. Malgré les non-dits et les silences, Polanski nous dit tout sur ce personnage dramatique et la beauté de certaines scènes est époustouflante. Bref, je n'ai pas grand chose à redire sur ce film, même si parfois j'ai été gênée de voir que Carole n'a vraiment aucune émotion. Elle est tellement morte à l'intérieur qu'elle est inaccessible, et va d'ailleurs faire du mal à toutes les personnes qui tentent de l'atteindre. Qui plus est, ce film psychologique est extrêmement bien monté via des ellipses et fondus noirs qui imposent une lenteur et une froideur à cette ambiance parfois glauque, effet amplifié par l'utilisation du noir et blanc pour l'image. Pour moi, ce film n'est pas loin d'être un chef d'oeuvre si on le regarde sérieusement et sans savoir à quoi s'attendre (je n'avais même pas lu le résumé avant de le voir et ça n'a fait qu'améliorer mon visionnage, je me demande si ce n'est pas la meilleure technique pour profiter pleinement d'un film, d'ailleurs). Du beau cinéma.

donniedarko1

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 163 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 12/11/2010

Un chef-d'oeuvre méconnu qui appartient à la trilogie des appartements polanskiens avec le Locataire, Rosemary's Baby. C'est maîtrisé, élégant, tordu, captivant, fascinant, c'est l'essence même de ce que tout bon film devrait comporter.

mac guffin

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 81 critiques

4,0Très bien
Publiée le 03/06/2010

Comme tous les premiers Polanski, c'est lent. Je trouve que le réalisateur a vraiment un problème au niveau du rythme. Cependant, à l'inverse de Cul-de-sac, qui m'avait terriblement déçu, on a à faire ici avec un vrai bon exercice de style, un film malsain, où tout repose sur l'ambiance, installée avec une économie de moyens, une maîtrise de l'image et du son épatantes. Les détails font tout : difficile d'oublier ce lapin qui pourrit, le rasoir, les fissures au mur...jusqu'à la dernière image, très marquante. Polanski sait utiliser le quotidien et les phobies personnelles pour déboucher sur l'horreur. Dans Rosemary's baby, ce sera la maternité, ici c'est la frustration sexuelle latente qui fait disjoncter le personnage

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top