Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Répulsion
note moyenne
3,7
825 notes dont 121 critiques
26% (32 critiques)
36% (43 critiques)
21% (25 critiques)
12% (15 critiques)
3% (4 critiques)
2% (2 critiques)
Votre avis sur Répulsion ?

121 critiques spectateurs

donniedarko1
donniedarko1

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 163 critiques

5,0
Publiée le 12/11/2010
Un chef-d'oeuvre méconnu qui appartient à la trilogie des appartements polanskiens avec le Locataire, Rosemary's Baby. C'est maîtrisé, élégant, tordu, captivant, fascinant, c'est l'essence même de ce que tout bon film devrait comporter.
mac guffin
mac guffin

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 84 critiques

4,0
Publiée le 03/06/2010
Comme tous les premiers Polanski, c'est lent. Je trouve que le réalisateur a vraiment un problème au niveau du rythme. Cependant, à l'inverse de Cul-de-sac, qui m'avait terriblement déçu, on a à faire ici avec un vrai bon exercice de style, un film malsain, où tout repose sur l'ambiance, installée avec une économie de moyens, une maîtrise de l'image et du son épatantes. Les détails font tout : difficile d'oublier ce lapin qui pourrit, le rasoir, les fissures au mur...jusqu'à la dernière image, très marquante. Polanski sait utiliser le quotidien et les phobies personnelles pour déboucher sur l'horreur. Dans Rosemary's baby, ce sera la maternité, ici c'est la frustration sexuelle latente qui fait disjoncter le personnage
Julien D
Julien D

Suivre son activité 342 abonnés Lire ses 3 454 critiques

4,0
Publiée le 03/05/2010
Voici le film qui permit de définir le style propre à Roman Polanski : Une sensation de mal être constant liée à l’imbrication de scènes réalistes et purement fantasmées et un art unique de filmer en huis-clos pour créer une ambiance oppressante. Une fois la première demi-heure passée, on entre dans une explosion de folie psychotique paranoïaque devant lequel le spectateur ne peut plus savoir quoi penser, laissant s’installer un sentiment de doute jusque dans sa conclusion qui reste une intarissable source d’interrogations. Sa photographie ténébreuse, qui n’a de comparable que celles Psycho ou de La maison du diable, ainsi que le trouble ressenti à la vue de cette mise en scène gothique qui s'inspire tant de l’expressionnisme que du surréalisme, ont largement de quoi s’inscrire parmi les références les plus efficaces à suivre en matière de cinéma horrifique.
Alasky
Alasky

Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 1 882 critiques

5,0
Publiée le 10/04/2008
Une ambiance d'une angoisse succulente et mémorable...Catherine Deneuve est exquise...Un noir et blanc idéal...On dit "Merci Monsieur Polanski"...
JamesDomb
JamesDomb

Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 1 060 critiques

5,0
Publiée le 17/04/2012
Après Le Couteau dans l'eau, son premier long-métrage très remarqué nommé à l'Oscar du meilleur film étranger, Roman Polanski réalise Répulsion, pierre angulaire de sa filmographie à venir, récompensé par l'Ours d'argent au festival de Berlin. Avec une tension permanente, une mise en scène aussi virtuose qu'implacable, porté par la beauté froide et inquiétante de Catherine Deneuve qui venait d'exploser en France avec Les Parapluies de Cherbourg, Répulsion apparaît comme le premier chef d'oeuvre de Roman Polanski. Dès le générique conçu par le mythique Maurice Binder, le gros plan est fait sur un oeil apeuré et nerveux. Le réalisateur invite le spectateur à rentrer dans les méandres d'un esprit dérangé et malade. Telle une petite fille dans un corps de jeune femme dégoûtée du contact physique, Catherine Deneuve prête sa sensibilité et sa peau diaphane à Carol, jeune manucure qui vit repliée sur elle-même et repousse constamment les avances des hommes. Ses rares repères vont s'effondrer quand elle se retrouve seule dans son grand appartement qu'elle partage avec sa soeur partie en vavances avec son fiancé. Assaillie de cauchemars et d'hallucinations terrifiantes, Carole sombre dans la folie, sa raison se fissure comme les murs autour d'elle, et finit par commettre l'irréparable. Avec un art magistral du montage, de l'ellipse de temps, du huis-clos et des non-dits - on ne sait le traumatisme à l'origine de sa maladie, bien que l'on imagine fortement un viol incestueux suivi d'un avortement -, Roman Polanski dresse l'un des plus terrifiants portraits d'une schizophrène de l'Histoire du cinéma.
fade_away
fade_away

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 163 critiques

5,0
Publiée le 19/08/2007
Voilà, après ma série de films contemporains finalement décevante, retour aux bibelots.. et ce film est plus qu'admirable au vu de l'année où il a été fait et du peu de moyens dont il est pourvu. Il y a vraiment un malaise dans ce film, qu'on ressent d'autant plus qu'on est toqué soi-même
Plume231
Plume231

Suivre son activité 544 abonnés Lire ses 4 607 critiques

4,0
Publiée le 15/04/2011
Après un premier long-métrage très réussi, Roman Polanski réaffirmait déjà qu'il est un grand. Décrivant avec brio un cas de paranoïa, Roman Polanski a l'intelligence de filmer au plus près son personnage, même en extérieur en caméra porté, pour mieux nous faire ressentir le cloisonnement mental dans lequel il est plongé. Ainsi notamment l'appartement, à travers le prisme de la folie de sa locataire, devient grâce au talent de son metteur en scène un personnage à part entière. Catherine Deneuve dirigée à la perfection donne énormément d'intensité à son rôle et trouve ainsi peut-être le meilleur de sa carrière. On retrouve beaucoup des thèmes et des caractéristiques de l'oeuvre future de Polanski dans ce film qui est une ébauche brillante et très angoissante de ce qui sont pour moi ses deux meilleures oeuvres : "Rosemary's Baby" et "Le Locataire".
juliano3169
juliano3169

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 136 critiques

4,0
Publiée le 30/05/2018
Quelque chose cloche dans l'esprit de cette femme au regard énigmatique, sa répulsion des hommes l’entraîne alors sur le fil du rasoir.
pierrre s.
pierrre s.

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 2 392 critiques

3,5
Publiée le 14/06/2016
C'est dans une ambiance bizarre et oppressante que Roman Polanski place son histoire. Celle d'une jeune femme superbe, mais perturbée et inadaptée au monde adulte.
Chafik Bedjaoui
Chafik Bedjaoui

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 74 critiques

3,0
Publiée le 10/08/2011
peut être le seul film ou l on voit une grande deneuve
jfharo
jfharo

Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 1 232 critiques

2,0
Publiée le 19/06/2011
A trop vouloir bien faire Polanski se perd dans les méandres du too much ... Dommage !.
Philippe L
Philippe L

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 125 critiques

5,0
Publiée le 06/12/2007
encore un genial film de polanski,on se met tous ds la peau de deneuve,comme soit homme ou femme c'est ca qui est fort
Bjorbala
Bjorbala

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 4 critiques

0,5
Publiée le 27/07/2012
Ce film est vide, il n'y a ni émotion, ni suspense ni rien. Les personnages sont sans intérêts, l'impassibilité du visage de Catherine Deneuve crée pendant 1h40 une atmosphère insipide. La folie y est détournée d'une manière pudique évoquant vaguement une réplique dégradée de "Requiem for a dream"
moonboots
moonboots

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 1 298 critiques

0,5
Publiée le 02/09/2012
faire un film d'horreur psychologique est un pari risqué, autant Polanski remportera son pari avec Le Locataire autant ici le film ennuie par manque de matière et de consistance...
Fayce Zj
Fayce Zj

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 507 critiques

1,5
Publiée le 05/06/2012
Un film très lent qui peine à démarrer et face auquel on passe le plus clair de son temps à attendre qu'il se passe quelque chose. Pourtant, je ne peux pas dire qu'il s'agit d'un mauvais film, car il y a un bon travail sur l'image qui vient servir une ambiance pesante. Mais le problème est bien là: l'ambiance est pesante dans tous les sens du terme, ce qui veut dire que le film est assez lourd et que chaque seconde se fait sentir... Heureusement qu'on finit quand même par voir quelques scènes qui bougent un peu et qui perturbent, parce que ça commençait franchement à faire long ! Oui je sais: le film est assez ancien et il faut le respecter, mais chacun reste libre d'apprécier l'oeuvre à sa manière, or il se trouve que je n'ai pas aimé.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top